-- NAVIGATION --

  • Teamspeak EDFR

  • 1

-- INTERFACE PILOTE --

-- EVENTS & MISSIONS --

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
Aucun évènement à venir!

 

jeudi 21 novembre 2019
×
Mise à jour du Forum & Site (Fin Mai 2019) (10 Mai 2019)

Bonjour à tous et à toutes !

Voici une note importante concernant la mise à jour du site jusqu'en Octobre 2019...
Quelques changements importants dans l'équipe au niveau des rôles et une absence...

× Que vous soyez un membre isolé ou dans un groupe, vous trouverez ici toutes vos aventures, histoires et autres Role Play (RP).

file La mer qu'on voit penser

  • Sloanne
  • Portrait de Sloanne
  • Hors Ligne
  • Un pacifiste est toujours un peu désarmant !
Plus d'informations
il y a 9 mois 2 semaines - il y a 9 mois 2 semaines #245239 par Sloanne
Réponse de Sloanne sur le sujet La mer qu'on voit penser
De l'humour, du franc parlé, de la jugeote ! Son instinct ne l'avait pas trahi… Il tenait peut-être là, un pilote capable de faire le grand saut avec lui.

Il était amusant de constater que des équations prenaient déjà forme dans sa tête et qu'il avait balayé d'un revers de manche l'idée de la folie, épargnant au Doc son laïus sur l'axiomisme et le fameux " et si c'était vrai ?". Sloanne remarqua également que son Oeil ne vibrait plus, ce qui laissait supposer qu'il était dans une introspection intime, non dirigée et qui échappait aux algorithmes artificiels.

- Oui…


Sloanne s'amusa à laisser planer son affirmation qui englobait soudain la réponse à toutes les questions en même temps.

- Notre seul but est de protéger la matière. Celle du vaisseau et accessoirement la nôtre dit-il dans un sourire. Le tesserac quantique agit comme un bouclier et un propulseur, il nous fige dans une boucle temporelle, un paradoxe, nous avançons et reculons en même temps, nous passons la ligne d'horizon du trou noir et en même temps nous ne la passons pas ! Du point de vue de l'observateur nous sommes immobiles. Mais nous allons nous retrouver des deux côtés à la fois et c'est notre pensée reptilienne, couplée à la puissance de calcul de nos i.A qui va déterminer le bon moment pour y "glisser" une part de nous-même… Alors oui, tu as raison, ne nous laissons pas impressionner par des points de détail, car effectivement... à une nanoseconde prête : nous cesserons d'exister... ou pas !

Il prit une tartine de pain d'algues dans une panière qui était posée sur le bar et y étala un peu phytoplancton avant de la croquer goulument.

- Les multivers balayent le "paradoxe du grand-père" ! dit-il la bouche pleine, ce que je suis ici n'existe pas ailleurs et inversement et pourtant tout existe en même temps. ! Ummm... qu'il est bon ce plancton ! Et pour finir, encore oui. J'ai débarqué il y a peine quelques timeline de 2017 en temps terrien.
Dernière édition: il y a 9 mois 2 semaines par Sloanne.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Zoran, thunder17100, Red Razgriz, Call-me-Ishmael

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Call-me-Ishmael
  • Portrait de Call-me-Ishmael Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Bleu
  • Bleu
  • Amor Fati
Plus d'informations
il y a 9 mois 2 semaines - il y a 9 mois 2 semaines #245273 par Call-me-Ishmael
Réponse de Call-me-Ishmael sur le sujet La mer qu'on voit penser
J'étais curieux et j'ai pas été déçu - ni surpris - par la réponse d'ailleurs. Franche, simple dans l'énoncé, naïve dans son exposition et sans pour autant donner à l'apéro des allures soudaines de grande scène "de résolution de l'acte V" d'un psycho-drame d'espionnage. Juste deux rêveurs aux yeux ouverts qui échangent et lâchent la bride à leurs associations libres digressant sur l'évidente magie potentielle de l'univers. Plus que potentielle d'ailleurs vu ce qu'il est en train de me sortir en mâchant sa tartine...

- Ok. Donc le tesseract quantique génère une sorte de tore qui crée une un champ de superposition d'état si je comprends bien ou un truc dans le genre... On serait un peu comme des chats de Schrödinger avant qu'un gus ouvre la boite. Donc potentiellement en train d'expérimenter toutes les potentialités du Multivers possible. Effectivement la notion d'infinité des univers alternatifs déglingue le paradoxe du géniteur... et la causalité. Mais comment tu fais pour être certain de "verrouiller" la brane du Bulk qui t’intéresse ? Et ensuite la strate temporelle précise le long de la flèche temporelle de cette brane ? Ça fonctionne pas avec un réveil ton système. Vu que dans cet état de stase -à la fois immobile et mobile, au delà et en deçà du temps et de l'horizon des événements - tu expérimentes potentiellement de manière simultanée toutes l'infinité des potentialités; comment tu peux choisir de sélectionner l'une ou l'autre et à tel moment ? C'est le cerveau reptilien - comme un super calculateur intuitif - qui zoom et lock la scène ?

Je me badigeonne à mon tour un petit tapas d'algues, pas mauvais effectivement, une petite pointe d'iode sucrée qui a un goût de "reviens-y"... une sorte de confiture salée de la mer en fait.

- Bon... donc tu viens du passé. 2017... de cette brane du Multivers ou dans une autre réalité alternative ? Il va falloir que tu m'en dises plus. Pas forcément ce soir si tu ne juges pas le moment opportun mais je vais évidemment avoir du mal à me contenter d'une petite révélation explosive lâchée nonchalamment entre deux bouchées tu te doutes bien ?

Je pointe mon index vers lui, l’œil brillant et en prenant mon air malin. Enfin celui que je crois être malin...

- Simple question rhétorique, évidemment que tu te doutes bien. C'est bien ce que tu espérais en me balançant cette info l'air de rien tout en beurrant ton quignon camarade... c'est pas à un vieux cabot qu'on apprend à générer des effets de manches.

Je me marre intérieurement. La conversation avait déjà débuté sur les chapeaux de roues mais là clairement on avait gaillardement sauté à pieds joints dans le terrier, on avait coiffé le lapin dans un virage en lui faisant l'intérieur, bu le thé et débarrassé la table, essayé le haut de forme du chapelier, bref on avait rushé le royaume du "Let's pretend" dans un chrono record...

- Et du coup - au rythme où on cavale - tu me la montres quand ta quazar-mobile Doc... ?

C'est bizarre... un "Doc", une voiture qui voyage dans le continuum Espace-Temps d'un coup ça me dit vaguement un truc sans pour autant réussir à mettre le doigt dessus.


"Il est des entreprises pour lesquelles la vraie méthode est un désordre intentionnel"
Dernière édition: il y a 9 mois 2 semaines par Call-me-Ishmael.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Sloanne, Zoran, thunder17100, Red Razgriz

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 9 mois 2 semaines - il y a 9 mois 2 semaines #245288 par Zoran
Réponse de Zoran sur le sujet La mer qu'on voit penser
à quelques brasses de là, à l’extérieur de lyre.

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]
Dernière édition: il y a 9 mois 2 semaines par Zoran.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Sloanne, thunder17100, Red Razgriz, Call-me-Ishmael

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Sloanne
  • Portrait de Sloanne
  • Hors Ligne
  • Un pacifiste est toujours un peu désarmant !
Plus d'informations
il y a 9 mois 2 semaines - il y a 9 mois 2 semaines #245301 par Sloanne
Réponse de Sloanne sur le sujet La mer qu'on voit penser
Par Orion ! Les petites étoiles dans les yeux de ce gars-là était contagieuses ! Ça… plus le ressac d'Androméda qui ne vous quittait pas et les effets du time-lag…

- Et du coup - au rythme où on cavale - tu me la montres quand ta quazar-mobile Doc... ?

Le Doc eut du mal à réprimander un nouveau fou-rire … Au regard de la tambouille qu'ils mijotaient au coin du comptoir en jonglant avec les équations quantiques comme avec des cacahuètes à l'apéro, il avait vraiment le sentiment de préparer une espèce de grosse farce en catimini…

Sloanne se reprit, non sans effort et fronça les sourcils comme il le faisait face aux caméras quand les sujets abordés recueillaient toute son attention.

- Je ne suis qu'un anthropo-panto-cosmologue doublé d'un explorateur et comme beaucoup de pilotes, je fais confiance à mes mécaniciens.


Il toussa brusquement en manquant de s'étrangler avec les restes de plancton qu'il avait dans la bouche, alors qu'une abeille venait de se poser sur son oreille.

*ADITI !* lança-t-il mentalement à Zoran.

- Que de bonnes questions.... dit-il à l'intention d'Ishmaël… Il prit une gorgée de l'Indy whiskey que le barman avait déposé sur le comptoir et reprit la conversation plus calmement. Je suis entouré par les meilleurs probalistes Greenplanétariens et ils te parleraient du Projet certainement mieux que moi. Mais… de mon côté, c'est assez simple… dit-il avec malice tout en reposant son verre. Pendant que le tesseract nous maintient comme des lapins…. dans une sorte d'anté-temporalité… Euh… J'ai dit Lapin là !? Je me demande bien pourquoi ?... Il secoua la tête comme pour chasser d'étranges pensées, Donc pendant que le tesseract nous maintient ici et là-bas et que grosso modo 10 puissance 100 points d'espace-temps défilent sous nos yeux en permanence, Lilith joue à l'asymptote. Elle tend vers le volume d'univers engendré par les cordes sans jamais l'atteindre et moi… je fais du tir à l'arc ! Je rentre en méditation profonde, stimulé par des nano-transmetteurs qui boostent mes axones façon exo-récepteurs et je visualise une époque donnée qui est convertie par mon i.A en traces photoniques et quand ma pensée se juxtapose à la "bonne" signature lumineuse…

C'est Liltih qui lock la cible et mon cerveau qui décoche la flèche… quand il veut !


Après…

Qui de la pensée ou de la matière précède l'autre ?


Il marqua une pause, songeur… Comment d'écrire l'impensable ? Il jeta machinalement un coup d'œil vers la terrasse…

- Tiens ! constata-t-il avec un sourire en coin, Nérédia n'est plus là !... Puis il considéra Ishmaël avant de lancer… C'est Lilly White ma quazar-mobile ! Un bon vieil ASP avec qui j'ai fait l'aller/retour depuis Sagittarius et cela bien avant que les ingés boostent nos FSD !....
Dernière édition: il y a 9 mois 2 semaines par Sloanne.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Zoran, thunder17100, Red Razgriz, Call-me-Ishmael

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Call-me-Ishmael
  • Portrait de Call-me-Ishmael Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Bleu
  • Bleu
  • Amor Fati
Plus d'informations
il y a 9 mois 2 semaines #245312 par Call-me-Ishmael
Réponse de Call-me-Ishmael sur le sujet La mer qu'on voit penser
Bon. Ça commençait à constituer un sacré paquet de data posées sur la table. Des réponses limpides, sans ambage, ne restait qu'à les digérer tranquillement.

- Eh bien j'apprécie que tu ais joué franc-jeu lors de ce premier et singulier premier contact. J'avoue que je ne me doutais pas qu'on grimperait si haut, et c'est loin de me déplaire.

Je lève mon verre à hauteur de mes yeux et regarde ceux de Sloanne fixement, franchement.

- A la santé de Green Planet et du Multivers. J'ai eu l'intuition dès ma rencontre avec Zoran que je risquais de tomber sur deux ou trois singularités enrichissantes en me rapprochant de vous. J'étais juste loin d'imaginer à quel point ça allait s’avérer être le cas... je cherchais des interlocuteurs, je crois que c'est fait et la discussion semble déjà bien entamée. On aura sûrement l'occasion d'approfondir le sujet voire de l'expérimenter... pour le moment je dois solder les comptes de mon ancienne vie - quel qu’elle soit - et par la même occasion rendre service à Plaf. Mais on a résolument des trucs à faire ensemble c'est clair, du moins c'est ce que je crois.

A mon tour je jette un œil vers l’extérieur du Lagoon. Effectivement je n’aperçois plus la silhouette inégalable de la divine Nérédia. Et je me demande ce qu'elle a suivi de nos débats... s'il est rare que son peuple s'exprime autrement que par la pensée alors il y a fort à parier qu'elle n'a perdue aucune miette des miennes.

- Donc ta Lilly White est capable de jumper entre les systèmes de manière standard tout en embarquant un micro-quazar et surfer les possibles... impressionnant.

Je remarque la messagère butineuse flotter dans les parages, j'imagine qu'ils se racontent des histoires mielleuses et je spécule que Zoran est dans la boucle.

- La nuit est déjà bien avancée, notre camarade ne devrait plus tarder à nous rejoindre - épuisé par son rendez-vous - j'imagine ? Demain matin je ferai mon paquetage et mettrai les voiles pour le Conduit pour éclaircir quelques zones d'ombres. Ensuite je compte bien m’intéresser de plus près à vos activités et vous filer la main pour bricoler un monde plus serein. Et visiter la Lilly White si c'est possible ? Santé Doc.


"Il est des entreprises pour lesquelles la vraie méthode est un désordre intentionnel"
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Sloanne, thunder17100, Red Razgriz

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Sloanne
  • Portrait de Sloanne
  • Hors Ligne
  • Un pacifiste est toujours un peu désarmant !
Plus d'informations
il y a 9 mois 2 semaines - il y a 9 mois 2 semaines #245322 par Sloanne
Réponse de Sloanne sur le sujet La mer qu'on voit penser
Un bon regard franc et qui scille pas, c'est toujours bon à prendre. Même si en l'occurrence, il n'y avait qu'un seul œil à vraiment regarder !

- Renovamini autem spiritu mentis vestrae et induite novum hominem ! Que les nébuleuses te chatouillent Ishmaël et je lève mon verre à tout ça !

L'ambiance du Lagoon s'était réchauffée, le volume de la musique ambiante s'était réhaussé d'un ton et Sloanne se laissa embarquer par la mélodie d'un vieux tube-rétro terrien.

Il leva son verre à l'intention de l'androïde qui faisait le disc-jockey et ferma les yeux en se laissant envahir par la musique…

Musique
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

HRP
[/color][/i]
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]
Dernière édition: il y a 9 mois 2 semaines par Sloanne.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: thunder17100, Red Razgriz, Call-me-Ishmael

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 9 mois 1 semaine #245336 par Zoran
Réponse de Zoran sur le sujet La mer qu'on voit penser
Zoran entra en trombe dans le Lagoon, torse nu comme à son départ.

J'adore ce son DJ ! monte le son !

Zoran et un hologramme minuscule d'AvA se mirent à danser, sans sens, sans aucune inhibition.
Quand la musique se finit et qu'une autre musique dans l'ambiance Chill pris la suite, Zoran s'installa près du Doc et d'Ishmael.
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Bon ben j'vois que j'ai pas mon mot à dire Doc, tu va encore piquer une tète dans le grand Ogre ?
Fais pas le surpris quand je t'envoie une abeille et que tu la chasse pas tu te doute bien qu'elle va butiner pour moi non ?


Zoran lui fit un clin d’œil. puis regarda la pendule, son regard devint soudain plus sombre.

AvA, quel système ?
MADRUS
Zoran laissa échapper l'une de ses pensées " ça se rapproche "
La musique changea une fois de plus laissant place à une bossa nova matinale appréciable.

Bon messieurs j'ai encore une heure. ça va vous ?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Sloanne, thunder17100, Red Razgriz, Call-me-Ishmael

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Call-me-Ishmael
  • Portrait de Call-me-Ishmael Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Bleu
  • Bleu
  • Amor Fati
Plus d'informations
il y a 9 mois 1 semaine - il y a 9 mois 1 semaine #245337 par Call-me-Ishmael
Réponse de Call-me-Ishmael sur le sujet La mer qu'on voit penser
Et voilà Zoran qui déboule comme un diable qui sort de sa boite et à moitié à poil, normal... il est à fond et se jette sur le dance-floor comme un affamé.
La musique fade off pour enchaîner doucement sur un vieux standard antique qui me rappelle étrangement des... souvenirs ? Une femme, son nom voulait dire Rose je crois. Ipanema - c'est quoi ? - le jour se lève... on s'embrasse, on... retour au Lagoon, concentre-toi.

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


- Bon alors tu débarques comme une flèche et ça y est c'est reparti je comprends de nouveau plus rien... c'est dingue ça. Ça va peut-être te paraître débile estimé Plaf mais figures-toi que malgré nos rebonds autour de la physique quantique, des branes du Multivers et des tesseracts j'ai compris plus de trucs ces deux dernières heures que dans les deux seules phrases que tu viens de jacter... Dingue hein ? C'est quoi cette histoire d'ogre, Sagitarius ? Et Madrus... ? Et c'est quoi cette pensée qui se "rapproche" ? Non mais et puis sérieux vous voulez pas arrêter d'exploiter ces pauvres abeilles ? C'est fatiguant, on comprends rien si on est pas apiculteur sans déconner. Bon c'était constructif ton quasi-rendez-vous ?

La Bossa s'évanouit lentement, comme les nuages au dessus d'Ipanema et comme les roses et j'envoie mentalement au maître du son un air qui me trotte dans la tête, on verra s'il la chope à la volée...

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Bien joué camarade...


"Il est des entreprises pour lesquelles la vraie méthode est un désordre intentionnel"
Dernière édition: il y a 9 mois 1 semaine par Call-me-Ishmael.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Sloanne, thunder17100, Red Razgriz

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 9 mois 1 semaine #245342 par Zoran
Réponse de Zoran sur le sujet La mer qu'on voit penser
Le DJ sentit les pensées d'Ishmal mais Zoran lui fit un clin d’œil complice.
Il lança une musique que Zoran lui avait fournie.

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Les abeilles c'est . . . particulier Tu vois la science c’est une croyance comme les autres, les croyances servent à répondre à la question "pourquoi?". Ces abeilles là sont une question pour toutes les croyances . je te rassure j'ai pas compris plus que toi à leur propos.

Zoran leva les bras pour les faire onduler au rythme des Dounomba. Un léger bruit de pistons parfaitement huilés était émis par son bras gauche, sur son épaule, une marque rougeoyait, jurant avec le métal noir et le bleu lumineux de sa prothèse.

Le doc à juste oublié que comme lui j'ai toujours un plan et un coup d'avance. fait assez marrant on arrive jamais à prévoir comment l'autre réussira à nous maintenir dans son cercle proche.

La musique prit fin, le DJ enchaina par la musique soufflée par Ishmael.

Sympa le son. bref, les abeilles cherche pas ! par contre l'ogre c’est bien Sagitarius. T'en fais pas on te donnera prochainement un l exique complet de nos termes Green Planetariens

Baldwin apporta un verre. "Cadeau de la demoiselle là bas"
"COOOOL SALUT TOI " répondit Zoran bien trop fort pour coller l'ambiance.

Zoran se cala dans son siège avant de reprendre.
Bon pour t’éclairer, MADRUS est le dernier système attaqué par les Thargoids, il se trouve à 75 années lumières de TPHEIRSET, d'où ma pensée fuyante sur le fait que ça se rapproche.

Il but une grande rasade de sa boisson

sans alcool ? tant mieux . . . D'ailleurs Doc, tu en sera ?

.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Sloanne, thunder17100, Red Razgriz, Call-me-Ishmael

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Sloanne
  • Portrait de Sloanne
  • Hors Ligne
  • Un pacifiste est toujours un peu désarmant !
Plus d'informations
il y a 9 mois 1 semaine - il y a 9 mois 1 semaine #245352 par Sloanne
Réponse de Sloanne sur le sujet La mer qu'on voit penser
Sloanne fut tiré de ses pensées par l'arrivée endiablée de Zoran dont l'énergie bourdonnait comme un essaim d'abeilles qui avait gouté au miel ! Une énergie teintée de vertiges effarés et dont le : "ça se rapproche !" sonnait comme une cloche lointaine au milieu des nuées…

La menace était donc bien réelle songea le Doc, alors qu'une ombre traversait son regard.

La marque de Zoran étincelait…. Quelque part entre ici et ailleurs, un mystère était sur le point de se dénouer…

L'enfant feu était-il un gardien ou un simple passeur comme l'était le Doc lui-même ?

Ishmaël lâchait-prise... Sloanne le regardait tâtonner, encore alerte, mais submergé comme un nageur toqué par les flots. Ses pensées semblaient se tourner et se retourner en tous sens, à la fois avides et vaincues, peuplées de Néréides et de lendemains incertains.

Il posa une main réconfortante sur l'épaule du pilote et en communion avec Androméda, partagea avec lui les flux apaisants de la belle planète aquatique.

Zoran accrochait les regards comme certains comptent les étoiles.

- D'ailleurs Doc, tu en seras ?

Le Doc conclut par deux petites tapes amicales sur l'épaule du capitaine Call-me-Ishmaël puis il se retourna vers Zoran, la mine plus préoccupée.

- Je ne suis pas prêt. Mais j'en serais. Comment pourrait-il en être autrement ?

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]
Dernière édition: il y a 9 mois 1 semaine par Sloanne.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: thunder17100, Red Razgriz

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Call-me-Ishmael
  • Portrait de Call-me-Ishmael Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Bleu
  • Bleu
  • Amor Fati
Plus d'informations
il y a 9 mois 1 semaine - il y a 9 mois 1 semaine #245368 par Call-me-Ishmael
Réponse de Call-me-Ishmael sur le sujet La mer qu'on voit penser
C'est amusant on peut parfois être très doué pour sentir certains trucs et absolument plus soudainement pour d'autres. Sympa le geste et l'intention du Doc je dis pas mais il a pas saisi le genre d'amoureux des Sphinx avec qui il partage un verre...

- Merci Sloanne pour ta sollicitude mais il y a quelque chose qui n'a pas dû t'échapper, je me nourris de questions, c'est ma came, c'est mon carburant. Je commence à apprivoiser la pêche aux pensées locales - et pour reprendre celles qui t'ont échappé - je rêverais de pouvoir lâcher-prise si tu savais... en revanche je me sens ni vaincu ni avide, encore moins submergé rassure-toi. Je nage dans le doute comme Nérédia dans le ventre de cette perle bleue. Et s'il y a bien un truc qui me donne envie de me lever le matin c'est la promesse d'un lendemain incertain. Comme je l'ai déjà dit à Zoran, je préfère les questions aux réponses, avec elles on est jamais déçu. Je crois que l'objectif de toute philosophie qui ne soit pas une escroquerie est de trouver une bonne question, pas la bonne réponse. Après chacun la sienne j'imagine... en tout cas ceux qui prétendent le contraire viennent d'écrire un bouquin et veulent vous le refourguer. C'est un jeu entre Plaf et moi. Je le taquine, ça m'amuse de pas tout capter et lui de me balancer des bombes furtives, t'inquiète pas pour moi. Tu sentiras quand c'est le moment de me calmer, mon regard devient noir et je ne dis plus rien. Tant que je jacte c'est que ça roulotte...

Je lui balance un petit clin d’œil paisible.

- Mais c'est appréciable de savoir que tu es attentif au confort de tes invités !

Je vide le reste de mon troisième nectar de plancton et souris gentiment. Évidemment que Zoran faisait allusion à Sagitarius et je parie ma deuxième moitié d'hippocampe que c'est de la gueule du monstre que Sloanne fait ses grands sauts vers ses je-ne-sais-où-je-ne-sais-quand.

- Donc vous êtes sur le départ pour tâcher de retarder l'avancée des anciens locataires du berceau... c'est ici que nos chemins pour un temps - s'il existe - se séparent du coup estimés camarades. Je vais de ce pas chercher un terminal où DL le contenu de ta carte Zoran. Si tu peux me dire où je peux en trouver un je ne vais pas tarder à me préparer. Je ne suis pas habitué aux groupements de corps et cette nuit entière dans un bar - même bien fagoté et en bonne compagnie - est un effort qui réclame de recharger mes accus qui marchent à l'isolement. Mais avant ça je vais enfiler encore un coup la MADE histoire de profiter des merveilles au fond. D'ailleurs je me demande s'il n'y aurait pas un moyen de se faire implanter des branchies artificielles ou autre dans le quartier... ? Je sens que ça va être mon point de chute dans la bulle.

Les deux doivent avoir des trucs à se dire et j'ai à faire. J'ai envie de reprendre le large, rencontrer Kalyne et moi au final...

- Doc, tu connais l'accès au réseau du S=k.log W, pareil pour toi Plaf. Ah oui au fait histoire que vous sachiez où me trouver si je suis pas dans Lir ni dans le Deep Space, je vais poser aussi un bagage sur Hind Mine dans T Tauri. Vous demandez Jonas, ça sera ma cabane quand j'aurai envie de rêvasser hors du bruit du monde.

Je me tourne vers ce bon vieux MC qu'on arrête pas de solliciter.

- Tu me mets ça avant que je parte vieux ?

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


- C'est de circonstance. Et Alec, les verres et le wakame sont pour moi. Merci camarade.

Je remarque le Holo-Galnet qu'un type au comptoir est en train de mater distraitement et je tilte sur une colonne de titre que le gus a pas l'air de remarquer... " Un avant-poste de recherche secret pris pour cible ". Tout en lisant par dessus l'épaule du lecteur perdu dans ses pensées j'en lâche une du style pas-du-tout-dissimulée à l'adresse de mes compagnons.

Intéressant... il semblerait bien que certaines installations soient officiellement indétectables finalement. Je connais quelques âmes dans une Roue Sombre qui doivent commencer à transpirer et envisager de faire leurs valises, la traque risque de s'intensifier...


"Il est des entreprises pour lesquelles la vraie méthode est un désordre intentionnel"
Dernière édition: il y a 9 mois 1 semaine par Call-me-Ishmael.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Sloanne, Zoran, Red Razgriz

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Sloanne
  • Portrait de Sloanne
  • Hors Ligne
  • Un pacifiste est toujours un peu désarmant !
Plus d'informations
il y a 9 mois 1 semaine - il y a 9 mois 1 semaine #245380 par Sloanne
Réponse de Sloanne sur le sujet La mer qu'on voit penser
Alors qu'il retirait sa main de l'épaule d'ishmaël, Sloanne sentit comme un petit coup de ressac ! Les vagues revenaient toujours plus violemment lorsqu'elles se heurtaient à un rocher… Il ne fut donc pas vraiment surpris par sa réaction.

Il prit un air contrit mais souriant en s'adressant au pilote.

- Désolé camarade, c'est mon côté étoile des mers ascendant poulpe, affectueux mais un brin collant… Mielleux même ! Genre abeille qui croit que tout le monde à le bourdon et si je dis ça comme ça, c'est pour recoller aux apidés ! Mais bon ce tic, on pourrait dire ce toc de vouloir consoler la terre entière renchérit-il en s'emportant soudain contre lui-même, c'est carrément chiant, c'est juste insupportable ! Alors, merci à toi de ne pas hésiter de remettre les pendules à l'heure…


Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

- Le truc, c'est que quand tu deviens une personnalité publique, y'a de moins en moins de monde pour le faire ! Il regarda Zoran en souriant, à part toi bien sûr ! Quoi qu'il en soit enchaina-t-il en s'adressant à nouveau à Ishmaël à partir d'aujourd'hui ton sillage et aussi le nôtre et qu'ils se croisent, s'éloignent ou se rencontrent cela restera toujours un plaisir et à la discrétion du moment. Merci pour la tournée mais… Hum ! Tes crédits non pas cours ici… La monnaie sur Androméda, c'est le temps accordé et le partage des savoirs, une sorte de jauge qui s'harmonise en conscience, aux rythmes de ce que nous sommes et de ce que nous apprenons à offrir… et à recevoir. La prochaine fois, c'est peut-être moi qui serai au bar ! Que les nébuleuses te chatouillent et call-me-Doc, le jour où tu voudras tenter le grand saut. Somnia statuere ! conclue-t-il dans en levant son verre.
Dernière édition: il y a 9 mois 1 semaine par Sloanne.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Zoran, Red Razgriz, Call-me-Ishmael

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 9 mois 1 semaine #245384 par Zoran
Réponse de Zoran sur le sujet La mer qu'on voit penser
Call-Me-Ishmael s’était levé pour payer, le doc lui expliquait que c’était inutile. Le DJ devenait schizophrène à changer de styles et de registres mais la liste éclectique semblait l'inspirer.

Le doc leva son verre. Sans le regarder, Zoran saisit le sien, de profil, et l'entrechoqua avec celui du doc tout en s'adressant à Ishmael.

Avant que tu ne retourne hiberner l'ami, prends le temps de t'installer. Tu peux t'installer ou tu veux dans le système ou même dans la zone d'influence de Tpheirset.
sur Androméda, sur Sylavana Ferocitas, c’est une zone sauvage sur Tpheirset 3 . . . ou 4 je sais jamais . . . tu peux aussi t'installer sur un spatioport enfin bref, fais toi plaisir.


Zoran regarda l'horloge, 40 minutes restaient avant l'arrivée d'AvA. Zoran but une gorgée de son verre tout en observant la jeune femme par dessus l'épaule du doc.
Il tomba sur le visage du Doc, observant Ishmael, souriant comme un gamin.

Bah quoi ?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Sloanne, Dante01, Red Razgriz, Call-me-Ishmael

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Call-me-Ishmael
  • Portrait de Call-me-Ishmael Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Bleu
  • Bleu
  • Amor Fati
Plus d'informations
il y a 9 mois 1 semaine #245387 par Call-me-Ishmael
Réponse de Call-me-Ishmael sur le sujet La mer qu'on voit penser
Ah purée, j'aime pas blesser les gens, surtout les biens... mais le contact faut y aller mollo avec moi, il y a un champ qui s’électrise quand on pénètre ma bulle, il hérisse les poils du glouton à l'intérieur, ça fait pas un pli, action-réaction...

- Je comprends Doc. L'empathie c'est un cadeau et un fardeau. Comme je te le disais ça fait de nous des guerriers pacifistes parfois un peu tristes. A mon tour je te prie de me pardonner pour cette réaction épidermique. Parfois la part animale qui craint de ne plus être libre sort les griffes. La liberté, le besoin d'autonomie, c'est comme l'empathie, ça libère et en même temps c'est une chaîne avec un boulet, on est jamais vraiment libre au fond. Liés à nos natures, aux autres, aux végétaux, aux minéraux, aux astres, aux neutrinos même qui nous traversent sans qu'on le sente... bref ne change rien Doc. je crois qu'au fond personne n'a jamais rien à changer, le monde est parfait tel qu'il est, simplement parfois en étant ce que nous sommes on vient taper à des endroits d'inconfort chez l'autre et on ne peut pas toujours le savoir à l'avance. En tout cas j'étais sincère en te disant que c'était sympa de ta part de te préoccuper du bien être de ton prochain. Et être une personne publique exige beaucoup de sacrifice. Effectivement les paroles d’intérêt véritable doivent être rares et difficile à discerner dans le tas des stratégies de langage aux besoins obscurs... Et carrément Doc, bien sûr que je te ferai signe pour le grand saut... ça tu peux y compter ! Tu auras de mes nouvelles dès mon retour de rando avec Kalyne compte sur moi ! Et je suis heureux que nos sillages concordent...


Je souris franchement, Plaf et Doc sont tournés vers moi, leurs attitudes transpirent la confiance, l'entraide, l’honnêteté, l'accueil et la camaraderie. Bon Zoran lui à un œil avec nous et un autre sur une demoiselle dans son dos, on dirait qu'il développé une sorte de sixième sens pour repérer les partenaires compatibles dans un rayon de 50m...

- Merci Zoran, je vais faire faire un petit tour pour découvrir le domaine avant de rejoindra ta nana... Sylavana Ferocitas ça me tente de jeter un œil au risque de le perdre... mais bon pour aujourd'hui je vais me tanker ici sur Lir histoire de dormir nager un peu et préparer mon voyage pour le Conduit. Si je peux utiliser une piaule c'est sympa...

Je lève mon verre à mon tour.

- Faisons en sorte que nos rêves soient conformes à notre réalité afin de pouvoir la transformer efficacement ! Bien que je ne sois pas féru du terme réalité...
Bon alors du coup je dois faire un truc ou deux pour payer mon dû, c'est beau comme concept et ça me cause. Par contre j'aime pas repousser ce genre de choses alors je vais commencer direct, même si ça n'atteint pas la valeur des libations de la nuit au moins histoire de marquer le coup !


Je me tourne vers Alec qui commence à faire un coup de propre, je n'ai pas l'heure, impossible de savoir si le jour est déjà levé ou non à plusieurs centaines de mètres de la surface mais j'imagine que l'aube est là ou pas loin de se pointer et qu'il doit fermer ou cleaner pour les arrivants matinaux. Je regarde le tas de vaisselle qui traîne derrière le zinc, deux bacs pleins à craquer.

- Alec, laisse moi t'aider camarade s'il-te-plaît, je suis nouveau dans le coin et j'apprends les règles de la communauté. Je repasserai plus longuement un de ces jours pour m’acquitter de ma dette mais en attendant...

Je prends appui sur le comptoir avec ma main gauche, envoie ma hanche à l'horizontale, petit demi tour sur l'épaule et hop je suis debout derrière le bar. Éponge ok, la flotte c'est là ok. Produit végétal de lavage ok.

- Tu n'as qu'a me ramener ce qui traîne sur les tables, je vais te faire la plonge. Plongeur sur Androméda, j'imaginais ça autrement mais faut pas griller les étapes ! Et puis comme ça on peut finir de papoter pendant que j'essuie les verres au fond du café...

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


"Il est des entreprises pour lesquelles la vraie méthode est un désordre intentionnel"
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Sloanne, Zoran, thunder17100, Red Razgriz

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Sloanne
  • Portrait de Sloanne
  • Hors Ligne
  • Un pacifiste est toujours un peu désarmant !
Plus d'informations
il y a 9 mois 1 semaine - il y a 9 mois 1 semaine #245421 par Sloanne
Réponse de Sloanne sur le sujet La mer qu'on voit penser
- Bah quoi ?

- Rien. J'ai rien dit, j'ai rien dit du tout ! répliqua Doc à Zoran en tournant d'un geste innocent ses paumes vers le haut.

*Les logorrhées huées régnantes !*

La phrase mentale l'avait presque giflée ! Les Andromédiennes ne contrôlaient pas toujours la force de leurs pensées.

Le temps s'étira brusquement….

La voix d'ishmaël résonnait dans le lointain laissant s'échapper des boucles de mots… empathie…. fardeau… liés à nos natures, aux autres, aux végétaux… publique… sacrifice… Sillages… des mots apaisants, comme des neurones miroirs qui effectueraient à leur manière, une sorte de mea culpa sensiblement identique à celui que le Doc venait de faire. Ce commandant devait posséder une certaine facilité à jouer avec ses pattes sans sortir ses griffes, ce qui était l'apanage de tous les bons pacifistes songea-t-il souriant.

Simultanément les lettres des logorrhées huées régnantes s'entremêlaient à leur tour et le Doc devait se concentrer pour ne pas se mettre à ressembler à un légume en écoutant parler ses camarades, car Nérédia y allait fort ! Les lettres se réassemblaient en une… un truc…. Une sorte de nouvelle phrase ?
*sel… horlogères… heures nagentes….*

De l'humour Andromédien quoi !

Sloanne commençait à peine à s'y faire. Et ça voulait dire un truc du genre… ça fait des plombes que tu causes, vient plutôt nager avec moi !

Sloanne regarda Fshhh enjamber le bar. Pas à dire, il se faisait vite aux coutumes locales, il lui fit un petit signe amical de la main en guise de salut et se tourna vers Zoran.

La marque sur son bras flamboyait de telle sorte que le Doc ne put retenir une réaction de surprise. Il se pensa vers Zoran et lui glissa dans l'oreille suffisamment fort pour couvrir le bruit de la sono.

- Tu es sur le bon chemin Vertefeuille !

Puis il sortit comme pressé, presque fuyant ! Était-ce l'appel du large ou la crainte des trames mystérieuses que tissent les fils de nos destinés ?

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]
Dernière édition: il y a 9 mois 1 semaine par Sloanne.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: blueagle92, Red Razgriz, Call-me-Ishmael

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Call-me-Ishmael
  • Portrait de Call-me-Ishmael Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Bleu
  • Bleu
  • Amor Fati
Plus d'informations
il y a 9 mois 4 jours - il y a 9 mois 4 jours #245550 par Call-me-Ishmael
Réponse de Call-me-Ishmael sur le sujet La mer qu'on voit penser
HRP
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Alors que j'entame le premier bac de godets crades je garde un œil sur les deux compères qui l'un comme l'autre semblent méchamment perdus dans leurs pensées, au pluriel les pensées pour les deux...

Doc a l'air de se réveiller de trois rêves successifs, dans le premier il a l'air de sourire à je-ne-sais-quoi. Je capte les brumes d'une pensée rigolarde, un cascade de mots voire de syllabes qui ont l'air de le faire marrer, le second songe - plus énigmatique - semble s'ancrer sur une sorte de rune ou de symbole taoïste qui fait carrément office de lampe de poche tellement elle irradie sur le bras de Zoran. Étrange que je ne l'ai pas captée plus tôt, à moins qu'elle se soit mise en mode [ON] au moment où je faisais mon salto derrière le rade... et le troisième réveil est tout bête, juste il ouvre grand les yeux comme s'il se souvenait de ce qu'il faisait là, un petit sourire, un petit coucou, une phrase à l'oreille de Plaf que je capte à moitié et il trace comme si quelqu'un se faisait la malle avec son vaisseau. Bon... eh ben voilà, ça c'est fait. Une conversation et une rencontre peu commune avec un épilogue cohérent avec le reste ! A la prochaine Doc, on a pas fini de converser...

Quant à Zoran... eh ben Zoran lui a clairement l'esprit tourné vers la nana qui lui a payé un verre jusqu'au moment où Sloanne lui balance sa petite réplique. "Je-sais-pas-trop-quoi Vertefeuille". Vertefeuille... ça me rappelle un truc mais je sais plus quoi. Un vieux conte, une vieille légende, un mythe je suis pas sûr mais ça vient frapper un truc archaïque chez moi. Bref, là Plaf est plus du tout dans le bucolique, mais genre plus du tout. Il a l'air interloqué, intrigué, soucieux je suis pas certain de l'adjectif mais en tout cas il redescend d'un coup et perd sa mine joviale et son intérêt pour la demoiselle attablée derrière. Il me lâche l'emplacement d'une piaule qu'il m'a dégotté avec un terminal sécurisé pour que je puisse récupérer ses données et pof lui-aussi d'un coup me sort un sourire genre c'était sympa mais faut que j'y aille. Et ni une ni deux il emboîte le pas au Doc un poil moins pressé mais deux fois plus préoccupé.

Bon et de deux. Du coup je me retrouve les mains dans la flotte, la demoiselle regarde Zoran sortir puis me lance un regard interrogateur plein d'incompréhension, je lui réponds par un haussement d'épaule... je vois pas trop comment je pourrais l'aider, j'ai déjà du mal à décoder mes pensées alors faut pas qu'elle s'attende à ce que je puisse lui traduire celles des autres, surtout de l'autre pile ambulante là...

- Hey mister Disco, tu nous mettrais pas un petit truc peinard là vu l'heure ?

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


- Cool... exactement ce que j'avais en tête, merci.

Je chope Alec qui passe devant le zinc avec des verres.

- Dis-moi vieux, j'ai une idée en tête que je peux pas trop te décrire là mais tu connaîtrais pas un type ou une nana qui cartonne question assemblage de composants de transmission intriquée par hasard ? Et puis dans le genre sourd et muet aussi ça serait pas mal, en fait non ça serait même un brin capital... j'ai besoin d'installer un terminal sécurisé, le hic c'est qu'il faudrait d'abord le démonter d'un autre endroit pour le coller sur mon vaisseau, enfin bref c'est compliqué quoi.

Je vois le Alec réfléchir deux secondes avec la mine du type qui se demande si quelqu'un vient de lui parler ou s'il a halluciné puis continuer son chemin comme s'il avait décidé que non finalement il avait halluciné. C'est pas vrai, je suis transparent, je suis un fantôme depuis 30mn ou quoi ? Purée si ça se trouve en fait j'existe pas... au moins maintenant je suis fixé.

Alors que je suis en train de faire le point sur la véracité du réel, un type avance doucement en direction du bar. Un type - qui fait franchement tâche au milieu des beatnik de la pensée qui traînent dans Lir - harnaché comme un couteau-suisse de l'espace. Et c'est marrant lui par contre a tout à fait l'air de percevoir ma présence, je sens que celui-là il est pour ma pomme et qu'il vient pas seulement commander une tisane...


- Salut camarade. Si tu veux un verre essaye d'attraper le tôlier du moment - Alec là - moi je débute et je connais pas la maison.

- Non en fait je viens pas boire. J'écoute plutôt... pas très discret ta demande de coup de main au barman là tu trouves pas ?

Bon là je me sens vraiment comme un gamin pris le doigt dans la confiote. Il a raison le couteau-Suisse. C'était vraiment un élan pourri de demander un truc pareil au premier venu. D'habitude je suis plutôt du genre précautionneux, trop même, mais là je sais pas ce qui m'a pris...

- Hum... ouais c'est clair. C'était pas malin je le concède... mais ce qui me questionne là tu vois c'est pourquoi d'un coup tu lèves tes fesses et que ça t’intéresse. D'un coup là mes vieux réflexes de prudence reviennent, comme quoi il suffit de pas grand chose.

- Écoute on va pas se faire des nœuds au cerveau toute la matinée. Je suis ce qu'on appelle un "Veilleur" chez les Green. Je traîne dans le secteur, j'écoute, je mate d'un air distrait et si je sens un truc pas commun j'informe ou j'avise tu vois ce que je veux dire. Donc du coup quand j'entends un pilote que je connais pas discuter toute la nuit avec Sloanne - rejoint par Zoran - qui demande un accès à un terminal GP et qui finit par se demander comment en démonter un pour le plugger sur son vaisseau je commence à me faire une idée de son projet tu vois ? Et donc du coup dans ce genre de cas j'informe ou j'avise...

- Ok... et donc t'avise quoi là ? On sort dehors et on se met une branlée ou c'est envisageable mon idée ?

- Ça pose de sérieux problèmes de sécurité et la dame qui est en charge est pas commode mais ça peut s'arranger.

- Suave. C'est quoi ton blase au fait ? Tu t’appelles pas Veilleur j'imagine ?

- Non. Je m'appelle 6457_V2

- Tu déconnes ?

- Non. Bon je contacte Yildiz, la patronne si tu préfères...et je lui fais part de ta demande

- Ça me va

6457_V2 donc enchaîne une série de machins sur l'écran tactile de son bras gauche qui m'a tout l'air de pas du tout être organique puis il relève la tête vers moi en tapotant les doigts sur le comptoir.

- Et maintenant on attend sa réponse je sens, c'est ça ?

- C'est ça.

On regarde tous les deux le revêtement du comptoir comme des cons. Pas gênant mais juste... ben on a vraiment rien à se dire, on attend quoi. Mais je sais pas pourquoi j'aime bien ce qui transpire de ce type.

- C'est quoi ton barda là ? T'as l'air d'un type des forces spéciales en mission d'assassinat dans un centre aéré de scouts. T'as pas l'impression d'en faire un peu des caisses là ? Et puis question discrétion excuse mais tu devrais peut-être revoir ton déguisement toi aussi camarade non ?

- Comment ça ?

- Ben je sais pas... enfin si je sais, t'es con ou quoi ? Le bras bionique, les lunettes de visée opaques - classes hein je dis pas - le sabre dans le dos, c'est pas très Feng Shui tout ça...

- Mais non, c'est toi qu'est con. Le bras c'est juste que je me suis ramassé sur des coraux en surfant pendant la grosse saison, du coup j'en ai profité pour le rendre utile, c'est un gros téléphone quoi entre autre. Les lunettes c'est pas mal pratique quand tu nages sous 500m de fond histoire de voir où tu patauges et le sabre là c'est l'étui de ma MADE bricolée "Maison"...

- Ah suave... et tu crois que tu pourrais me dégotter la même panoplie du coup ou ça aussi ça pose de "sérieux problèmes de sécurité" et il faut que tu informes ou avises ? Enfin à part le bras hein ? J'aime les trucs pratiques mais quand même j'en suis pas à me séparer d'un membre pour passer un coup de fil... et puis il me manque déjà un bout de cerveau, je vais pas commencer à dilapider mon capital organique comme un couillon.

- Pas de problème. On se bricolera ça quand on montera ton terminal si c'est validé...

Eh ben voilà, en fait j'avais raison, il a bon fond le ninja.

- Bon ben tu veux boire un coup tant qu'on est là ?

- Ouais... une tisane je veux bien.

Ah ben finalement je m'étais planté pour la tisane, comme quoi... drôle de soirée jusqu'au bout. Cohérent quoi.


"Il est des entreprises pour lesquelles la vraie méthode est un désordre intentionnel"
Dernière édition: il y a 9 mois 4 jours par Call-me-Ishmael.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Sloanne, blueagle92, thunder17100, Red Razgriz

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 9 mois 4 jours - il y a 9 mois 4 jours #245554 par Lucia
Réponse de Lucia sur le sujet La mer qu'on voit penser
Lucia venait de terminer son animation dans l'un des cercles d’expressions d'Andana, elle aimait bien ce système avec son unique outpost qui rendait hommage à l’un des pionniers du ballon dirigeable du 19ème siècle rétro-terrien : Henri Dupuy de Lôme…

L'arrivée des space-taupes , il y a quelques années avait galvanisé les populations minières et l'animal était devenu l'emblème de leur confédération. Suite à une tentative d'infiltration par un groupuscule expansionniste, Yildiz était venu donner des conseils de sécurité autour des données et des personnes.

Alors qu'elle se dirigeait vers le spatio-port, elle reçut un message de 6457_V2.

Elle sourit.

Il y avait à peine 5 minutes, Slo lui avait envoyé une Green clue concernant le Commandant Call-me-Ishmael, ce qui signifiait qu'il n'était sujet à aucune surveillance particulière.

- Monter un terminal ! lâcha-t-elle à voix haute en levant les yeux au ciel … Ils m'ont encore dégotté un pilote rétro-terrien qui se prend pour le fils spirituel de MacGyver et Han Solo ! Engage le "Protocole Green Planet Sécurité pour Terminal Volant Sécurisé" dicta-t-elle à Karl, destinataire : 2leuze.

L'iA du commandant Ishmaël recevait déjà par l'intermédiaire de l'iA de Lucia l'implantation faisant de lui un relais entièrement sécurisé avec le QG de GP. Puis elle envoya simultanément sur le bracelet du Commandant et celui de 6457_V2.


Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité."
Antoine de Saint-Exupéry - écrivain rétro-terrien
Dernière édition: il y a 9 mois 4 jours par Lucia.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: blueagle92, thunder17100, Red Razgriz, Call-me-Ishmael

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 9 mois 1 jour #245619 par Zoran
Réponse de Zoran sur le sujet La mer qu'on voit penser
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Call-me-Ishmael

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Red Razgriz
  • Portrait de Red Razgriz
  • Hors Ligne
  • Expert
  • Expert
  • "Major e Longinquo Reverentia"
Plus d'informations
il y a 8 mois 2 semaines - il y a 8 mois 2 semaines #245895 par Red Razgriz
Réponse de Red Razgriz sur le sujet La mer qu'on voit penser
::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::: [=*=] Transmission - The Black Flower [=*=] :::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Priorité : Normal
Canal : Neutre
Destinataire(s) : l'ia défectueuse

Bonjour le vaisseau,

Vu votre nouvelle situation... politique et votre nouvelle maison je préfère passer par toi, 2leuze, plutôt que par ton commandant directement, ne sachant pas avec lequel des batraciens il s'amuse actuellement. Mon équipage et moi-même avons repris la route vers les mondes lointains et inconnus de notre galaxie. Plus rien ne nous retient au sein de la bulle. Je sais que vous avez prévu un voyage aussi, peut-être êtes-vous déjà loin?

En tous cas, soyez prudents dans cette nouvelle vie. L’endoctrinement n'est jamais loin surtout quand cela vient de ceux qui prétendent l'inverse. L'esprit critique et vif de Ishmael ne doit pas disparaître. Je m'assurerai de le réveiller sinon.

Il me doit une bouteille aussi. Assure-toi de lui transmettre l'intégralité du message sans la moindre censure. Inutile de prendre des précautions, nous sommes déjà loin de toute vie et de tout danger.

En espérant croiser votre route au détour d'une étoile.
R.
:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

"Si un sacrifice est une tristesse pour vous, non une joie, ne le faites pas, vous n'en êtes pas digne." - Rolland
Titre de noblesse : Roi
Grade Marine Fédérale : Amiral
Dernière édition: il y a 8 mois 2 semaines par Red Razgriz.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: thunder17100, Call-me-Ishmael

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: ZoranSloanneblaisepascalRedfox
Temps de génération de la page : 0.225 secondes
Elite Dangerous 2018 05 14   16 15 07