Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
Que vous soyez un membre isolé ou dans un groupe, vous trouverez ici toutes vos aventures, histoires et autres Role Play (RP).

SUJET : Le CNRS ouvre ses portes

Le CNRS ouvre ses portes il y a 3 mois 1 semaine #240557

  • Stivl Writh
  • Portrait de Stivl Writh
  • Hors Ligne
  • Maître
  • Messages : 981
  • Remerciements reçus 818
Texte pour l'inauguration envoyé aux avocats et attachés de presse pour correction

Le C.N.R.S. Consortium des Négoces et Régulations des Servitudes ouvre une agence dans les quartiers d'affaires de Kopff Dock. (système de Tuareg)

Comme son nom l'indique, notre petite entreprise s'occupera de la gestion du marché des esclaves impériaux, et du respect des lois concernant ce marché. Elle a aussi pour but de faire rayonner à travers la galaxie le savoir vivre à l'impériale ainsi que ses valeurs.

Notre zone de commerce et d'échange se situant exclusivement, du moins pour l’instanta, dans la zone d'influence du sénateur Denton Patreus, toute action permettant d'étendre cette zone permettra aussi d'étendre notre zone de commerce et sera bienvenue (si ces actions sont par nature illégales, je veux rien savoir, si vous vous faites prendre, je vous connais pas et nierai avoir eut connaissance de vos agissements)b.

Le respect des lois sur l’esclavage impérial va aussi de pair avec une lutte sans merci de l'esclavage illégal, qui est une plaie pour tout commerce honnête. (on ne va pas ubériser nos esclave tout de même)c

Toute cargaison d'esclaves illégaux devra être interceptée afin que les criminels soient traduits devant les cours de justice (c'est bon pour notre image de marque, ne pas les abattre sur place)d. Pour les esclaves, ce sont des victimes, notre devoir est de les sauver, mais nous ne sommes pas une organisation caritative, faut vraiment être un abruti de symbiose ou de medicorp pour faire celae, il faudra leur présenter la facture du sauvetage. Soit ils pourront payer, soit ils devront signer un contrat d'esclavage impérial afin de s’acquitter de leur dette. Ils pourront bien sur attaquer en justice leurs anciens geôliers, mais la maison ne faisant pas crédit, on appliquera tout d’abord la première solution, et s'ils reçoivent des dommages pour leur mésaventure, cela pourra leur être restituer pour réduire et/ou finaliser leur durée de contrat, ou leur être remis à la fin de celui-ci.
Ils pourront aussi participer à notre programme de test génétique pour un meilleurs placement.

Tout acte de piraterie visant à voler des esclaves impériaux devra être intercepté, et le voleurs, pirates traitres devront, s'ils survivent, être trainés devant les tribunaux. Il n'est pas question de libération, ce terme, pour les esclaves impériaux sera totalement prohibé dans le consortium.
Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.

Notre consortium aura aussi une branche financement pour les particuliers. Des prêts personnels à des taux avantageux pour aider nos démunis à se lancer dans la voie de la réussite et de la richesse. Le taux sera réduit pour tout client faisant le TGVP, Test Génétique de Valorisation des Potentiels (note pour l'équipe : en attendant un sigle plus accrocheur du service relation publique, j'espère pour eux que cela arrivera vite)f
Bien sur, tout client du crédit se mettra , lui et sa descendance en caution en cas ne non paiement des intérêts et/ou non remboursement du capital.

A développer par les ser-pub :
Notre organisme s'occupera aussi de l'éducation et de la formation pour des métiers spécifiques en accord avec les résultats des TGVP effectués, en accord avec les testés et leur contractant.
Les couts de formation seront imputés sur la durée du contrat, à moins que le contractant ne le paie par lui même, et gère le coup en direct avec son esclave impérial. Il n'est pas interdit d'en faire cadeau.



Je part faire une ballade touristique du cotés de cone sector, j'espère, pour vous, avoir en retour un texte d'inauguration digne de mon rang et du sénateur Patreus.
note des service relations publique, et service juridique
a : Le bureau est à peine ouvert que vous voulez vous mettre à dos le sénateur Patreus? faites donc attention à ce que vous écrivez pour votre discours d’inauguration
b: ça, on ne peut pas le dire et encore moins l'écrire, merci de détruire tous les document où cela apparait. De toute façon, vous ne serez pas mis au courant, pour les dénégation possibles.
c: attention aux expressions de la vieille terre, nous sommes dans l'empire. Nos attachés vous enverrons un correctif sous peu.
d: cela serait encore mieux si ce genre de phrase n’apparaissait pas, ou si cela exprimait une pure évidence, nous mettrons cela entre les mains des relations publiques
e: je vous en pris mon seigneur, vous serez bien content lorsque ces "abrutis" viendront sauver vos équipages, surtout ne vous les mettez pas à dos, pas besoin de demander conseil aux rel-pub pour cela
f: je tiens à rappelé à mon seigneur qu'il y a peu, il a... houspillé les membres du ser-pub, et fini par leur crier "d'aller se faire voir su Colonia", ils n'y sont pas encore arrivé.


Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: thunder17100, Red Razgriz
Modérateurs: Zoran, Sloanne, Moderateur 1, Moderateur 2, Moderateur 3, Moderateur 4
Temps de génération de la page : 0.159 secondes