Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
Que vous soyez un membre isolé ou dans un groupe, vous trouverez ici toutes vos aventures, histoires et autres Role Play (RP).

SUJET : CosmoTrans II

CosmoTrans II il y a 3 mois 1 semaine #240433

  • Marcus de Moezan
  • Portrait de Marcus de Moezan
  • Hors Ligne
  • Bleu
  • Messages : 9
  • Remerciements reçus 9
Communiqué de la CosmoTrans
Le 3 septembre 3304
Station Herodotus Dock
Système 32 Mu Serpentis
Il est 17h30 heure local

Rappelez-vous du dernier message de Haziel Delaurier : « La CosmoTrans, j’en suis certain, avec une nouvelle équipe, une nouvelle aventure, de nouveaux objectifs sera toujours vivante, prête à affronter, à aider, à soutenir. » il n’était pas vain. En effet, c’est dans la discrétion mais non sans efficacité que la CosmoTrans a pu redresser la tête. Je suis fier de vous annoncer d’important bénéfice qui nous permettront une croissance saine pour les prochains mois.

Voilà maintenant 4 mois que j’ai rejoint cette équipe, c’est avec fierté que j’annonce une nouvelle ère pour cette corporation. La capacité à fédérer les équipes commerciales autour d'un projet, vers un objectif et de "donner du sens". C'est par un leadership apprécié de tous que j’ai pu catalyser les énergies de chacun. Dans un contexte économique délicat, nous avons pu nous adapter en permanence et agir sur les bons leviers pour donner le bon cap à la CosmoTrans.

Grâce à une équipe soudée et fière, une nouvelle organisation efficace est née et de nouveau clients nous font confiance au sein de toute la galaxie, alors même que nos clients fidèles depuis de nombreuses années restent fidèles et reconduisent les contrats passés.
Un dernier sondage effectué par une agence indépendante met notre entreprise parmi les mieux notés en termes de service, souplesse et ponctualité.

L'activité de la CosmoTrans qui repose principalement sur la Division Transport Spatial conserve, pour le moment son siège social dans la station Herodotus Dock de 32 Mu Serpentis. Compte tenu de la croissance des contrats dans la région de Sol, une agence est créée dans la station Hahn Gateway du système Nanomam, les prix pour des locaux dans le système de Sol étant pour le moment hors de prix. A cette occasion une division Messagerie verra le jour dans cette station, rappelons-nous que cette même division avait été vendu à East Galaxy.

Pour conclure, un important contrat avec le Congrès de la Fédération est sur le point d’être signé -ce qui explique en partie notre installation dans le système de Nanomama. Ce contrat devrait permettre aux membres du Congrès et à leur équipe de se déplacer au sein du système et de la bulle.
D’ailleurs, certains membres du Congrès et proche du Président semble vouloir participer au déplacement vers Cone Sector. Compte tenu de la dangerosité de celui-ci, aucune décision n’est encore prise quant à cette expédition.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Dante01, Red Razgriz

CosmoTrans II il y a 3 mois 1 semaine #240538

  • Marcus de Moezan
  • Portrait de Marcus de Moezan
  • Hors Ligne
  • Bleu
  • Messages : 9
  • Remerciements reçus 9
Communiqué de la CosmoTrans
Le 5 septembre 3304
Station Hahn Gateway
Système Nanomam
12h30 heure local

Destination CONE SECTOR FN-J B9-0

Le Congrés de la Fédération vient de décider d’envoyer quatre membres de la Commission Thargoïd. Les sénateurs Maad Gimson, Srhra Reneteau, Falka Barthoidu et Henri James ont tout quatre été mandatés par cette commission afin d’étudier, comprendre et tirer des conclusions sur les évènements thargoïds attendus dans ce secteur.

La CosmoTrans a été choisi pour effectuer ce voyage. C’est moi-même qui assurerait l’accompagnement de ces personnalités. Nous connaissons tous les risques et dangers de ce déplacement, mais nous savons également que les évènements et de ce que la Commission Thargoïde pourra y analyser sera d’une extrême importance dans la connaissance de ces êtres.

Le vaisseau choisi sera le « Thora », un Orca identifié CST-06. Il ne sera pas armé. Son équipement sera standard avec une capacité de saut de 57al. Il sera néanmoins équipé exceptionnellement d’une unité de réparation automatique.

A cette occasion, des caméra en vue pilote et extérieures seront installées sur ce vaisseaux. Si la liaison le permet, une retransmission pourrait être effective lors de ce périlleux déplacement.
Dernière édition: il y a 3 mois 1 semaine par Marcus de Moezan.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Red Razgriz

CosmoTrans II il y a 3 mois 1 semaine #240693

  • Marcus de Moezan
  • Portrait de Marcus de Moezan
  • Hors Ligne
  • Bleu
  • Messages : 9
  • Remerciements reçus 9
Communiqué de la CosmoTrans
Le 6 septembre 3304
Station Hahn Gateway
Système Nanomam
12h30 heure local


Compte-Rendu des 5 et 6 septembre 3304

Les quartes sénateurs, très attendus par un large publique et entourés de leur conseillers, arrivent sur la tarmac du dock dans la station Hahn Gateway du système Nanomam. Il est 20h30. Je leur demande d’embarquer rapidement, le temps étant compté. Ils s’exécutent.
L’installation dans leurs cabines de luxe faite, Le Thora, vaisseau de classe Orca peut décoller.

Entre-temps, j’ai appris que les quartes sénateurs sont membres de l’équipe politique de Felicia Winters. Je crois savoir que la Fédération, représentée par le Président Hudson, est farouchement opposée aux Thargoïds, et que cette même Commission, mise en place par le Congres, est à 80 % pro Hudson ; c’est la raison pour laquelle ces Sénateurs pro Winters ont souhaité faire ce déplacement afin de se rendre compte sur le terrain la réelle menace des Thargoïds, et non pas suivre un avis unilatéral de leurs collègues. En fait, ce n’est pas la Commission qui les envoi, mais ce voyage est de leur propre initiative et sans doute à la demande de l’équipe de Mme Winters.

Nous quittons la station, trente cinq sauts çà faire avant d’atteindre notre destination, le Gnosis. L’atmosphère à bord est tendue, chacun connaissant les risques inhérents à notre déplacement vers le secteur inconnu et fermé de Cone Sector. Arrivée dans OUTOTZ ST-I D9-4, nous nous dirigeons rapidement vers le Gnosis. Nous nous apercevons rapidement que nous ne sommes pas seuls à faire le déplacement, c’est une dizaine vaisseaux qui apparaissent sur notre scanner.

Le dock effectué, les dernières réparations faites, le plein effectué, il ne nous reste plus que l’attente du lendemain 7h00 pour connaître la sauce qui sera la notre pour les quartes prochaines semaines.
L’atmosphère à bord est lourde, silencieuse, inquiétante, je sens que le sommeil sera dur à prendre. L’un des quatres Sénateurs se demande maintenant si ce voyage est judicieux et propose même à demi mot un retour sur Nanomam, trop tard. Quelques messages arrivent dans le poste de pilotage informant que la procédure de départ est activée et validée.

6h45, le cœur du Gnosis accélère, je sais, nous savons, que le grand moment arrive, l’équipage Canonn est calme, chacun connaît parfaitement son rôle. Les messages arrivent de plus en plus vite annonçant le saut imminent. 7H00…

Un claquement retentit dans toute la structure du vaisseau, ce magnifique vaisseau, à l’instar d’un athlète, bondit, rugit. Le Gnosis est parti. Et puis soudainement un autre claquement, plus fort, plus violent, tel un éclair frappant le vaisseau et le bruit assourdissant d’un coup de tonnerre, il s’est passé à peine quelques secondes, ou du moins ce que nous croyons. Tout à l’intérieur de l’Orca a été balayé, nous nous sommes tous retrouvés au sol. Que s’est il passé ? Sommes nous arrivés ? Avons nous eu un problème technique ? Les secondes suivantes ont été traversées par un long silence, très long silence, cela nous a paru une éternité.

Rouge, la couleur rouge, tout est rouge dans le dock, dans le vaisseaux, des alarmes stridentes se mettent à rugir, des cris, des chocs, de la poussière, des éclairs, des odeurs acres de brûlés, Le vaisseau se met à bouger dans tous les sens, par moment, il y même une perte de gravité, nous obligeant à nous attacher. Le vaisseau est attaqué, cela ne fait aucun doute ; mais ce n’est pas possible, nous sommes en Hyperespace, personne ne peut faire cela….si, certains le peuvent...les Thargoïds. Les Thargoïds nous ont intercepté et attaqué, cela ne fait aucun doute . J’essaie en vain de communiquer avec la passerelle centrale du Gnosis, mais les communications sont désactivées ou incompréhensibles. Ils nous est impossible de sortir de cette enfer. La fin est proche.

Un message de l’équipage Canonn nous informe officiellement d’une attaque thargoïde, ce même message fait état de dégâts importants, mais bon nombre de pilotes ont pu sortir et défendre le vaisseau. Les Thargoïds semblent repoussés pour un moment, laissant un peu de répis et nous rassurant quant à notre survie. Nous apprenons également que l’ennemie attaque avec de nouveaux vaisseaux inconnus jusqu’alors, d’une puissance de feu phénoménale, d’une taille imposante. Un nom circule rapidement, Hydra. Les Sénateurs sont paniqués, mais suffisamment conscient pour noter et analyser ce nouvel élément. Je crois que leur avis sur le danger des Thargoïds est tranché, ils n’avaient pas de certitude et pouvaient sans doute encore croire à une entente, je suis certain qu’ils n’y croient plus guère.

Le combat va durer longtemps, il est 11h00, ne pouvant aller en surface, je tente, avec l’accord de mes passagers, une sortie directe. L’Orca bondit du dock, il est rapidement attaqué, le faible bouclier baisse rapidement, beaucoup trop vite. Un coup de turbo, j’active la super-navigation, c’est long, très long, et puis l’Orca rugit, 35 sauts plus tard, nous sommes à Hahn Gateway en sécurité.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Red Razgriz
Modérateurs: Zoran, Sloanne, Moderateur 1, Moderateur 2, Moderateur 3, Moderateur 4
Temps de génération de la page : 0.141 secondes