-- NAVIGATION --

  • Teamspeak EDFR

  • 1

-- INTERFACE PILOTE --

-- EVENTS & MISSIONS --

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
Aucun évènement à venir!

 

jeudi 5 décembre 2019
×
Mise à jour du Forum & Site (Fin Mai 2019) (10 Mai 2019)

Bonjour à tous et à toutes !

Voici une note importante concernant la mise à jour du site jusqu'en Octobre 2019...
Quelques changements importants dans l'équipe au niveau des rôles et une absence...

× Que vous soyez un membre isolé ou dans un groupe, vous trouverez ici toutes vos aventures, histoires et autres Role Play (RP).

exclamation-circle Un petit tour puis s'en va...

Plus d'informations
il y a 3 ans 2 semaines - il y a 3 ans 2 semaines #177311 par Farrek
Un petit tour puis s'en va... a été créé par Farrek
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Cette histoire se passe dans un système quelque part dans la galaxie, perdue dans une région où personne ne pourrait vivre sans devoir parcourir plusieurs milliers de secondes lumière pour rallier une planète ou une station civilisée.
Un endroit paumé en somme. Un putain de trou perdu dans l'espace ! Le repaire de quelques roublards et d'inconscients qui ont pas dû voir le panneau clignotant les invitant à poursuivre leur route.
Niveau ambiance, c'est le pied ! Le vide spatial à perte de radar si ce n'est un vieil avant-poste industriel quasi fantôme. Il fallait vraiment être taré pour échouer volontairement ici.
Pour la petite histoire, je suis un de ces tarés. C'est ainsi que je faisais savoir sur les ondes que j'étais bien là, suffisamment proche de la piste d'appontage pour être vu.

Oh bordel... où est-ce que je foutais encore les pieds ? J'pouvais pas rester tranquille dans mon patelin. Non ! Bien sûr que non ! Il fallait toujours que j'aille remuer la merde. Je suis vraiment tombé bien bas.
A ce moment là, je me demandais naïvement comment j'avais pu en arriver là. La question ne se posa pas longtemps. J'avais fait le choix de la liberté, le choix de vivre en paix avec mes convictions et d'en finir avec mes cauchemars. Enfin pour ce dernier point, devenir un bon samaritain ne faisait pas de moi un homme meilleur et n'expiait pas mes péchés d'antan.

<< Bon, il est où le comité d'accueil ? Il vient ou je dois venir le chercher ? >>

Etre chasseur de primes ça fait rêver. Les gens pensent tout de suite aux grands noms du métier, quelques rares énergumènes qui se sont fait connaître pour leurs exploits dans la Voie Lactée. C'est une profession de renom avec ses brebis galeuses comme dans d'autres.
Moi aussi je m'imaginais devenir une légende quand j'ai tout envoyer bouler. Pourtant, être un chasseur de primes ça ne s'invente pas. C'est apprendre à flirter avec les frontières de la légalité, c'est joindre les deux bouts avec quelques missions de contrebande quand on est dans une mauvaise session, c'est jouer au taxi pour mieux s'approcher de sa cible, c'est bien des activités où il faut se salir les mains.
Une chose est sûre, ce n''est pas se prendre pour un héros solitaire qui changera le monde. Bien des novices finissent leurs carrières aussi vite qu'ils l'ont commencé avec leurs beaux idéaux.

Le fameux comité d'accueil ne tarda pas de se présenter à moi et eu rapidement pour effet de me faire sortir de mes pensées.
-- Il veut quoi ? S'pa un coin pour les fillettes dans ton genre ici ? Alors barre toi avant qu'on fasse exploser ton tas de ferraille -- s'exclama un homme à la voix cassé et qui ne tarda pas d'annoncer la couleur.

Charmante personne que voilà. Je n'en attendais pas moins d'elle. Ce genre de loubards était presque mon quotidien maintenant mais je ne m'y habituais définitivement pas.
Ancien pilote de la flotte fédérale après avoir fait mes gammes à l'académie militaire, je cultivais encore une certaine retenue dans mon attitude extérieure qui ne laissait pas paraître mon agacement face à ce genre d'individus. J'en serais presque venu à apprécier le genre impérial à la comparaison.

<< J'ai un petit cadeau pour vous... >> répondis-je calmement en larguant deux containers de ma soute. << C'est ce qu'il reste de vos petits copains d'esclavagistes... vous m'excuserez mais dans l'état où ils étaient, il n'en reste que leurs balises de navigations privées. >>

-- T'es un grand malade l'enfoiré ! Tu vas finir en poussière galactique !! --
Visiblement, ils n'aimaient pas mon cadeau. Je pensais que ça leur ferait plaisir de savoir que la traite d'êtres humains ne paie pas. Il y a tellement de petits boulots illégaux qui permettent de gagner sa vie malhonnêtement qu'ils pourraient s'en passer... m'enfin, passons.

J'en attendais cependant pas mon reste pour remettre les gaz et aller chercher ma récompense... car si je mettais un point d'honneur à respecter un code, je n'en étais pas moins un pilote indépendant qui connait ses limites et qui a besoin de crédits pour échapper à son passé. Courageux mais pas téméraire.
Dernière édition: il y a 3 ans 2 semaines par Farrek.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Phoneix, blueagle92, Howk, Jurema, DeimosReaper

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: ZoranSloanneblaisepascalRedfox
Temps de génération de la page : 0.113 secondes
Elite Dangerous 2018 05 14   16 15 07