-- NAVIGATION --

  • Teamspeak EDFR

  • 1

-- INTERFACE PILOTE --

-- EVENTS & MISSIONS --

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
Aucun évènement à venir!

 

vendredi 6 décembre 2019
×
Mise à jour du Forum & Site (Fin Mai 2019) (10 Mai 2019)

Bonjour à tous et à toutes !

Voici une note importante concernant la mise à jour du site jusqu'en Octobre 2019...
Quelques changements importants dans l'équipe au niveau des rôles et une absence...

× Ici se raconte la petite Histoire de la L.O.S.P qui ne trouve pas sa place ailleurs

file Histoire de la LOSP - Chapitre 1er : LA CREATION

  • Kurtis NEWTON
  • Portrait de Kurtis NEWTON Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Quand il ne reste plus aucun espoir...
Plus d'informations
il y a 3 ans 7 mois - il y a 3 ans 7 mois #132293 par Kurtis NEWTON
Histoire de la LOSP - Chapitre 1er : LA CREATION a été créé par Kurtis NEWTON
Histoire de la L.O.S.P
Avant Propos

Nombreux sont ceux qui l'ignorent (car c'est en grande partie voulu), mais il existe deux L.O.S.P. L’une conséquence de l'autre, mais néanmoins très différentes :

D'un côté nous trouvons la L.O.S.P des pilotes, l'originelle, surnommée la League par ses membres, constituée par un regroupement de pilotes indépendants.
De l'autre il y a la L.O.S.P politique. Désignée la Faction, elle est le résultat de la présence et de la domination de la League sur plusieurs systèmes.

Ces deux entités fonctionnent en synergie mais aucune n'a de contrôle sur l'autre, bien que cela puisse sembler à une faiblesse, c'est en fait, une force et surtout une philosophie voulues par les deux parties : la liberté de chacun et une solidarité de tous. Ainsi, les pilotes ne sont pas bloqués dans d'interminables conseils politiques et la faction à une force franche, libérée de tout carcan pour mener ses actions.


Chapitre 1 La création :

Au commencement, suite aux programmes « First Steps to the Stars » (FSS) déclenchés par la Fédération des Pilotes sur ERAVATE, quelques un ont décidé de s'éloigner rapidement de ce système, soit pour éviter les pirates qui guettaient avec envie leur arrivée, soit pour s’émanciper d’une Fédération trop présente dans leurs affaires à peine naissantes. Ces pilotes, alors jeunes et inexpérimentés ont dû trouver leurs voies pour exister dans cette galaxie. Beaucoup ont alors embrassé des carrières de marchands, mineurs ou encore d’explorateurs.

Au cours de leurs errements pour survivre, ils se sont finalement rapprochés du système de JITABOS, peuplé de plus de 6 millions d'âmes et revendiqué mollement par la Fédération. Comme beaucoup de système de la bulle humaine, il était sans planète habitable, essentiellement tournée vers l'exploitation des ressources situées sur des astres morts. Toutefois, ce système avait plusieurs atouts. Situé en bordure de la bulle, il assurait la tranquillité à ses habitants en les gardant hors de portée des principales puissances galactiques. Ensuite, les systèmes voisins regorgeaient de minerais et métaux précieux dont l’abondance ne cessait de surprendre. Enfin, dernier atout mais non le moindre, les premiers habitants avaient développé une haute technologie dont ces jeunes pilotes sauraient tirer le meilleur profit.

De prime abord, peu de choses réunissaient ces solitaires dans leurs activités quotidiennes, si ce n’est la volonté de vivre librement et dignement de celles-ci. Ils avaient néanmoins tous un point en commun : leur langue, tirée d'un ancien dialecte de la Terre (comme la majorité des langues utilisées dans la bulle humaine) : le français.
Peut-être est-ce grâce à cet infime lien qu’est la langue dans l’immensité de l’espace hostile, qu’ils comprirent très rapidement, que groupés, leurs chances de survie seraient grandement améliorées.

Ce premier groupe fût d’abord composé d’inoffensifs convoyeurs et négociants de tout poil, comme les fameux Commandeurs YOTO et JESCO, suivis par de laborieux prospecteurs de minerais comme l’inoubliable Commandeur ACTARUS. Ils se firent appeler le “Syndicat du Palladium”, car ils vénéraient ce métal plus que tout. Le nom de ces courageux commerçants et mineurs est gravé pour toujours dans l’histoire de la Ligue

Puis il fût rejoint par d’intrépides explorateurs à la recherche du frisson de la Grande Bordure ou tout simplement lassés des turpitudes de leurs congénères, en quête de solitude ou d’une réponse que nul dans l’humanité ne pouvait leur apporter. Navigateurs infatigables, admirateurs inconditionnels des beautés aléatoires de l’univers, ils enchaînaient les années-lumière comme ils respiraient, tout en répondant au doux nom sans équivoque de “Voyageurs Galactiques”. Le plus célèbre d’entre eux était très certainement le Commandeur VERTHEL.

Bien sûr, l'accroissement des richesses occasionné par un développement soudain de JITABOS allait attirer l’attention de pilotes aux intentions moins louables. Les principales puissances n'y exerçant qu'un mince contrôle, ils allaient être comme des loups dans la bergerie. C'est donc logiquement que de petits repères de pirates apparurent dans le voisinage, comme à BHOTTADA entre autres. Nos pacifiques pilotes durent lutter d’âpres manières, tant et si bien qu’ils finirent par s’aguerrir.

Les pirates appelant les chasseurs de primes aussi sûrement que les fleurs appellent les abeilles, il ne fût par surprenant de voir des pilotes aux aptitudes bien plus combatives rejoindre les rangs de nos aventuriers de l’espace, attirés par l'appât du gain et le goût des combats. Dans ce dernier groupe, on pouvait compter les noms de pilotes réputés, comme les Commandeurs CHORIZO, ONYXIS, NONOGUIM également appelé le "Guerrier Celte", ou bien l'actuel Premier Capitaine de la LOSP, KURTIS NEWTON.

Rapidement tous ces groupes devinrent prospères, dans le système et ceux alentours, si bien qu'ils furent presque incontournables : les comptoirs commerciaux préféraient faire appel à eux plutôt qu'au transports fédéraux pour livrer leurs marchandises. Leurs minerais, leurs cartes galactiques étaient très appréciés et leurs vaisseaux d'escorte rendaient l'espace plus sûr que les maigres forces fédérales laissées en garnison, pouvait on entendre dans les bars de JITABOS.

Progressivement et naturellement, comme la végétation reprend ses droits sur les constructions abandonnées, ils allaient remplacer les derniers vestiges du pouvoir de la Fédération pour s'établir à Finney Ring, le spatio-port Coriolis « Capitale » du système stellaire de JITABOS. Ils prirent alors officiellement le nom de L.O.S.P pour Ligue de l’Ordre Stellaire des Pilotes (ou League Of Stellar’s Pilots - suivant la convention d’échanges et de communications infra-galactiques) et commencèrent à nouer des liens formels avec les citoyens et les institutions du système. C'était le début d'une nouvelle histoire...
Rédaction conjointe avec MatDallTac


====> Rejoignez la L.O.S.P <====
Dernière édition: il y a 3 ans 7 mois par Kurtis NEWTON.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: MatDallTac, NoxRider, Grems1, Jesco, blueagle92, DarKourS, Howk, garak

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: MatDallTacKurtis NEWTONZoranSloanne
Temps de génération de la page : 0.119 secondes
Elite Dangerous 2018 05 14   16 15 07