-- NAVIGATION --

  • Teamspeak EDFR

  • 1

-- INTERFACE PILOTE --

-- EVENTS & MISSIONS --

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
Aucun évènement à venir!

 

jeudi 5 décembre 2019
×
Mise à jour du Forum & Site (Fin Mai 2019) (10 Mai 2019)

Bonjour à tous et à toutes !

Voici une note importante concernant la mise à jour du site jusqu'en Octobre 2019...
Quelques changements importants dans l'équipe au niveau des rôles et une absence...

× Ici se raconte la petite Histoire de la L.O.S.P qui ne trouve pas sa place ailleurs

heart L’Essaim Ḁbolition / Entrevue

  • Sloanne
  • Portrait de Sloanne Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Un pacifiste est toujours un peu désarmant !
Plus d'informations
il y a 4 ans 4 jours - il y a 3 ans 7 mois #100277 par Sloanne
L’Essaim Ḁbolition / Entrevue a été créé par Sloanne
En se dirigeant vers le Quartier Général de la L.O.S.P, Doc se mit à sourire, il avait toujours été frappé par l’aspect épuré de cet ensemble architectural… Un dôme opalin qui abritait en son sein des pilotes qui malgré leurs « différences » étaient unis par un même amour de l’espace, du pilotage et de la découverte… »


Sloanne avait sollicité un entretien avec Kurtis Newton et les chefs de sections de la L.O.S.P. Il lui fallait poser avec eux les bases politiques de L’Essaim Ḁbolition . La L.O.S.P regroupant des sensibilités différentes, il était important que l’Essaim et ses pilotes soient identifiés et reconnus dans leur combat.

Il se dirigea vers l’accueil, les larges baies vitrées lui renvoyèrent l’image d’un quinquagénaire au look rétro-terrien. Il faisait l’effet d’un ovni dans ce monde dominé par un jeunisme éternel, entretenu par les labos des multispationiales transhumanistes, même si une éjection tardive en zone de combat l’avait condamné à avoir recours à la chirurgie bionique pour retrouver l’usage de ses jambes. Sloanne était habitué à attirer les regards de part son « âge » mais aussi de part ses tenues – en majorités des frusques d’un autre temps, obtenues au marché noir : Pantalon de toile, chemise « à l’ancienne » c’est-à-dire avec un col et des boutons, veste en velours côtelé et chaussures de cuir souples et confortables, liés à l’image de l’ancien prof de fac qu’il avait été à l’Université d’Irkutsk.

L’œil artificiel du standardiste humanoïde émit un imperceptible flash bleuté.

- Bienvenue Commandant Sloanne. Je vais faire part de votre arrivée. Souhaitez-vous une collation en attendant ?

- Non merci répondit-il laconiquement.

Il se dirigea vers la baie vitrée et contempla la ville.

De l’acier et du verre à perte de vue…
Dernière édition: il y a 3 ans 7 mois par Kurtis NEWTON.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: NoxRider

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Kurtis NEWTON
  • Portrait de Kurtis NEWTON
  • Hors Ligne
  • Quand il ne reste plus aucun espoir...
Plus d'informations
il y a 4 ans 3 jours - il y a 4 ans 3 jours #100544 par Kurtis NEWTON
Réponse de Kurtis NEWTON sur le sujet L’Essaim Ḁbolition / Entrevue
Puis soudain, avec un léger sifflement, l'immense porte qui était dans son dos s'ouvrit, escamotant ses deux coulissants en acier nano-forgé. Sloanne, surpris dans ses pensées se retourna et vit le CMDR NEWTON sur le seuil qui tendait une main dans sa direction.

- CMDR YALNIZ, on vient de m'annoncer votre arrivée. J'ai cru comprendre que vous vouliez nous faire part d'une information importante. Si c'est le cas, autant le faire agréablement. Et ça tombe plutôt bien. Le CMDR YOTO qui était ici, pas plus tard qu'hier, nous a ramené une caisse de Brandy Lavien ! Vous m'en direz des nouvelles pendant que je prendrai des vôtres. Mais entrez donc et prenez un fauteuil.

Sloanne esquissa un début de salut militaire, mais se reprit en se rappelant le dédain qu'affichait Kurtis NEWTON pour toutes ces formalités officielles et s'empressa de serrer la main tendue.

- Merci CMDR NEWTON de me recevoir aussi vite, je sais que votre temps est précieux.


====> Rejoignez la L.O.S.P <====
Dernière édition: il y a 4 ans 3 jours par Kurtis NEWTON.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: NoxRider, yoto

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 ans 3 jours - il y a 4 ans 3 jours #100650 par Barbero133
Réponse de Barbero133 sur le sujet L’Essaim Ḁbolition / Entrevue
Que venait faire "Le Doc" au QG de la League, pourquoi cet entrevue non planifié avec le Cmdr Newton? En tant que responsable de la sécurité de nos systèmes, je ne voyais pas ça d'un très bon oeil, nous avions été tellement affaiblis par cette guerre, nous avions tellement à reconstruire, nous avions tellement besoin de main d'oeuvre.
Bien que louables, ses idées, ses convictions, auraient pu faire vaciller l'équilibre précaire de notre groupe.

"Le Doc" était pourtant un vieil ami! Cela tombait vraiment très mal. J'étais à des milliers d'années lumières de Finney Ring, nos escadrilles de défense, déjà diminuées, réparties sur nos deux systèmes. Que pouvais-je faire de si loin? J'avais toute confiance en Kurtis, mais "Le Doc"? Il me fallait rentrer au plus vite à Jitabos, mais avant cela, j'avais un travail à terminer.

Listing >>>> Pilotes LOSP & Division Sécurité <<<<
Combat █ █ █ █ █ █ █ █ Commerce █ █ █ █ █ █ █ █ █ Exploration █ █ █ █ █ █ █ █ █
Dernière édition: il y a 4 ans 3 jours par Barbero133.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: NoxRider, Sloanne

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Sloanne
  • Portrait de Sloanne Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Un pacifiste est toujours un peu désarmant !
Plus d'informations
il y a 4 ans 3 jours - il y a 4 ans 3 jours #100713 par Sloanne
Réponse de Sloanne sur le sujet L’Essaim Ḁbolition / Entrevue
Doc sourit en s’installant dans le fauteuil Club en cuir de vachette clonée made in Sol, la perspective d’un Brandy Lavien n’était pas pour lui déplaire.
Le Commandant Kurtis lui parut tout de suite sympathique, pas le genre de gars à s’embêter avec le protocole, un spatien qui devait se sentir plus à l’aise à bord de son vaisseau que dans les salons où l’on cause. Il décida d’être bref et sincère comme à son habitude.

- Commandant, je sais que je n’ai rien à vous apprendre, concernant la création de L’Essaim Ḁbolition… Par contre, je suis venu vous demander sa reconnaissance officielle par la L.O.S.P ainsi qu’un certain soutien… je vais faire simple : Nous avons besoin d’un accord de principe sur l’accueil des territoires appartenant à la L.O.S.P Lorsque nous affranchissons les esclaves nous leur offrons un retour à la vie active en leur garantissant les premiers soins, en proposant de les former à de nouveaux métiers ou en leur donnant la possibilité d’exercer le leur s’ils en ont un… Nous leur proposons aussi de partir s’installer sur des mondes en devenir…

Seriez-vous disposé à nous offrir votre soutien logistique et financier dans cette affaire ?

Pensez-vous que nous pouvons compter sur l’aide de la division sécurité si nous sommes débordés ? Je crois que le Commandantt Barbero est en mission mais il serait intéressant de réfléchir à comment gérer en notre sein des antagonismes d’ordre politique de manière diplomatique. Nous envisageons de créer à l’intention des pilotes de la L.O.S.P qui se livrent à l’esclavagisme un « statut diplomatique » nous pouvons les arraisonner, les combattre s’ils résistent mais ne pas les abattre. Par contre, ils se devront de rompre le combat dès que les dégâts de leur coque passera en dessous des 10%. Cette règle pourrait être adoptée par et pour tous les pilotes de la L.O.S.P. dès lors que des pilotes se retrouveraient dans une situation de conflit générée par leur statut, une appartenance au « Power play » par exemple….


Doc sorti un étui à cigare de sa poche et en proposa un au Commandant.

- Ce sont des martiens, pas des clonés hein ! Cultivé en bio-attitude par les membres de Green planet !... Pardon d’être un peu long mais je sais que votre temps est compté et je préférais vous exposer l’ensemble de mes doléances en une seule fois…
Dernière édition: il y a 4 ans 3 jours par Sloanne. Raison: changement de position.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: NoxRider

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 ans 3 jours #100807 par Barbero133
Réponse de Barbero133 sur le sujet L’Essaim Ḁbolition / Entrevue
Même avec les hyper-ondes, et malgrès l'émetteur surpuissant de Finney Ring, les messages mettaient 12h à me parvenir, et 4 fois plus pour le retour... Cette situation me mettait mal à l'aise. Et puis, il y avait ce contact, un gros vaisseau, trop furtif pour que je puisse l'identifier, je me sentais surveillé.

Listing >>>> Pilotes LOSP & Division Sécurité <<<<
Combat █ █ █ █ █ █ █ █ Commerce █ █ █ █ █ █ █ █ █ Exploration █ █ █ █ █ █ █ █ █
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: NoxRider, Sloanne

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Kurtis NEWTON
  • Portrait de Kurtis NEWTON
  • Hors Ligne
  • Quand il ne reste plus aucun espoir...
Plus d'informations
il y a 4 ans 2 jours #100901 par Kurtis NEWTON
Réponse de Kurtis NEWTON sur le sujet L’Essaim Ḁbolition / Entrevue
Le CMDR NEWTON aspira une profonde bouffée du cigare que lui avait tendu Sloanne, ferma les yeux tout en se calant au dossier de son fauteuil. Lorsqu'il les rouvrit, il laissa échapper un épais nuage en fixant longuement le contenu de son verre qu'il faisait tourner non-nonchalamment.

- C'est incroyable comme les choses les plus simples sont les meilleures...J'aimerai en dire autant de votre affaire. Mais c'est loin d'être le cas, n'est-ce pas Doc ?

Doc qui sirotait une gorgée de Brandy, hocha légèrement la tête de manière convenue et laissa son interlocuteur poursuivre,

- Je suis un natif de l'Empire et j'ai vécu selon ses traditions. Si le sort de certains esclaves n'est guère enviable, il ne faut pas en tirer de conclusions hatives. Le sort d'un escalve de l'Empire avec des droits reconnus et celui d'un simple esclave, considéré de façon honteuse comme un objet, n'ont rien à voir. Et Parmi les esclaves impériaux, comment distinguer celui qui est satisfait de sa condition de celui qui ne l'est pas ? En les interrogeant un par un ? Libérant ceux qui ne le sont pas et laissant les autres suivre leur voie ? Ou alors en les libérant tous, plongeant de force certains dans le malheur ?

Sloanne, en plissant les yeux, écoutait silencieusement le CMDR NEWTON. Il sentait que sous cette apparente simplicité se cachait un habile négociant, dur en affaires. Les responsabilités qu'il détenait au sein de la Ligue n'avaient pas émoussé ce trait de caractère. Au contraire, elles en avaient fait un subtil diplomate. Il se rappela alors ce proverbe japonais qui disait : le faucon talentueux sait dissimuler ses griffes. Il allait devoir jouer serrer...

- Sans parler de ces employés de la Fédération rabaissés plus bas que la condition d'esclave. Vous saviez que les patriciens de l'ancienne Rome avaient fini par trouver plus rentable d'avoir des hommes libres à leur service que des esclaves ? Oui, ils sont libres, mais d'une liberté formelle qui n'a rien à voir avec la liberté réelle. Allez-vous faire quelque chose pour eux aussi, Doc ? En vérité, un bien vaste programme que tout ceci...

Sloanne pensait que le CMDR NEWTON en avait fini et voulu le reprendre, mais ce dernier ne lui en laissa pas le temps.

- Vous voyez mon cher Doc, nous pourrions discuter longuement du bien et du mal sans jamais s'accorder sur sa couleur. Oh oui, tout ceci est très subjectif. Ceux qui pensent le contraire ne font que de la politique. Or notre organisation professionnelle ne fait pas de politique. Ceci dit, vous êtes assis devant moi, avec votre projet et je n'ai pas la prétention de vous faire changer d'avis. Nous devons trouver la solution la moins mauvaise pour nous deux. Je vais donc en référer à notre Conseil des Capitaines.

Le CMDR NEWTON se leva indiquant par la même que l'entretien était terminé.

- En attendant nos propositions, CMDR YALNIZ, nous seront heureux de vous recevoir gracieusement dans le quartier des Officiers et le temps qu'il faudra.


====> Rejoignez la L.O.S.P <====
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: NoxRider

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Kurtis NEWTON
  • Portrait de Kurtis NEWTON
  • Hors Ligne
  • Quand il ne reste plus aucun espoir...
Plus d'informations
il y a 4 ans 21 heures - il y a 4 ans 21 heures #101657 par Kurtis NEWTON
Réponse de Kurtis NEWTON sur le sujet L’Essaim Ḁbolition / Entrevue
Le CMDR NEWTON était assis derrière son large bureau en chêne doré surmonté d'un plateau-écran tactile de la dernière génération de chez L.Y.R. Il apposait rapidement sa crypto-signature sur une imposante pile de parapheurs digitaux quand il reçu un appel par l'intercom de son assistante.

"CMDR NEWTON, le CMDR YALNIZ est arrivé" dit la jeune voix.

- Très bien, faites-le rentrer

En entendant les coulissants de la porte siffler doucement, il leva la tête et aperçu le CMDR YALNIZ dans sa tenue de pilote, un petit sac sur son épaule.

- Alors déjà sur le départ Doc ? On m'a dit que vous n'aviez pas pris votre repas. C'est tant mieux car moi non plus. Venez, passons au petit salon, je vais nous faire monter quelque chose.

Il se leva et fit glisser son doigt sur un écran du bureau.

- Joanne, pourriez-vous nous faire monter deux plateaux express ainsi qu'une bouteille de ma réserve personnelle...hein... oui, celles qui sont dans le carton que j'ai ramené de mon dernier voyage sur Sol...oui je sais, c'est la dernière, mais faites monter quand même !

Le petit salon était situé dans une alcôve à quelques pas sur la gauche du bureau. Il était éclairé par une immense baie panoramique par laquelle on pouvait voir pratiquement toute la ville qui s'étendant au pied de la Capitainerie. Un vitrage auto-assombrissant tamisait la lumière extérieure à volonté, changeant ainsi l'atmosphère de la pièce suivant le désir de ses occupants.Une épaisse moquette en velours gris délimitait cet espace.

Le mobilier, très épuré, était composé comme à la mode terrienne, d'un grand canapé en cuir orange à l'aspect confortable. Avec sa forme en "G", il prenait tout l'espace de l'alcove, laissant seulement de la place en son centre à une table basse en onyx noir dans laquelle était incrustée le logo métallique de la L.O.S.P.

Le CMDR NEWTON prit place sur un côté du canapé. Ses deux holsters magnétiques au niveau des cuisses, apparurent clairement. Mais aucune arme n'y était retenue. Il invita d'un geste Sloanne à se mettre en face.

Puis il joignit l’extrémité de ses doigts très légèrement en-dessous de son visage, comme pour rassembler ses pensées et regarda attentivement Sloanne droit dans les yeux.

- Nous y voila Doc ! Le Conseil des Capitaines s'est réuni et il a rendu une décision dont je dois vous faire part.


====> Rejoignez la L.O.S.P <====
Dernière édition: il y a 4 ans 21 heures par Kurtis NEWTON.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Sloanne

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Kurtis NEWTON
  • Portrait de Kurtis NEWTON
  • Hors Ligne
  • Quand il ne reste plus aucun espoir...
Plus d'informations
il y a 4 ans 7 heures - il y a 4 ans 6 heures #101765 par Kurtis NEWTON
Réponse de Kurtis NEWTON sur le sujet L’Essaim Ḁbolition / Entrevue
Une bouteille de Romanée-Conti dangereusement entamée trônait au milieu des reliefs du repas et les commensaux avaient repoussé devant eux les plateaux express pour signifier qu'ils étaient repus.

"J'espère que ce modeste repas aura su vous faire patienter. Tenez Doc, tendez votre verre, il en reste encore un fond. Un véritable sacrilège que de ne pas finir ce nectar" dit Kurtis sur un ton enjoué en saisissant la bouteille.

- Saviez-vous que ce vin est tellement rare que le domaine qui les produit ne les cède qu'à leurs seules connaissances ? Un jour, un richissime magnat de l'Alliance qui voulait se procurer une des ces bouteilles, proposa un Anaconda entièrement équipé en échange - par l'occasion cette offre en fit le vin le plus cher de la galaxie - ; à quoi le vigneron répondit, à sa façon simple et bourrue, qu'il n'en n'avait pas besoin et que de toutes manières il ne vendait pas à des étrangers !

Le CMDR Newton ne pu s'empêcher de laisser échapper un léger rire en repensant aux manières bougonnes de ce vigneron à la face rubiconde, mais il se reprit, finissant à son tour son propre verre.

- Heureusement pour nous deux aujourd'hui, certains de mes lointains aïeuls vivaient sur ces terres pour lesquelles j'ai maintenu quelques relations ! En tous cas, un belle leçon de fidélité à leurs valeurs. Et puisque je vous parle de valeurs et de fidélité à ces dernières, j'aimerai revenir à notre affaire.

Le ton du CMDR NEWTON se fit plus posé et le débit des ses phrases ralentit pour donner plus de poids à chacun des mots qui les composait.

- La L.O.S.P est un groupe hétéroclite composé de pilotes venus de tous les coins de la galaxie et de sensibilités différentes. C'est un fragile équilibre dont le ciment est notre Charte, garantissant à la fois notre liberté et notre indépendance mais exigeant aussi notre neutralité. La remettre en cause signifierai la fin de cet équilibre. On l'accepte ou on ne l'accepte pas. Elle ne peut pas être à la carte.

En prononçant ces paroles, le CMDR NEWTON leva la main vers un rayon lumineux à sa droite et aussitôt un écran holographique s'afficha au milieu de la pièce. Puis sur cet écran, une fenêtre s'ouvrit contenant la Charte de la L.O.S.P.

Holo de LA CHARTE : [ Cliquer pour agrandir ]


- Regardez bien Doc, ceci nous amène à distinguer deux situations : la première concerne les membres de la L.O.S.P entre eux. Quel que soit l'endroit et quelle que soit leurs allégeances ou leurs appartenances, la Charte s'applique d'abord. Par conséquent un membre de votre groupe également membre de la L.O.S.P ne pourra intervenir que dans ce cadre. A défaut, il pourra encourir le bannissement et d'éventuelles poursuites. Vous en conviendrez aisément, ceci va quelque peu limiter votre action, mais à la marge, car la galaxie est vaste.

La situation apparut un moment comme cocasse à Kurtis, car debout à côté de cet écran et pointant les différents articles, il avait l'impression de donner un cours magistral. D'autant plus cocasse qu'il savait que Doc n'avait pas l'habitude d'avoir la position de l'étudiant. Il espérait que ce rappel ne serait pas trop fastidieux pour son auditeur. Après tout, avant d'être un professeur émérite, le "Doc" comme on l'appelait, avait été aussi un étudiant.

- D'un autre côté, cela signifie aussi que tous les membres de la L.O.S.P sont également libres de rejoindre votre action, s'ils le souhaitent et s'ils respectent cette Charte, entre eux.

Il regarda un instant le visage empreint de sérieux et impassible de Sloanne. Manifestement, il avait parfaitement compris où Kurtis voulait en venir. Il se rassit et joignit à nouveau ses mains via l’extrémité de ses doigts.

- La deuxième situation, quant à elle, concerne les membres de l'Essaim Abolition qui ne seraient pas membres de la L.O.S.P. Pour cette situation, le Conseil des Capitaines vous propose la solution suivante.[/i]

Kurtis attrapa une petite tablette digitale qui était posée sur un rebord du canapé et se mis à lire le texte qu'il faisait défiler.

- Premièrement, dans notre zone d'influence, c'est à dire à environ 30 AL autour des systèmes contôlés par la L.O.S.P, la sécurité des nôtres, de nos alliés et de tous ceux qui y circulent sans y être recherchés est assurée par la Division Sécurité. Elle seule peut y administrer la Justice et entreprendre un arraisonnement sans risquer des représailles. Je tiens à préciser que nous serons moins exigeant vis à vis des CMDRs arraisonnés par vos équipes qui ne seraient pas membres de la LOSP, alliés ou non-recherchés, mais il ne faudra pas vous tromper. En pratique, je vous le concède, ceci équivaut à une quasi impossibilité d'intervention pour l'E.A. dans notre zone d'influence. Mais encore une fois, Doc, la galaxie est vaste.

Ce point a été dur à avaler pensa Kurtis, mais c'est la volonté du Conseil des Capitaines. Il avait quand même réussi à adoucir les plus durs du Conseil, comme le CMDR BARBERO en charge de la Sécurité, en faisant adopter les dernières clauses qu'il s’apprêtait à lire à haute voix.

- En contrepartie, nous précisons que dans nôtre zone d'influence, le commerce d’esclaves est strictement interdit et sanctionné par d'importantes amendes. Ensuite, dans cette même zone, tous les vaisseaux E.A seront protégés comme nos alliés, à l'exception de ceux qui auraient enfreints les règles précédentes. Enfin, tous les vaisseaux de l'E.A pourront faire relâche dans nos spatioports ou plateformes. Ils pourront y libérer leurs passagers, de préférence sur nos plateformes. Ces passagers seront pris en charge par nos services médicaux si des soins sont nécessaires. Pour les autres, ils seront libres et pourront aller où bon leur semble. Comme vous le voyez Doc, nous ne sommes pas insensibles et nous vous aiderons du mieux que notre neutralité nous y autorise.

- Deuxièmement, pour les secteurs en dehors de nos zones d'influences, nous acceptons votre proposition de "statut diplomatique de la L.O.S.P". Bien sûr, cette proposition n'est acceptable qu'en ce qui concerne les membres de l'E.A ne faisant pas partie de la L.O.S.P.

Kurtis reposa la tablette à côté de lui et attendit la réaction du CMDR YALNIZ.

- Ah, j'allais oublié, vous m'excuserez d'avoir été un peu pompeux et longuet, mais c'est de votre faute... Dans le cadre nos traités intergalactiques, c'est l'antériorité qui prévaut. Autrement dit, si un de nos alliés demande notre assistance dans le cadre d'un pacte de non-agression, nous serons obligés d'intervenir. Faites en sorte que cela n'arrive pas...


====> Rejoignez la L.O.S.P <====
Dernière édition: il y a 4 ans 6 heures par Kurtis NEWTON.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: NoxRider, Sloanne

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Sloanne
  • Portrait de Sloanne Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Un pacifiste est toujours un peu désarmant !
Plus d'informations
il y a 4 ans 3 heures #101839 par Sloanne
Réponse de Sloanne sur le sujet L’Essaim Ḁbolition / Entrevue
Sloanne qui avait écouté attentivement le Commandant Newton et apprécié sa petite histoire champêtre, reporta un instant son regard vers la vue magnifique qu’offrait la grande baie vitrée….

Il se retourna et renvoya à Kurtis un sourire fatigué démenti par des yeux qui pétillaient.

« Commandant, si vous saviez quelle semaine agitée j’ai eu ! Cela m’a donné l’impression de revivre les années de ma prime jeunesse quand je défendais les Terrospatiens contre les abus des multispaciales terraformistes ! Si ça continue, je vais y reprendre goût et briguer à nouveau les rênes de de mon ancienne faction : Green Planet ! »

Il regarda avec satisfaction le Commandant Kurtis et se dit que la LOSP avait en lui un bien bel ambassadeur.

« Comment tenir, l’intenable ? dit-il en du bout de lèvres. Et c’est à ce parie, sans cesse renouvelé que la LOSP fait face depuis toujours. Bravo ! Merci à vous et au conseil des capitaines et acceptez mes excuses car je vous ai donné du travail en plus ces derniers jours ! Entant que pilote de la LOSP, je ne peux que m’incliner devant vos allégations de par mon rang mais aussi de par mes convictions et vous remercier chaleureusement pour l’accueil humanitaire que vous faites à notre action. Certes du point de vue des arraisonnements cela réduit notre champ d’action mais comme vous l’avez fait remarquer, vastes sont les sentiers étoilés qui guident les cœurs vaillants dans l’espace interplanétaire rajouta-t-il avec emphase en faisant danser sa main dans les airs.

Il recoiffa d'un même geste sa chevelure argentée comme s’il cherchait à remettre de l’ordre dans ses idées.

"Dans l’espace "ouvert "... Je ne doute pas que… Que plus d’un Commandant seront ravis de pratiquer le principe du GENTLEMEN AGREEMENT. La question est de savoir qu’en est-il avec la Coalition ? L’ensemble de nos alliés sont-ils prêt à se conformer exactement aux mêmes règles que nous ? Avez -vous évoqué cette question avec Duita Rider ? Le question mérite me semble t-il d'être posée, au-delà même de l'Essaim Abolition."
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Hilfy d Anuurn, Kurtis NEWTON

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Kurtis NEWTON
  • Portrait de Kurtis NEWTON
  • Hors Ligne
  • Quand il ne reste plus aucun espoir...
Plus d'informations
il y a 3 ans 11 mois - il y a 3 ans 7 mois #102034 par Kurtis NEWTON
Réponse de Kurtis NEWTON sur le sujet L’Essaim Ḁbolition / Entrevue
L'inter-Com du bureau se mit à biper doucement. Le CMDR NEWTON se leva, rectifiant un pli de sa tenue, il finit par dire :

- On peut dire que cette entrevue a été fructueuse à plus d'un titre, Doc, car elle a permis de faire le point sur nos statuts respectifs et révélé d'autres points qui méritent d'être étudiés. Nos relations, par exemple, avec nos alliés sont assez simples, dans le sens où nous n'avons pas vocation à les combattre ! Mais, voilà, nous sommes nombreux et une erreur peut arriver. J'en parlerai avec l'Ambassadeur DUITA RIDER, qui est un homme raisonnable. Je pense que pour ce genre de "petits tracas", un arbitrage civilisé pourra être mis en place, se soldant par le versement d'indemnité à l'éventuelle victime.

Les bips de l'Inter-Com se firent de plus en plus insistant, ne semblant pas vouloir s'arrêter d'eux-mêmes. Kurtis ne pouvait les ignorer plus longtemps.

- On dirait que le devoir m'appelle et celui-ci semble avoir pris la voix de mon assistante ! Le CMDR BARBERO a des soucis et je suis obligé de vous laisser car c'est une affaire urgente, vous m'en excuserez. Je vous souhaite bonne chance...et surtout bon courage, Doc.

Kurtis salua chaleureusement Sloanne avant de la regarder partir vers son destin.


====> Rejoignez la L.O.S.P <====
Dernière édition: il y a 3 ans 7 mois par Kurtis NEWTON.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Hilfy d Anuurn, Sloanne

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: MatDallTacKurtis NEWTONZoranSloanne
Temps de génération de la page : 0.168 secondes
Elite Dangerous 2018 05 14   16 15 07