Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Andromeda

Andromeda il y a 2 mois 1 semaine #241442

  • Sloanne
  • Portrait de Sloanne
  • Hors Ligne
  • Un pacifiste est toujours un peu désarmant !
  • Messages : 1488
  • Remerciements reçus 3243
PARTIE 1

« L'âme de l'homme ressemble à l'eau: venant du ciel, montant au ciel, redescendant sur terre encore et encore en un éternel échange »
Johann Wolfgang von Goethe



*Je suis et je suis le flux et le reflux pensait Néridia, je suis et je suis le cycle éternel, il ne me manque que des ailes pour m'élever légère vers le ciel avant de replonger gorgée de moi et des autres vers la Mère des Mers ! Je suis le fluide qui glisse sur les courants de l'âme et de l'Ö, la pensée et l'écume, je suis Nérédia Sziiiisssssfffrouuuuhh !*

La jeune Andromédienne remontait vers le couchant en se jouant des courants contraires, elle était seule et pourtant rien ne la séparait de chaque parcelle de vie qui peuplait le grand tout, tout était fluide ici, la pensée, les corps et les courants… Aussi, lorsque Splichh (Sloanne Doc Yalniz) entra en immersion avec la planète à un peu plus de sept milles nautiques de sa position elle le sut immédiatement.

*Que les vagues te chatouillent* Doc Splichh lança-t-elle mentalement

À peine avait-il désenclenché sa MADE (Mini Aile Delta Escamotable - neuro pilotée) et amerrie à une vingtaine de brasses d'Androméda, la belle cétacéas de plus de cent mètres de long qui avait donné son nom à Tpheirset 4 , qu'un flot de salutations l'accueilli ! C'était inénarrable, comme un essaim de papillons qui viendrait vous chatouiller le corps, c'était doux, omniprésent, sans pour autant être intrusif alors même que des centaines de milliers d'esprits venaient vous saluer de manière parfaitement dissocié !

En dehors des personnels Green Planétariens habilités ou autorisés et des Andromédiens eux-mêmes, personnes ne se baignait dans les eaux pures de cette belle aquatique. Les spaticitoyens qui voulait visiter Androméda restaient confinés dans cités bulles et la planète étant classé patrimoine intergalactique, il fallait une bonne raison pour s'y rendre.

Doc perçu plus particulièrement la signature de Sziiiisssssfffrouuuuhh qui faisait partie de la première génération d'Homo Aqualitis.

*Bellécume ma jolie ! Tu nous rejoins ?*


*Nérédia se coule, se faufile et s’insinue si vite entre les eaux qu'on dirait mon baleineau ! chanta Androméda.

Sloanne grimpa le long de la nageoire jusqu'au dos de la métabaleine ou Yildiz l'attendait. Elle était nue, assise en tailleur et un hologramme flottait devant elle représentant la grande spirale.

- Une réunion à dos de baleine ! dit-il en se déshabillant lui aussi, je ne sais pas si je dois m'en réjouir ou m'en inquiéter ?

Sur Androméda, la nudité était de mise, la température était idyllique et les peuples aquatiques ne connaissaient pas l'usage des vêtements. Sloanne déposa tout son barda dans les sacoches de sa MADE qui décolla pour se mettre en vol stationnaire à une vingtaine de mètres. Il vint s'assoir face à Yildiz qui avait l'air préoccupé. Sloanne ne dit rien, le silence était de mise. Androméda se chargerait d'établir les interconnexions neuroniques nécessaires pour que les échanges soient mentaux.

*Flocons de neige, bouclent sur ton cou, tes cheveux couronnent tes yeux, beausoleil mon Slo.*
pensa Yildiz en termes de "bonjour".


*Bellelune ténébreuse, une ombre sur tes yeux ?*

- On va parler, ce sera mieux dit-elle en chuchotant.


- Ouais…. répondit-il sur le même ton, tu me sembles un peu trop préoccupée pour laisser glisser tes pensées.


*Les pensées ondulent sur la roche ou se brisent*

- Oui…. murmura Yidiz à l'intention d'Androméda puis elle prit un air grave et plongea ses yeux verts et pénétrants dans ceux de Sloanne. Que faire des guerriers Andromédiens ?

- Ce sont des combattants de la liberté, ne sont-ils pas maîtres de leur choix ?

- Ce n'est pas l'évolution que nous avions souhaitée ! répondit Lucia en fronçant les sourcils.

Au même moment, elle sentit des papillons danser dans son ventre et elle se visualisa enfant, les mains sur les hanches, défiant du regard son cousin pour des broutilles.

*La colère est une vague passante, plonge dans les profondeurs si tu ne veux pas te laisser emporter*

- Ma Yildiz est une déesse ! répondit Doc d'un ton badin Elle décide de l'évolution des espèces maintenant ? D'abord ils sont minoritaires, ensuite c'est par altruisme qu'ils veulent protéger les opprimés et surtout…

- Surtout, nous devons anticiper sur une dérive anthropomorphique, contraire au principe même de la pantropie, sans compter sur les risques d'une propagation involontaire de comportements bellicistes au sein des populations.

*Ça n'arrivera jamais sur Androméda* souligna la pensée cristalline de Nérédia.

La jeune Andromédienne s'avançait silencieusement vers eux d'une démarche chaloupée, son corps athlétique et souple semblait glisser sur l'air comme il l'aurait fait dans l'eau, sa chevelure bleu nuit tombait en cascade sur son corps indigo et ses yeux immenses reflétaient tout autant le ciel que la mer.

Sloanne sourit, empreint d'une irrépressible émotion qu'il partagea immédiatement tandis que Yildiz, formée comme agent des services secrets pendant de nombreuses années se contenta de poser une question.

- Ah oui ? Et pourquoi ?
Dernière édition: il y a 2 mois 6 jours par Sloanne.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: NoxRider, Dante01, Zoran, thunder17100, Red Razgriz, Zortrek

Andromeda il y a 2 mois 6 jours #241563

  • Sloanne
  • Portrait de Sloanne
  • Hors Ligne
  • Un pacifiste est toujours un peu désarmant !
  • Messages : 1488
  • Remerciements reçus 3243
PARTIE 2


œuvre de Basset



La jeune Andromédienne fit voler ses cheveux mouillés et les éclaboussa tous les deux avant de s'asseoir souplement, en tailleur, à leurs côtés.

- Pourquoi ? insista Yildiz.

- Pense à quelque chose de méchant lui répondit Nérédia comme si elle changeait de sujet.

- C’est-à-dire ?

- Je ne sais pas ! Une mauvaise pensée…

- Comme quoi ?

- Arrête de la cuisiner dit Sloanne en souriant du coin des lèvres.

- Comme faire du mal à quelqu'un qui t'en a déjà fait répliqua Nérédia sans se démonter.

Lucia fronça les sourcils malgré elle, il n'en manquait pas des personnes qui l'avaient agressé à l'époque où elle militait pour l'Essaim Abolition à ses débuts et où la moitié des chasseurs de primes de l'Empire était à leurs trousses. Il y avait eu ce tortionnaire qui séquestrait les esclaves pour tester leur capacité de résistance à la folie, elle lui aurait bien… A l'instant même où une pensée de vengeance commençait à prendre forme dans ses pensées,
Lucia sentit s'insinuer dans son esprit une vague de chaleur bienveillante, les flux sensoriels des métabaleines alentour se déversèrent en elle comme une cascade bienfaisante qui désamorça tout en douceur son sentiment belliqueux.

- À ciel ouvert ou dans les profondeurs marines, Andromeda ne laissera jamais une mauvaise intention se réaliser, c'est son système de défense.


- Je sais, mais il a ses limites rétorqua froidement Yildiz, certain de tes camarades sont partis en guerre.

- Pas sur Andromeda répondit calmement la jeune Andromédienne.

- Tu sais très bien qu'il n'y a pas de prédateurs sur Andromeda, l'eau de mer est votre ambroisie et la télépathie fait le reste. La question qui se pose, se pose d'un point de vue éthique, la pantropie induit une adaptabilité qui va dans le sens du milieu ensemencé, pas le contraire.

- Une partie de moi reste humaine Lucia et vos fantasmes démiurgiques ne m'intéressent pas. Les Andromédiens n'aspirent qu'à la paix, cette planète nous offre tout ce dont nous avons besoin et si certains d'entre nous ont hérité d'un esprit aventureux, tant mieux pour eux ! Ils partiront découvrir la grande spirale et sillonneront d'autres aquatiques… Tu t'inquiètes pour Hash et Celyn ? J'ai nagé dans leurs cœurs et leurs pensées, ils sont forts, curieux et généreux et s'ils se sont blessés sur les écueils de la réalité, ils n'en seront que plus fluides dans la vigilance de leurs courants existentiels.

Sloanne était ravi… Cette petite avait de l'avenir, son calme, sa pertinence, son sens de la diplomatie et sa beauté, par Orion quel cocktail !

Yildiz hésitait… Ah quoi bon ? Le mieux serait encore de mener un entretien avec les intéressés eux-mêmes s'ils avaient survécu….

*Ils sont d'écume et de sang mais leur esprit appartient au ressac*

Ils sont en vie, j'en suis sûre* glissa Nérédia comme en réponse à Androméda.
Dernière édition: il y a 2 mois 6 jours par Sloanne.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: NoxRider, Nefer, Bachila, Dante01, Zoran, thunder17100, Red Razgriz

Andromeda il y a 1 mois 1 semaine #242053

  • Sloanne
  • Portrait de Sloanne
  • Hors Ligne
  • Un pacifiste est toujours un peu désarmant !
  • Messages : 1488
  • Remerciements reçus 3243
C'était la saison des longs courants sur Androméda, c’est-à-dire que pendant de longs mois les vagues gigantesques ne se formeraient plus. C'était le temps de la renaissance, les abysses foisonnaient de vie et c'était aussi la saison des amours !

Sloanne avait passé la journée à batifoler avec les Andros de la première génération, mais son masque respiratoire, victime de la salinité des eaux ne pouvait rivaliser avec les apnées de plusieurs heures de ces jeunes pantropistes.

À présent, il était allongé sur le dos d'Androméda qui dormait. Des bribes de rêves lui parvenaient comme une musique lointaine…

Rien, rien de tous les voyages qu'il avait accomplis dans la grande spirale ne valait un repli sur Androméda.

Il avait envoyé un message à Zoran en lui disant qu'il serait là pour une semaine, il espérait que le jeune homme pourrait se libérer…Il ferma les yeux et se laissa dériver à son tour en attendant un "splash" ou un "plouf" annonciateur d'une visite…
Dernière édition: il y a 1 mois 1 semaine par Sloanne.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: NoxRider, Dante01, Red Razgriz, Haziel DeLautrec

Andromeda il y a 1 mois 1 semaine #242191

  • Zoran
  • Portrait de Zoran
  • Hors Ligne
  • Green Feet Leader
  • Messages : 1991
  • Remerciements reçus 3707


REVEILLE TOI !!!
Quoi? hein! ha? . . . Gniiiiiahhhhhhhhhh!!!
Debout Zoran
Mais quelle heure il est ?
Ici ou à l'heure galactique? ça change rien, lève toi.
Mais on est ou ? Pourquoi j'suis à poil et pourquoi la gravité est pas artificielle là ?
Parce que, debout !
Mais ?!?
Debout, t'as passé 4 jours non stop en simulateur de combat mais Haziel à refusé le combat, t'as gagné. et comme ça va pas te plaire je t'ai endormis et amené ici.

Zoran fit un bon, se relevant d'un coup, serrant dans son poing un respirateur.

Merci de t’être levé gros débile ! annonça AvA riante lorsque sous les pieds de Zoran se dérobait une trappe d’évacuation par laquelle il s’engouffra sans s'y attendre.
Des bisous, bonne vacances hein !

Une voix s’éloignant a 10m/s (à peut près) lui repondit

COOOOOOOOOOOOOOO
OOOOOONNNNNNNNNNNNNNNNNNNaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaacccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccceeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

Suivi d'un "PLAF" laissant entendre une réception parfaite sur l’œil gauche ou tout autre partie moles


Reprenant ses esprits, fulminants, Zoran vit passer a quelques mètres de lui une méta-baleine bien connue: Andromeda.
Sur son dos un vieux bonhomme semblait méditer ou dormir.
Zoran sourit, songeant "enfoiré, forcement tiens !"

Il se dirigea vers ces deux patauds plein de quiétude et se concentra sur l'un des meilleurs solo de guitare qu'il connaissait avant de le projeter a un volume inacceptable dans l'esprit du doc tout en veillant à ne pas déranger Andromeda, qu'il prévint de sa petite blague à venir.

Andromeda savourait la blague en agitant les nageoires joyeusement. Andromeda (la planète) adorait le calme mais aimait particulièrement quand Zoran venait le troubler, pas longtemps cela dit, mais de temps en temps . . .

LE DORMEUR DOIT SE REVEILLER Doc! DEBOUT!
Alors, ça bichotte, c'est calme ici . . . enfin ça l’était . . . oups! dit il finalement, un gigantesque sourire barrant son visage.
Dernière édition: il y a 1 mois 1 semaine par Zoran.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: NoxRider, Sloanne, Dante01, thunder17100, Red Razgriz

Andromeda il y a 1 mois 1 semaine #242244

  • Sloanne
  • Portrait de Sloanne
  • Hors Ligne
  • Un pacifiste est toujours un peu désarmant !
  • Messages : 1488
  • Remerciements reçus 3243


- Par Orion ! Quelle brute ! grogna Sloanne en se redressant brusquement. Heureusement que tu as eu la délicatesse de choisir des titres rétro-terriens !

Zoran s’avançait vers lui tout sourire.

Un souvenir lui revint à la vue du jeune homme, le nom de son premier vaisseau…La pensée est une chose bien étrange se dit-il... *Oxymore ! Oui, c’était bien ça ! Il y avait chez Zoran, une sorte de nonchalance-vive !* Comme beaucoup de spatiens qui passaient le plus clair de leur temps dans leurs vaisseaux et qui se sentaient mal à l'aise dès qu’ils posaient un pied sur la terre ferme. Zoran était parfaitement à sa place sur Androméda car ici, tout n’était que tangage et roulis !

Sans vouloir se lancer dans une « battle » mais presque malgré lui, le Doc renvoya le souvenir de ce qui était pour lui l’un des meilleurs solos de guitare et enchaina :

- Alors ce duel avec le commandant Haziel ? demanda-t-il un brin taquin… Non, en fait, se reprit-il, je ne te le demande pas vraiment !

Le seul problème sur Androméda, c’est que la moindre pensée qui n’était pas sincère vous renvoyait à vos propres contradictions. La planète n’agissait pas comme un détecteur de mensonges, elle vous poussait simplement à vous interroger dès que vos réflexions ne témoignaient pas d’une sincérité profonde ! La pratique de l’humour devenait ici un art contraignant soumis à une gymnastique quasi contorsionniste !

- Bref ! Avant de me lancer dans une de mes diatribes assommantes dont moi seul ai le secret reprit Sloanne, j’ai une question très simple à te poser… comment vas-tu ? Il marqua un temps et redemanda plus posément, comment vas-tu vraiment ?
Dernière édition: il y a 1 mois 1 semaine par Sloanne.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Zoran, thunder17100, Red Razgriz

Andromeda il y a 1 mois 1 semaine #242389

  • Zoran
  • Portrait de Zoran
  • Hors Ligne
  • Green Feet Leader
  • Messages : 1991
  • Remerciements reçus 3707

Zoran venait de s'installer à coté du Doc, bien que sa petite pique concernant le duel l'opposant à Haziel l'ai déstabilisé un court instant, il aimait Andromeda et ses courant sans aucun doute plus que ne l'aurai imaginé le vieux pacifiste.
Il était chez lui dans ces eaux, comme dans l'espace il jouissait des 3 directions tant prisé par l'homme de tout temps.

On aurait du rester dans l'eau comme les dauphins . . . quelle connerie l'évolution . . .

Il se souvint qu'ici les pensées étaient des mots.

Bref . . . comment je vais ? question de merde mais j'vais te répondre quand même . . .

Zoran se releva un peu, ouvrit l’épaule de sa prothèse pour en sortir une très fine combinaison avant d'enfin placer son respirateur dans sa bouche.
Tandis qu'il enfilait sa combinaison, se contorsionnant tout en nageant pour rester à hauteur du cortège "doc-andromeda", il impulsa au doc son état mental.

Pour le traduire avec des mots on aurai pu dire "tristesse désespoir" puis "joie colère".

t'as disparu sans rien dire, je t'ai cherché un bout de temps et pendant que j'te cherchais, Kalynne s'est fait la malle. à la limite ça ça va, mais elle quand elle est revenue elle à dit pardon, elle a pas convoqué la ruche et ses espions pour critiquer ma gestion d'andromeda ni mon implication face aux thargoids.

Zoran avait fini d'enfiler sa combinaison, il nageai a coté du doc, ondulant lascivement tout en continuant.

N'oublie pas que Green Planet n'est pas TOI ! si la ruche, ou ce qu'il en reste, décide de prendre une direction tout en respectant la charte, tu n'as rien a dire. et si tu te barre pendant dix plombes sans raison t'attends pas a ce que je sois gentil à ton retour, t'attends pas non plus a ce que les meubles soient à la même place qu'à ton départ.
J'ai rejoins Green Planet dans le but de combattre pour un idéal, me prends pas pour ton petit soldat de la liberté pacifiste. si un jour les règles de ce gang de Bisounours me gonflent je me tire.
Tu m'as vexé, délaissé et tu m'as manqué. C'est pas comme ça qu'on traite les amis et encore moins les amis instables comme moi!


Zoran se mit sur le dos, bras croisés derrière la tète, continuant de nager

Ceci étant dit, comment va ton espionne de femme ? toujours entrain de croire en sa légitimité à nous ordonner quoi que ce soit ? Et toi? ton "voyage" à il été fructueux ? à moins que tu ne m'ai pas fait venir pour discuter mais pour me dire quelque chose ?


Il ferma les yeux, les mouvements des nageoires d'Andromeda à 50 mètres de là généraient assez de perturbations pour le guider.

.
Dernière édition: il y a 1 mois 1 semaine par Zoran.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Sloanne, Dante01, thunder17100, Red Razgriz

Andromeda il y a 1 mois 1 semaine #242406

  • Sloanne
  • Portrait de Sloanne
  • Hors Ligne
  • Un pacifiste est toujours un peu désarmant !
  • Messages : 1488
  • Remerciements reçus 3243
Sloanne laissa du temps…

Dans ce flot de pensée, il y avait toutes les certitudes et les incertitudes du moment. D'ici quelques ressacs Androméda aurait apaisé ce flot légitime de sensations, de convictions, de questionnements et de reproches. Seule la dernière question de Zoran comptait aujourd'hui.

Deux dauphins jouaient au loin avec Nérédia, mais elle avait verrouillé l’accès à ses pensées, les Andromédiens le faisaient sans effort, l’intimité était l’équivalent de la liberté sur cette planète. Pour les spatiens l’exercice restait encore très compliqué d’où l’intérêt du Doc à mener ses entretiens les plus essentiels dans cette omniprésente sincérité.

Les courants de saison transformaient l'océan en un immense berceau dont les lents balancements vous lénifiaient l'âme. Le Doc prit une grande inspiration, laissant ses poumons s'emplir de métaoxygène qui vivifiait si bien le corps et l'esprit. Il s'étira longuement puis bascula ses jambes en arrière avant de les projeter brusquement vers l'avant, il se releva d'un coup de reins, fit quelques pas comme déséquilibré vers l'avant et enchaina en riant une rondade-flip-salto.

*Une puce ricoche sur mon dos !*

Il se redressa les bras largement ouverts et le visage tendu vers le ciel, son corps ne perdait rien de son agilité acrobatique et la pratique du Prana Bindu était vraiment un art de vivre extraordinaire.

*C'est sans doute ici que je reviendrais finir mes jours et mes nuits…* cette pensée-là lui avait échappé.

Il se refocalisa sur Zoran dont le corps et l'esprit flottaient non loin.

*Qu’est-ce que tu ressembles à ta mère… *

Androméda projeta de son évent une immense gerbe d’eau dont les plus fines gouttelettes finirent leur course en douceur sur le torse et le visage de Zoran.


Le temps s’étira encore un peu…

*Elle et Yildiz se chamaillaient sans cesse même si elles étaient les meilleures amies du monde… Ta mère était ardente, souvent irréfléchie, mais toujours « bien-pensante ». Ta mère était le feu, Lucia la glace et moi le vent, mais c’est Lucia qui a toujours couvert nos arrières, nos flancs, nos têtes et nos jambes ! J’ai déjà cherché à te révéler la vérité au sujet de ta mère… Je t'ai même glissé son nom… indirectement, il me semblait que ton œil exercé capturerait cette révélation… N’est-ce pas déjà le cas ? *


Précision
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Dante01, Zoran, thunder17100, Red Razgriz

Andromeda il y a 1 mois 5 jours #242586

  • Zoran
  • Portrait de Zoran
  • Hors Ligne
  • Green Feet Leader
  • Messages : 1991
  • Remerciements reçus 3707
Zoran avait écouté Sloanne parler de son passé sans réaction. flottant sur le dos.
Ils étaient remontés à la surface peu avant se laissant guider par Andromeda, paisible.

Zoran renvoyait un état d'esprit calme et paisible alentour. Il nagea tranquillement jusqu'a sur le dos d'Andromeda, puis approcha du Doc avec un grand sourire.

Tu m'as glissé son nom ? . . . subtilement?

Il relâcha d'un seul coup son ressenti réel: une profonde colère !

Tu m'as caché mes origines pendant 3 ans ? et tu crois que j'vais te dire merci ? Ne sois pas surpris j'ai passé 3 mois dans la zone sauvage d'Andromeda je sais cacher mes pensées!


Zoran s'approchait de Sloanne, menaçant. Il fit un pas de plus vers le doc pour agripper fermement son bras de son bras organique

Fini les conneries vieil homme je t’ai pas encore entendu t'excuser, une fois que ce sera fait tu vas me dire TOUT ce que tu sais sur mes parents et sur tout ce que tu me cache. Si ma mère est le feux, je suis une étoile qui n'en finit pas de brûler !!! PARLE !

Il arma son bras robotique qui émit un son de charge électronique sembla réfléchir et le baissa finalement.

Je n'ai pas besoin de ça, ici mon esprit est plus fort que le tien, PARLE !

Zoran déploya son esprit autour de celui du doc comme il l'avait vu faire dans les bas fonds obscurs de cette planète. Puis il pressa avec UNE pensé:

PARLE !


.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Dante01, thunder17100, Red Razgriz

Andromeda il y a 1 mois 4 jours #242595

  • Sloanne
  • Portrait de Sloanne
  • Hors Ligne
  • Un pacifiste est toujours un peu désarmant !
  • Messages : 1488
  • Remerciements reçus 3243
Zoran marchait vers lui déterminé, guidé par sa colère…

*Je courbe sa vague ?*

*Non, Laisse faire…* murmura Sloanne à Androméda.

Il décala son esprit, juste un peu. Il n’était pas question de passer en mode Prana Bindu sur Androméda, la planète ne l’aurait pas laissé faire de toute façon. L’emportement de Zoran ne prêtait pas réellement à conséquence…

Les mouvements du jeune homme passèrent légèrement au ralenti…

- Fini les conneries vieil homme je t’ai pas encore entendu t'excuser, une fois que ce sera fait tu vas me dire TOUT ce que tu sais….

Sa voix se fit plus lointaine et Sloanne accompagna la prise de son bras de telle manière qu’il lui aurait suffi de le détendre pour projeter Zoran en avant.
Il lui envoya une image mentale.

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

- Ça c’est un vieux ! Je régénère mon corps à H + 52a , je pourrais choisir H+ 17a et c’est toi qui aurais l’air d’un vieux ! Je ne savais pas que tu cédais toi aussi au dictat du jeunisme qui est tant à la mode chez les impériaux, je te croyais au-dessus de ça !

PARLE !

Son bras robotique émis un son de charge électronique…


Là, c’était différent, Doc visualisa les articulations électroniques pour les immobiliser et réalisa simultanément que ce serait impossible. S’il utilisait la voix contre Zoran, celui-ci serait choqué, mais le bras continuerait sur sa lancée… La seule solution était d’anticiper sur le mouvement de la prothèse robotisée... Et en ce cas... Ce seraient les appuis au sol de Zoran qui trahiraient ses intentions. Il quitta le bras articulé des yeux et fixa toute son attention sur les pieds du jeune homme.

*Je roule sur le dos et les crapauds tombent à l’eau !*

*Les robots songea-t-il, c'étaient eux le seul vrai danger pour Androméda et cette pensée le glaça.*



PARLE !


PARLE !

*Bon sang ! Le gamin utilisait la voix !! ?? *

Bêtement il en ressentit une certaine fierté et il dut faire appel à ses années de pratique aux côtés de son maître Duncan pour ne pas céder à l’injonction. Il s’accroupit brusquement en faisant un quart de tour vers l’extérieur pour se libérer de l’étreinte exercée sur son avant-bras et se laissa glisser sur le flanc de la métabaleine, jusqu’à son vaste aileron où il atterrit debout.

Il regarda Zoran en écartant les mains comme pour s’excuser tout en lui souriant en coin.

- Ok… Je m’ex-cuse ! Mais j’ai mes raisons ! Je devais attendre que tu sois prêt. Ta mère est Samara Raenoz comme tu as dû t’en douter en lisant la dernière publication de l’Histoire de Green Planet car ton nom est tout simplement une anagramme du sien.

Il se tut un instant, comme pour s’excuser de la brutalité de la révélation, mais il y-avait-il réellement une manière douce d’annoncer ce genre de nouvelle ?

Il poursuivit sur un ton qui se voulait neutre... Il espérait Zoran capable d’assimiler et de faire le tri de toutes ces informations.

- C’était aussi la meilleure amie de Lucia. Elles se sont rencontrées dans ce monde-ci en 3277 et comme il nous fallait des espions pour anticiper sur la stratégie de l’Empire et des méga-trusts du triumvirat qui pratiquaient l’esclavagisme et la terraformation chimique. Ta mère qui était comédienne dans le théâtre rétro-terrien, a proposé de se rapprocher d’un membre de l’Empire qui travaillait pour les services secrets et qui déversait tous les soirs dans sa loges des centaines de roses rouges. mais… elle… en fait… le truc c’est… que…

- Et merde ! C’est qu’elle est tombée en amour avec lui et qu’ils ont eu un enfant… Juste au moment où Green Planet a été dissous et tous ses membres pourchassés ! On s’est tous dispersé et je ne les ai jamais revus ! Pour des raisons de sécurité, nous n’avons jamais su qui était sa source mais par contre cela expliquerait peut-être les liens que tu as découverts sur tes origines au sein de l’Empire.

- Et la deuxième chose, c’est que... Tu étais né avec la marque !
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Zoran, Red Razgriz

Andromeda il y a 1 mois 4 jours #242606

  • Zoran
  • Portrait de Zoran
  • Hors Ligne
  • Green Feet Leader
  • Messages : 1991
  • Remerciements reçus 3707
.

L'image rémanente, de cette vieille marionnette ronchonne, envoyée par le doc dans l'esprit de Zoran le fit sourire intérieurement maintenant qu'il y pensait.
Mais il restait fermé à tout ce qui venait de l’extérieur.
Andromeda menaçait d'agir pour le calmer, Neredia et les dauphins lui envoyaient des messages apaisants et toute la faune avoisinante tentait en vain de le calmer.

La violence était absente d'Andromeda mais pas la colère, la peur et la tristesse. quand une créature le ressentait elle se cachait, seule, dans les bas fonds.

Le Doc se libéra de l'emprise de Zoran avant de se glisser sur l'aileron d'Andromeda. Il s'y attendait, mais son bras était chargé de toute façon. Sloanne Yalniz était et restait un maitre du Prana Bindu zoran quand a lui se contentai de maitriser le tai chi, le chi quong et le taïson Vo dao.

Ne me sous estime pas pensa-il

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Toutes ces révélations ajouté à l'insistance de la faune alentour épuisèrent Zoran. Mais sa colère était juste et légitime bien que déplacée en ces lieux.

Nage dans le soir éternel Andromeda, fais le pour moi.
Cette gravité m’épuise Doc, met ton respirateur il me faut du calme pour réfléchir.

La marque sur son épaule, bien que gravée par ses soins en souvenir de son bras organique s'agita. Les poissons alentours se sauvèrent tandis qu'Andromeda commença sa plongée.

Tu va me dire ce que tu sais sur ma mère, ce que tes espions t'ont dit sur son . . . présent et me donner les détails sur son "contact".
Puis tu va m'expliquer CLAIREMENT pourquoi MOI j'ai terminé à NOATIACA, seul !


Il plaça son respirateur dans sa bouche puis impulsa un unique mot:


Vérité

.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Sloanne, Dante01, thunder17100, Red Razgriz

Andromeda il y a 1 mois 3 jours #242624

  • Sloanne
  • Portrait de Sloanne
  • Hors Ligne
  • Un pacifiste est toujours un peu désarmant !
  • Messages : 1488
  • Remerciements reçus 3243


Androméda plongea et Sloanne se laissa entrainer, accroché à son aileron alors que lui revenait en ce moment un mantra de son Maître de Prana Bindu.

*Je ne connais pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi.*

Il projeta ses pensées vers Zoran

°°°En ce monde, contente-toi d'avoir peu d'amis.
Ne cherche pas à rendre durable
la sympathie que tu peux éprouver pour quelqu'un.
Avant de prendre la main d'un homme,
demande-toi si elle ne te frappera pas, un jour.
°°°

*Non seulement ce poème au regard de notre activisme politique était l'une de nos devises mais il délivre également le nom de la station dans laquelle nous devions nous retrouver dans les 13 jours qui suivraient une catastrophe qui engendrerait la scission du groupe.

Voilà pourquoi Noatiaca...

Je n’ai pas pu m’y rendre, enfin j’y suis arrivé trop tard… J’étais traqué. Yildiz et moi avions dû nous séparer, je ne pouvais quitter une base spatiale sans me faire interdire par des chasseurs de primes ou des assassins de l’Empire. Je n’ai rallié la station que 20 jours après la dissolution de Green Planet par le triumvirat et tes parents avaient disparus sans laisser de traces ou presque.

Juste une note déposée dans notre BAL sécurisée…
*

Et le Doc se mit à psalmodier :

Omnipotens immortalis
Imperator deus
Sempiternus sempiternus
Dominus illustrator
Magnus rex
Excelsus clemens
Sempiternus redemptor
Fortissimus imperator
Incompraehensibilis redemptor
Magnus incompraehensibilis
Clemens rector
Gloriosus sempiternus
Sempiternus gloriosus
Aeternus omnipotens
Clemens rex
Conseruator sanctissimus
Auctor magnus
Conditor dominus
Illustrator clemens
Conseruator gloriosus
Iudex pacificus
Fortissimus gloriosus
Auctor fabricator
Clemens misericors
Redemptor deus
Sempiternus pacificus
Misericors sempiternus
Dominus dominus

Misericors iudex
Piissimus magnus
Rex pius
Dominus dominus
Pacificus rex
Imperator misericors
Conseruator rex
Arbiter dominus
Omnipotens sapientissimus
Pacificus magnus
Incompraehensibilis imperator
Sempiternus conseruator
Fortissimus clemens
Omnipotens deus
Omnipotens misericors

Gubernator gubernator
Fabricator sapientissimus
Rector dominus
Fabricator illustrator
Clemens rector
Clemens incompraehensibilis
Sanctissimus auctor
Dominus omnipotens
Iudex magnus
Immortalis illustrator
Dominus incompraehensibilis
Sapientissimus omnipotens
Sanctissimus auctor
Magnus opifex
Dominus immortalis
Dominus redemptor
Fabricator clemens

Arbiter iudex
Incompraehensibilis pius
Deus fabricator
Sapientissimus immortalis
Dominus omnipotens
Pacificus illustrator
Dominus piissimus
Magnus fabricator
Rex sapientissimus
Dominus incompraehensibilis
Rex magnus
Misericors rex
Sapientissimus gloriosus
Auctor fabricator
Opifex gloriosus

Pius iudex
Illustrator auctor
Iudex dominus
Rex opifex
Incompraehensibilis deus
Clemens redemptor
Gloriosus sapientissimus
Sempiternus dominus
Pius arbiter
Magnus fabricator
Pius optimus
Dominus gubernator
Clemens omnipotens
Deus rex
Imperator misericors
Omnipotens fabricator
Magnus redemptor

Fabricator imperator
Auctor auctor
Dominus fabricator
Pius dominus
Conseruator dominus
Fabricator deus
Iudex pacificus
Gubernator auctor
Incompraehensibilis dominus
Auctor deus
Sempiternus iudex
Redemptor dominus
Conseruator iudex
Maximus sempiternus
Magnus dominus
Omnipotens clemens
Rector clemens
Fabricator deus
Fabricator deus
Dominus rex
Imperator magnificus

Dernière édition: il y a 1 mois 3 jours par Sloanne.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Dante01, Zoran, thunder17100, Red Razgriz, Haziel DeLautrec

Andromeda il y a 1 mois 3 jours #242632

  • Zoran
  • Portrait de Zoran
  • Hors Ligne
  • Green Feet Leader
  • Messages : 1991
  • Remerciements reçus 3707
.

La nécessité pour Zoran de déchiffrer les messages envoyés par le doc ainsi que le retour à une gravité habituelle firent sauter ses barrières mentales.

Merci a tous, j'aimerai un peu d'intimité à présent que je suis calmé envoya-il à la volée.

Il se replia dans son esprit au sein d'un temple en ruine n'existant que dans son esprit. Dans ce temple dessolé, derrière une porte dérobée se trouvait un laboratoire dont la technologie jurait drastiquement avec le reste.
Il prit place devant un ordinateur afin de travailler dans le calme relatif d'une musique elle aussi anachronique.
Il ne ferma pas son palais mental au doc, s'il le voulait il y était le bienvenu.

Après quelques longues minutes, il "refit surface"

Pourquoi Khayyam Beacon ? il n'y a rien là bas !

Cette question lui sembla vide d'un coup, il reprit.

J'espère que vous avez pas été assez con pour ne pas être vaniteux et que toi et ta dragonne de femme avez au moins un début de piste sur la planque mes parents. si c'est pas le cas j'ai mes sources hautement plus qualifiées que Yildiz.

Zoran se leva, Andromeda nageait tranquillement dans la zone séparant les bas et hauts fonds. Il s'approcha du doc et lui tendit la main.

Excuse mon emportement, ce genre de nouvelles a tendance à créer en moi des vagues d’émotions que rien n’arrêtent.

La marque sur son épaule rougeoya puis s’éteint presque aussitôt.

Et en ce moment tu est du genre impératif et intransigeant . . . ça me gonfle assez vite . . . Bref . . . Amis ?
Il avança la main
.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Sloanne, Dante01, thunder17100, Red Razgriz, Haziel DeLautrec

Andromeda il y a 1 mois 3 jours #242642

  • Sloanne
  • Portrait de Sloanne
  • Hors Ligne
  • Un pacifiste est toujours un peu désarmant !
  • Messages : 1488
  • Remerciements reçus 3243
Sloanne soupira ce qui eut pour effet de laisser s’échapper un chapelet de bulle de son respirateur. Il se saisit de la main que lui tendait Zoran et la serra chaleureusement.

Le geste était un peu incongru entre deux eaux… Entre deux eaux, c’est exactement l’état dans lequel devait se sentir Zoran.

J'espère que vous avez pas été assez con pour ne pas être vaniteux
- songea-t-il en reprenant mot pour mot la phrase de Zoran - J’espère que tu ne seras pas assez ballot pour ne pas réaliser que la réponse à ta question est justement dans la dernière phrase du message laissé par ta mère conclut-il dans un sourire complice.

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]
Dernière édition: il y a 1 mois 1 jour par Sloanne.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Dante01, Zoran, thunder17100, Red Razgriz

Andromeda il y a 1 mois 1 jour #242679

  • Sloanne
  • Portrait de Sloanne
  • Hors Ligne
  • Un pacifiste est toujours un peu désarmant !
  • Messages : 1488
  • Remerciements reçus 3243
Il s’écoula un long moment… Sloanne reconnu les premiers signes d’une faille en gestation et la marque de Zoran vira au rouge, il entrait en transmutation quantique.
***

La marque devint brulante, l’océan sembla se déchirer et le Capitaine de la Green feet se sentit à la fois dérivant sous le flux de l’océan et porté par les vagues du temps, il nageait aux côtés du Doc qui ne le quittait pas des yeux, il sentit sa poigne ferme qui l'accompagnait et en même temps il jouait aux échecs en compagnie du loup de Morezes… Le chat lové sur les genoux de ce dernier devint une esquisse vivante, il miaula un mot qui frappa de plein fouet l’esprit de Zoran.


Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Zoran, thunder17100, Red Razgriz

Andromeda il y a 4 semaines 4 heures #242799

  • Zoran
  • Portrait de Zoran
  • Hors Ligne
  • Green Feet Leader
  • Messages : 1991
  • Remerciements reçus 3707
Zoran pris l'image mentale de plein fouet, il en était sur. En revanche l'image venait de lui même et ça ce n’était pas normal.

"Miaou" BORDEL ! . . . un chat ça fait "Miaou" pas "vanité" !!!

Son esprit se délita une fois de plus. ça lui était déjà arrivé sur une potentielle Hemera. il lui vint une pensée qui le calma.

Hemera ça c’est passé ou ça va se passer ?
Il regarda le doc, emplis de doute
Ou ça se passe maintenant ?
Il baissa le regard sur ses mains.
Les trois à la fois c’est ça ?

Le jeune capitaine se rassied.
La "vanité" donc ? qu'est ce que j'en fait, aucun système ne s'appelle "vanité" ni "vanity" d'ailleurs.
l’orgueil ? le premier péché capital de cette religion débile et obsolète né il y a TROP longtemps sur terre ?
Ou l'art peut être ? une Vanité est une dénonciation de l'insignifiance futile de la vie humaine. si c'est l'art, quel tableau alors ?


Il lui vint en tète un tableau présentant une Vanité aussi tordue que le doc et visiblement que sa mère.
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


à s'en souvenir il se surprit à penser que l'homme à droite ressemblait a Mahon dans ses bons jours cela le fit sourire.

frustré et énervé, il se mit a bouder tandis qu'autour d'eux l'espace et le temps semblaient se faire la gueule.

Dis moi mon cher Sloanne Yalniz à quel moment crucial, lors de quelle beuverie pacifiste, en quelle occasion tordue, vous vous êtes dit, ta tarée de femme, ma mère et toi, que communiquer en énigme était une démarche pacifiste ?
Parce que personnellement quand vous jouez à ça ça me donne envie de tester vos réflexes à coup de laser ou de missiles voir mieux, de tester mes doses de sérum de vérité dans ton cas.
Alors pour le bien de l'humanité, avant que je ne retourne la galaxie au grand complet a coup de bombes, tu va me dire clairement et sans énigmes ce que tu sais.
Dis moi ou aler, ou j'y vais au pif et va y avoir du vilain. . .


Il laissa sa phrase en suspends cherchant les yeux de son mentor des siens afin de le percer à jour.
Sa marque ondulait et rougeoyais calmement au même rythme que l'espace autour de lui.

.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Sloanne, thunder17100, Red Razgriz

Andromeda il y a 3 semaines 6 jours #242805

  • Sloanne
  • Portrait de Sloanne
  • Hors Ligne
  • Un pacifiste est toujours un peu désarmant !
  • Messages : 1488
  • Remerciements reçus 3243
*Je suis désolé, le processus est enclenché Zoran, je ne peux plus faire marche arrière… Je ne sais plus où sont exactement tes parents, toi seul peux remonter la source à travers l’espace et le temps et briser les codes qu’ils ont eux-mêmes érigés pour leur propre protection.*

Puis il ferma les yeux et un mot se dessina en toutes lettres dans l’esprit de Zoran

VANITE

Et soudain les lettres se mirent à tourner dans tous les sens, avant de reprendre une place différente del’ordre initial.

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Sloanne se mit à revivre ces instants morcelés de son passé…

- Et ta sœur ? demanda-t-il à Samara alors qu’elle s’apprêtait à embarquer dans le prochain cargo.
- Pas repérée, elle est au chaud avec ses deux filles.
- Donc on a encore quelqu’un sur place alors.
- Il faut croire que oui.


Tellement de choses à se dire et rien d’autre ne venait que des banalités.

- Prenez bien soin de vous.
- Vous aussi.

Je me rappelle encore son dernier regard avant qu’elle ne rejoigne le transporteur qui l’attendait…


Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Elle m’avait laissé Bastet, c’était un chat androïde qui nous servait de pôle de communication et qui était censé diffuser un message éphémère le 13 de chaque mois standard.

Le 13 du mois suivant, j’ai reçu ce message :


Empire News / dépêche 4.1 - 35.1 - 2.1 - 5.1 - 2.4 - 6.1 - 2.5 - 3.1 - 1.1 /// Destinataire SDY :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

Et soudain l’océan s’effaça !
Littéralement !
Seule l’étreinte du Doc demeurait, comme s’il résistait de toutes ses forces pour ne pas le lâcher.
Mais elle s’amenuisa et disparut à son tour.
Zoran chutait, sans fin…
Autour de lui de multiples ramifications se dessinaient et disparaissaient aussitôt…
L’Agartha !


La voix du Doc lui parvint très lointaine…

*Tu crois que je te sous-estime mon Zoran, mais c’est tout le contraire, je te surestime ! Je crois que tu peux tout faire et que tu portes les ressources nécessaires pour influer le cours des temps ! C’est Yildiz qui te sous-estime, mais parce qu’elle tient à toi et qu’elle pense que tu n’es pas prêt, car tu es encore trop dominé par tes émotions et que la colère t’aveugle… Certainement te situes-tu quelque part entre les deux… Mais je suis comme toi, j’en ai marre d’attendre et je prends le risq... euh... enfin du coup… TU prends le risque d'y aller ! Chaque énigme résolue te rapprochera des tiens, mais je ne sais pas ce qui t’attend au bout.*
***

Sloanne remonta jusqu’à la gueule d’Androméda qui l’engloutit.
Dans la chaleur moite du palais de la Métabaleine, il se prépara à veiller longuement et son esprit se tenait prêt à s’engager dans les failles qui se présenteraient.
Deux musiciennes andromédiennes s’étaient posées là, et elle se mirent à jouer une mélopée…

À la fin du morceau, les métabaleines se mirent à chanter…

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]
Dernière édition: il y a 3 semaines 6 jours par Sloanne.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Dante01, thunder17100, Red Razgriz

Andromeda il y a 3 semaines 4 jours #242881

  • Zoran
  • Portrait de Zoran
  • Hors Ligne
  • Green Feet Leader
  • Messages : 1991
  • Remerciements reçus 3707
Dans l'Agartha, Zoran eu un soupir
" encore " Se dit-il.

En son fort intérieur, il se dit que l’épisode de la ballade spatio-temporelle recommençait. il avait déjà vécu ça.

Encore, des mystères, des codes, des énigmes !!!
je vais te leur chiffrer toutes les insultes du dico et les faire chercher le code moi !


Zoran se calma, sur sa branche de l’Yggdrasil.

Bon, Tianve . . . ou . . . Dzalitemu à Green Escape . . . Subtil, vraiment subtil.

Zoran regarda à la volée, il sentait la portail de Dzalitemu non loin.

Le chat de Tianve, mon père et sa super Tata . . . ma "bienfaitrice" donc . . . et ma mère, super copine avec l'autre dragonne et le "vieux qu'est pas vieux" Aka "Doc".
Étrangement tout ce petit monde à l'air décidé à me faire chier . . .


Zoran se concentra afin de trouver un portail menant dans le Belbeth System et en localisa un en dessous de lui.
Il hésita à sauter (les règles physiques ne s'appliquaient pas ici) mais se ravisa.

Non! non! et non ! Je joue pas avec vos règles !!!


Il prit le chemin, à pied, jusqu'au portail vers son Belbeth System.

Une fois à bord de son vaisseau (et non sans avoir copieusement insulté AvA pour sa petite trahison), Zoran pris la route de Dzalitemu.


Bien qu'il soit énervée, Zoran savait que les intentions de cette bande de dégénérés fanatiques étaient bonnes. Il appréciait au final ces "petits jeux", sans pour autant se l'avouer.
Restait encore son souci actuel, Green Planet et l'essaim étaient BEAUCOUP trop proches, il en découlait un emprisonnement de ses membres dans une "dictature du juste". autant dire l'inverse de leurs combat.

Zoran se sentait prisonnier des jeux de sa famille et de ceux du Doc et des Green qui le suivaient aveuglement. les deux avaient oublié leur combat et leurs réelles motivations . . . tout comme lui, ils se sacrifiaient eux même pour les autres. Mais eux oubliaient ceux qui restent, ceux qui ne sont ni à protéger ni à sauver ni à combattre.

Doc, ta va perdre un ami et trouver un ennemi si tu ne suis pas ton propre crédo d'évolution permanente. tu régresse, le temps de l'offensive n'est plus.

.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Sloanne, Dante01, thunder17100, Red Razgriz

Andromeda il y a 3 semaines 3 jours #242897

  • Sloanne
  • Portrait de Sloanne
  • Hors Ligne
  • Un pacifiste est toujours un peu désarmant !
  • Messages : 1488
  • Remerciements reçus 3243
Sloanne était en transa-quantique ! Son esprit survolait les zones des possibles… Il se mit soudain à rire franchement…

Nérédia qui avait rejoint Sloanne dans l’antre de la métabaleine s’assit à côté de lui le regard interrogateur.

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


- Il est incorrigible ! Il est dans l’Agartha…

- c’est quoi l’Agartha ?
- Un monde mythique rétro-terrien où se rencontrent des forces surnaturelles et qui héberge l’Yggdrasil, l’arbre des mondes ! C’est un lieu qui te donne la possibilité d’accéder au multivers en empruntant des portails quantiques.
- Et ?...
- Et Zoran, en invétéré spatien a décidé de prendre son vaisseau !

Puis le Doc fronça les sourcils…

Zoran avait prononcé le mot clef : « Green escape » c’était le nom de la base qui avait servi de deuxième refuge à ses parents, comme un pied de nez aux forces qui s’étaient lancées à leur poursuite.

Mais au moment où la prochaine direction commençait à se dessiner Zoran tout à ses ruminations intérieures avait lancé au Doc :

*Doc, tu vas perdre un ami et trouver un ennemi si tu ne suis pas ton propre crédo d'évolution permanente. Tu régresses, le temps de l'offensive n'est plus. »

- Par Orion ! Il se disperse…

La prochaine faille, fraîchement ouverte commençait déjà à vaciller.

- Zoran s’est toujours dispersé Doc, ne t’inquiètes pas, c’est sa manière de fonctionner lui répondit Nérédia et ses colères ne sont que des vagues plus écumantes que les autres, c’est tout… répond-lui, il a besoin d’occuper son esprit pour mieux réfléchir.

- Ah… Euh… Oui. Tu as certainement raison…


*Zoran, c’est moi - débile comme pensée, qui ça pouvait être d’autre ! - Je… Je ne sais pas ce qui te préoccupe soudain autant par rapport à Green Planet… D’abord rassure-toi, je n’ai jamais considéré Green Planet comme étant à « moi ». Jamais. C’est même au-delà de mes fonctions, car je ne suis qu’un semeur de passage, les multivers doivent être fertilisés, mais la main de celui qui ensemence est moins importante que celles de ceux qui récoltent et qui réensemenceront encore et encore après lui.

J’ai d’ailleurs été absent de longs mois et vous vous êtes très bien passé de ma présence renchérit-il dans un sourire. En tant que fondateur, je veille à ce que la confiance que vous avez placé en moi demeure et j’assume également mes responsabilités par rapport à la Charte dont je suis encore le garant. Mais j’entends ce que tu me dis, et tu as raison de souligner que la marge entre l’Essaim et Green Planet doit être certainement plus tranchée. Pour ce qui est de l’Offensive… Je ne sais pas, au regard de la bulle, il me semble parfois que le combat ne s’arrêtera jamais ! Mais tu as raison de me botter le derrière si tu as le sentiment que je me fige en quoi que ce soit !
*

Alors que le Belbeth pénétrait dans le système Dzalitemu et à l’instant même ou le radar sélectionna la station Green Escape, un message apparu sur l’écran de contrôle du poste de pilotage.


« Par mon cœur et par mon âme, tu as mal fouillé ma demeure… »
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Dante01, Zoran, thunder17100, Red Razgriz

Andromeda il y a 2 semaines 6 jours #243040

  • Zoran
  • Portrait de Zoran
  • Hors Ligne
  • Green Feet Leader
  • Messages : 1991
  • Remerciements reçus 3707
Zoran venait d'arriver dans le système DZALITEMU quand un message s'afficha en gros sur son ATH, Comme une alerte, le message prenait toute sa vision, mais il etait bleu.

« Par mon cœur et par mon âme, tu as mal fouillé ma demeure… »

BORDEL !
Ben quoi ?
SA demeure, c'pas là !
Mais de qui on parle ? de ta mère? de ton père ?
"par mon coeur et mon ame" . . . "Cor meum et animam" ça viens de Selène ou du moins de quelqu'un qui la connait BEAUCOUP . . .
Ah ! . . .
Fait venir le Princesse à Green Escape, on se pose


Quelques heures plus tard, à bord du Princesse d'Elivagar, dans la cabine:
(Épisode 3: les chroniques d'Anoch)


Zoran avait fouillé la cabine de fond en comble jusqu'a retomber sur un carnet qu'il avait déjà lu. En l'ouvrant, une araignée lui bondit sur la main, Zoran s'en amusa, et joua avec l'araignée, tournant sa main tandis qu'elle marchait dans une débandade infinie.

Zoran aimait les araignées, au mème titre que les rats ils avaient réussi à suivre les humains dans l'espace.

Salut toi, ça va ? l'araignée se laissa tomber le long d'un fil brillant sur une boite de jeu retro terrien (dont Zoran avait déjà retrouvé des billets) avant de s'enfuir sous un meuble.

Zoran laissa l'araignée à sa petite vie d'arachnide pour fouiller la boite de jeu. Quand il eu fini il en trouva une seconde en dessous, un vieux jeu:



La boite était vide mais une bosse bombait la boite dans un coin. Zoran déchira la boite avec soin, découvrant un mot:
Pd fkhuh wdqwh,
Mh w’dl hqyrbh fh mhx, wx uhpdutxhudv txh o’xqh ghv suhplhuhv fduwhv d oh frlq ghfkluh. O’dxwuh erxw vh wurxyh gdqv fh qrxyhdx vbvwhph rx qrxv wdfkhurqv gh vxuylyuh oh soxv orqjwhpsv srvvleoh.
Xqh shuvrqqh b ghwlhqw oh erxw pdqtxdqw hw qrwuh soxv suhflhxa C… chsklu txh qrxv dyrqv gx ghsrvhu srxu vd sursuh… vhfxulwh. Suhqg vrlq gh fh elmrx frpph vl f’hwdlw oh wlhqv.
Wrq ghyrxh
Dughqwr.

Zoran soupira: encore !

AvA lui traduit immédiatement le message:
Ma chère tante,
Je t’ai envoyé ce jeu, tu remarqueras que l’une des premières cartes a le coin déchiré. L’autre bout se trouve dans ce nouveau système ou nous tacherons de survivre le plus longtemps possible.
Une personne y détient le bout manquant et notre plus précieux Z… zéphyr que nous avons du déposer pour sa propre… sécurité. Prend soin de ce bijou comme si c’était le tiens.
Ton dévoué
Ardento.

Ah . . . un p'tit mot de mon cher papounet à sa ravissante Tata . . .
Mwé
Une idée de la raison pour laquelle des mots sont en gras ?
Non, aucun système nommé "survivre" dans la base de donné, pas de code en plus dans le texte visiblement
Comme d'hab ils me font tourner en bourrique . . .
Je pense que tu devrais te rendre à NOATIACA, dans la station Khayyam Beacon.
pourquoi ?
Je sais pas mais c’est l'auteur d'un poème que Sloanne t'as déjà récité
Ah ?

Zoran était plongé dans ses pensées tandis qu'AvA recitait un poème de sa voix cristalline:
En ce monde, contente-toi d'avoir peu d'amis.
Ne cherche pas à rendre durable
la sympathie que tu peux éprouver pour quelqu'un.
Avant de prendre la main d'un homme,
demande-toi si elle ne te frappera pas, un jour.


AvA ? C'est dans cette station que j'ai été "laissé" je pense . . . cherche les images des cameras et la liste des appontage du mois de Juin 3281 ça devrait coïncider avec l'époque ou j'ai été abandonné, j'avais presque 4 ans


.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Sloanne, Dante01, thunder17100, Red Razgriz

Andromeda il y a 2 semaines 4 jours #243078

  • Zoran
  • Portrait de Zoran
  • Hors Ligne
  • Green Feet Leader
  • Messages : 1991
  • Remerciements reçus 3707
Quelques heures et crises de nerf plus tard . . .

Tu te calme !
MAIS BORDEL POURQUOI Y'A PLUS D'IMAGES DE L’ÉPOQUE !!!
Parceque c'est pas là qu'on t'envoie c'est tout !

Zoran Se trouvait dans la soute du Belbeth System entouré de plusieurs ordinateurs, de documents et de divers immondices récupérés dans le Princesse d'Elivagar.
La piste de NOATIACA n'avait rien donné de plus que ce que Zoran savait déjà:
Il avait été déposé à Khayyam Beacon à l'intention de l'orphelinat de NOATIACA 5 avec un gros paquet de blé et une lettre manuscrite.

Zoran ?
Quoi !
Je me demande si la boite du jeu n’était pas un indice . . .
Quoi "le manège enchanté" t'as trouvé un système nommé "manège enchanté" ?
Bah non, mais un système "POLLUX" oui !

Zoran se frappa le front (ce qu'il regretta au vue de la main avec laquelle il le fit) Un brut métallique et un gémissement résonna dans le silence de la soute.

Go AvA, direction POLLUX, y'a quoi là bas ?
Deux stations, Une orbitale: Cook Depot et une planétaire: Naddoddur Survey, je te recommande la planétaire
Pourquoi ?
Cook Depot n'a pas de pad larges, ça serait con d'envoyer un Cutter à un endroit ou il ne peux pas apponter
Go!

Zoran profita du calme apparent du trajet pour tenter d'envoyer un message au Doc:

Doc, je sais que tu m'entends! Est-ce que vous aviez tous pris des drogues ou c’est une volonté de me faire tourner en bourrique ?
Qu'est ce que je vais trouver là bas hein ? une autre énigme ou une trace viable de l'histoire de ma famille ?
Et ne me répond pas que tu sais pas, je sais que tu les à cherché, ou que ta dragonne de compagnie l'a fait.


.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Sloanne, Dante01, thunder17100, Red Razgriz

Andromeda il y a 2 semaines 3 jours #243121

  • Sloanne
  • Portrait de Sloanne
  • Hors Ligne
  • Un pacifiste est toujours un peu désarmant !
  • Messages : 1488
  • Remerciements reçus 3243
"Doc, je sais que tu m’entends ! Est-ce que vous aviez tous pris des drogues ou c’est une volonté de me faire tourner en bourrique ?
Qu'est ce que je vais trouver là-bas hein ? Une autre énigme ou une trace viable de l'histoire de ma famille ?
Et ne me réponds pas que tu sais pas, je sais que tu les as cherché, ou que ta dragonne de compagnie l'a fait."


« Ses fautes passées lui donnaient l'humble patience et la foi persévérante du martyr… »

À l’approche du système Pollux l’ordinateur de bord s’alluma soudainement :

Addobur Survey /// Journal de M.Parker /// Responsable du secteur émigration populaire
DAY 1
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

DAY 15
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

DAY 25
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


DAY 37
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]
Dernière édition: il y a 2 semaines 3 jours par Sloanne.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: thunder17100, Red Razgriz

Andromeda il y a 1 semaine 6 jours #243226

  • Zoran
  • Portrait de Zoran
  • Hors Ligne
  • Green Feet Leader
  • Messages : 1991
  • Remerciements reçus 3707
Décidément . . .
Quoi ?
Tu est sur le fil entre la colère et l'excitation, tu t'explique ?
Je sais pas, je crois que ça m'amuse en fait

Bah . . .
quoi ? t'as fini de traiter les infos de la station ?
Ben oui, mais sache que je suis désolé

AvA afficha les informations envoyés par la station dans le système Pollux. Zoran pris le temps de les lire, particulièrement le carnet du Jour 25.

"Mort" ce mot aurait du faire réagir Zoran, sans doute lui inspirer une peine profonde, mais il n'avait jamais connu cet homme.

AvA ? tu a des images de l'amiral Ardento d’Elivagar ?
de ton père ?
DE MON PUT . . . père oui, des images de mon père
Pas de photos, ni de vidéo, tout semble avoir été effacé des bases de registres, mais l'ordinateur de bord du Princesse contient une œuvre d'art, un portrait de lui.
Affiche

Zoran passa un long moment à fixer le portrait peint cherchant une ressemblance, un quelconque point héréditaire, sans un mot.

Tu lui doit tes yeux et tes cheveux . . . c’était un bel homme . . . je suis désolée Zoran

ne le sois pas, c'est un inconnu pour moi. mais ou il était beau

Zoran imprima l'image et la fourra dans sa poche de torse avec celle de Kalynne de Thom et d'Angie.

Bon, on sait où on va ?

" L’auteur a ses travaux à K- - - - - , c’est toujours mieux à deux. ", Ils font référence à la légende liée à mon nom et a ma marque de naissance, l'auteur de cette légende est un certain "Barjavel". cherche un système commençant par un K en 6 caractères contenant une station nommée "Barjavel quelque chose"
Hum "Barjavel works" à Karamu

hé ben GO !

Le Belbeth fit une embardée pour pointer le système puis disparut dans un nuage de particule de Polonium.
Dernière édition: il y a 1 semaine 6 jours par Zoran.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Sloanne, thunder17100, Red Razgriz

Andromeda il y a 1 semaine 5 jours #243231

  • Sloanne
  • Portrait de Sloanne
  • Hors Ligne
  • Un pacifiste est toujours un peu désarmant !
  • Messages : 1488
  • Remerciements reçus 3243
Au moment même où le Belbeth System entamait son saut, il fit une embardée et le vaisseau se mit en panne. Quelques secondes plus tard s’enclenchait la réinitialisation automatique du système alors que le Belbeth flottait à présent au cœur de l’Agartha.

Une vidéo rétro-terrienne apparut sur l’écran de contrôle.

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Puis un code sur l’holo-bracelet de Zoran :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


HRP :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]
Dernière édition: il y a 1 semaine 5 jours par Sloanne.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Zoran, thunder17100, Red Razgriz

Andromeda il y a 6 heures 37 minutes #243655

  • Zoran
  • Portrait de Zoran
  • Hors Ligne
  • Green Feet Leader
  • Messages : 1991
  • Remerciements reçus 3707
Du point de vue de Zoran, le Belbeth avait simplement raté son saut et fini en plein coeur de l'Agartha devant un arbre monolithique Yggdrasil.

Sur ses branches, des portails menant a divers endroits et temps. Zoran DETESTAIT ce lieu ou rien n'avait de logique. ou l'on pouvait passer d'un Paris retro terrien à son alcôve moderne de Tpheirset en parcourant 10 mètres de branches gigantesques.

Sur son bracelet était apparut un code, il l'effaça immédiatement. devant ses yeux l'ordinateur déboussolé affichait.
Arrivée à KARAMU

Zoran effaça l'entrée du journal de bord qui s'afficha de nouveau immédiatement.
Arrivée à KARAMU

Il l'effaça de nouveau
Arrivé à KUMARA

Il s’énerva et l'effaça de nouveau
Cherche à KUMARA

BORDEL !!! hurla-il en effaçant de nouveau l'entrée.
Cherche KUMARA

oh ça me gonfle ! annonça Zoran en abandonnant et en s’affalant dans son siège.

Heuuu Zoran ?
QUOI !?
Ben lis ce qu'il te dis là
J'AI LU ! "arrivée à Kamaru" ça dit . . . Zoran se rendit compte du changement du texte . . . ou pas

AvA apparut a coté de lui et semblait comme en transe, elle cherchait probablement à se connecter aux réseaux pour obtenir plus d'informations sur cette destination.

Bon, c'est où du coup ?
Nulle part . . . Kumara est une divinité Hindouiste comme Kali.
Mais non, je les connais toutes les divinités Hindouistes !!!
c'est parce que son vrai nom est Kârttikeya
l'enfant dieu ? Le Général de l'armée divine ?
oui

Zoran semblât s'enfoncer plus encore dans son siège
Je n'arrive pas à me connecter sur les bases de données
Pas besoin, Kàrttikeya je le connais. c'est le seul fils de Shiva ET Pârvatî. sans doute la déité la plus puissante de l'hindouisme grâce à son ascendance.
Il est l'enfant Agni, le "Prime Faya"

Le premier feu ?
Oui, il est le dieu le plus fort, reconnu pour sa jeunesse et son abstinence sexuelle
Bah visiblement tes parents sont pas devins Lança AvA en s’élançant, flottante, "nue" et lascive sur le pont du Belbeth.
Ta gueule AvA Rigola Zoran, pensant furtivement à Kalynne.

Tandis qu'il se replongeait dans ses souvenirs, sa marque s'embrasa.

Tu me mène ou Kumara se demanda-il en plaçant sa main sur sa marque dans l'espoir d'en apaiser la fantomatique douleur.

. . .

.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: thunder17100, Red Razgriz
Modérateurs: Sloanne, Zoran, Moderateur 1, Moderateur 2, Moderateur 3, Moderateur 4, Dante01
Temps de génération de la page : 0.329 secondes