-- NAVIGATION --

  • Teamspeak EDFR

  • 1

-- INTERFACE PILOTE --

-- EVENTS & MISSIONS --

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
Aucun évènement à venir!

 

samedi 27 novembre 2021
× Vous trouverez ici les informations sur le background du jeu, les Factions, les puissances du PowerPlay ainsi que sur l’univers qui nous entoure.

question-circle L'énigme d'Orion

  • Cirede
  • Portrait de Cirede Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Létal
  • Létal
  • -= Carpe diem ! =- Memento mori !
Plus d'informations
il y a 6 ans 3 mois - il y a 6 ans 3 mois #68064 par Cirede
L'énigme d'Orion a été créé par Cirede
Je sais pas si quelqu'un a déjà remarqué cette singularité.

Je suis actuellement en explo dans la région de la nébuleuse d'Orion. Cet endroit est spécial à plus d'un titre...

Tout d'abord, il se situe à env. 1286 al de Sol. Et alors ? 3301-2015=1286
(donc avec un télescope assez puissant, je pourrais m'observer en train de jouer en 2015...)



Ensuite, il se trouve à cet endroit une concentration de système (aussi des "ammoniac"...), digne du centre galactique (certains sont à moins de 0.5 al les uns des autres), hors "Orion nebula" est en bordure extérieure... On trouve certainement ce genre de densité ailleurs, mais voyez plutôt :


Et alors ? Et ben c'est bien là le nœud du mystère : cette concentration d'étoile forme un sorte de tube orienté droit sur Sol !

Pour moi ça fait un peu trop de coïncidences... Parano, complot ou Thargos ? Qu'en pensez-vous ?
Dernière édition: il y a 6 ans 3 mois par Cirede.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Watashi Akasha, NoxRider, Tofolooo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 3 mois #68065 par Watashi Akasha
Réponse de Watashi Akasha sur le sujet L'énigme d'Orion
Ce doit être un canon gravitationnel à étoile à neutron pour tirer sur Sol ^^
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Cirede

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 3 mois #68066 par Wedo
Réponse de Wedo sur le sujet L'énigme d'Orion
J'avais remarqué cela la première fois que j'y suis allé cet amas anormal au centre de la nébuleuse d'Orion ça m'a intrigué mais sans comprendre je trouvais ça vraiment bizarre. par contre je n'avais pas fait gaffe que c'était orienter sur Sol.

That is not dead which can eternal lie and with Strange aeons even death may die!!

Rejoindre the Wraiths brotherhood
Attention : Spoiler !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 3 mois - il y a 6 ans 3 mois #68071 par Nicomak
Réponse de Nicomak sur le sujet L'énigme d'Orion
C'est un probleme quand on se base sur des données qui ne sont pas fiables à 100%(généralement la distance) pour placer des systemes réels. ça donne ce genre de choses, ce n'est pas le seul endroit d'ailleurs.
Dernière édition: il y a 6 ans 3 mois par Nicomak.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 3 mois #68110 par Dracula
Réponse de Dracula sur le sujet L'énigme d'Orion
Il faut démontrer que le soleil et le tube d'étoiles sont colinéaires dans un repère tridimensionnel. ;)

C'est en effet intéressant : j'émets l'hypothèse d'une distorsion spatiotemporelle qui contracte l'espace (et qui dilate le temps ?) entre Orion et le soleil.
Et pourquoi ce truc-là ? Parce que l'on sait que selon la théorie de la relativité, l'hypothèse des trous de ver (pour voyager sur de longues distances en un minimum de temps) est théoriquement une possibilité. Hummm, les thargoïdes auraient-ils des bombes à implosion gravitationnelle ? Si c'était ça pour créer des trous de ver, cela peut être aussi une arme vachement dangereuse. Oulalala, Elite mérite bien son nom de "dangerous". B)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Cirede

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 3 mois - il y a 6 ans 3 mois #68120 par Orpheo
Réponse de Orpheo sur le sujet L'énigme d'Orion
Ça me semble tout à fait normal, il s'agit sans doute d'un amas stellaire , j'en ai croisé un dans le même style il n'y a pas très longtemps :

Fichier attaché :


(à droite des étoiles proches, la bande de l'amas reste bien visible malgré la luminosité)

Cela dit, celui que tu as observé me paraît contenir nettement plus d'étoiles.
Dernière édition: il y a 6 ans 3 mois par Orpheo.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Cirede

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Cirede
  • Portrait de Cirede Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Létal
  • Létal
  • -= Carpe diem ! =- Memento mori !
Plus d'informations
il y a 6 ans 3 mois - il y a 6 ans 3 mois #68122 par Cirede
Réponse de Cirede sur le sujet L'énigme d'Orion

Dracula écrit: Il faut démontrer que le soleil et le tube d'étoiles sont colinéaires dans un repère tridimensionnel.


Si je comprends bien ce que je cite, j'ai fait cette démonstration de manière involontaire. Et c'est d'ailleurs ce qui m'a mis la puce à l'oreille.

Comme tu n'as pas encore (?!) le jeu, je t'explique en détail.:

Sur la carte de la galaxie dans le jeu, tu peux te déplacer comme si tu étais en vaisseau spatial. Tu peux avancer, tourner, etc. (presque) tout pareil que si tu pilotais.

Comme je cherchais à voir à quelle distance je me trouvais de Sol, j'y suis "allé" sur la carte et ensuite, j'ai pressé la touche qui te permet de revenir à ton emplacement actuel sur la carte. Ceci génère un déplacement relativement rapide (donc assez lent pour observer) du système ciblé vers le système où l'on se trouve.

Et là, Ô stupeur, j'ai traversé tout le fameux tube d'étoiles (ou plutôt la moitié, étant donné ma position) exactement sur son axe central. CQFD
Dernière édition: il y a 6 ans 3 mois par Cirede.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 3 mois #68123 par Dracula
Réponse de Dracula sur le sujet L'énigme d'Orion
Un amas globulaire est naturel, mais un amas tubulaire c'est inhabituel. Artificiel ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Cirede
  • Portrait de Cirede Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Létal
  • Létal
  • -= Carpe diem ! =- Memento mori !
Plus d'informations
il y a 6 ans 3 mois #68126 par Cirede
Réponse de Cirede sur le sujet L'énigme d'Orion

Orpheo écrit: Ça me semble tout à fait normal, il s'agit sans doute d'un amas stellaire , j'en ai croisé un dans le même style il n'y a pas très longtemps :

Cela dit, celui que tu as observé me paraît contenir nettement plus d'étoiles.


Oui, je ne doute pas que la galaxie regorge de phénomènes naturels qui peuvent avoir l'air artificiels.

Mais je tiens à rappeler la donnée complète du problème : ici on a, en plus, le fait qu'il pointe très exactement sur Sol et qu'il se situe très exactement à 1286 al. (3301-2015=1286). C'est le cumul de coïncidences qui révèle qu'elles n'en sont pas.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 3 mois - il y a 6 ans 3 mois #68130 par Orpheo
Réponse de Orpheo sur le sujet L'énigme d'Orion

Cirede écrit: Mais je tiens à rappeler la donnée complète du problème : ici on a, en plus, le fait qu'il pointe très exactement sur Sol et qu'il se situe très exactement à 1286 al. (3301-2015=1286). C'est le cumul de coïncidences qui révèle qu'elles n'en sont pas.


Oui enfin tout dépend de l'étoile que tu prend comme référence, il doit sans doute y avoir une étoile et une seule à exactement 1286 AL de SOL, mais pas l'ensemble des étoiles de l'amas... Quant à son orientation, comment dire... je crois que tu te fais des films, c'est seulement un hasard à mon avis, bien que le nom des étoiles (2MASS par exemple, qui correspond à un catalogue d'étoiles) laisse penser qu'il s'agit d'étoiles réellement observées et non d'un amas procédural.

Les systèmes vraiment mystérieux sont inaccessibles (permis impossible à obtenir dans des zones entières).
Dernière édition: il y a 6 ans 3 mois par Orpheo.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 3 mois - il y a 6 ans 3 mois #68131 par Dracula
Réponse de Dracula sur le sujet L'énigme d'Orion
Soit (A;B;C) les coordonnées galactiques du soleil.
Soit (X;Y;Z) les coordonnées galactiques de la nébuleuse d'Orion.

Soit le vecteur SO (Soleil-Orion), résultant des deux points précédants : (X - A ; Y - B ; Z - C).

Si le tube est colinéaire (et parallèle) avec le vecteur Soleil-Orion, alors chacune des étoiles (point E, quelconque) dont les coordonnées galactiques sont de type E = (i ; j ; k), et tel que le vecteur SE (soleil-étoile de l'amas tubulaire) vaut (i -A ; j - B ; k - C), alors il existe un nombre réel K, tel que vect(SO) = K * vect(SE).

A vos calculettes ! ;)
Dernière édition: il y a 6 ans 3 mois par Dracula.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Cirede
  • Portrait de Cirede Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Létal
  • Létal
  • -= Carpe diem ! =- Memento mori !
Plus d'informations
il y a 6 ans 3 mois - il y a 6 ans 3 mois #68132 par Cirede
Réponse de Cirede sur le sujet L'énigme d'Orion
Euh... c'est pas faux - c'est pas faux - c'est pas faux - c'est pas faux - ....

Moi je suis juste explorateur, hein !
Dernière édition: il y a 6 ans 3 mois par Cirede.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 3 mois - il y a 6 ans 3 mois #72662 par sulfuricodin
Réponse de sulfuricodin sur le sujet L'énigme d'Orion
On connait relativement bien la nébuleuse d'Orion et sans doute la position d'un grand nombre d'étoile de cette pépinière d'astre. FD ont dit qu'ils mettaient le plus possible d'étoiles connues à leur place "réelles" dans le jeu. L'étrangeté ne l'est peut-être pas tant que ça finalement. J'ai mis Réelles entre guillemet car ce qu'on voit de nos jours d'Orion depuis Sol date déjà de 1200 a 1300 ans et donc réel n'a pas de sens, visible serait plus adapté, mais visible ne veux pas dire réel.... ;)

La terre est le berceau de l'humanité, mais on ne peut rester au berceau pour toujours.
Dernière édition: il y a 6 ans 3 mois par sulfuricodin.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 3 mois #72823 par Dracula
Réponse de Dracula sur le sujet L'énigme d'Orion

On connait relativement bien la nébuleuse d'Orion et sans doute la position d'un grand nombre d'étoile de cette pépinière d'astre. FD ont dit qu'ils mettaient le plus possible d'étoiles connues à leur place "réelles" dans le jeu. L'étrangeté ne l'est peut-être pas tant que ça finalement.

Pépinière d'astres, au pluriel, plutôt. ^^

J'ai mis Réelles entre guillemet car ce qu'on voit de nos jours d'Orion depuis Sol date déjà de 1200 a 1300 ans et donc réel n'a pas de sens, visible serait plus adapté, mais visible ne veux pas dire réel...


Ce que l'on appelle la simultanéité n'est qu'une illusion.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 3 mois #72833 par NoxRider
Réponse de NoxRider sur le sujet L'énigme d'Orion

sulfuricodin écrit: On connait relativement bien la nébuleuse d'Orion et sans doute la position d'un grand nombre d'étoile de cette pépinière d'astre. FD ont dit qu'ils mettaient le plus possible d'étoiles connues à leur place "réelles" dans le jeu. L'étrangeté ne l'est peut-être pas tant que ça finalement. J'ai mis Réelles entre guillemet car ce qu'on voit de nos jours d'Orion depuis Sol date déjà de 1200 a 1300 ans et donc réel n'a pas de sens, visible serait plus adapté, mais visible ne veux pas dire réel.... ;)


Ouai, sans compter que ce qui est réel en 2015 ne l'est peut être plus en 3301... ou le contraire... enfin, je me comprends. B)



-Dans l'Univers, rien ne se perd, rien ne se créé... Tout se transforme. (d'Antoine-Laurent de Lavoisier)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: blaisepascal
Temps de génération de la page : 0.185 secondes
403986d4dabbca3e4690579376de907e.jpeg