The L.O.S.P. - La Charte

 

Charte de la L.O.S.P

ou le

Code d'Honneur des Pilotes de la Ligue

 


L'autre objectif de la Ligue est de fournir aux joueurs un environnement pour jouer pleinement à Elite Dangerous en multiplayer sans les inconvénients rencontrés en Open (PK, comportements anti-jeux ou abus divers), d'où...

*****
[CMDR Chorizo] "Franchement, je ne me vois pas tirer sur un des membres de la ligue :huh:... "
[CMDR ZOM.B] "Carrément il y a assez de "bot" et d'espace pour tous le monde"
[CMDR SPITFIRE] "Si jamais tu es amené à croiser un des membres de la ligue, la seule chose que tu risques est de devoir dire bonjour, faire connaissance...".

 

*****

 


Comme vous l'aurez compris, la ligue étant en partie un groupe de PvE, les combats entre joueurs de la Ligue n'ont, en principe, pas lieu d'être. Toutefois, le POWER PLAY étant ce qu'il est, il vaut mieux anticiper et prévenir que guérir.

Ces quelques règles sont dédiées aux situations exceptionnelles de PVP. Elles tiennent à préserver l'intégrité du joueur et son consentement, en le protégeant de tous meurtres arbitraires (provoqués par d'autres joueurs, bien sûr !).
Elles ne sont valables qu'entre les membres de la L.O.S.P.

 

 


Règle n°1 - En tout endroit, le combat entre joueurs de la Ligue est prohibé.

Règle n°2 - Le Fair-Play et la courtoisie sont de mise en toutes situations.

Règle n°3 - Il n'y a aucune dérogation à la règle n°2.

Règle n°4 - la technique "d'interdiction" pour sortir un joueur du Supercruise est permise. Elle n'est pas considérée comme du combat mais comme une situation d'alerte.

Règle n°5 - Par dérogation à la règle n°1, le combat entre joueurs est toléré, dès lors que l'assaillant se présente et annonce clairement ses intentions, sous les conditions suivantes :

EN OPEN & GROUPE PRIVE dans les zones de conflits et lorsque les joueurs ont choisi des camps opposés. Le joueur qui ne souhaite pas combattre devra quitter la zone ou changer de camp. L'assaillant devra laisser partir le joueur qui refuse le combat. En aucun cas le combat ne devra aboutir à la mort volontaire d'un des joueurs, sauf application du paragraphe 3.

EN OPEN : en POWER PLAY, dans les systèmes contrôlés par une puissance adverse à sa celle de son allégeance. Le joueur qui ne souhaite pas combattre devra se soumettre aux conditions de reddition de l'assaillant ou quitter le système. En aucun cas le combat ne devra aboutir à la mort volontaire d'un des joueurs, sauf application du paragraphe 3.

EN OPEN : en tout endroit, dès lors que le combat a été consenti et les modalités définies préalablement. Dans le cadre de ce GENTLEMEN AGREEMENT, les joueurs pourront définir si le combat est à mort ou au 1er sang, ainsi que les éventuelles conditions de reddition.


 

 Petite FAQ pour illustrer par l'exemple :

Q - Un commerçant peut-il se faire dépouiller ?
R - Oui, il peut se faire dépouiller MAIS à 3 CONDITIONS :
  1. il doit avoir prêté allégeance à une faction adverse
  2. il doit naviguer en dehors des systèmes contrôlés/exploités par sa puissance d'allégeance (c'est donc un ennemi potentiel en territoire en territoire ennemi !).
  3. il est interdit de le tuer ou de détruire complètement son vaisseau (et c'est tout à fait faisable)

Q - Que peut faire le commerçant abordé ?
R - Il aura 3 solutions :
  1. il se soumet et repart vivant avec un vaisseau intact et peut-être même une partie de sa soute (les attaquants n'ont pas forcément des grosses soutes eux)
  2. il décide de fuir (et c'est normal) en supercruise ou hyper, mais dans ce cas son vaisseau peut etre sérieusement endommagé. Avec un vaisseau très endommagé, en territoire ennemi, il devient une cible plus facile pour les NPC. De plus les drones perce-soute sont très rapides...il pourra fuir mais il perdra de la cargaison.
  3. il accepte expressement le combat.

Q - Comment faire si le commerçant ne s'arrête pas malgré les tirs car il sait qu'on ne peut pas le tuer ?
R - On n'est pas là pour tuer des joueurs et s'ils peuvent s'échapper, c'est pas grave ! D'ailleurs il s'agit d'avantage d'une question d'ordre "tactique" et le CODE D'HONNEUR DES PILOTES DE LA LIGUE n'a pas vocation à répondre à ce genre de questions. Toutefois, il existe des techniques qui fonctionnent mais pas systématiquement.