Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
Que vous soyez un membre isolé ou dans un groupe, vous trouverez ici toutes vos aventures, histoires et autres Role Play (RP).
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET : somewhere

somewhere il y a 1 an 8 mois #121564

  • Howk
  • Portrait de Howk
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • que dalle
  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1091
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]








Système Pictavit, station minière, une table au fond d'un bar.

" Ca fait quatre ans que j'en chie avec ces pu... de cailloux qui voyagent plus loin que moi. J'en ai marre de tourner en rond tous les jours à cocher des cases pour satisfaire les intérêts d'une bande de manchaks qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez !
- Ta colère est justifiée, mais elle dessert tes intérêts. Tu es plein d'énergie, raison pour laquelle je viens te voir. La question est de savoir ce que tu comptes faire de cette énergie.
- Ouah je suis scotché! Je suis venu sirroter un n°7, j'en ai rien à foutre de tes bénédictions... tu t'es assis pour quoi déjà ? Il y a une quinzaine de pélos ici et tu viens me péter les rollmeups ?!?"

Le recruteur de la LOSP sourit au gaillard qui le fusille du regard, pose son verre. Il présente son datapad à l'interlocuteur et active une petite vidéo holographique. La vidéo affiche l'image 3D d'une représentation de la région de Pictavit, les forces en présence, les stocks importés-exportés de chaque système limitrophe. Le champ de vision s'élargit et les factions majeures de la zone habitée sont représentées par des nuages colorés. Le focus vise encore plus large, rend la zone habitée ridicule au milieu des centaines de millions de systèmes riches en ressources, et là apparaissent un paquet de points d'interrogation et d'exclamation dans des secteurs lointains, sans aucune explication.

" Les points d'exclamation correspondent aux zones qui posent problème, nous avons des équipes qui s'occupent de ça. Les points d'interrogation correspondent aux zones inconnues qui n'ont pas encore été explorées et qui peuvent présenter un intérêt pour mon organisation. Je sélectionne des éléments intéressants pour changer les points d'interrogation en secteurs correctement renseignés.
- Et ?
- Et comme je recherche des gens qui ne manqueront à personne quand les choses se compliquent, ce qui arrive tous les jours, j'ai décidé de venir gouter à ton breuvage infâme.
- Sympa ton topo mais il y a plus de points d'exclamation que d'interrogation dans ton powerpoint. Ils gagnent quoi tes pilotes qui partent à perpette ?
- Un peu plus que ta paye de merde dans ton décor pourri.
- Un peu plus ? Encore trois mois et je pourrai me payer un DB Scout en indé'. T'es gentil mais tes super cases à cocher... pas pour moi.
- Tu sais déjà que tu n'arriveras à rien tout seul. Ton scout tu peux l'avoir en trois semaines avec nous et concernant l'indépendance, tu ne devrais pas être trop ennuyé à 500 AL de Pictavit.
- Pourquoi moi ?
- J'ai déjà répondu."


Le scavenger tique, pose son verre à son tour et se lève, prend son blouson et se casse sans saluer l'inconnu. Une fois dehors, il s'attarde une seconde sur une magnifique demoiselle, juste devant lui, qui se déhanche avec innocence pendant qu'elle cherche de quoi allumer sa cigarette. Le beau brun ténébreux lui tend poliment son feu, lui sourit et se met discrètement en valeur. La rouquine le fixe et lui sourit à son tour.

" Ca fait un moment que je rode dans le coin et je n'ai jamais croisé de regard aussi charm...
- Oui oui merci !
- Tu es nouvelle ici ?
- Pas pour longtemps... j'attends que tu ailles finir ton verre avec le vieux pour qu'on décolle plus vite.
- Pu... Toi aussi tu recrutes du bouzeux ?
- Non, moi je m'arrange pour que le vieux sorte du bar dans le même état qu'à l'arrivée. Le blabla c'est lui, merci pour le briquet.
- Mouhahaha, un peu limite le garde du corps !
- Un peu limite le DB scout en trois mois."

Interloqué, le jeune homme marque une pause et retourne dans le bar pour se rasseoir à la table. Les verres vides ont été remplis et l'ancien tend une enveloppe à la recrue.

" On fait quoi maintenant ?
- Le pognon dans l'enveloppe va t'aider à rallier Jitabos - Finney Ring avec ton Hauler dès que tu auras soldé tes frais ici. Tu seras pris en charge à ton arrivée par des officiers LOSP.
- C'est tout ?
- Pour l'instant."

Le chauve vide son verre cul-sec, fait un signe de tête au balaise, se lève à son tour et quitte le lieu. Le pilote ouvre l'enveloppe, remplie de devises et d'une notice explicative sur l'arrivée des nouveaux pilotes de la ligue.
Dernière édition: il y a 1 an 2 mois par Howk.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Duita Rider, Van, MatDallTac, Twinley, Hilfy d Anuurn, Kurtis NEWTON, Sloanne, Verthel, Jesco, Beering, Jamahiquet, Cirede, kiultoll, L.S Algir, Sieguette, DarKourS, Hickszy, labreto77, WRichter, Hansow et cet utilisateur a 7 autres remerciements

Appel d'air il y a 1 an 8 mois #121742

  • Howk
  • Portrait de Howk
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • que dalle
  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1091


Système Jitabos, Anderson City, salle de briefing au milieu d'un gratte-ciel.

Une poignée de pilotes prend des notes sur datapads pendant qu'un ancien de la Ligue leur montre l'organisation. Des schémas holographiques sont projetés au centre de la pièce circulaire pour compléter les indications de l'instructeur. C'est une présentation succinte qui va permettre aux commanders fraichement enrôlés de s'intégrer facilement. Activités de la structure, zone d'influence, objectifs à long terme, logistique... la femme de la semaine précedente (Pictavit) entre discrètement dans la salle et vient s'asseoir derrière Alric. Le gradé lui fait un signe de tête respectueux, interrompt les hologrammes et invite les recrues à sortir boire un café, reprise du cours dans trente minutes.

" Vous prendrez votre café dans dix minutes, Alric."

Pendant que les quatre autres pilotes quittent la pièce immense pour aller profiter du soleil matinal et se dégourdir les jambes cinq cent mètres plus bas, Alric retourne son siège pour faire face à la charm... à l'officier en tenue protocolaire. Surpris par le contraste saisissant entre la bombe croisée devant un bar et la gradée "5 panache" (jargon désignant les capitaines de frégate) qui lui fait face, il lui fait un signe de tête poli et range son datapad dans un sac à dos.

" Bonjour Alric, je m'appelle Harah et nous allons nous croiser régulièrement durant ta formation. Notre relation sera exclusivement professionnelle, je mets un point d'honneur à laisser les quiproquos à la porte. Gurney va vous donner les bases pendant vos premières semaines ici, ensuite vous serez pris en charge individuellement par des officiers qui vous affineront en fonction de vos compétences et des besoins de la ligue. Je pars ce matin vers le système Nanoman, à une centaine d'AL d'ici. Comme je ne pourrai pas te chapoter tout de suite, c'est Gurney qui te prendra en charge au début. Si tu as des questions, c'est le moment."

Alric réalise vite qu'il a très mal entamé sa relation avec son nouveau supérieur la semaine passée. Il marque une pause et l'officier enchaine:

" Désolé pour le sketch à Pictavit. Le bourbon était inbuvable et j'aurais eu toutes les peines du monde à me défaire de tes camarades de beuverie. Une question ?
- Quel age avez-vous, commandant ?
- 43 années solaires. Je suis navigatrice ici depuis une petite dizaine d'années. Mon compagnon se cache derrière un point d'exclamation situé à environ trente mille AL. J'ai deux grands enfants que je vois une fois par mois quand je rentre dans mon système stellaire et j'adore le thé.
- ... et les clopes !
- Jamais en même temps.
- Je serai donc navigateur moi aussi ?
- Votre formation initiale est globale pour deux raisons: d'une part chaque pilote doit être capable d'en remplacer un autre quand ça sent le sapin; d'autre part tu te retrouveras souvent en solo et tu auras besoin de polyvalence pour faciliter tes missions."
- Y-a-til un examen de validation à l'issue de cette formation ?
- Non. Pas de diplôme, pas de période d'essai. On choisit les pilotes bien avant de les recruter et on fait avec les moyens du bord ensuite. La LOSP est une petite organisation qui fait face tous les jours à de sérieuses menaces et nous ne pouvons nous payer le luxe de faire les fines bouches après recrutement.
- Quelle autonomie pour les employés ?
- Vous n'êtes à aucun moment des employés, vous êtes des partenaires et c'est vous qui acceptez ou non les missions proposées. Maintenant que tu es chez nous, tu peux te barrer et revenir quand tu veux, il te faudra juste quelques cours de rappel en cas d'absences prolongées. Gurney vous en parlera surement après la pause... je dois partir."

Harah se lève et donne une petite tape amicale sur l'épaule de son moussaillon. Il lui refait un signe de tête courtois, cachant mal son désarroi. Elle part et il repense à la demoiselle qui l'a pris pour un lapin de six semaines lors du premier contact. Une fois dehors il rejoint le groupe des recrues avec un café à la main. Il écoute celui qui tient le crachoir, un petit gros barbu qui détaille son interpellation par de fausses autorités du système Lembava quand il essayait de fourguer des containers d'armes plasmiques au type qui est aujourd'hui leur instructeur. Au bout d'une dizaine de minutes de causerie détendue, Gurney rejoint le groupe et les invite à retourner dans le building pour reprendre le cours. Le vacarme assourdissant d'un Python au décollage à quelques centaines de mètres rappelle à Alric la petite blague du DB Scout en trois mois.


Dernière édition: il y a 1 an 3 mois par Howk.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Duita Rider, MatDallTac, Twinley, Kurtis NEWTON, yoto, Sloanne, Verthel, Jesco, Jamahiquet, Cirede, kiultoll, L.S Algir, Sieguette, labreto77, Benjoboy, Morpheus68-fr, garak, DeimosReaper

Appel d'air il y a 1 an 8 mois #121828

  • Howk
  • Portrait de Howk
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • que dalle
  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1091


La première journée de formation touche à sa fin. Les rookies rallient un tarmac voisin du gratte-ciel, où un Adder est prêt à décoller. A l'intérieur du vaisseau, le pilote les salue de la main et leur fait signe de s'installer. Sa tenue décontractée et l'ambiance musicale dans le cockpit détendent les nouveaux venus. L'ex-contrebandier de Lembava s'assoit à la place du co-pilote à l'avant du vaisseau, laissant ses équipiers attaquer le mini-bar à l'arrière.

" Sympa ta musique, ça vient d'où ?
- Un vieil album antique que j'ai chopé en escale dans le système Sol.
- Ton visage me dit quelque chose. On ne s'est pas déjà croisé dans le passé ?
- Je suis hétéro.
- Ahem... euh...
- Nan j'déconne. Tu m'as vu il y a cinq mois dans une ruelle derrière un hangar de marchandises dans le système d'où tu viens.
- Att... l'agression pourrie... c'était toi ?
- Voilà ! Fais gaffe à ce que tu racontes, tu vas croiser mes agresseurs au repas de ce soir. A chaque arrivée de nouvelles recrues, les pilotes qui ne sont pas en mission se rassemblent et font la tambouille pour les champions. Ne dis pas trop de conneries si tu as la dalle..."

Hecko temporise une seconde, le temps de percuter la démarche, rigole puis sort son datapad pour enregistrer les signaux sonores qui envahissent le cockpit.

" T'embètes pas, Waka te filera toute la discographie de ces zikos une fois à la station... enfin quand il sera revenu. Il est parti à Sol deux jours après avoir entendu ça la première fois. Il nous a ramené la totale de là-bas, de quoi ouvrir un lounge !
- Et toi, tu es taxi ?
- Pas tout à fait, j'avais du matos en réparation à remonter à la station.
- Et tu t'appelles ?
- Jamahiquet. Ravi de te rencontrer une seconde fois."


Hecko se répète ce qu'il a entendu deux heures plus tôt sur la hiérarchie LOSP. Jamahiquet, officier supérieur spécialisé combat et s'occupant de la stratégie globale. Le petit nouveau se gratte la barbe en regardant l'un des boss faire le chauffeur. Il a presque la cinquantaine mais en fait vingt de moins avec ses dreadlocks, seule sa barbe blanche trahit à peine son age.

" Excusez-moi ! Je ne savais p...
- Ca va , fils ! Pas de lézard et encore moins de "vous" entre nous. Vas te détendre à l'arrière avec les autres, j'ai un coup d'holo à passer... dis leur qu'on arrive dans moins de dix minutes.
- Ok.
- Au fait, c'est moi qui te parraine dans l'organisation, le temps que tu prennes tes marques. On en reparle ce soir.
- Ok."


Hecko retourne à l'arrière blanc comme un cul, se sert un jaune et trinque avec ses camarades qui fanfaronnent sur des fittings. Lui demandant s'il a le mal de l'espace en pouffant, ils se ravisent très vite lorsque le trentenaire leur dit doucement qui les conduit à Finney. Les nouveaux rangent les verres et se mettent à parler d'interférométrie.





Quelques heures plus tard. L'étoile de Jitabos se cache peu à peu derrière la planète et la station Finney Ring entre dans la zone d'ombre. Une vingtaine de pilotes finit le repas festif autour d'une immense table devant une magnifique baie vitrée. Apparaissent successivement au loin les systèmes HR 6421, Angrboldoga, Jana, Aeduci, Pokomovoi, quelques rares lumières dans la nuit du désert Jitabesque. Hecko se sent bien. Lui, qui a passé des années à zigzaguer en solitaire avec ses petites affaires de contrebande, découvre une structure hétéroclite où se mélangent navigateurs, hommes d'affaires, combattants. A droite une jeune pilote qui l'ouvre dès qu'elle en a l'occasion pour se mettre en valeur, même si elle n'a pas besoin de parler pour être appréciée; à gauche un vieil ingénieur heureux d'être là, savourant les liqueurs et prêtant l'oreille aux conversations, mais qui fait tout pour parler le moins possible. Une main musclée vient saisir l'épaule de Hecko, c'est Jamahiquet qui a lâché son djembé solaire. "Suis-moi !" Les deux hommes quittent la salle pour un fumoir annexe, s'asseyent face à face sur des fauteuils style William Sargent et l'officier sort du tabac de sa poche pour rouler.

" Les cours de contrebande arriveront bien assez tôt dans le programme, mais je préfère te fixer tout de suite. Bien que tout le monde soit ouvert d'esprit, notre pseudo-constitution tient en trois pages et se résume à - tu fais ce que tu veux tant que ça ne me pourrit pas la vie - , nous éprouvons en ce moment quelques difficultés pour maintenir l'équilibre. Chaque action a ses conséquences, positives et négatives, certaines ne sont pas proscrites mais fortement déconseillées.
- J'ai fait une connerie ?
- Pas encore. Tu vas juste prêter attention aux données blacknet que tu as pecho ici hier soir, puis ce matin à Anderson avant de rejoindre les autres.
- C'est un vieux réflexe, je voulais juste zieuter le marché local.
- Pas de souci. En fait comme t'es un rapide et que t'as oublié d'être con, je voulais préciser certaines choses. Tu peux faire un peu plus de fric quand tu sors des sentiers battus mais tu diminues de facto l'essor économique sans le savoir. Tu vois le tabac que je fume, et bien saches que si j'en ramène des centaines de tonnes en louz'dé pour me remplir les poches, je vais réveiller nos condés qui feront les sorties d'écoles et imposeront une petite loi martiale aux gamins, le temps que les stocks partent en fumée. De la même façon, ramener des armes ici va entrainer une émeute si jamais les clients se retrouvent avec quinze grammes dans chaque oreille. Pour faire simple, tu dois faire la part des choses entre le bénéfice immédiat et les effets à moyen terme.
- Y-a-t-il d'autres denrées que tu ne veux pas que je touche pour financer mon Cobra Mk-IV ?
- C'est toi qui va fixer les limites, tu démarres le cours jeudi.
- Quoi ?
- Tu as trois jours pour préparer ton speech et DrFollet va venir te filer un petit coup de main.
- Serais-je le pilote le plus compétent du secteur pour aborder le sujet ? J'arrive tout juste et j...
- Non rassures-toi ! (l'officier sourit). La moitié de nos contrebandiers est à 300 AL d'ici pour un business infâme, dégueulasse, mais juteux, l'autre moitié du côté de Rhea pour équilibrer le marché de la miss Winters qui se fait déstabiliser depuis qu'elle a pris du galon. Ses pilotes passent leur temps à combattre et ne peuvent plus livrer les couches-culottes dans ses systèmes contrôlés."

Hecko ne répond pas; il est satisfait d'avoir la possibilité de se mettre en valeur au sein de la structure, un peu apeuré à l'idée de faire de la merde. Jamahiquet se lève, éteint sa fin de cigarette dans un cendrier et fait signe qu'ils peuvent rejoindre le groupe.
Dernière édition: il y a 1 an 6 mois par Howk.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Duita Rider, MatDallTac, Twinley, Kurtis NEWTON, Sloanne, Verthel, Jesco, Jamahiquet, L.S Algir, Sieguette, labreto77, Benjoboy, garak, DeimosReaper

Appel d'air il y a 1 an 7 mois #122174

  • Howk
  • Portrait de Howk
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • que dalle
  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1091

Système Nanoman, Davis Enterprise, un petit bureau au sous-sol d'un entrepot jouxtant les taxiways de la Fédération. Harah est assise en face d'une petite dame plus agée qu'elle.

" Toujours pas de sucre ?
- Non merci, Madame.
- Comment ça se passe à Jitabos ?
- Le moral est bon, pas trop de pertes mais on enchaine les lois martiales en ce moment. Des petits trafics ralentissent la crois...
- Pas plus mal ! Grandir trop vite apporte parfois plus de problèmes que d'avantages, surtout quand ça attise les jalousies. J'ai lu ton dernier rapport sur le trafic d'esclaves pour financer la défense des systèmes. Ca ne nous plait pas du tout mais ils doivent absolument se consolider avec les pourris qui rodent autour.
- Oui Madame.
- Je sais que tu n'aimes pas ce sujet, Harah. Il faut parfois faire des choix affreux pour limiter les dégats par les temps qui courent.
- Je ne me mèle pas de ce domaine, ma hiérarchie LOSP le sait comme vous. Passons à un autre sujet, s'il vous plait.
- Il y a longtemps j'ai transformé un agent en esclave pour obtenir des informations inaccessibles avec les protocoles usuels..."


Harah efface son sourire de courtoisie, écarte en un éclair sa tasse de thé sur le côté du bureau et fixe la contre-amiral avec un regard persuasif. La dame lui sourit et pose une enveloppe cachetée.

" Ce sont des lettres de Howk pour toi pendant sa mission. Ses messages ne passant pas par les circuits classiques, je les ai moi-même retranscrites ici. Il est temps que tu les récupères...
- MERDE ! C'EST QUOI CE BORDEL ?!?
- ... avant de le revoir."

Un long silence suit les derniers mots de l'officier traitant. Harah sort une cigarette de sa tenue protocolaire et l'allume avec une nervosité inhabituelle.

" Où est-il ?
- Au carré équipage du hangar 4, il a hurlé comme un putois au débriefing de ce matin et il ne souhaite pas trop mettre les pieds dans ce bureau pour quelques temps.
- Autre chose, Madame ?
- Sa démission est refusée. 1 mois de permission, le temps qu'il se calme un peu.
- Puis-je ?
- Bonne journée Harah, et bon retour à Jitabos."
Dernière édition: il y a 1 an 4 mois par Howk.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Duita Rider, MatDallTac, Twinley, Verthel, Jesco, Jamahiquet, L.S Algir, Sieguette, garak

Appel d'air il y a 1 an 7 mois #122256

  • Howk
  • Portrait de Howk
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • que dalle
  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1091


Système Gadagua, Rushd Settlement, un mois plus tard.


Waka sort d'un petit immeuble après un entretien qui ne s'est pas très bien passé avec les forces fédérales qui contrôlent le bastion. Son costard de cérémonie ne l'a pas beaucoup aidé à assouplir les bourgmestres locaux, qui voient d'un mauvais oeil ses requètes amicales pour améliorer la cohabitation dans le système. Il a passé la matinée à argumenter poliment face à des truffes qui jalousent la ligue. Il aperçoit Harah qui se dirige vers lui, sourire aux lèvres. Elle est accompagnée d'un type en veste aviateur, qui ralentit le pas et se place en retrait au moment où Waka embrasse sa subalterne.

" Ton séjour avec tes gosses a été plus long que d'habitude. Un truc à fèter ? Un souci ?
- Je te présente leur géniteur.
- Nom d'un thargoïd ! "

Quelques heures plus tard, une corvette et un python appontent à Finney RIng. Les trois pilotes rejoignent les quartiers de Waka pour diner et déterminer la suite. L'ambiance lounge et feutrée du lieu déteint avec l'image que Waka véhicule à 50 AL à la ronde, un intercepteur intraitable qui accumule les victoires à chaque querelle de clocher. Des tapis de sol exotiques, un mobilier minimaliste en bois noble, une ambiance sonore variant de Soul à Deep House, en passant par des samples orchestrés avec de vrais instruments du passé.

" Ok Howk, qu'est-ce qu'on va faire de toi ?
- Un chasseur de primes, affilié fédération, qui veut rattraper le temps perdu avec sa famille quand il en a l'occasion.
- Ca te pose un problème si une petite partie de nos pilotes finance la guerre avec l'esclavagisme ?
- Absolument ! Question numéro deux ?
- Tu viens ici pour Harah, mais connais-tu la LOSP ?
- Dans les grandes lignes. Je ne partirais pas en vacances avec tout le monde ici, mais un contrat de freelancer à moyenne échéance pourrait me faciliter la vie.
- Quels sont tes faits d'armes ?
- (silence).
- OK ! Je ne sais pas qui est dessus et qui est dessous quand vous êtes en famille, mais tu vas être aux ordres de Harah pour quelques temps. Concernant la fédération, je ne veux pas en entendre parler... pas vu pas pris, vu pendu ! Ca te va ?
- Ca roule."

Waka sort des verres en crystal d'une fine armoire en bois d'ebenne et ouvre une bouteille millesimée d'alcool de contrebande. Il se chargera demain d'en parler à la capitainerie. Place à la détente, des zikos en provenance d'Okorafor (HIP 493) viennent de sonner à la porte principale.


Dernière édition: il y a 1 an 6 mois par Howk.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Twinley, Kurtis NEWTON, Sloanne, Verthel, Jesco, L.S Algir, garak

Appel d'air il y a 1 an 7 mois #122401

  • Howk
  • Portrait de Howk
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • que dalle
  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1091
Système Aeduci, Moore Enterprise, une discrète mission de reconnaissance tourne mal.

" Personne ne t'a appris à frapper avant d'entrer chez les gens ? "

Garak a le canon d'un milicien d'Aeduci Council pointé sur le bout de son nez. Le plexiglas de son casque a beau être certifié pour résister aux chocs, il ne fait pas trop confiance à la notice technique et préfère être diplomate:

" Veuillez excuser mon impolitesse. Mon SRV est en rade à quelques kilomètres d'ici. Je cherche de quoi le recharger pour rejoindre mon Sidewinder et quitter votre planète sans déranger personne.
- C'est raté ! Tu nous déranges et ton SD ne bougera pas d'ici.
- Je suis désolé pour le désagrément. Je peux vous dédommager pour le dérangement si vous me laissez atteindre ma poche arrière avec la main gauche. J'ai des devises et tout va s'arr...
-Tu ne bouges pas une oreille, mon gars !
- D'accord. Vous contrôlez la situation. Mes intentions son pacif...
- Me brises pas avec ton baratin et effaces moi vite ce sourire hypocrite !"






La scène est figée et le plan mal barré. Aucune possibilité d'esquive, Garak efface son sourire et dit laconiquement au moustachu à lunettes:

" Echec de la mission.
- Echec de q... CHTONG - CHTONG "




" On dégage !"



Darkours et Garak s'effacent à pas feutrés, après avoir dissimulé le cadavre . quarante minutes plus tard, les deux hommes debriefent, blazés, à Manakov Survey. Les pilotes de la section DHS se demandent souvent pourquoi certains endroits, avec des ressources ridicules à dix kilomètres à la ronde, nécessitent plusieurs tourelles de défense et des drones de combat dernier-cri, autour de trois containers pourris et peut-être une machine à café défectueuse. Ils avaient placé des systèmes électromagnétiques brouillant les senseurs des défenses. Ils se sont fait surprendre par une vigie humaine partie faire je ne sais quoi derrière une dune voisine et revenant dans le dos de Garak.

" Excuses, Dark. J'ai merdé.
- On a merdé tous les deux, c'est de la faute à pas de bol.
- T'as eu le temps de voir quelque chose ?
- Ouais ! Tu peux m'expliquer pourquoi tu gardes toujours ton casque quand on peut respirer à l'air libre ? "
- Depuis quand on peut respirer sur une p...
- Depuis qu'il y a un générateur O² au milieu de leur bivouac de playmobils.
- Un quoi ?
- Ca t'étonne pas quand ton justicier à lunettes n'a ni casque, ni système respiratoire ?
- (silence).
- J'ai pris le temps de retirer le mien pour vérifier ça pendant que tu lui faisais la cour. Forte teneur en azote. Faudra y retourner avec du matos pour prendre des mesures.
- En espèrant qu'ils en ont un autre quelque part. Ca m'étonnerait qu'il restent les doigts de pieds en éventail, avec le corps refroidi qu'on leur a laissé.
- Des prototypes comme ça... faut pas s'attendre à en croiser souvent.
- On passe au plan B ?
- J'en parle à la capitainerie dans cinq minutes. S'ils sont ok, on aura pas le temps de les attendre pour fixer la zone.
- On attaque à deux ?
- Décollage dans 10 minutes, tu m'appuies avec ton FAS, je m'occupe du sol. Tu nettoies tout mais tu ne touches pas à la grosse cuve bleue au milieu, ni au rack relié par cable à 15 mètres dans son 160.
- Pas trop tôt, je commençais à m'emmerder."





Dix minutes plus tard, un Python et un FAS quittent Manakov en mode furtif pendant qu'un branle-bas de combat vivifie Finney RIng, Jitabos, à 19 AL de distance. Ce genre de prototype n'est pas un scoop pour la plupart des ingénieurs de la zone habitée, mais il est très rare. Tous les essais du passé ont découragé les entrepreneurs, préférant produire et vendre des systèmes respiratoires autonomes. De toute façon, ces usines à gaz sont trop gourmandes en énergie et ne présentent aucune garantie pour les utilisateurs. Darkours a sollicité toute la DHS pour en savoir plus sur un mécanisme qu'il connaît déjà, parce qu'il est curieux et surtout parce qu'il n'aime pas quand des fifrelots viennent perturber ses plans.
Dernière édition: il y a 1 an 4 mois par Howk.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: MatDallTac, Twinley, Kurtis NEWTON, Verthel, Jesco, Cirede, Swiip007, L.S Algir, Sieguette, garak

Appel d'air il y a 1 an 7 mois #123141

  • Howk
  • Portrait de Howk
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • que dalle
  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1091


Système Baldr, downtown de la planète la plus peuplée. Un immense pub de ce nexus commercial, très prisé des affairistes de tous bords et des pilotes en quète de contrats juteux.

Howk et Harah sont assis dans un coin de bar, juste à côté d'un groupe de pilotes qui commentent une course réputée, retransmise en direct sur écrans géants. Un SRV vient d'embrasser un pylone sur le côté d'une piste ensablée et deux parieurs expriment leur joie pendant qu'un troisième baisse la tête et s'empare nerveusemenet de son blouson pour quitter le lieu avec dépit. La femme sourit et pose sa tasse de thé noir, faisant un petit signe d'approbation à son compagnon. Il pose son Morrangie, reculant sa chaise-haute pour s'attarder quelques secondes sur une alcôve; il se replace et reprend leur conversation.

" Configurer l'Anaconda pour la bordure extérieure, sur le papier ça me plait, côté discretion c'est pas terrible.
- Tu comptes croiser du monde là où on va ? On pourrait viser large, tu aurais plus de place pour ton matos. L'ASP est correct mais on va être serré à la longue, ça risque de raccourcir le voyage.
- On fait ça à l'ancienne avec l'Explorer. c'est pas grave si on est serrés.
- Tu veux faire quoi de l'Anaconda, en fait ?
- Ben comme la Corvette n'est pas pour tout de suite...
- Arrètes avec ta corvette ! On a pas les moyens et on va pas tout revendre juste pour un seul vaisseau.
- Attends, si je revends le Pyt...
- Tu auras le quart du budget, Wahou ! On bouge avant ou après la semaine des trois dimanche ?
- Tu as complètement raison. La Corvette est impossible à moyen terme, donc je reconfigure l'Anaconda. On part en ASP !
- Attends un peu. Tu veux titiller qui avec ton cargo fitté sport ? Si c'est pour assouplir les cutters qui barrent les routes commerciales, faudra repasser.
- C'est pas toi qui m'a dit avant-hier que ça risque de chauffer à Jitabos ?
- Tu as complètement raison. Le Python sera parfait et si t'es pas content il y a le FdL. "

Un homme quitte le bar avec un énorme cigare à la bouche, trois hommes de forte corpulence se lèvent d'une table vers l'entrée et sortent à leur tour. Deux SRV se tirent la bourre dans une longue ligne droite, les pilotes au bar se charient pour savoir quel métal hurlant aura le dessus. Le couple quitte à son tour le pub, bras dessus bras dessous. Une fois dehors, ils croisent Astrix en pleine conversation avec une très charmante dame, rencontrée il y a dix minutes, qui accepte en rougissant son invitation pour aller boire un verre. Harah et Howk partent flaner un peu avant d'appareiller pour Jitabos. Le système Baldr est un pivot secondaire de la région de Lembava; pas de HI-tech à prix cassés ici, plutôt des espaces business entrecroisés au milieu d'un centre pseudo-touristique.



" De toute façon, on ne fera pas cette petite escapade tout de suite. Les boss essaient d'étoffer notre zone d'influence; ils auront besoin de personnel dans le secteur pour la prochaine expansion.
- Tant mieux, j'ai pas mal de livraisons à faire pour les quinze prochains jours. On pourra faire d'une pierre deux coups avec les petits allers-retours habituels entre Jitabos et Nanoman.
- Il te rend bien service l'Anaconda en version cargo, reconnais-le ! Je te verrais mal fuir les interdictions en T9.
- J'y ai pensé à un moment. On y gagnerait en soute et ça réduirait le nombre de cycles de 30 à 40%.
- C'est un veau ! A la première incartade tu vas pleurer chez l'assureur. Qui va piano va sano... on se contente de l'anac' et on termine les transits sans prise de tête. Quand je dis "contenter", je fais la fine bouche. Il est parfait pour les renforts et le renseignement.
- D'accord. Il est aussi reconfigurable en fonction de la mission. Ca nous coùterait quoi de le transformer un peu quand il y a une réunion-tuperware dans la zone LOSP ?
- 30 millions de crédits à chaque fois que tu as les fils qui se touchent en combat tournoyant. Souviens-toi de ton dernier entrainement avec Jamahiquet: il était navré que tu perdes le combat parce que tu as désactivé le répartiteur de puissance quand tu bifurquais les cellules.
- OK, j'ai vraiment besoin d'entrainement. Il n'empèche que je me vois mal partir loin avec le FdL pour rejoindre nos teams à la fin des escarmouches.
- Les rejoindre où ? Notre mandat est défensif, pas offensif. L'autonomie du FdL suffit très largement pour nos systèmes. Bref, on ne change pas les plans et tu vas oublier ta Coooorvette pour l'instant. C'est un magnifique croiseur bien au dessus de nos moyens, tu vas mettre ton orgueil de côté... tu l'auras un jour mais ce n'est vraiment pas le moment !"

Environ une heure plus tard, un Adder les emmène à la station Keldysh Gateway. Leur Python de couleur sable décolle d'un taxiway et repart vers Jitabos.
Dernière édition: il y a 1 an 4 mois par Howk.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Sloanne, Verthel, Jesco, L.S Algir, Sieguette, garak

Appel d'air il y a 1 an 7 mois #124996

  • Howk
  • Portrait de Howk
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • que dalle
  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1091
Les lois martiales prolongées viennent de prendre fin à Jitabos, Gadagua, Aeduci et Pictavit; les commerçants peuvent reprendre leurs activités lucratives, les escadrons de combat quittent les postes de veille et de mise en garde. Sur le tarmac de la station Finney Ring, des drones de convoyage se croisent au pied d'une vingtaine de transporteurs qui viennent des douze faces de la voie lactée. Un Diamondback Scout appareille d'un taxiway secondaire et quitte la station avec Howk et Harah à son bord. La guèpe s'insère dans le trafic puis s'en écarte à quelques SL de Finney pour activer l'hyper-navigation.




Capitale Archon Delaine, Muhammad Ibn Battuta Point.

Les mégapoles de Archon Delaine, carrefours de pirates et contrebandiers, ont de nombreux tripots et salles obscures avec pignon sur rue. Un petit immeuble-casino se glisse au milieu d'un pathé de skyscrapers. S'y déroulent des tournois simultanés de Pazaak, Snooker et Bowling pour un rassemblement réputé, visiteurs sur leur trente-et-un et gros paquets de crédits en jeu. Dans une petite salle lounge jouxtant un grand hall où s'affairent des centaines de joueurs, parieurs, jolies filles, un billard au centre de la pièce attire quelques spectateurs fortunés pour des parties de 9. Howk enchaine les victoires contre des joueurs locaux qui perdent leurs pactoles les uns après les autres. Sa réussite surprend les parieurs qui basculent leurs mises sur lui, au fur et à mesure de ses cassé-fermé. Harah est à la table d'un jeune et richissime importateur agricole, prétextant une vente de spiritueux pour passer sa soirée avec lui. La table voisine est occupée par trois bimbos qui reluquent un homme d'affaires agé, habillé comme un sapin de noël... et un peu émeché.

Une maitresse de cérémonie déclare l'ouverture des prochains paris et le vieil homme dit à voix haute "Un Python fité à 180 millions avec 96 tonnes de Painite à l'intérieur. En cinq manches !" Réalisant qu'il ne peut suivre l'annonce avec son DBS, Howk fait signe qu'il n'a pas les moyens. Plusieurs parieurs se proposent pour compenser la mise et c'est le protégé de Harah qui remporte le lot d'annonces avec une Corvette de la Fédération, valant au moins 50% de plus que le Python affiché. Le temps que quelques petits parieurs équilibrent la balance des annonces, la dernière partie en cinq manches commence. Le match est très serré, 4-4, mais c'est finalement Thufir qui remporte la manche ultime. Le vieil homme repart avec les pass du croiseur, laissant ses trois bimbos avec une bouteille de Champagne. Howk a perdu tous ses gains de la soirée, il s'en retourne écoeuré vers le spatioport. Harah console comme elle peut son gentleman désabusé avant de le remercier puis de quitter le lieu à son tour.

Système Nanoman, Davis Enterprise.

Howk, Harah et Thufir sont dans un bar de pilotes en train de boire leur café matinal à une petite table. Harah regrette la vente du Python pour financer l'équipement de la Corvette à Tanaka Terminal, dans quelques heures. Thufir compte calmement les devises posées sur la table par Howk, puis remercie le couple et se retire vers Tun. Le pilote et la navigatrice quittent la capitale fédérale aux commandes du Corellia, croiseur-léger de défense de zone, aux nouvelles couleurs de la LOSP.
Dernière édition: il y a 1 an 4 mois par Howk.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Twinley, Kurtis NEWTON, Verthel, Jesco, L.S Algir, Sieguette, garak

somewhere il y a 1 an 7 mois #125651

  • Howk
  • Portrait de Howk
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • que dalle
  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1091


WITCH HEAD SECTOR GW-W C1, deux semaines plus tard.

Harah fait un tour d'inspection de son ASP avant d'entamer le retour vers la zone habitée. La poussière de sable a obstrué quelques filtres atmosphériques mais tout est ok pour un décollage dans dix minutes. Elle fait un signe amical à ses équipiers d'un jour qui boivent leur café sous un empennage à quelques dizaines de mètres, puis prend place dans le cockpit pour initier la check-list. L'holocom siffle pendant la procédure qui se met en pause, le visage de la petite dame de Nanoman apparait.


" Bonjour Harah.
- Madame !
- Hier, le service SIC a intercepté un message de détresse dans ton secteur actuel. La région n'étant pas propice au commerce et au tourisme, les signatures EM des vaisseaux en transit ne sont pas passées inaperçues... quelque chose d'intéressant là-bas ?
- A l'origine, un appel de détresse - excellent signal, radio exécrable avec saturation de QRM - pour un vaisseau en rideau. Je me suis jointe à une team de La Guilde des Cartographes qui partait investiguer. On s'est divisés en binômes et on a ratissé la région, jusqu'à une planète correspondant aux indices du message altéré. Pas de vaisseau sur zone, pas de balise, aucune trace. Je redécolle, ceux qui restent auront peut-être plus de chance aujourd'hui.
- Entrainement "Oscar" ou pilote en perdition ?
- Je n'ai pas l'information. On a tous tiqué sur un signal perceptible à 500 AL à la ronde, puis plus rien une fois sur point de ralliement. Aucune forme de vie en surface, aucune ressource pouvant prétexter un quelconque brouillage. Je retourne à Jitabos.
- Fais un petit détour par ici pour poser tes enregistreurs de vol.
- A demain, Amiral !"




Système Sol, planète Terre, une mégapole de taille moyenne avec gros trafic aérien. L'ASP rouge vient de se poser sur un tarmac et deux droïdes de maintenance s'affairent déjà sur le bastinguage. La pilote parcourt quelques centaines de mètres jusqu'à un entrepôt discret : deuxième sous-sol, un bureau insonorisé, le sourire habituel, la tasse de thé sans sucre. Les lieux de rendez-vous changent à chaque fois, une bonne quinzaine répartis dans quatre systèmes de la Fédération, mais les habitudes sont toujours les mêmes.

" La région vous intéresse ?
- Nous sommes de plus en plus attentifs à ces endroits qui ne paient pas de mine au premier coup d'oeil mais qui présentent des particularités. Une petite vérification avec des générateurs de spectres ne coùte rien.
- Particularités ?
- Certaines zones sans importance sont brouillées à moins de 2000 AL de la zone habitée. Ces secteurs sont inaccessibles et quand on peut y aller, les communications sont dégradées et l'électronique embarquée en prend un coup. Ta dernière escapade vers Polaris ne te rappelle rien ?
- Beaucoup de musique dans le cockpit, pas d'escarmouche toutes les cinq minutes et un petit vide sur une carte galactique. Le reste vous concerne plus que moi... Puis-je ?
- Je ne t'ai pas fait venir pour ça... "


L'officier sort un datapad impérial d'un tiroir puis l'active avant de le prèter à Harah. Le screen d'une arme plasmique apparait à l'écran.



" Howk et toi allez explorer un peu pendant quelques temps; les voyageurs galactiques organisent un long-courrier groupé pour cartographier la bordure extérieure. Vous profiterez de ce voyage pour vous faire oublier, vous serez effacés des effectifs. A votre retour, Howk ira servir Denton Patreus et ses champions pour quelques semaines. Je veux un exemplaire de cette arme pour analyse. Les patrouilles fédérales n'apprécient pas trop leurs boules de feu insolentes pendant les salutations d'usage.
- Autre chose ?
- Thufir vous accompagne. Je n'ai pas trop apprécié votre petite blague chez Delaine. Un peu de mécanique et d'huile de vidange le changeront de ses lectures philosophiques et visites d'expositions aux frais de la princesse.
- Thufir ? Vous marchez sur la tête à l'état-major ! Il a plus de distances parcourues en marche-arrière que vous tous en marche-avant !
- C'est pour cette raison qu'il vous rejoint.
- Laissez-moi deviner: le plasma est un apéritif ?!?
- C'est un début, en effet.
- Merveilleux ! "


Quelques heures plus tard, L'ASP Explorer quitte le système Sol pour rallier Jitabos. Harah prépare ses arguments pour dire à Howk qu'il va bientôt servir des notables qui l'ont combattu toute sa vie. L'arrivée de Thufir la rassure, ses monologues font souvent mouche et elle aura besoin de lui pour éviter un débat interminable avec Howk.


Dernière édition: il y a 1 an 6 mois par Howk.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Twinley, Kurtis NEWTON, Sloanne, Verthel, Jesco, Beering, L.S Algir, Sieguette, Hickszy, garak

somewhere il y a 1 an 7 mois #125729

  • Beering
  • Portrait de Beering
  • Hors Ligne
  • Novice
  • Messages : 63
  • Remerciements reçus 53
Merci howk , excelent.. B)
Le meilleur moyen de prédire l'avenir , c'est de l'inventer.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Howk

somewhere il y a 1 an 7 mois #125838

  • Howk
  • Portrait de Howk
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • que dalle
  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1091


Planète Synteini A2, quartier duty free du plus gros spatioport de la capitale, cour extérieure d'un restaurant d'affaires.

Yoto est en escale de 4 heures sur la planète respirable, après une livraison de contrebande à 70 AL d'ici. Il a répondu favorablement à l'invitation courtoise d'un dignitaire du clan Torval pour un déjeuner, juste avant son appareillage de retour vers Jitabos. Les deux hommes en sont au café après un repas gastronomique de qualité. L'impérial semble venu seul mais l'officier LOSP reste sur ses gardes sans le montrer, il devine la sagacité d'esprit de son interlocuteur et se présente de façon décontractée; son casier local est clean, sa soute est vide et ses licenses sont à jour.

" Je regrette que vous passiez rarement par ce système, Commander. Votre exposé sur le marché de la galinette cendrée est subjuguant.
- Merci Monsieur Prideaux. Je pensais il y a encore vingt minutes que vous alliez me sortir un vieux dossier sur quelques contrebandes passées dans votre zone d'influence. Très heureux de voir que vous avez le sens de l'accueil. Ce repas a été succulent !
- Comme vous vous en doutez, je ne vous ai pas invité pour parler de la pluie et du beau temps, j'ai déjà tout ce qu'il faut ici. Maintenant que je ne risque plus de vous couper l'appétit...
- ... Je me suis dermandé pendant tout le repas quand vous alliez m'expliquer les vraies raisons de votre sollicitude."


Le dignitaire adopte une moue moins joviale que précedemment.



Prideaux sort une tablette digitale d'un attaché-case, l'active, pianote puis retourne l'écran pour en faire profiter l'étranger.




" Voyez-vous, j'ai un petit problème avec votre organisation. Vos pilotes viennent des quatre coins de la zone habitée, leurs pédigrées sont complètement hétéroclites, antagonistes dans certains cas. J'ai du mal à comprendre comment des as impériaux peuvent faire confiance à leurs subalternes fédéraux ou indépendants. Prenons l'exemple de votre spécialiste en combats tournoyants: comment fait-il pour trafiquer des esclaves en Stargazer le matin, puis trinquer le soir avec des poules de chez Hudson, à l'issue de ses pseudo patrouilles groupées en Albion, Normandy ou Melchior ?




- La LOSP est une structure indépendante. Notre charte stipule une neutralité totale des pilotes lorsqu'ils opèrent pour notre compte. Ce qu'ils font en dehors de leurs attributions ne regarde qu'eux. Auriez-vous un malaise avec ce pilote ?
- Non, rassurez-vous. Chez nous tout va bien, disons qu'il risque de rencontrer quelques difficultés lorsque sa hiérarchie impériale aura accès à ces données. J'avais pensé qu'un officier supérieur de votre trempe saurait me guider pour faire les choses de façon adéquate et pacifique.
- Quelles données ? Je ne vois rien de bien appétissant sur votre book. Je suis étonné qu'un prince s'intéresse à une bande de pieds nicklés qui opèrent à quelques centaines d'AL de son domaine de vol.
- Bel humour. J'aime votre style, Yoto ! La discussion prévaut toujours sur l'agressivité chez nous, vous le savez. Permettez-moi d'insister. J'ai 93 synthèses qui ne demandent qu'à partir dans toutes les bonnes crèmeries impériales. Si vous ne voulez pas que vos moussaillons fassent de l'huile quand ils empruntent certaines voies, je vous suggère d'aborder ma requète avec un peu plus de considération.

- Je vous prends au sérieux, Prideaux ! J'ai un peu de mal à croire que la sécurité de Mamy Nova va garder ça pour elle sans communiquer les infos à tout l'empire, quelque soit l'issue de notre conversation. Si vous voulez faire du business avec nous, vous nous détaillez ce que vous recherchez, légal ou pas, et vous avancez 50% des frais au moment du deal. A propos d'huile, j'aurais bien une autre suggestion pour votre belle tablette.
- Est-ce votre dernier mot ?
- Ton paquet de données, tu peux le transmettre à qui tu veux, j'en ai absolument rien à foutre ! Je décolle du tarmac 403 dans 20 minutes. T'es gentil bonhomme, mais tu m'as un peu gonflé ! Je me retire amicalement et tu restes assis trente secondes.
- Comment ça se passe si je ne coopère pas ?
- Tu t'arranges avec le détonateur thermal à huit mètres cinquante de tes bijoux de famille, dans le pot de fleurs là-bas.
- Bon retour, Commander. A très bientôt ! "


Yoto se lève, met sa parka, ne salue pas le dignitaire, se retire d'un pas soutenu. Vingt minutes plus tard, le Nihil Obstat (Anaconda) décolle sans plan de vol annoncé ni "vert séquence" du contrôle aérien; le pilote de la LOSP se dépèche d'activer le FSD pour dégager le plus loin possible avant toute rencontre fortuite. Une fois à six systèmes du départ, par route erratique, il entre en contact avec Finney Ring et transmet un message flash à la capitainerie de la ligue.
Dernière édition: il y a 1 an 7 mois par Howk.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Twinley, Kurtis NEWTON, yoto, Sloanne, Jesco, L.S Algir, Hansow, garak

somewhere il y a 1 an 6 mois #130994

  • Howk
  • Portrait de Howk
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • que dalle
  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1091


Système HR 6421, Julian Legacy. Les Cmdr Lythion et Matdalltac ont apponté séparément à la surface de la cité industrielle, reliés par communication vocale. Ce site est bien connu des pilotes de la LOSP pour la qualité des équipements proposés. Ils sont à la recherche des propriétaires du système, ceux que personne ne voit jamais, les Children of Raxxla. Ca fait maintenant plusieurs semaines que la capitainerie de la LOSP tente en vain des prises de contact avec cette organisation pour faciliter les choses dans le système Gadagua; HR 6421 est une nouvelle occasion d'agrandir l'ambassade pour étoffer une alliance profitable à tous, éviter aussi toute escarmouche inutile. Les ambassadeurs Yoto et Hansow, en l'absence temporaire de Kurtis Newton qui explore loin de la zone habitée, peinent à justifier le Statu Quo qui limite l'expansion de la LOSP dans la région. Un accord de non-agression est déjà en vigueur entre les deux factions, mais les cohabitations se multiplient et elles pourraient partir en confiture si les officiers ne peuvent créer de véritable partenariat. Lythion scrute les évolutions de l'open-market en bas d'une tour du quartier d'affaires. Mat' est en stand-by dans le hall d'arrivée du spacioport des gros porteurs.



Lythion: " Quoi de neuf ?
- Mat': Ca brasse.
- L: Ici aussi ! Les absents font du bon taf, j'aimerais bien qu'on ait les mêmes délais d'approvisionnement à Jitabos.
- M: Jitabos est un village à côté, tant mieux, pas grand chose à voler donc moins d'emmerdes.
- L: J'ai zieuté ton dernier rapport d'activités du voisinage. Ca chauffe ?
- M: Oui et non. On est affichés depuis le dernier conflit, les oreilles sifflent mais les capitaines veulent maintenir un profil bas, le temps qu'on se fasse un peu oublier.
- L: Des contacts à prévoir ?
- M: Pas facile d'anticiper, pour l'instant le mot d'ordre est "temporiser"... pour changer. De toute façon, la moitié de la flotte cueille les pissenlits à perpette donc c'est pas trop le moment de se la raconter.
- L: Ils ont bien fait de sécuriser nos transmissions. Servir nos ROE sur un plateau n'aidera pas trop si on se fait allumer par les prochains justicars en manque d'action.
- M: Ouais, faut dire aussi que les palpitars au point mort n'aident pas vraiment les dernières recrues. Ils voulaient voir du pays, ils ne voient pas grand chose à part chasser des boulets au milieu des cailloux.
- L: Tu connais le dicton... "les baffes ne remplissent pas le frigo, elles le vident."
- J'aurais bien aimé balancer ça aux champions qui nous ont référencé dernièrement.
- Lesquels ?
- Me rappelle plus... "


Après plusieurs heures à flaner dans leurs zones respectives, les deux pilotes repartent incognito.


Dernière édition: il y a 1 an 5 mois par Howk.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: MatDallTac, Twinley, yoto, Sloanne, Jesco, Lythion, Hickszy

somewhere il y a 1 an 5 mois #136183

  • Howk
  • Portrait de Howk
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • que dalle
  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1091


Système Sol, planète Terre, un petit chalet montagnard au Canada.

Un groupe discute à une ancienne table en bois très bien conservée dans un décor " XXIIIe siècle" reconsituté; Harah, Thufir, Howk, un jeune homme de 20 ans et sa soeur qui en a 17. les jeunes ne voient pas souvent leurs parents, un week-end par mois quand tout va bien, sauf durant les deux derniers mois où ils ont voyagé ensemble en ASP jusqu'au centre de la voie lactée. Ella et Alric connaissent Thufir depuis cette exploration seulement; ils ont profité de l'érudition du vieil homme qui a su leur cultiver l'esprit à chaque occasion en astronomie, mathématiques et biologie appliquée aux milieux. Ca leur a beaucoup plû, mais la place manquait singulièrement, même si Howk avait tout fait pour humaniser son tas de ferraille.

Le court séjour en montagne aide les cinq voyageurs à se réoxygèner en pleine nature, à faire des randonnées, un peu de varape, pour retrouver une condition physique affaiblie par les presque soixante mille années-lumières parcourues ensemble. Demain les gamins vont rejoindre leurs académies respectives, sur la même planète; les vieux vont reprendre leur activité commune à plusieurs dizaines d'AL d'ici.

Alric: " Ca va durer longtemps votre mission tuning ? Personne ne vous a dit que le blaster ne fait pas le pilote ?
- Harah: On récupère un ou deux modèles spécifiques pour quelqu'un. Il va bientôt y avoir de l'action et les factions astiquent leurs armes... et celles des autres.
- Ella: Jusqu'à la prochaine mise à jour des stocks et ça repartira comme en 40...
- Thufir: Non! Cette fois, ce sera vraiment la dernière. Après ça on roule pour nous, des privateers !
- Alric: Comme d'hab' !
- Harah: Non, rassures-toi. Disons qu'on sera un peu plus freelance.
- Ella: Comme d'hab' !
- Howk: Ca vous laissera le temps de peaufiner votre pilotage, vous aurez du taf pendant notre absence. Au retour, vous validez vos diplômes et je vous exploite pour quelques années.
- Alric: T'es sérieux ?
- Howk: Complètement. Ella apprendra à explorer en ASP, toi tu vas te faire les dents en Eagle, Mossieur The Pilot ! Tu vas nous ramener du blé.
- Ella: Euh... on est un peu des jambons là...
- Thufir: Vous pourrez compter sur moi pour la théorie quand je ne couve pas les amoureux. Ella tu ne partiras jamais toute seule, je serai avec toi au début, ensuite tu recruteras ta propre co-pilote.
- Harah: Je ne vous lache pas solos tout de suite de toute façon. Vous avez 8 mois pour profiter des bitures, après vous rigolerez moins mes lapins, c'est nous qui vous formons.
- Ella: Ca me va.
- Alric: Ok."

Le frère et la soeur cachent mal leur satisfaction de voler de leur propres ailes, loin du train-train terrestre. Les parents profitent de ce moment partagé en famille pour penser à autre chose que la guerre, la violence, ça les change un peu. Thufir allume un cigare en savourant l'idée d'être le nouveau sherpa de la famille réunie. Il se dit qu'une fois qu'ils auront fini d'équiper la Corvette et le Cutter, dans quelques semaines, ils pourront enfin rouler leur bosse sans rendre des comptes à la Fédération à chaque escale.



Nanoman 1, spatioport principal de la capitale, une salle de réunion à deux pas des taxiways.

La Vice-Amirale d'Escadre Jodiph Hauster accueille ses trois subalternes avec un large sourire et les invite à s'asseoir pour ce dernier briefing. Harah, Thufir et Howk se sont mis sur leur 31, sachant qu'ils n'allaient pas revenir par ici pour quelques temps. Ils connaissent depuis plusieurs mois l'objectif de leur prochaine mission, ils sont là pour les détails et l'officialisation de leur radiation des contrôles d'activité. L'amirale récupère les fiches techniques de 40 accélérateurs à Plasma modifiés par la faction Patreus; concernant les boucliers prismatiques il lui faudra patienter quelques semaines, ils sont en transit avec gros détours entre Cubeo et la zone fédérale.

Jo: " Bon boulot ! Vous êtes RCA depuis deux mois mais je vous ai préparé un petit curriculum vitae qui vous ouvrira quelques portes. Howk, tu es aujourd'hui amiral honoraire de la Fédération, cette couverture est valable chez Winters comme chez Hudson. Bien que ton statut officiel soit indépendant, ça te permettra d'accéder à certaines cibles et données pour les prochains mois. Dans les zones impériales, tu es Prince. A toi de goupiller une histoire de seigneur underground que personne ne connait mais qui a tous les justificatifs de propriétés stellaires (L'amirale tend un datapad à Howk). Harah et Thufir, vous fixerez vos titres comme ça vous arrange, sachez juste que je ne souhaite aucun lien familial officiel vis-à-vis de l'extérieur, pour éviter les déconvenues. Vous aurez besoin de recruter deux à trois éléments de confiance pour assurer vos arrières.
- Harah: C'est en cours.
- Jo: Je vois. Ils sont jeunes et présentent un risque affectif. Avis défavorable.
- Thufir: Support logistique à distance, ils n'auront pas les mains dans le cambouis.
- Jo: A la moindre incartade, j'annule tout et vous retournez jardiner sur Terre.
- Howk: Quelques infos depuis la dernière fois ? On est un peu léger pour savoir où pointer le dard.
- Jo: Les infos tomberont à chaque fois au dernier moment. Pour faire simple, j'ai besoin d'une comparaison de la répartition des technologies modifiables entre les zones impériales et fédérales. Je veux savoir si on part perdants et c'est ce que je crains, vu les flux démographiques et l'accroissement impérial.
- Thufir: L'Empire n'a pas grossi; c'est la Fédération qui perd ses effectifs.
- Jo: Aussi ! C'est temporaire. Bref, vous roulez votre bosse en freelance et vous me rancardez à l'occasion sur les gros coups. Quand j'ai des touches de mon côté, je vous les transmets.
- Harah: Une grosse partie de tuning sur un parking de supermarché cosmique...
- Jo: A vous de vous occuper comme bon vous semble entre deux séances de bidouillage, je vous fais confiance pour ça. La Corvette voyageant mal, je vous suggère de réduire un peu les soutes du Cutter et de le défendre un peu plus. Gardez la Corvette pour les grosses réunions Tuperware seulement. Votre nouvelle base de repli est sur Apala, à égale distance de vos amis de la LOSP et de chez nous. Vous pourriez être contents de les recroiser plus tard si vous avez des intérêts communs.
- Howk: Le contact est maintenu, même si on ne participe plus directement à leurs opérations d'envergure. Ca fait un moment que je ne transfère plus de denrées commerciales entre Jitabos et les annexes, mais Ils sont de bon conseil quand je n'ai pas certaines données.
- Jo: Vous pourriez aussi partager quelques infos à l'avenir. Je ne vous taquinerai pas si vous leur transmettez vos données en double.
- Thufir: Ca devrait arranger tout le monde."


Les trois Freelancers profitent des longs monologues de la patronne qui leur présente plusieurs hypothèses pendant quelques heures. A l'issue de ce dernier long briefing, ils la saluent cordialement et décollent vers Apala.

Dernière édition: il y a 1 an 3 mois par Howk.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Twinley, Kurtis NEWTON, Sloanne, Verthel, Jesco, Hickszy, DeimosReaper

somewhere il y a 1 an 5 mois #136267

  • Hickszy
  • Portrait de Hickszy
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Roublard Vagabond
  • Messages : 606
  • Remerciements reçus 636
HRP :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Howk

somewhere il y a 1 an 5 mois #136269

  • Howk
  • Portrait de Howk
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • que dalle
  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1091
HRP entre parenthèses pour un ami pilote:

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

Fermeture de parenthèse :)
Dernière édition: il y a 1 an 4 mois par Howk.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Verthel, Hickszy, DeimosReaper

somewhere il y a 1 an 5 mois #136285

  • DeimosReaper
  • Portrait de DeimosReaper
  • Hors Ligne
  • Vivre dans l'horreur, et mourir avec honneur.
  • Messages : 522
  • Remerciements reçus 743
HRP

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Verthel, Krewstache, Howk

somewhere il y a 1 an 5 mois #136287

  • Krewstache
  • Portrait de Krewstache
  • Hors Ligne
  • Expert
  • Grosse tâche pour les intimes
  • Messages : 484
  • Remerciements reçus 604
nightwish ! ça fait des souvenirs tout ça!
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

somewhere il y a 1 an 5 mois #136346

  • Howk
  • Portrait de Howk
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • que dalle
  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1091
(retour au RP messieurs)



Système Sol, planète Terre, Europe, Ecole de Navigation Multilingue à la périphérie d'une petite métropole.

Le vieux Thufir fait un signe amical à un jeune étudiant qui sort de l'enceinte entouré d'un groupe d'amis. Le jeune Alric le reconnait et dit au revoir à ses potes pour le rejoindre. Ils marchent ensemble en s'éloignant du flot de passants, puis vont s'asseoir dans un parc en retrait. Thufir donne un datapad volumineux à son nouvel élève qui vient de finir ses épreuves scolaires pour acquérir un diplôme d'enseignement général. Alric ne poursuivra pas plus loin sa quète de baton de maréchal, il sait qu'il va entrer dans le vif du sujet bien plus vite que prévu. Il range le datapad dans son sac à dos et s'allume une clope.

" Thufir: Tu vas te focaliser sur les interdictions en milieu atmosphérique. Les voyages au long cours seront pour plus tard, disons qu'on a besoin de toi pour répéter des taches rébarbatives qui mettent du beurre dans les épinards.
- Ok.
- Tu connais les réactions des aéronefs à basse altitude, les passages en troposphère, ionosphère. Le data va t'éclairer pour tout ce qui touche aux structures défensives au sol: altitudes de sécurité, angles d'attaques, évacs, rien de follichon.
- Ok.
- Bien que tu puisses te faire intercepter par le haut dès que tu atteinds la troposphère, tu augmenteras les chances d'évitement en transitant "bas", car ça réduit l'angle d'attaque du mec qui t'accroche dans les six heures. A 100km d'altitude, tu as plus de chances de te faire interdire qu'à 50km... ça vient du fait que tu divises par deux les possibilités d'accroche par le bas de celui qui veut te choper.
- C'est juste une hypothèse mais je veux bien suivre ton conseil.
- Quand un type veut te choper il te chope. Quand il hésite, ton altitude basse le dissuade un peu plus. Ce n'est pas une loi cosmique, juste une vieille feinte qui réduit les chances d'interdiction FSD.
- Ok.
- Arrètes de dire Ok ! Je suis pas ton père.
- Ok.
- Ok. Comme on va pas conter fleurette dans les paquerettes pendant des lustres, tu as surement mieux à faire, j'ai tout posé noir sur blanc dans le datapad. Si tu as la moindre question, tu pourras me link tes données et je répondrai quand je peux.
- Ca roule.
- Ton Eagle t'attend au hangar 424 du spatioport de la métropole. Te laches pas trop avec les thrusters, il est gonflé à bloc.
- Quoi ?
- Un hangar est loué pour 6 mois, le #424. Tu fais pas le gamin et tu t'en occupes, ce sera ton outil de travail pour un moment.
- Euh...
- Je te recontacte dès que tu as chopé ton diplôme, tu partiras pour WU GUINAGI. Renseignes-toi dès à présent sur la zone.
- Attends !
- Je dois te laisser. Bravo pour tes exams et à la prochaine, fils !"


Dernière édition: il y a 1 an 4 mois par Howk.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Phoneix, Twinley, Kurtis NEWTON, Sloanne, Verthel, Jesco, Hickszy, DeimosReaper

somewhere il y a 1 an 5 mois #138411

  • Howk
  • Portrait de Howk
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • que dalle
  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1091
Système Apala, station orbitale Wilson City.

Harah emménage dans l'espace résidentiel octroyé par les autorités de la station à l'équipe de Howk; elle trie les cartons par salles pour les ouvrir plus tard. Howk et Thufir arrivent et lui montrent un message holographique enregistré qu'ils viennent de recevoir de Nanoman. C'est la vice-amirale Hauster (en tenue civile) qui apparait en 3D volumétrique sur la table basse de ce qui sera plus tard le salon collectif. Harah s'asseoit là où elle peut et fait signe à Howk de lancer la lecture du message.




" Jodiph Hauster: Bonjour mes enfants. Je ne pensais pas vous recontacter aussi vite, mais j'ai une affaire à régler en dehors de vos attributions actuelles. Libre à vous d'accepter ma requète, sachez seulement qu'il s'agit d'une demande personnelle sortant du cadre de ma fonction. "

La video se fige 15 secondes puis reprend.

" Jo: Harah m'a fait part il y a quelques mois d'une assistance à longue distance sur pilote en perdition. M'étant par la suite renseignée sur quelques parties en présence, j'ai été agréablement surprise de découvrir une petite structure d'explorateurs aux intentions pacifiques. Bien qu'ils ne soient pas affiliés à la Fédération, j'ai été attentive à leur bien-être, consciente des dangers potentiels qui les entourent. Ils peinent en ce moment à s'implanter dans le système 32 MU SERPENTIS. Je vous serais reconnaissante de leur communiquer quelques données déclassifiées, sans qu'ils sachent un seul instant d'où proviennent vos informations. Le fait est que je préfère les voir s'implanter, plutôt que de laisser d'autres factions plus agressives prendre leur place dans la région. Ci-joint quelques données, je compte sur vous pour leur présenter les choses de façon plus digeste."

La vidéo stoppe. Howk met les mains dans un carton alimentaire, s'ouvre une bière, Thufir marmonne " Vingt jours et on lui manque!", Harah sourit en se souvenant de ses partenaires cartographes de la LGC.

" Harah: Chouette, ça va nous changer un peu du tuning à la "Jacky sur la lune".
- Thufir: Ouais... On va peut-être perdre une semaine, mais on pourrait gagner quelques amis.
- Howk: Qui t'a parlé d'une semaine ? Mamy nous envoie faire les facteurs mais en fait elle veut garder un oeil sur eux.
- Thufir: Ca tombe bien, on a besoin de clients pour démarrer l'affaire.
- Harah: Ne me parlez jamais de fric quand vous faites allusion à la LGC. On les aide et basta... quelque soit le temps que ça prendra.
- Howk: Ok. Je prépare un speech d'intro et je leur envoie ça cet aprem.
- Harah: Tu veux passer la matinée à sortir les cartons avec moi ?
- Howk: ????
- Harah: Ok. Tu les briefes maintenant et tu envoies ça dans dix minutes.
- J'ai 1 giga de stats pourries qui datent du moyen-age à résumer en trois phrases. Vas déballer tes cartons ma puce, laisses-moi finir ma bière !"





Etonné par l'enthousiasme de Harah concernant la LGC, Howk fait signe à Thufir qu'il va avoir besoin de lui pour résumer le paquet de données chiffrées que mamy Hauster leur a laissé à la suite de son message. L'ancien va chercher une tablette de calcul et s'installe sur un carton à côté de lui. Quelques dizaines de minutes plus tard, Howk oriente une caméra numérique sur lui et commence son message introductif.

" Mes respects Commander Huston ! Je m'appelle Howk, j'ai croisé votre équipe d'explorateurs lors de la "Rescue Mission 1". J'aimerais vous rencontrer dans les semaines qui viennent, de façon à vous faire une proposition d'assistance freelance sur 32 MU SERPENTIS. Pour être assuré de la bonne réception de ce message informel, voici quelques données sans importance qui ne vous serviront surement à rien, mais que je tenais à vous transmettre entre deux parties de Pazaak. Toute action a ses incidences positives comme négatives sur la vie d'un système. Certains actes peuvent rapporter peu mais limitent la casse, quand d'autres paraissent aguicheurs mais ont des conséquences inopportunes pour la perennité de vos affaires. Les chiffres qui suivent sont des données relatives et dépassées, pas des valeurs absolues. Leur but est d'orienter vos choix futurs, pas de lire l'avenir.

Toute vente commerciale dans votre système, dès lors que vous le contrôlez, augmente votre influence d'un facteur 1. La vente de nourriture réduit toute famine de facteur 2, les médicaments réduisent les épidémies de 2 aussi. Le marché illégal augmente l'influence de 1, mais la loi martiale aussi. Les assassinats augmentent les risques d'émeutes ainsi que la loi martiale de 1, tout en retirant 5 points d'influence. Les données d'exploration augmentent de 1 l'essor économique, réduisent le risque de faillite et d'épidémie de 1, tout en augmentant l'influence de 2. Les combats BH augmentent les risques d'émeutes de 2, la loi martiale de 1, réduisent l'influence de 2. La récupération des primes BH équilibre les choses en ayant des valeurs diamétralement opposées: Emeutes -2, loi martiale -1 et influence de 2. Les actes de piraterie réduisent l'essor économique de 1, l'influence de 3 et augmentent de 1 les risques de faillite.

Ce petit résumé dénué d'objectivité, sans source officielle à partager ici, saura je l'espère éveiller votre curiosité pour que nous nous rencontrions prochainement. Je souhaite que nous fassions plus ample connaissance de façon à mettre en place un partenariat défensif freelance, sans aucun engagement des deux parties. Bien à vous ! "


Thufir stoppe l'enregistrement, code et transmet vers le système dans lequel la LGC est en opération. Les deux hommes partent ensuite filer un coup de main à Harah pour déballer les cartons.

Dernière édition: il y a 1 an 5 mois par Howk.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Phoneix, Twinley, Sloanne, Verthel, Jesco, Hickszy, Konran, Dalatrace, DeimosReaper

somewhere il y a 1 an 5 mois #138516

  • Heath Huston
  • Portrait de Heath Huston
Quelque part dans le champs d'astéroïdes de l'étoile pourpre…

H.H. : Konran, vaisseau Dragon au cadran 10.5.12, analyse terminée. C'est un bon client pour notre projet Renaissance, je vous laisse suivre la procédure !

T. : Réception d'un message du commandant Howk.
H.H. : Ca fait un moment que je n'avais pas eu de ses nouvelles, lui et son équipe son passés en Freelance si je ne m'abuse ?
T. : Exact, les rapports de Rescue Mission I font état d'un grand professionnalisme de leur part, j'avais à ce moment là fait des recherches à son sujet, il collabore étroitement avec la Fédération, enfin, un des maillons politique.

Toujours plongé dans la lecture du message, Heath ne comprenait pas vraiment l'objectif de Howk, pourquoi nous offrir toutes ces informations en plus d'une aide potentielle, mais qu'avait-il à y gagner !

H.H. : Et de ton point de vue Toshiro ?
T. : J'ai l'impression surtout de te revoir 20 ans en arrière… Pourquoi changer totalement de chemin, pensant que l'humanité avait cette flamme qui t'as pousser à croire en elle pour maintenant douter quand elle passe devant tes yeux.
H.H. : Tu sais bien ce que je veux dire !

Un court instant passa, l'Archigraphe continuait à réfléchir tout en regardant un astéroïde tournant avec lenteur sur son axe.

H.H. : Très bien, tu peux lui répondre ceci :

"Cher commandant Howk,

C'est avec surprise et surtout plaisir que j'accepte votre offre, LGC est quelque peu submergée par ces récentes affiliations avec le système 32 MU Serpentis, qui, comme vous avez pu le voir, n'est pas un lieu ou l'humanité montre son doux visage.
Notre attaque frontale n'est pas la meilleure idée que j'ai eu. Nous allons donc avoir besoin de toutes les volontés pour faire machine arrière et prendre le contrôle de la station planétaire O'LEARY, tenue par la faction du Party, une dictature "non éclairée" Je vous ferais donc savoir les directives à prendre mais pour le moment il faut donc faire remonter l'influence de cette dictature… Oui vous m'avez bien entendu. Aucune raison ne devrait jouer en faveur de cette démarche, seulement il faut parfois se mettre à genoux pour reprendre son souffle.


Heath Huston
A.R.C.H.I.G.R.A.P.H.E"
Dernière édition: il y a 1 an 5 mois par Heath Huston.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

somewhere il y a 1 an 5 mois #138957

  • Howk
  • Portrait de Howk
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • que dalle
  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1091


Système Apala, station orbitale Wilson City en soirée.

Les trois privateers ont tout déballé, trié et installé, l'endroit devient agréable à vivre. Thufir débouche une bouteille de vin et en sert des verres à ses comparses. Harah dévore des yeux le tout nouveau magazine de la LOSP, magnifique, Howk lit la réponse du leader des LGC sur son datapad.

Thufir: Alors ?
Howk: Vu comme c'est parti pour eux, ils ne vont peut-être pas insister pour titiller les leaders de 32 MU SERPENTIS. Il pourraient la jouer "profil-bas" pour faciliter l'accès aux stations planétaires.
Thufir: Colo - verticale !?!
Howk: On est pas en contact direct, j'ai pas demandé, mais ça y ressemble...
Harah: Colo - quoi ?
Thufir: Une vieille feinte d'antan pour contrôler un système dans son ensemble. Ce n'est plus trop à la mode depuis que les as du pilotage des 12 faces de la voie lactée veulent tout tout de suite.
Harah: Vas-y, expliques !
Thufir: Il y a longtemps, lorsque des structures humaines ont cherché à coloniser des espaces habités par des autochtones, certaines d'entre elles ont inventé le concept de colonisation verticale, qui s'opposait à la colonisation horizontale. L'horizontale, c'est quand tu cherches à contrôler un système le plus rapidement possible en délogeant la faction dominante et en prenant sa place dans la zone capitale. Cette méthode te permet de passer à une expansion dans un autre système et ainsi de suite. L'avantage est que tu as pignon sur rue dans toute une région, l'inconvénient est qu'une fois que tu diriges un système, il t'est moins aisé d'aller coloniser ses zones au sol car ta notoriété t'empèche de fomenter un conflit qui tournerait à ton avantage: aucune faction autochtone n'accepterait le challenge.
Harah: C'est ce qui se passe dans 100% des cas.
Thufir: Presque 100% ! Certains dirigeants plus malins que les autres ont adopté une approche différente, plus subtile: quand ils arrivaient dans un système, ils s'arrangeaient pour descendre au niveau du plus faible propriétaire terrien. Le propriétaire terrien finissait souvent par les affoler, ils accèptaient le conflit et remportaient la terre. Ils n'avaient ensuite qu'à se caler sur le deuxième plus faible propriétaire terrien, même recette et ainsi de suite. Cette façon de procéder leur permettait de contrôler toutes les zones d'un même système, avant d'aller chercher à coloniser d'autres systèmes.
Harah: Ca met un temps de malade ton truc !
Thufir: Oui, en effet. A court terme tu perds beaucoup de temps, à long terme la colonisation verticale est bien plus sécurisée que l'horizontale. Du point de vue repérage comme du point de vue logistique. Ca s'adresse surtout à des factions qui privilégient la discrétion et ne courent pas après la gloriole de l'élargissement permanent des frontières.
Howk: Le temps ne sera pas un problème pour eux, ils sont intelligents et patients. Question effectifs...
Thufir: C'est justement là que Huston pourrait avoir vu juste. D'une part, tu n'as pas besoin d'une armée de loups pour t'underminer toi-même jusqu'au niveau du plus faible groupement local. D'autre part, cet adversaire ne sera pas insurmontable ET la LGC aura eu le temps de rallier quelques pilotes à sa cause.
Harah: Envoies-lui un message pour lui dire qu'on est disponibles gratuitement à la première incartade à 32 MU SERPENTIS !
Howk: C'est quoi ton délire avec eux ? Mamy et toi vous avez des actions à la LGC ?
Harah: Tu préfères que je l'envoie à ta place ?
Howk: Non c'est bon. Je finis mon verre, Commandant-Directeur-Général!"


Dernière édition: il y a 1 an 5 mois par Howk.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Heath Huston, Twinley, Sloanne, Verthel, Jesco, DeimosReaper

somewhere il y a 1 an 5 mois #139848

  • Howk
  • Portrait de Howk
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • que dalle
  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1091


Système Sol, planète Terre, Europe, Ecole des Elus du Peuple dans une immense métropole industrielle.

Ella est convoquée pour le rattrapage à l'oral de son examen d'entrée en école de spécialisation. Bien qu'elle sache par avance qu'elle ne pourra poursuivre son parcours, elle aimerait récupérer ses très mauvais résultats à l'écrit, question d'orgueil. Elle avait planté tous ses écrits par manque d'assiduité pendant l'année, ayant du mal à emmagasiner des données qui ne l'intéressaient que trop rarement. Vingt minutes pour préparer un sujet surprise devant un jury de professeurs émerites; elle a de la chance car elle tombe sur " le minage est-il rentable ?", un domaine qu'elle n'affectionne pas plus que ça, mais dont elle a quelques données en tête. Une fois prète à être évaluée devant l'aurorité, elle débute son long monologue avec des généralités avant d'entrer dans les détails:

Ella: " Bien que le minage ne soit pas la voie royale pour accumuler des crédits en un temps record, il peut s'avérer rentable pour les pilotes qui cherchent la sécurité et la tranquillité, comparé à d'autres actions impliquant des risques s'apparentant à un quite ou double. Le combat a des incidences à long terme sur le casier judiciaire, l'import-export légal implique des risques pour des bénéfices limités, le trafic d'esclaves rapporte plus que tout le reste réuni, mais est foncièrement inhumain! Son gain/horaire n'est peut-être pas la panacée des activités commerciales, mais le ratio entre gain et risque présente un intérêt certain pour tout pilote aux intentions pacifiques, ayant un minimum d'honneur. La plupart des zones exploitables connues présentent rarement toutes les ressources rentables au sein du même espace. Il est nécessaire aux mineurs dignes de ce nom de se renseigner et d'explorer, avant de passer plusieurs semaines à se focaliser sur des cailloux dans un seul endroit."




Une haute dignitaire du jury interrompt l'exposé pour poser une question précise.

Akadaim: " A quel genre de système faites-vous allusion lorsque vous parlez de ressources rentables au même endroit ?
Ella: " Prenons l'exemple d'un système éloigné de Sol, COL 285 SECTOR AR-L C8-14. La première planète gravitant autour de son étoile est une géante gazeuse de classe III, principalement composée d'hydrogène et d'hélium. Cette planète a une grosse ceinture d'astéroïdes autour d'elle, qu'on peut diviser en deux parties distinctes. La grosse partie extérieure, d'un rayon avoisinant les 300k km d'épaisseur, ne présente pas de grand intérêt. Les ressources récupérables sont communes: Bauxite, Bertrandite, Cobalt, Gallite, Indite, Lepidolite, Rutile, Uraninite et j'en passe... Lorsqu'un pilote se rapproche de la partie intérieure de la ceinture, au plus proche de la géante, la couche d'astéroïdes épaisse de quelques 72k km de rayon, devient bien plus intéressante: Painite, Platine et Palladium se mélangent souvent à de l'Or, Osmium, Argent. Il faut souvent y recycler des éléments peu rentables, mais globalement, une focalisation sur des cailloux avec un des "trois P" (Painite, Platine, Palladium), rend le minage intéressant. "

Un Docteur es-géomorphologie structurale baille et demande à la gamine....

Metrouprest: " Quelle est l'équivalent en masse terrestre de la gazeuse à laquelle vous faites allusion ? Quelle est sa période de révolution ?
- Ella: Euuuh... je n'ai pas les données en tête. Ces informations sont souvent renseignées par les I.A. des vaisseaux, même dans des systèmes inexploités auparavant. Lorsque ce type d'informations n'est pas en mémoire, l'I.A. calcule les probabilités et présente des valeurs arrondies au pilote. "

Un grand Maître qui sourit à la dernière réponse de la gamine pose à son tour sa question:

- Kalmax: " Votre fameux système formidable a été découvert par quel explorateur ?
- Ella: Hem... je... je n'ai pas l'information."

Le jury en a assez entendu. Le Président Honoraire du jury de la CLXXVIIe session de passage d'épreuves de connaissances générales conclut la petite discussion, en montrant un livret scolaire bardé de rouge dans toutes les matières à Ella:

" Votre incompétence est flagrante, mademoiselle "science infuse" ! J'ai l'honneur et le privilège de vous refuser la validation des acquis. Vous n'aurez pas toujours une intelligence artificielle pour vous expliquer les périodes de périastre, les températures des planètes et le nom de systèmes bien plus proches de SOL, qui offrent des possibilités équivalentes à votre système stellaire inexploité et sorti de nulle part. Bonne Journée, Madame !"

Ella ressort dégoutée, écoeurée, de sa séance de flagellation finale. Elle se mord les lèvres en marchant rapidement vers sa cité-dortoir, quand une main venue de l'arrière bloque son épaule et la stoppe sur le trottoir.

" Thufir: Pas trop mal aux fesses, poulette ?
- Ella: T'es trop vieux et moche pour que je te finisse dans le caniveau ! Dégages bouzeux ! "

Thufir soulève Ella avec douceur d'une main, lui glisse un datapad épais dans le sac à dos avec l'autre main, puis la repose.

" Thufir: Bienvenue chez les couillons! Quand tu auras digéré ta petite défaite, tu zieutes ce que je t'ai pondu dans le data. On se revoit à Wilson City dans deux semaines.
- Ella: T'aurais pas cent cred' pour payer le bus jusqu'à la-bas ? J'ai tout claqué en Gin-fizz la semaine dernière.
- Thufir: Tu trouveras quelques crédits dans ton ASP Explorer, parqué au hangar #103 du spatioport; les codes d'accès sont dans le data.
- Quoi ?
- Vas t'amuser un peu et oublies ta grosse défaite cinq minutes. Tu attaques l'exploration bientôt.
- Nan mais attends...
- J'me casse ! Bonne soirée fillette."

Dernière édition: il y a 1 an 4 mois par Howk.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Twinley, Verthel, Jesco, DeimosReaper

somewhere il y a 1 an 4 mois #140764

  • Howk
  • Portrait de Howk
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • que dalle
  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1091


Système Jitabos, Finney Ring.

Howk apponte en anaconda pour importer quelques tonnes de Painite, Platine et Palladium qu'il a miné avec des pilotes de la LOSP dans le voisinage de Pictavit. Un message court urgent illumine l'intercom de son cockpit, avec pour titre "explication de texte à prévoir". C'est Thufir, à Apala, qui le sollicite dès que possible. Howk laisse son vaisseau et sa marchandise aux droïdes manutentionnaires de la LOSP qui envahissent sa soute pour la vider, fonce au bar des pilotes le plus proche; il est tard et il devrait être tranquille pour communiquer. Une table basse dans un recoin discret, un bourbon on the rock et la discussion holographique peut commencer.

Thufir: " Les Dragons of 32 MU Serpentis, mouvement anarchiste contrôlant le système 32, viennent d'entrer en guerre civile contre la LGC.
- Howk: Quelles sont les ROE de HH ? Défense de la LGC pour conquète ?
- Thufir: Pas vraiment...
- Howk: Ils veulent les planètes ?
- Thufir: En théorie oui, mais ça fait coincer leurs alliés et certains de leurs pilotes qui tiquent à l'idée de frapper des amis.
- Howk: Attends un peu ! Les liaisons communautaires pourraient leur éviter de se tirer sur eux-mêmes. Certaines missions pour le compte des ennemis pourraient monter l'influence adverse sans qu'ils n'aient à tirer sur leurs troupes.
- Thufir: A voir certaines réactions sur les canaux officiels, ça mérite un petit débroussaillage."


Darkours pénètre dans l'entrée du bar, après une séance d'entrainement au combat avec un nouveau pilote et découvre Howk en train de causer avec un hologramme à une table en fond de salle. Ni une ni deux, il hurle " Espèce de facochère ! Manche à ***illes ! " puis balance la première bouteille croisée sur une table en direction de Howk. La bouteille explose contre le mur derrière le pilote, qui n'a pas d'autre choix que de mettre un terme à sa communication: " Tu prends la manoeuvre! Je te rappelle. " . Darkours fait signe au barman de ramener son breuvage habituel à la table de Howk et s'installe en face de lui, l'air irrité.

" Darkours: Ca va la vie ? Ca rapporte: freelancer ?
- Howk: Ca te fait des vacances... La capitainerie aussi.
- Darkours: T'as bouffé un clown avant d'apponter ici ? Ton côté Garçymore "hop tu m'vois hop tu m'vois plus" m'a tellement plu que ton portrait culmine quelque part quand je joue aux fléchettes.
- Tu vises mieux depuis ?
- Mieux qu'un mineur qui se planque pour écouter sa zik entre deux cailloux. Mieux qu'un faux impérial qui finance son Cutter en bousillant des nobles culs terreux à HIP.
- Ca bosse dur à la DHS.
- Comment va Harah ?
- Elle se pose un peu. Tu vas la recroiser dans quelques jours.
- Un souci ?
- Pas directement... On va avoir besoin d'un coup de main.
- Pas ici ! Passes à la casa dans une demi-heure, je bois un coup avec un p'tit nouveau et on voit ça tranquillement.
- A toute."

Howk bascule son bourbon, range l'holocom dans un sac et va payer sa note au bar avant de quitter les lieux. Darkours accueille chaleureusement un vaillant combattant à la table et entame un petit apéritif avec lui pour débriefer après entrainement au dogfight.




Système Apala, Wilson City.

Thufir active une caméra pour enregistrer son message à destination du leader de la LGC.

" Mes respects, Commander. Je suis au service de Howk et je le représente, je sais que vous êtes très occupé, j'en viens directement aux faits. Howk souhaite éclaircir quelques points sur votre stratégie de conquète du système 32 MU SERPENTIS. Bien que n'ayant aucun titre honorifique ou médaille de stratège certifié par une organisation de la bulle humaine, il souhaite insister sur quelques petits détails, de façon à éviter de potentielles erreurs d'interprétation sur ses intentions... qui sont aussi les miennes.

Suite à l'écoute attentive de réprobations verbales quant à votre volonté de maitriser votre système dans son ensemble, je comprends qu'il n'est pas aisé de baisser sa propre influence et demander à des alliés de participer à une destabilisation contre soi, en facilitant la vie des autres factions. J'espère que les arguments qui suivent détendront l'atmosphère et participeront à la motivation des alliés. Le combat direct présente l'avantage de réduire rapidement une influence, mais certaines missions précises n'en sont pas moins intéressantes pour arriver au résultat escompté. L'éthique demande beaucoup de temps, ce n'est pas un scoop !

En partant du principe, partagé dans la communauté par les meilleurs combattants de la bulle depuis Mathusalem, qu'il n'est pas recevable d'engager ses forces dans une lutte fratricide, le fait de temporairement faire du commerce, du minage, des missions de transport rapide, ou autres... pour le compte des structures ayant une faible influence, peut rapprocher leurs statistiques des vôtres. Cette donnée est valable hors conflits (internes, externes), pas pendant en effet. Vous êtes en conflit ouvert avec les Dragons, ils gagneront lorsque leur influence aura un ascendant certain sur la vôtre.

Vous pouvez très bien ne pas détruire vos forces et augmenter leur influence en acceptant leurs missions de combat QUI ne concernent aucunement la LGC (assassinats dans d'autres systèmes pour leur compte par exemple). Cette voie est longue mais c'est là que l'alliance communautaire peut faire la différence. En situation de guerre civile, SEULES les missions de combat contribuent aux statistiques d'une faction concernée, ce qui bloque les missions pacifiques pendant la durée du conflit. Vos effectifs restreints ne vous aideront pas beaucoup pour assassiner dans des délais raisonnables et avoir le "dessous" SANS frapper vos forces. Une assistance des BBS, voire de la LOSP (j'y viens plus tard), pourrait augmenter de facto le nombre de demandes d'assassinats par les Dragons.
De plus, le fait que tout pilote intercepte un pilote hors LGC (NPC) recherché pour crime, ne devrait pas être un frein à votre projet, ni à votre éthique, sachant que ce projet original au premier regard serait une véritable innovation, à terme, pour la communauté dans son ensemble: combien existe-t-il de groupes pratiquant nos fréquences de communication, qui ont mis un pied à terre aujourd'hui ? Combien de structures, de toutes origines et communautés confondues, possèdent un seul système dans son intégralité ?

Ne pas tenter d'expansion au sol peut paraitre une évidence lorsqu'une faction possède plusieurs systèmes, car elle risque un affaiblissement ouvrant la porte à des agressions extérieures (PVP) difficiles à juguler pendant un conflit (PVE). Ne pas tenter d'expansion au sol est entendable pour toute faction qui possède déjà un seul système, mais qui n'aurait pas d'alliés en cas d'agression destabilisatrice pendant sa campagne. Que perdrait la LGC en tenant compte du fait que de nombreux alliés pourraient l'aider à la première escarmouche ? Dans cette optique, Howk est en ce moment même à Jitabos, système capital de la LOSP, pour entrer en contact avec des officiers supérieurs qui pourraient peut-être s'inscrire dans votre stratégie, par solidarité communautaire. Nous ferons ce que nous pouvons pour impliquer des pilotes qui vous apprécient, dès lors qu'ils sont disponibles pour atteindre votre but. Reprise de contact dès que j'ai de nouvelles informations.

Salutations solidaires."

Système Jitabos, Finney Ring.

Howk va frapper à une porte qu'il connait bien. Il sait qu'il va devoir avoir un sacré bagou pour motiver Darkours tout de suite, les officiers de la capitainerie ensuite (étape par étape hiérarchique), tous overbookés par les nouveaux systèmes conquis et focalisés sur de futures technologies.
Dernière édition: il y a 1 an 3 mois par Howk.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Twinley, Kurtis NEWTON, Sloanne, Verthel, Jesco, DarKourS, garak, ALKOBALL, DeimosReaper

somewhere il y a 1 an 4 mois #141763

  • Howk
  • Portrait de Howk
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • que dalle
  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1091


Système Jitabos, Finney RIng, une semaine plus tard.

Howk revient d'un long voyage en provenance de 32 MU SERPENTIS, où il a destabilisé volontairement des amis de la LGC pour participer à leur démarche d'expansion par le bas. Il connait la qualité des analystes de cette organisation d'explorateurs érudits, il les sait aussi secondés par les meilleurs pilotes certifiés du voisinage et n'a aucun doute sur la réussite prochaine de leur entreprise. Kurtis Newton vient de rappeler les pilotes éloignés pour servir la LOSP; Lythion a mis en place une tactique pour acquérir un nouveau système à haute valeur ajoutée. Demain Howk retournera destabiliser, moins loin cette fois. En posant la Corvette, il aperçoit le JSC Oberon à l'appontage sur une des plateformes pour gros vaisseaux, c'est le Cutter Impérial de Jesco. Il voit aussi l'Icarus III, Fer de Lance de John Geary sur un taxiway, en partance pour le nouveau système convoité. Savoir ces deux pilotes de retour dans les effectifs de la LOSP rassure un peu le freelancer. Il y a eu un paquet d'excellentes recrues ces derniers mois, toutes plus enthousiasmantes les unes que les autres, mais le fait de recroiser des anciens dans les parrages rassure le petit pilote qui y voit un signe de stabilité pour la ligue. Thufir accueille Howk et ils rentrent ensemble rejoindre Harah dans leur baraquement.





Thufir: " Ca a donné quoi tes essais grandeur nature ?
- Howk: J'ai modifié quatre ou cinq fois les configurations, j'ai du revoir mes théories fumantes à plusieurs reprises. Je me suis aussi mis au tir fixe, je vais avoir besoin de quelques semaines pour apprécier la chose correctement. Ca me plait déjà.
- Thufir: pas trop légères tes tourelles thermiques en 1 et 2 ?
- Howk: Pour l'instant, si ! L'avantage à court terme est de ne pas lacher la cible, même avec une péniche qui bifurque comme un yack qui met bas. Si je veux descendre les boucliers, générateurs ou coques, ce sont les emports fixes qui font la différence. Je compte sur de prochaines modifications pour rendre les tourelles plus utiles quand je ne fais pas face à la cible.
- Thufir: Des idées pour les modifications à apporter ?
- Oui mais pour l'instant ça reste hypothétique. Ce n'est pas la force de frappe que je cherche, je t'expliquerai plus tard.
- Tu vas bientôt pouvoir repostuler pour la DS si tu continues...
- DHS ? Finalement non ! Darkours aura bientôt les meilleurs avec lui, ça a l'air bien parti. Il y a suffisamment de valeureux pilotes fougueux, qui ont faim de grosses victoires. J'irai m'entrainer avec grand plaisir au dogfight en famille pour certaines occasions, mais je ne colle plus du tout à la mentalité. J'aime le côté polyvalent des pilotes de la LOSP et je répondrai toujours présent quand des groupes extérieurs viennent chercher des poux à Jitabos. Pour le reste, je reste en retrait, définitivement. Les nouveaux officiers LOSP sont satisfaits de la tournure des choses, c'est tout ce qui compte. Nous on fait ce qu'on a à faire, quand je le décide, basta. Je ne me lève pas le matin pour faire mes preuves et je ne dois rien à personne ici ou ailleurs. On prend, on donne, on se prend pas le chou ! Je fixe mes prérogatives, point.
- Prochaine étape ?
- Revoir les configurations des vaisseaux et zieuter les six heures dans les prochaines semaines. Avec les factions majeures qui optimisent tous les équipements de leurs patrouilles, les voyages risquent de devenir moins simples. Ca fait plaisir de récupérer d'excellents renseignements LOSP et BBS. Cette semaine j'undermine et je chasse là où tu sais. La semaine prochaine nous serons en guerre, la semaine suivante il nous faudra trouver notre premier contact pour mettre les vaisseaux à jour.
-Tous les vaisseaux ensemble ? Des priorités ?
- Dark m'a super bien conseillé, je vais suivre sa méthode. On commence par la Corvette, ensuite le Cutter. Les autres vaisseaux selon les besoins, Le FdL rapidement car je l'adore. Je n'ai pas prévu d'explorer tout de suite donc l'ASP reste en stand-by.
- Et si on commençait par un Scotch et du bon son... sans se prendre la tête ?
- Ouais, je suis d'accord. "


Dernière édition: il y a 1 an 4 mois par Howk.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Heath Huston, Kurtis NEWTON, Sloanne, Verthel, Jesco, Hickszy, garak, DeimosReaper

somewhere il y a 1 an 4 mois #142285

  • Howk
  • Portrait de Howk
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • que dalle
  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1091

Système Sol, planète Terre.

Alric et Ella profitent une dernière fois de leur planète d'origine avant de décoller, chacun de leur côté, pour entamer leur carrière de pilotes au service de Harah, Thufir et Howk. L'Eagle et l'ASP sont parqués - en attente de voyages longues durées - sur un taxiway de la station balnéaire où ils sirotent leurs derniers verres, avant que les frangin-frangine se séparent pour longtemps. Ils ont scrupuleusement étudié les données que Thufir leur a concocté séparément sur leurs datapads. Ils ont effectué quelques vols de familiarisation en troposphère avec leurs vaisseaux respectifs, mais ils savent par avance qu'ils ont encore beaucoup à apprendre, avant de se la raconter sur les fréquences de communication entre pilotes.

Ella: " C'est quoi ton programme ?
Alric: - Thufir veut que j'aille sur HIP 10716, Morgan Depot, pour y enchainer des missions d'attaque au sol au service de bouzeux impériaux. Il y aurait de quoi s'entrainer contre les patrouilles aériennes entre leur base et leur cible principale. Thufir veut que je me mette à l'aise avec le combat tournoyant en basse altitude et les menaces combinées sol et air. Et toi ?
Ella: - Il m'a filé une vraie encyclopédie galactique sur les systèmes stellaires connus. Il veut que j'aille dans les recoins sans importance, en dehors des sentiers battus, pour identifier des secteurs inconnus qui n'intéressent que lui.
- Il t'avait pas dit qu'il allait venir avec toi, ou te recruter un copilote ? Partir en solo c'est moyen pour les longs trajets...
- UNE copilote ! J'y vais avec Loogia... on se connait et elle a envie de naviguer avec moi donc ça devrait coller.
- Ah Ah ! Je vois le truc. Le voyage devrait passer plus vite et vous ne serez pas pressées de revenir tout de suite dans la bulle.
- Ouais mais ta gueule ! Je n'ai pas abordé ce petit détail avec les vieux donc voilà !
- Pas de souci.
- Et toi, tu pars solo ?
- Je n'ai personne à glisser dans mes bagages donc je ne suis pas emmerdé. Je vais faire un peu de blé à l'autre bout de la bulle, mais bon, dès que je peux je me pointe à Apala: les trois mousquetaires sont repartis à Jitabos donc j'aurai l'appart' à moi tout seul dès que je pourrai me rapprocher de la vraie vie sociale.
- Bitures en perspective.
- Aussi... C'est pas tout ça ma p'tite mais on a du chemin tous les deux. Envoies-moi un PAN-PAN à la première incartade et j'irai piquer l'anaconda du daron pour venir t'aider."


Alric et Ella repartent en marchant tranquillement vers le spatioport. Ils démarrent une nouvelle vie et savent que leurs premiers vols ne seront pas de tout repos. Les vaisseaux sont bien équipés mais ils connaissent déjà la valeur des systèmes de combat adverses qu'ils croiseront régulièrement pendant leurs transits. Avant d'apprendre à détruire, il vont commencer par apprendre à fuir et minimiser la casse, tel est le mot d'ordre de Thufir pour les prochaines semaines. "Un héros mort est un con!" leur a t-il répété en hologramme dans leurs didactitiels pixellisés. "Tu apprends à courir, tu apprends à tomber... ensuite seulement tu apprendras à frapper." Le genre de remarques qui ne passent vraiment pas du tout dans les grandes discussions de pilotes professionnels certifiés de toutes les stations de la zone habitable.



A quelques dizaines de mètres d'eux, un touriste les observe de loin en profitant un peu du coucher de soleil dans un décor qu'il ne croise que trop rarement, la plupart des colonisations humaines se résumant à des amas de béton et de métal aux milieu d'immenses surfaces monochromes. Son Datalink vibre et Thufir active la communication par oreillette:

Harah: " Ils vont bien ?
Thufir: Oui ça va. Ils se disent au revoir et ne vont pas tarder à décoller.
- Leurs fittings sont un peu justes pour faire face aux nouvelles menaces.
- Je les ai déjà briefé là dessus. Ils devraient jouer la sécurité pendant quelques semaines, le temps de se mettre à la page. De toute façon, on les upgradera rapidement donc rassures-toi !
- Ella devrait s'en sortir cinq minutes avec l'ASP, vu l'équipement qu'on a mis dessus. Par contre, l'Eagle risque d'être un peu juste en combat asymétrique...
- Ouais, c'est pour ça que tu m'as envoyé ici en FdL ! Je vais en chier pour le suivre.
- Tu te fixes à Wu Guinagi, juste histoire de.
- Ma suite y est déjà réservée pour demain soir, ne t'inquiètes pas. Ils marchent plus vite que moi, je te laisse. A la prochaine, gamine !"
Dernière édition: il y a 1 an 4 mois par Howk.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Sloanne, Jesco, garak, DeimosReaper

somewhere il y a 1 an 4 mois #142872

  • Howk
  • Portrait de Howk
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • que dalle
  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1091
Système Jitabos, Finney Ring.

La lumière stellaire commence à se distinguer à l'horizon de la surface planétaire et les panneaux solaires de la station orbitale s'activent pour recharger le QG de la LOSP. Darkours et Howk profitent d'un arabica avant de décoller chacun de leur côté.

Howk: " Merci encore pour tes meta-alliages, tu nous as fait gagner un temps précieux.
- Darkours: Vos vaisseaux auraient mis des lustres à faire l'aller-retour jusqu'à là-bas. J'ai préféré la jouer solo pour qu'on ne galère pas tous les uns après les autres. Pas de perte de temps, plus de pilotes dispos pour le prochain conflit sur HIP. Croiser la Miss Farseer pourrait vous aider à vous éjecter moins souvent.
- T'as repéré des upgrades prioritaires pour les vieux plows comme moi ? Hier j'ai fui comme une gazelle effarouchée le matin, je me suis éjecté en FdL l'après-midi.
- Il y a deux approches distinctes pour l'amélioration des modules locaux: d'un côté l'exploration, de l'autre la résistance en cas d'escarmouche. Son FSD à portée améliorée est un bel atout pour les navigateurs qui veulent sécuriser leurs voyages longue distance en Anaconda. L'augmentation de la masse due à l'emport d'armement et de défenses peut être compensée par un FSD qui émarge de 17 à 45%.




Dans le domaine du combat, les survolteurs lourds présentent un ratio bonus/masse très intéressant quand on le compare à celui des boucliers. Regardes les shields lourds de Aisling Duval, tu gagnes en gros un niveau au prix du doublement de la masse... faut bien réfléchir avant d'aller se servir chez elle. Les survolteurs lourds permettent souvent d'avoir des boucliers standards qui n'ont pas grand chose envier aux prismatiques.


Il y a d'autres modules optimisés qui valent leur pesant de Painite, mais après ça dépend des choix du pilote et de ses marges de manoeuvre en fonction du vaisseau et du fitting.


- Ok. Je vais aller collecter pendant quelques jours à Pictavit. J'aurais préféré le faire à HIP mais j'y suis KOS (Kill On Sight) et je préfère éviter les pertes de temps en solo.
- Dommage, tu ne vas pas pouvoir finir ce que tu as commencé là-bas. On organisera une wing spéciale "wanted" à l'occasion, histoire de calmer les ardeurs des justiciers locaux et patrouilles zèlées.
- Ca roule, bonne journée vieux!
- Watch your six !"
Dernière édition: il y a 1 an 4 mois par Howk.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Twinley, Sloanne, Jesco, DarKourS, garak, DeimosReaper

somewhere il y a 1 an 4 mois #145915

  • Howk
  • Portrait de Howk
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • que dalle
  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1091


Système LEAMAO VM-H d11-6258 5, un ASP de reconnaissance gravite autour d'une planète tellurique pour enregistrer des données topographiques et chimiques. Ella est au poste de pilotage, Loogia juste au dessous en train de disséquer les informations reçues par les capteurs.

Ella: " Un gros bébé...
- Loogia: 16K de diamètre, 2.7 masses terrestres, 4% de plaques continentales émergées, j'espère qu'ils savent nager.
- Nager, surement. Marcher, j'en suis moins sûre !
- Les données atmosphériques indiquent une composition moléculaire proche de celle de la Terre, N 71.5% O² 22.8% et H²O 5.4%. La température moyenne en surface avoisine les 35°C ( Tk = Tc + 273.5 ), on sort les maillots?
- Attends un peu ! Gravité et pression atmosphérique ?
- 1.69G et 0.76 .
- C'est le K2 ton plan vacances ! Vas-y si tu veux, je prendrai des photos souvenirs... mais bon: n'oublies pas ton soutif et ne fonces pas trop, ça risque de te saouler vite fait.
- Plus sérieusement, ça mérite une analyse détaillée ? Elle est imposante, mais ça ne doit pas franchement festoyer en surface.
- Ce qui m'intéresse est sous l'eau. Ils sont plus dans le ternaire que le quaternaire là. On a pas les capteurs et les drones-poissons pour fignoler, on va bouger. Avant de partir, tu me fais un topo chimique et tu check les faune et flore pour Thufir.
- Nous sommes loin de la bulle, pas certaine que ce trou perdu le branche plus que ça.
- Tout le branche, il est curieux !
- Tu fais vachement d'efforts pour lui faire plaisir au papy. On a scruté des pov' cailloux, des ammoniac et des gazeuses qui n'intéressent personne. Une raison à ça ?
- Ouais ! On fait style on adore explorer et il nous les brise moins avec certains petits détails.
- Il est au courant ?
- Oui.
- Il t'en a parlé ?
- Non.
- Tu vas lui en parler ?
- Non.
- On fait quoi ?
- Topo chimique et checking faune et flore."


Dernière édition: il y a 1 an 3 mois par Howk.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Heath Huston, Sloanne, Verthel, Jesco, garak, DeimosReaper

somewhere il y a 1 an 3 mois #149593

  • Howk
  • Portrait de Howk
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • que dalle
  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1091


Système solaire, planète Terre, quartier de Victoria à Londres. Howk et Harah profitent d'une livraison de contrebande à Heathrow pour rester quelques heures dans ce berceau européen. Une longue ballade en bordure de Tamise est l'occasion de faire le point sur la logistique et le programme à venir.


Harah: " Il faudrait demander à Miss Farseer si elle peut optimiser le FSD du Cutter; il est parfait pour transiter à vide, mais ça coince un peu quand les soutes sont pleines, les voyages sont vraiment longs depuis Sothis.
- Howk: Si je modifie le cargo tout de suite, le gain sera moins notable que si on attend d'avoir marqué des points avec elle. Farseer adore les données d'exploration, on va donc enchainer quelques aller-retours avant d'aller la voir pour ça.
- Tu tiens compte de ses besoins pour un optimisateur de rang 5 ? En rang 4 on peut suivre mais en 5...
- Soyons patients, on peut frôler les 2 AL de différence par saut et ça vaut le coup. On trouvera bien un moyen de choper ses ressources, ne t'inquiètes pas. Ca va être un peu long au début mais on devrait mieux transiter au final.
- On est tricar' dans la moitié des systèmes de la zone habitée, Thufir reçoit des amendes de tous les côtés; il passe son temps avec sa calculette. Tu en as pour longtemps avec ta contrebande ?
- On gagne même en payant les amendes.
- Tu n'as pas répondu !
- Il nous faut un Python pour les transferts de marchandises sur petits outposts et j'ai bes...
- Nous y voilà ! Tu vas encore acheter un nouveau vaisseau. Puis-je te rappeler que tu as déjà vendu notre Python pour financer ta Corvette ?
- Ouais... Il me manque 200M et on pourra commercer dans les zones reculées. Un petit mois de contrebande et je retourne livrer les couches, promis !
- Espèce de Jacky! Changement de sujet parce que là tu me saoules... As-tu des nouvelles de l'ami commun ?
- En ce moment il transporte de gros tonnages à longue distance, pas franchement joignable. Il a un dossier au cul chez la haute, ça le chagrine un peu il parait... il ne va pas tarder à jouer à "tu m'vois, tu m'vois plus!" avec les fédéraux.
- Jo ?
- La Fédération aime tout savoir et il n'est pas du genre à s'étaler ou se faire étaler noir sur blanc.
- Qu'aurait-il à cacher pour que Jo s'en mèle ?
- Pas grand chose ou alors un détail qui m'échappe. Il ne raffole pas trop que son pedigree transpire sur certaines banques de données fédérales, il est discret par nature et elle pourrait l'aider à le rester... à condition qu'ils se rencontrent. Elle a essayé de gratter un peu avec moi mais ses questions m'ont étonné et mes réponses l'ont fait sourire. J'ai prévenu l'ancien mais je n'ai pas d'élément tangible à lui fourguer.
- Pourquoi voudrait-il rencontrer Jo si elle cherche à l'afficher ?
- Parce qu'elle pourrait calmer le jeu si leurs intérêts se rejoignent. Ne connaissant pas le pourquoi du comment, ça reste une hypothèse; j'estime seulement qu'il faut réfléchir un peu avant de l'avoir dans les six heures.
- Auquel fais-tu allusion ?
- Aux deux !


Le couple quitte la Tamise pour se rapprocher de Soho, le quartier d'affaires fait place à un arrondissement plus vivant le soir, où les londoniens profitent de leurs petits plans afterwork pour digérer leurs journées de travail aux quatre coins de la mégapole. L'Imperial Cutter quittera la capitale très tôt le lendemain matin, le vaisseau repartira vers le système Sothis pour enchainer de nouveaux contrats de contrebande.


Dernière édition: il y a 1 an 3 mois par Howk.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Hilfy d Anuurn, Jesco, Hickszy, garak, DeimosReaper

somewhere il y a 1 an 3 mois #150664

  • Howk
  • Portrait de Howk
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • que dalle
  • Messages : 849
  • Remerciements reçus 1091



Système Apala, Station spatiale Wilson City. Alric vient d'apponter en Eagle après un trajet difficile en provenance de Wu Guinagi. Il n'a pas terminé sa formation initiale au combat basse altitude à cause des patrouilles impériales qui saturaient sa zone d'entrainement. Thufir l'accueille et le débriefe.

Alric: " Pourri ton plan vacances !
- Thufir: Ouais, ils ont doublé les patrouilles et fixé quelques POI, t'as pas du te marrer.
- Je parlais des soirées "escales"...
- Ah merde ! J'aurais du te brancher avec le club de rami du coin, j'ai une ou deux ouvertures avec des anciennes hôtesses locales. Plus sérieusement, ton vaisseau est mort. Comment as-tu fait pour arriver jusqu'ici ?
- Me suis fait remorquer par un vieux barbu tout rouge, volant sur un chariot tiré par des rênes... t'aurais pas un vaisseau à dépann' ?
- Le FdL. Il n'est pas modifié donc tu restes zen le temps de l'équiper un peu.
- Ouahhh le FdL !!! Merci papy.
- Tu diras merci quand t'auras remboursé l'Eagle avec tes primes BH.
- Ah Ah! Ouais, j'en ai au moins pour deux grosses journées.
- Si tu chasses les pirates comme tu fuis les croiseurs lourds, je veux bien attendre une semaine, voire un mois ou deux.
- Attends ! Ce cutter m'a collé au bask... ce cut... purée c'était toi ?
- Tu te fais intercepter. Tu acceptes l'interception d'office pendant que tu zieutes ton agresseur. A l'arrivée en espace normal, il peut s'avérer judicieux de ne pas toujours te barrer dans la direction opposée à la menace. Si tu es en croisement / cap inverse au moment de ton boost, lui va faire un joli 180 avec sa péniche, toi tu auras gratté 800 mètres. Il ne t'en manquera plus que 2200 pour calmer les tirs et 1000 de plus pour annuler l'effet ventouse.
- Tu m'as collé parce que tu as modifié le moulin du Cutter. En situation normale ça ne serait jamais arrivé.
- T'as déjà croisé un combat normal ?
- (silence).
- Il n'existe pas une seule et unique façon de voir les choses en combat tournoyant. La vérité est multiple et fonction de plusieurs facteurs qui changent tout le temps. La vitesse de boost d'un croiseur peut dépasser les 350m/s s'il a été entre les mains d'un bon ingénieur. Ca retarde sérieusement ton écartement à 3km avant saut FSD. Dans ce genre de situation, tu dois évaluer tout de suite à qui tu as affaire, de façon à décider si tu te barres comme d'habitude, ou si tu tentes un croisement pour le forcer à se retourner.
- J'y gagne quoi ?
- 800 mètres, j'ai déjà répondu. C'est une valeur pessimiste.
- Ouais, ça retarde un peu.
- Tu avances en slalom en utilisant les propulseurs latéraux, pas tout droit; l'alternance réduira les impacts plasmiques qui viennent de l'arrière. A un bon kilomètre de distance, le plasma fait moins mouche.
- Pourquoi tu me demandes de rembourser l'Eagle alors que c'est toi qui l'a bousillé ?
- Parce que tu n'as pas suivi la procédure du datapad sur les interceptions. Tu as voulu tester, ton vaisseau est HS. Tu as fait le kéké, tu payes !
- Quel est le programme ?
- Récupérer un max de données et de matériaux sur les bourrins qui polluent les sites d'extraction minière. Avec ça on améliorera ton nouveau vaisseau et il y a du boulot.
- Quel genre ?
- Générateur survolté, propulsion bien sale et petit FSD amélioré pour rendre les transits plus digestes.
- Pour les armes ?
- Pour l'instant tu as un plasma Patreus en fixe quand tes beams et canons n'accrochent pas les fufus. Dans trois semaines tu testeras les pulse de Miss Winters à la place des canons. Pour les modifications ingénieurs, on verra ça le mois prochain.
- Dans combien de temps sera-t-il prêt ?
- Demain matin, six heures."


Thufir et Alric passent la soirée à causer autour d'un pack de bières terriennes. Le lendemain ils iront ensemble dans une ceinture d'astéroïdes pour que le jeune pilote se mette à l'aise avec sa nouvelle monture. Ella et Loogia reviennent tard d'une petite mission d'exploration en périphérie de la zone habitée, elles s'incrustent et trinquent avec les chasseurs.





Ella: " Quel programme pour demain ?
Thufir: On a besoin de Vanadium en pagaille pour améliorer les armes de la flotte. Tu laisses l'ASP ici et tu pars en Cobra pour du scavenging planétaire.
- Tu as une ou des zones à suggérer ?
- L'un des plus valeureux pilotes de la LOSP m'avait donné quelques adresses il y a quelques mois, ça pourrait te servir."


Thufir active un hologramme sur lequel apparaît un ancien frère d'armes, Jamahiquet. L'officier énumère la liste des matériaux trouvables dans la zone d'influence de son ancienne organisation: source Jamahiquet. A la fin de l'exposé, Thufir désactive l'hologramme et marque une longue pause silencieuse en songeant au pilote disparu.

Thufir: " Tu limites le stock de chaque catégorie à 35, tu en profites pour combler les manques quand l'occasion se présente.
- Ella: Autre chose ?
- Le Cobra Mk-IV n'est pas la panacée en terme d'attaque/défense, il est ultra efficace pour la récupération de matériel, les transits, mais tu devras éviter les embuches.
- Rapide ton briefing !
- Presque. Tu pars en solo; Loogia va assister Harah quelques jours pour des livraisons à longue distance entre Ceos, Sothis et la bulle. Elle a besoin d'une navigatrice qui sait anticiper les ravitaillements dans des secteurs qui ne s'y prêtent pas. Elle va aussi l'initier au commerce, autant profiter de sa belle bouche.
- Hum... Harah est navigatrice depuis que je fais du vélo mais c'est pas grave. Tu voulais parler d'autre chose ?
- Salute (bière levée vers les filles)."


Dernière édition: il y a 1 an 3 mois par Howk.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Hilfy d Anuurn, Sloanne, Jesco, DarKourS, garak, DeimosReaper

somewhere il y a 1 an 3 mois #151911

  • Jesco
  • Portrait de Jesco
  • Hors Ligne
  • Létal
  • anti-oligarque
  • Messages : 2497
  • Remerciements reçus 949

Système Apala, le JSC Executor se ravitaillait sur l'étoile du système.

Jesco profitait du léger répit que lui imposait le remplissage de ses réservoirs pour se mettre en conditions. Il se posait beaucoup de questions, trop peut-être.

Avec son passif, il savait que la difficultée ne viendrait pas de son ami mais plutôt de celle qui partageait sa vie....

-"Bon, je sais que tu as pour habitude de trainer là où les métaux rares et précieux sont nombreux."

Malgrès une inspection minutieuse de chaque spot intéressant, aucune trace du Hope Valley, Jesco croisait bien des T9 et T7 mais pas l'Anaconda de son ami...

Il fallait se rendre à l'évidence: il allait devoir l'affronter, elle.

Le JSC Executor mit le cap sur Wilson City

-"Il faut qu'elle m'accepte, qu'elle me reçoive"

Phase d'approche terminée, appontage autorisé pont 10: le JSC Executor s'était posé.

Jesco descendit de son navire, se dirigea vers le spatio-bar avec la ferme intention de s'en mettre une bonne, mais a peine le bourdonnement des habitués perçu il se ravisa:

-"A quoi bon repousser l'échéance, elle comprendra, elle doit comprendre"

Jesco bifurqua et pris la direction des quartiers du Commander Howk...
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]
Dernière édition: il y a 1 an 3 mois par Jesco.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Sloanne, DarKourS, Howk, garak, DeimosReaper, Swar
  • Page :
  • 1
  • 2
Modérateurs: Sloanne, Moderateur 1, Moderateur 2, Moderateur 3, Moderateur 4
Temps de génération de la page : 0.311 secondes