Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
Que vous soyez un membre isolé ou dans un groupe, vous trouverez ici toutes vos aventures, histoires et autres Role Play (RP).

SUJET : Taxi! Suivez cette comète!

Taxi! Suivez cette comète! il y a 11 mois 1 jour #176849

  • Valarios
  • Portrait de Valarios
  • Hors Ligne
  • Bleu
  • Messages : 27
  • Remerciements reçus 71
Diffusion Libre
Journal de bord: Entrée N°1
15/11/3302
Système : PHYLUR LS-T D3-32
Distance à SOL : 3.021.99 AL
Asp Explorer "Sept Lieues"

Ici le commandant Valaris Korvos... Ou Cmdr Valarios, c'est comme vous le voulez.
*Raclement de gorge* Bordel ! Ce truc retranscrit aussi les sons que je fais? Et merde, ça enregistre...
*Silence*
Et puis merde, tiens! C'est mon premier journal de bord, je fais ce que je veux et j'enregistre ce que j'ai envie dedans.
Alors, je suis actuellement en route vers le système EEMBAISK NS-R D5-2857, en mission Taxi pour un sois-disant explorateur du nom de Kayleigh Bruce. Un sacré gugusse le gars, mais sacrément fêlé pour vouloir partir si loin juste pour récolter des données. "L'amour de la science" qu'il a dit en souriant fièrement. M'enfin, je ne vais pas juger, chacun sa voie. Après, si ça l'éclate de se barrer à plus de 30.000 al de son chez lui, d'abandonner femme et enfants pour se carapater à perpette les oies histoire de mater trois étoiles tourner en rond les unes autour des autres, grand bien lui en fasse.

Ce qui est moins l'éclate, d'un coté, c'est que le gars veut faire ça en moins de 3 semaines... Aller-retour en moins de 3 semaines. Donc une petite promenade de 60.000 al en moins de 21 jours... Heureusement qu'il paie bien le bougre, parce que se taper un tel marathon juste pour s’extasier 5 minutes en regardant briller 3 loupiotes sur fond noir, c'est pas vraiment une sinécure.

Bon après, j'ai dis que d'un coté c'était peut-être pas l'éclate, mais d'un autre coté, j'trouve que c'est un sacré défi à relever quand même. Surtout quand on voit le bolide dans lequel j'ai décidé d'emmener balader mon passager. Un bel Asp Ex', tout juste suffisamment équipé pour sauter à grand max 26 al à chaque fois, en comptant un réservoir suffisamment grand pour enchainer 7 ou 8 sauts avant de devoir aller pomper une étoile avec un module fuel scoop aussi efficace qu'un tire-lait pour hamster sur une mamelle de vache. Bref, le bien nommé "Sept Lieues" ! Rapport avec une vieille histoire que j'aime bien...

Et comme si c'était pas assez difficile, j'ai décidé au dernier moment d'accepter un autre passager qui voulait aller vers la nébuleuse de la trompe d'éléphant, à quelques milliers d'années lumières de là... Ouais, j'aime me mettre des bâtons dans les roues, des bâtons en acier trempé. Du coup, j'ai fait un crochet avant de tourner ma vaillante monture vers le centre de la galaxie. Et comme j'ai pas franchement grand chose d'autre à faire que piloter pendant les 3 prochaines semaines, j'ai pensé que tenir un journal de bord pourrait être sympa, histoire de pas virer maboule à force de jouer à saute-mouton avec les étoiles. Et c'est après être passé devant un bel amas de quatre dames rayonnantes à moins de 30 sl les unes des autres, dans le système SIFI AM-M D7-35, que je me suis dis qu'il serait pas mal la prochaine fois que je prenne des clichés. Ce genre d'occase, ça se loupe pas. Et ça agrémenterait le tout de jolies images.

Bref, me voilà embarqué dans un sacré périple...
*Soupire* Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage...
*Silence*
N'empêche, quand j'y pense, qu'est-ce qui a bien pu pousser cet hurluberlu à me filer ce contrat, à moi? En tout cas, c'est certainement pas ma gueule d'ange, vu que je suis plus du genre chérubin qui sort tout juste d'un hachoir à viande. Peut-être qu'au fond il s'est dit que j'étais aussi barré que lui, j'sais pas... Et p't'être bien que je le suis au fond, pour avoir accepter. Bah...

M'enfin, c'est tout pour le moment.
Cmdr Valarios, terminer. Bonne nuit les petits...
" Le verre n'est ni à moitié rempli, ni à moitié vide... Il demande juste à être vidé puis resservi à ras-bord! "
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Phoneix, Sloanne, Ariah, blueagle92, Howk, Fanstea, numarrunal, DeimosReaper, Dante01

Taxi! Suivez cette comète! il y a 11 mois 8 heures #177062

  • Valarios
  • Portrait de Valarios
  • Hors Ligne
  • Bleu
  • Messages : 27
  • Remerciements reçus 71
Diffusion Libre
Journal de bord: Entrée N°2
16/11/3302
Système : BYEIA THAA DG-C B43-0
Distance à SOL : 4.242,06 AL
Asp Explorer "Sept Lieues"

Bordel ! Je suis à la bourre...
Ah pardon ! Les formes, Valarios, faut mettre les formes...
*Raclement de gorge*
Bon... C'est le Cmdr Valarios, à bord du "Sept Lieues". Salut les loulous.
*Grognement*
Mais bordel de merde, pourquoi je fais coucou d'la main à un micro... Bref...

Donc, j'disais, je suis à la ramasse. J'aurais jamais dû accepter ce détour à la con pour faire plaisir à l'autre siphonné. Pas le premier, Bruce, mais celui qui voulait s'balader vers la trompe d'éléphant, Wyatt. D'ailleurs, je l'avais pas dis ça dans la première entrée, celui-là s'appelle Wyatt Warner. C'est lui le bâton en acier trempé dans ma roue. Mais bon, ça va, il est sympa, il a accepté sans sourciller de pas rentrer tout de suite à la maison pour faire un petit passage à l'autre bout de la galaxie. "Si c'est pour l'intérêt de la science" qu'il a dit, après avoir discuter avec siphonné numéros un. Dingue à quel point deux zozos pareilles sont tombés d'accord aussi rapidement sur les modalités du voyage alors qu'habituellement, le Galnet est plein à craquer d'histoires de scientifiques qui se cherchent des poux parce qu'ils sont en désaccords sur tout, que ce soit à propos de la plus sombre des lois de physique quantique ou du menu de la cantine du lendemain.

M'enfin... tout ça, ça change pas que je suis en retard. Là, j'en suis à environ 27.000 al de ma destination et il me reste dix-sept jours. Donc, pour que je sois à l'heure au diner, faut que je me tape pas loin de 3.400 al par jour.

3.400 al... Mais qu'est-ce qui m'a pris, bon sang d'bois ! J'aurais mieux fait de me péter une jambe plutôt que de dire oui à ce contrat. Mais moi et ma foutu lubie de rechercher les défis débiles aussi ! Va falloir que je me calme sur les conneries une fois rentré...
*Silence*
Ouais, nan, tout bien réfléchi, arrêter les conneries, c'est pas possible... Autant demander à un aveugle s'il y voit clair.
*Soupire puis Baillement*
Pardon. Manque de sommeil. L'autre gugusse de première qu'est venu me prendre le chou pendant mes heures de sommeil. Il était pas satisfait de la vitesse à laquelle on progressait. J'ai eu envie de le balancer dans une capsule de sauvetage et de le larguer dans une étoile, pour le coup... Mais bon, ça serait revenu à faire une croix sur plusieurs millions de crédits et ça, même bourré comme un coin, je pourrais pas me le permettre juste pour le plaisir. Une chose est sûre c'la dit, dès qu'on aura débarqué et qu'il m'aura arrosé, je lui en colle une. Il la mérite.

D'ailleurs, il a fallu que je me pose sur une grosse métallique et que je fasse un tour de prospection en SRV, à un moment. Pas parce que je manque de matériaux, nan... Juste parce que le Bruce m'avait asticoté en se plaignant du confort de sa cabine. C'était soit ça, soit je me le faisait. Heureusement qu'il y a ahuri numéros deux pour le tenir occupé avec des discutions de pseudo astrophysiciens à la manque, sans ça, je l'aurais sur le dos tout le temps... Un cauchemar éveillé.

Bon, je vais arrêter de me plaindre pour le moment. J'en suis qu'au début, après tout, et on dirait que j'ai déjà des mois de voyage dans les pattes. Ah ! Et v'là quelques petites photos, comme promis.
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Cmdr Valarios, terminer. A plus mes belles gueules.
" Le verre n'est ni à moitié rempli, ni à moitié vide... Il demande juste à être vidé puis resservi à ras-bord! "
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Phoneix, Sloanne, blueagle92, numarrunal, DeimosReaper, Dante01

Taxi! Suivez cette comète! il y a 3 mois 1 semaine #214133

  • Valarios
  • Portrait de Valarios
  • Hors Ligne
  • Bleu
  • Messages : 27
  • Remerciements reçus 71
Diffusion Libre
Journal de bord: Entrée N°3
06/07/3303
Système : WREGoe DV-X D1-0
Distance à SOL : 1.249,84 AL
Asp Explorer "Sept Lieues"

Euh... Coucou chérie?

*Rire succinct*

Quoi,c'est pas ça qu'un mari infidèle dit connement à sa femme lorsqu'il rentre d'une longue nuit d'absence, plus coupable que le dernier des taulards?

Bref, mes gaillards, c'est le Cmdr Valarios, à bord du "Sept Lieues". Me r'voilà, avec mon journal de bord... Bon certes, je l'avais laissé en plan après la deuxième entrée, comme un malpropre qui gerte sa donzelle une fois qu'il a eu ce qu'il voulait. Mais j'ai des circonstances atténuantes ! Enfin je crois...

Rapidement, pour la p'tite histoire, vous vous souvenez des deux gugusses que j'ai emmené en balade, il y a quelques mois? Bah ils ne sont plus de ce monde. Et pas ma faute, promis ! En fait, Bruce, le plus casse-bonbon des deux, m'a tanné le cuire pour que je me tape la bourre jusqu'à destination, quitte à prendre sur mon temps de repos. Il a dit que si je menais à bien le contrat dans les temps, il ferait jouer ses relations pour que les données d'explo' que j'aurais à revendre me rapportent vraiment un max. Alors moi, forcément, on m'agite une carotte...

Sauf que 30h de pilotage quasiment d'affilé dans les pattes, c'est le genre de truc qui vous crèverait même un champion. Alors au bout d'un moment, il est arrivé ce qui devait arriver... Pendant que je caressait une belle lumineuse pour récupérer du carburant, j'ai piqué du nez. Heureusement pour moi, j'avais baissé la vitesse en super-cruise au minimum. Mais pour le coup, séance de sauna obligatoire dans le vaisseau. Et vas-y que les instruments commencent à griller à tout va. Et que c'est la panique chez les deux zigotos...
*Soupir*
Enfin, vous voyez le tableau. Moi, comme je voulais plus qu'on m'emmerde, j'avais scellé l'accès à la cabine de pilotage. Du coup les deux autres, en voyant qu'ils pouvaient pas venir voir ce que je trafiquais, ils ont cru que j'avais définitivement pété mon câble et décidé de nous envoyer nous vaporiser lentement dans la lumineuse. Pour le coup, je peux pas leur en vouloir, à leur place, j'aurais pensé la même chose venant de moi. Alors, ni une, ni deux, ils ont cru bon de sauter dans le vide spatiale, à bord d'une capsule de sauvetage, pour tenter vaille que vaille d'échapper à la séance de sudation gratuite. Sauf que ces deux glandus, là, qui sont sensés avoir un Q.I supérieur à la moyenne, ils ont pas pris en compte qu'une capsule de sauvetage, c'est pas aussi bien foutu qu'un vaisseau niveau protection thermique. Donc du coup, y'a eu de la cuisson de scientifiques à l'étouffer. Et, par la même occasion, deux contrats en moins...
*Silence*
*Grognement*

Quand j'y pense, 35 millions de crédits qui partent en fumée comme ça... Un coup à vous coller un ulcère. Et moi après qui me réveille comme une fleure, la gueule enfarinée, baignant dans ma sueur, qui me demande comme un con ce qui se passe et pourquoi y'a un concerto de bip bip bip qui se joue dans la cabine. J'vous jure, j'ai encore envie de me gifler en y repensant.
*Soupir*
Mais bon, c'est la vie. Après ça, je suis rentré, lamentablement, à devoir relancer le fsd trois fois sur quatre parce qu'il déconnait sévère. J'ai mis pas loin de trois semaines à me trainer comme un estropier jusqu'à la maison. Alors, comprenez bien qu'après ça, j'ai tout simplement pas voulu retourner le couteau dans la plaie en racontant le désastre. Donc, à peine commencé, finit le journal de bord...
*Claquement de doigts*
... enfin, jusqu'à maintenant. Depuis le temps, j'ai réparé mon coucou, je l'ai un peu amélioré et j'ai repris mes contrats de Taxi de l'espace, avec néanmoins un peu plus de clairvoyance quant au choix des missions. Fini les siphonnés qui me demandent de me taper la galaxie entière en à peine assez de temps pour me curer le nez. On travaille proprement et intelligemment. "Safety first!"
*Silence*
*...*
*Rire sonore*
*Quinte de toux étranglée*

Pardon pardon... Oh la vache !
*Respiration rauque*
Je vais réussir à me tuer un de ces quatre à force de sortir des conneries qui me font marrer moi-même.
Nan, bien sûr, je suis toujours le même abruti qui croit qu'il peut réussir à capturer des chimères... M'enfin, jusque là, je suis resté plutôt raisonnable. J'ai bien failli me crasher une ou deux fois sur des planètes, mais bon, rien de méchant... Enfin, sauf la fois où j'ai atterri sur cette foutue planète avec une gravité de 9,77G. Là, ça a été chaud. M'en suis sorti en serrant les fesses et en bourrant le boost moteur.
Bref, jusque là, ça roulait plutôt pas mal.
*Clap*
Et maintenant, mon problème actuel, le système inaccessible. Le bien nommé OUTOTCH SA-U D4-O. Mon casse-tête du moment. Je peux pas l'atteindre. J'ai beau regardé dans tous les sens la carte galactique, je trouve pas comment on établit un itinéraire viable. Pas assez d'étoiles à neutrons sur la route, pas assez de composants pour balancer des injections à tout va, une portée de sauts de base trop médiocre... En fait,le seul truc qui me vient, ce serait de passer mon temps à prospecter pour rassembler les composant nécessaires pour les injections. Et encore, pas sûr que ça suffise à combler les distances... En soit, vu qu'il me reste un peu plus de trois semaines pour mener à bien le contrat, je peux me permettre de prendre un peu de temps pour ramasser de la caillasse et voir si mon idée est la bonne. Ça fera pas de mal de garnir mes stocks de composants...Mais bon, y'a plus passionnant. Et puis, qui sait, p't'être qu'un loulou à la tête mieux faite que la mienne, après avoir vu mon journal de bord et pris pitié de ma sale trogne, me filera un indice.
*Silence*
Mouais, même moi, ça me convainc pas vraiment. M'enfin, allez...
*Craquements successifs d'articulations*
On se sort les doigts, on arrête de perdre son temps et on va faire un tour pour récolter des machins utiles. En espérant que ça suffise.

Cmdr Valarios, terminer. A plus mes mignons.
" Le verre n'est ni à moitié rempli, ni à moitié vide... Il demande juste à être vidé puis resservi à ras-bord! "
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: numarrunal, Dante01

Taxi! Suivez cette comète! il y a 3 mois 1 semaine #214443

  • Valarios
  • Portrait de Valarios
  • Hors Ligne
  • Bleu
  • Messages : 27
  • Remerciements reçus 71
Diffusion Libre
Journal de bord: Entrée N°4
09/07/3303
Système : WREGOE WY-Z DO
Distance à SOL : 1.411,18 AL
Asp Explorer "Sept Lieues"


*Long soupir*

Salut la compagnie, c'est le Cmdr Valarios, à bord du "Sept Lieues".

Euh...
*Raclement de gorge*
On va faire un rapide topo...

Bon, pour commencer, je sais pas si je vais y arriver. Je me suis livré à de la cueillette dans pas mal de systèmes du coin. Du coup, niveaux données d'explo' pour la cartographie galactique, là, je pense que je suis blindé. Niveau matériaux, j'ai de quoi faire dix-neuf injections FSD avec un bonus de + 100% et ... Attendez je check... quinze autres à + 50%. A ce sujet, le polonium est vraiment, vraiment galère à récolter en surface. Si j'ai un conseil, c'est de chercher les débris de météorites métalliques qui saillent du sol. Les autres types de gisements sont à exclure, vous trouverez que dalle.

Pour en revenir à nos moutons, dix-neuf injections, c'est encore trop peu. Va donc falloir que je continue la récolte, mais j'avoue que ça commence légèrement à me gaver. La dernière fois, plutôt que de chercher de la caillasse, je me suis mis à foncer droit devant moi à pleine bourre en regardant le paysage défiler tout autour. J'avais besoin de me vider la tête... Et du coup, à un moment, il est arrivé ce qui devait arriver, je me suis mangé un rocher. Mon VRS a fait une sacrée embardée et il a décollé au dessus du rock. Je l'ai stabilisé, mais au lieu d'amorcer une descente en douceur vers le sol, j'ai poussé à fond la propulsion... Le panorama, à une centaine de mètres de haut, c'était pas mal. Le crash qui a suivi, un peu moins. Le passage de 95% à 10% à peine d'intégrité du bousin m'a vite refroidi.
*Ricanement*
Toujours est-il que je suis pas sorti de l'auberge. J'ai fait un peu de chasse à l'étoile à neutron sur la carte, dans une périphérie proche autour de ma destination. J'en ai dénombré treize qui seraient potentiellement exploitables pour un itinéraire. Mais le problème reste le même... C'est trop haut. En plus, histoire de bien me mettre des bâtons dans les roues, je me trouve à coté du secteur NGC 2264, qui est entièrement bloqué. En gros, je me trouve devant une rivière à traverser, avec des rochers qui émergent, sur lesquels je dois sauter, une grande partie d'entre eux sont trop loin pour que je les atteigne et je viens de voir un mur infranchissable se dresser devant un sacré paquet de ceux que j'aurais pu utiliser...
*Soupir*
Honnêtement, si je réussi ce coup-là, je pense que je vais demander à Maurice de faire graver une plaque en mon honneur qu'il accrochera dans son bar.

Ah ouais, au fait, je vous ai pas parler de mon passager. Le gars s'appelle Mariano Olson... Un type discret. Sympa, même, je dirais. Quand on le voit, on se dit que c'est un mec banal, avec sa grosse moustache, son crâne dégarni et ses lunettes rondes. Mais lui, pour le coup, il en a dans la caboche. J'ai pas parlé longtemps avec lui, mais il m'a donné l'impression d'être le genre de gars qui aime sincèrement découvrir, explorer. J'aurais bien aimé causer un peu plus, mais une fois à bord, il s'est enfermé dans sa cabine et n'en est pas ressorti. La faute à ma gueule d'amour, je suppose... Je lui en veux pas pour autant, hein. J'ai l'habitude. Et puis, une fois le contrat rempli, on se serrera la main et ciao, bon vent ! Donc c'est pas comme si ce qu'il pensait de moi avait une réelle importance...

*Silence prolongé*

N'empêche, quand j'y pense, le bougre doit être calé niveau astrophysique. Il doit se douter que je galère, il a accès à ce journal et aux données de navigation du vaisseau. Il pourrait quand même sortir de son trou et me filer un coup de main. C'est pour lui que je me casse le cul, après tout. Enfin... pour lui et ses crédits, restons honnête. Faudra que je lui en touche un mot...

*Bâillement*

Bon, c'est pas le tout, mais j'ai du sommeil en retard. J'vous laisse mes loulous.
Cmdr Valarios, terminer.
" Le verre n'est ni à moitié rempli, ni à moitié vide... Il demande juste à être vidé puis resservi à ras-bord! "
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: numarrunal, Dante01

Taxi! Suivez cette comète! il y a 2 mois 4 semaines #215051

  • Valarios
  • Portrait de Valarios
  • Hors Ligne
  • Bleu
  • Messages : 27
  • Remerciements reçus 71
Diffusion Libre
Journal de bord: Entrée N°5
17/07/3303
Système : OUTOTZ LC-C D13-5
Distance à SOL : 1.721,68 AL
Asp Explorer "Sept Lieues"

Hey, les gars, c'est le cmdr Valarios à bord du "Sept Lieues"... et vous savez quoi? Je suis un chanceux comme pas deux. Comme j'ai l'habitude de le dire, j'ai le cul bordé de nouilles...
*Rire*
Et ouais mon gars !

Bon, que je vous explique... Vous vous souvenez, je vous avez dit que j'avais assez pour faire dix-neuf injections premium. Là dessus, j'ai estimé, après m'être bien cassé les reins à rassembler les ressources nécessaires, que ça ne serait pas suffisant. Donc, j'ai pris mon p'tit courage à deux mains et j'ai continué de sillonner le secteur à la recherche de systèmes riches en matière première. Ça me permettait d'explorer un peu tout en rassemblant le matos manquant. Et vas-y que je récolte du Niobium, et vas-y que je récolte de l'Arsenic... Déjà ça, ça m'a pris un petit moment. Mais enfin se pointe le moment tant redouté, la récolte du Polonium.
*Reniflement*
Tiens, j'vais m'en griller un, ça fait longtemps.
*Bruit indéfinissable*
*Déclenchement d'un briquet électrique, légère combustion*
*Expirations*

Ah... Rien ne vaut un bon cigare.
Bon, j'en était où... Ah oui, le foutu Polonium. Hé bah, savez quoi ? J'ai effectivement un peu galéré... Un peu. J'ai passé un peu de temps pour trouver la bonne planète, puis je me suis posé dans un cratère. Il était modeste, pas vraiment folichon. Un creux parmi tant d'autres sur une planète aussi marqué qu'un gars qui aurait chopé la petite vérole. Bref, je me pose et je débarque, m'attendant à affronter une épreuve de patience assez velue pour trouver du Polo'. Je fais... allez, même pas deux cent mètres et paf ! Trois beaux p'tits gisements de météorite métallique qui apparaissent. Moi, prudent, je me dis juste : cool, ça démarre bien, mais ne vendant pas le méta-alliage avant de l'avoir démonté... Vous sentez le type qui a la tête sur les épaules et qui s'emballe pas pour que tchi, hein ?
*Brasillement et longue expiration*
Hé bah... Quelle ne fut pas ma stupéfaction lorsque apparurent les merveilleux éclats blindés de Polo'. J'vous jure, un filon le truc, ça pleuvait. Pas besoin de faire une longue promenade, en deux temps trois mouvements, c'était plié. J'avais de quoi balancer trente injections premium. La veine !

Au final, c'est le Polo' qui m'aura demandé le moins de temps. Comme quoi... Hé!

Bon, mis à part cette petite anecdote joyeuse, j'ai enfin pu communiqué avec monsieur le timide. Il est sorti de sa cabine pour me rendre visite dans le hangar du VRS alors que je venais tout juste de rentrer de ma récolte d'Arsenic. J'étais en train de m'extirper de l'habitacle du véhicule quand il est entré, le nez dans une tablette holo' à lire je ne sais quoi. A peine s'il a remarqué que j'étais là !
*Nouveau brasillement et expiration*
Je lui lance un bonjour, genre façon "hé oh, du bateau!" et lui, il lève les yeux vers moi et me fait juste un signe de tête et un sourire condescendant, comme si j'étais un gamin débile qui voulait lui montrer son nouveau jouet. Déjà que je venais de me taper des plombes aux commandes d'un veau sur roues pour trouver trois cailloux sur une planète gelée avec une gravité aussi légère que la lingerie d'Aisling Duval, autant vous dire qu'il m'a chauffé le margoulin. Mais bon, je sais rester pro quand il le faut. Je suis juste descendu de mon véhicule et je l'ai royalement ignoré pendant que je lançait les réparations nécessaires. Il est resté comme ça, planté près de l'entrée, à lire, pendant bien dix minutes. J'ai pas cherché plus loin, j'ai fini ce que j'avais à faire avant de me barrer dans ma piaule pour roupiller un peu. Mais juste avant que je sorte, il m'a abordé sans décoller de sa tablette pour me demander comment je m'en tirais avec l'itinéraire. Je lui ai fais comprendre que je pataugeait dans la semoule et que ça commençait un peu à me courir sur le haricot. Et lui qui me sort avec un grand sourire qu'il a confiance en mes capacités et qu'il est certain que je m'en sortirai. "Après tout, courir après une étoile, ce n'est qu'une question de temps et de distance, or on sait que ces deux choses sont tout à fait relatives." Et qu'il se barre dans sa cabine en gloussant comme un dindon, la tablette sous le bras. J'en suis resté comme deux ronds de flan. J'ai hésité à le choper par le colbac pour lui demander s'il se foutait pas franchement de ma gueule.

*Brasillement intense, pause, longue expiration*

En y repensant... Le corniaud n'a pas tort... Et il m'a donné une idée.
*Silence*
J'vais pas en dire plus maintenant, ce serait dommage de gâcher la surprise. Faut d'abord que je teste.

Je vous abandonne et retourne à ma carte galactique, histoire de me tuer un peu plus la vue sur des petits points lumineux.
Cmdr Valarios, terminer. A plus les p'tits loups.
" Le verre n'est ni à moitié rempli, ni à moitié vide... Il demande juste à être vidé puis resservi à ras-bord! "
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: numarrunal

Taxi! Suivez cette comète! il y a 1 mois 3 semaines #217556

  • Valarios
  • Portrait de Valarios
  • Hors Ligne
  • Bleu
  • Messages : 27
  • Remerciements reçus 71
Diffusion Libre
Journal de bord: Entrée N°6
21/08/3303
Système : 2MASS J03291977+3124572
Distance à SOL : 7.096,02AL
Asp Explorer "Sept Lieues"

Salut les gars... et les demoiselles aussi, hein. Si y'en a.
Ça fait un p'tit bout de temps que j'ai rien enregistré, mais bon... Vous savez à quel point ça me fout le bourdon de me vautrer quand je me suis lancé dans un défi à la con.
*Raclement de gorge.*
Ouais, vous le devinez, j'ai pas réussi à atteindre OUTOTCH SA-U D4-O. Comme je l'avais dis auparavant, des distances de saut fsd trop grandes pour ma bécane actuelle. Ou du moins,tel qu'elle est bidouillé pour le moment. Mais je lâche pas l'affaire si facilement.
*Reniflement*
Nan, ça, parole, je vais finir par l'atteindre. Faut que je reprenne contact avec les ingés et je retenterai le coup. Je suis sûr qu'une fois que je l'aurai bien boosté, mon "Sept Lieues" sera capable d'aller caresser le toit du monde...
*Silence prolongé*
V'là que je deviens poète.

En attendant, je me ballade. Je rentre par des chemins détournés... Je suis passé par Zeta Canis Minoris, puis j'ai pris un sacré virage galactique pour filer sur une petite nébuleuse, GCRV 4981, pour ensuite mettre le cap sur California Nebula. Arrivée à California Sector BA-A E6, un petit saut aux Rhizomes de Mic Turner et à la base attenante, histoire de pas mourir bête. Ensuite, California Sector BV-Y C7, pause à Darwin Research Facility pour prendre un peu de repos et débarquer mon passager...

Ah oui ! Au fait, j'vous ai pas dit comment ça s'est terminé avec le Mariano...
Il a bien fallu que je lui annonce qu'on atteindrait pas notre objectif. Je m'attendais à ce qu'il me souffle dans les bronches, comme tout client insatisfait, mais même pas. Il m'a dis qu'il s'y attendait, qu'il avait prévu ce résultat. Pourquoi avoir voyagé avec moi s'il savait dès le départ que ça foirerait, que je lui ai demandé. La vie, l'exploration et, à plus forte raison, la science, sont des domaines où on échoue souvent et où il faut souvent échouer, qu'il me dit. Ce sont les échecs, plus que les victoires, qui nous font avancer, qui nous instruisent le plus, qui nous permettent de progresser, car alors on va chercher à s'améliorer pour enfin atteindre ses objectifs.

Là dessus, il m'a demandé de le déposé à la première station venu et qu'il se débrouillerai pour rentrer par ses propres moyens. Je lui ai proposé Darwin Research Facility et ça a paru le satisfaire. J'ai pas cherché plus loin... Mois, ce que je voyais, c'est que j'avais foiré un contrat plutôt juteux et que j'avais intérêt à collecter un max de données d'explo pour compenser un peu. Histoire de rendre le voyage rentable quoi. Puis, comme ça faisait un bout de temps que j'avais pas fait de voyage à l'arrache, sans but précis, juste pour avaler des al à la pèle, j'ai décidé de pas rentrer direct. Pour l'instant, je stationne à Ring Mine, dans le système 2MASS J-machin truc, à consulter la carte galactique en attendant qu'un système éveille ma curiosité. Peu importe lequel, d'ailleurs, du moment qu'il se trouve pas à coté. L'important, c'est pas la destination, mais le chemin.
*Silence*
Ah... Autre anecdote. L'autre fois, pendant que je cherchais à atteindre OUTOTCH SA-U D4-O, j'ai exploré la surface d'une planète, j'sais plus laquelle ou dans quel sytème... bref, et j'ai fait un découverte assez bizarre. Perdu au milieu de nul part, à flac de colline, la carcasse d'un F63 Condor, entouré d'un flopée d'autres débris que je n'ai pas réussi à identifier et, au milieu de ce bordel, deux nacelles d'évac' occupées. Bien entendu, pas de boite noir ni aucun indice qui aurait pu indiqué ce que tout ce foutoir faisait aussi loin de la bulle. Ça aurait été trop facile. La livrée du Condor n'était pas exploitable pour identifier à quel faction il appartenait... A vrai dire, il avait l'air de sortir tout droit d'un séjour dans une étoile très chaude.

Du coup, j'ai récupérer les deux nacelles et maintenant, elles attendent dans ma soute que je me décide à les livrer à quelqu'un qui pourra s'occuper d'eux. L'état de santé des occupants est bon, les nacelles n'avaient pas subi de détérioration significative. En dehors de ça, je ne sais rien d'autre à leur sujet. Quand j'ai établi la connexion avec mon ASP, je n'ai pu trouvé ni qui ils sont, ni de quelle faction ils dépendent ni même dans quel vaisseaux ils étaient avant leur évacuation. "n/a". Voilà la seule chose qui ressort quand je parcoure l'historique de leurs nacelles.

Ces gus ne sont pas des clampins ordinaire, visiblement... C'est pas tout le monde qui s'explose sur une planète déserte, à plusieurs millier d'al de la bulle, à bord de nacelles piratées. Ils cachent quelque chose. Quelque chose de gros.

C'est en grande partie pour ça que je les garde et que je ne me suis pas débarrassé d'eux tout de suite. Tant qu'il n'en saura pas plus, papa-poule Valarios va jalousement garder ses deux poussins encore dans l’œuf, en serrant le fesses pour pas se faire scanner par les autorités. Ce serait dommage de payer une amende pour quelque chose qui ne va sans doute rien rapporter...
*Long silence*
Tiens, par là ça a l'air pas mal... Un peu plus de 1.000 al, c'est un début.

Bon, je vous laisse, je dois reprendre la route. Bises le petits.
Cmdr Valarios, terminer.
" Le verre n'est ni à moitié rempli, ni à moitié vide... Il demande juste à être vidé puis resservi à ras-bord! "
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Zoran

Taxi! Suivez cette comète! il y a 5 jours 10 heures #222917

  • Valarios
  • Portrait de Valarios
  • Hors Ligne
  • Bleu
  • Messages : 27
  • Remerciements reçus 71
Diffusion Libre
Journal de bord: Entrée N°7
10/10/3303
Système : Tpheirset
Distance à SOL : 124,44 AL
Asp Explorer "Sept Lieues"

C'mandant Valarios, Sept Lieues et une 'teille de Vodka...

J'y r'tourne, les p'tits pères... Ouaip! On y va, c'est r'parti pour un tour. OUTOTCH SA-U D4-O. C'te fois-ci j't'aurais, système de m***** !

J'ai bidouillé le Sept Lieues. S'ra pas la même, nan nan... J'vais l'toucher, l'toit du monde. J'vais même le gratter, tiens. Et pas d'scientifique de mes deux pour me les briser 'vec des l'çons d'morale à la con ! J'y... j'y vais lui montrer à lui, là... le Mariano. Il va voir, qui c'est qui va y arriver, hein? C'est bibi, bien sûr! L'échec, pas deux fois d'suite! Nan mais...
*Reniflement sonore*
*Grognement*
*Déglutition de liquide puis soupir*

Allez, on décolle! Plus tard mes p'tits loups. J'aurais pleiiiiiins d'choses à vous raconter. Un 'tit dernier pour la route... Oh reste juste un fond. Cul-sec!
*Longue déglutition de liquide*
*Hoquet puis rot sonore*

Pouah, l'était profond le fond, n'empêche...
Cmdr Valarios, terminer.



Diffusion Libre
Journal de bord: Entrée N°8
11/10/3303
Système : Wregeo VR-P b33-3
Distance à SOL : 475,08 AL
Asp Explorer "Sept Lieues"

Commandant Valarios... A bord du Sept Lieues...

Ouh! La barre... J'vous raconte pas la gueule de bois.

Bon, on va la joué courte. Comme vous l'aurez compris lors de mon précédent enregistrement - que j'ai hésité à diffuser - je retente l'expérience. Cette fois-ci, mon canasson va pouvoir passer les obstacle, il est correctement ferré. Merci Farseer au passage.

D'ailleurs, à ce sujet... Vous savez, cette ingé', elle est drôle, pour notre premier rencard, elle a exigé ni plus ni moins que du méta-alliage. Car oui, c'était la première fois que je la rencontrais. Faut dire, j'ai pas mal repoussé le moment... Bref, je me suis dit : " pas moyen que je lâche un billet pour lui dégoter sa babiole, ça coûte un bras, c'est chiant à trouver sur les marchés et c'est même pas pour la brancher, juste la rencontrer. " Alors, ni une, ni deux, je fonce à Hyades Sector AQ-Y D81, planète C2. Là-bas, on a récemment trouvé une "forêt" de barnacles, alors...

Mais là m'arrive le truc que je redoutais et, en même temps, que je voulais secrètement. Un Thargo' pointe sa face. Bordel qu'il était balèze. Il a fait son truc bizarre, là, quand il se place au dessus du cône organique centrale qu'il le... le pompe? L'analyse? Enfin, son truc avec les rayons lumineux jaunes...
*Soupir*

*Silence*


Ce moment-là, sur ma vie, j'en ai pas mené large. J'ai pris quelques clichés de mauvaise qualité, fébrile comme une jeune pucelle le jour de son passage à la casserole. Ah ! et navré pour les demoiselles, mais je trouve pas de meilleur comparaison.

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Après ça, le Thargo s'est fait la malle, sans un regard en arrière... J'en suis resté coi, quoi...

Ensuite, Farseer et tout le bidouillage... Le Mange-Ombre, mon Python, a eu droit aussi à sa part de modif'. Il est toujours pas suffisamment bon à mon goût, mais, si je suis honnête envers moi-même, je n'en serai jamais pleinement satisfait. Je lui trouverai toujours quelque chose à améliorer, à changer... Surtout qu'avec l'arriver des nouvelles techs anti-thargo, va y avoir du choix niveau équipement. M'enfin...

*Silence*

Je pense qu'après ma petite excursion, j'irai à Colonia. Y'a trop de choses que j'ai repoussé à plus tard, en me disant que ça pouvait attendre. La visite de Jacques et de la nouvelle bulle en font parti. Et puis, je ne sais pas si demain, un thargo ne va pas me régler mon compte sous prétexte que ma sale tronche ne lui plait pas. Avant que ça arrive, j'aimerai ne pas laisser deux ou trois petites choses en suspend.

Ah oui! J'oubliais. Les deux zozos que j'ai repêché au milieu de nul part, vous vous souvenez ? Hé bah, Voum! refilés aux bons soins de la section de sauvetage. J'ai transmit le bébé. J'ai laissé mon nom, au cas où leur viendrai la lubie de remercier leur bienfaiteur. Un peu de gratitude ne fait jamais de mal... Surtout s'il elle m'est adressée!
*rire*

Bon allez les loulous, j'ai une route à parcourir, un voyage à poursuivre.

Cmdr Valarios, terminer.
" Le verre n'est ni à moitié rempli, ni à moitié vide... Il demande juste à être vidé puis resservi à ras-bord! "
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Modérateurs: Sloanne, Moderateur 1, Moderateur 2, Moderateur 3, Moderateur 4
Temps de génération de la page : 2.748 secondes