Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Histoires d'équipage

Histoires d'équipage il y a 9 mois 21 heures #188541

  • MJ-Nether
  • Portrait de MJ-Nether
  • Hors Ligne
  • Bleu
  • Messages : 16
  • Remerciements reçus 41
#1 QUESTIONS
Sadie venait juste de rentrer dans sa cabine. La journée avait été éprouvante : plusieurs transporteurs fédéraux, chargés de tracts de propagande, et quelques transporteurs Impériaux, eux chargés d’esclaves, le tout à tenir en respect avec son F-63 pendant que son commandant pillait les cargos… Au final, les tracts furent brulés sur une étoile et les esclaves libérés. Pas de paye aujourd’hui. Depuis que le commandant avait rejoint les Wraith, il multipliait les sorties. De quelques-unes par semaine, il est passé à plusieurs par jour. Toutes plus éprouvantes les unes que les autres, mais il faut couper les voies de ravitaillement pour que ses compagnons d’armes puissent mener leurs batailles dans les meilleures conditions. La semaine dernière, c’est autour de Naitis que Sadie et son équipage interceptaient tous les cargos de ravitaillement de l’Alliance. Cette fois, c’était du cash sonnant et trébuchant qu’ils trouvaient dans les soutes, pour soutenir l’effort de guerre, et pas des vieux bouts de papier ! La semaine avait été fructueuse, jusqu’à la fin de la guerre et le retrait des troupes de l’Alliance.

Oh, et puis non se dit-elle en arrivant devant sa couchette. Autant aller regarder les hologrammes et parler avec l’équipage au « messe ». Le messe en question était en fait une sorte de gros salon, aménagé par le commandant dans la cale du vaisseau, juste au-dessus du hangar. Les hologrammes étaient encore plus inintéressants ce soir qu’hier, niveau croissant de trucs inutiles, et autres divertissement. On se croirait dans un système impérial. On en est pas loin se dit-elle, Jameson Memorial était fréquenté par une écrasante majorité de pilotes Impériaux, bien que le système se trouve au cœur de la Fédération. Un paradoxe de plus. Biff vint vers elle
«-Hey, Sadie ! Un verre ?
-Apporte-moi le Scotch ».
Biff était un gentil garçon. Un peu vieux jeu, mais efficace, c’est pour ça qu’il était à bord du Star Scavenger, personne n’était ici pour rien.
«-Le scotch ! Rien de moins ! On fête quoi ?» Dit-il en riant
«-Ma promotion » dit-elle, esquissant un sourire
Plus je monte en grade et moins on me prend au sérieux dans cet équipage. Elle avait l’impression que Biff la prenait toujours de haut parce que c’était une femme. Pourtant, c’était elle la plus gradée dans le vaisseau derrière le commandant, et c’était elle qui prenait les commandes du chasseur d’escorte quand le besoin s’en faisait sentir. Elle pouvait donner des ordres à n’importe qui dans cette pièce. Pourtant aucun d’entre eux, et surtout pas Biff, ne l’en croyait capable. Tous voyaient en elle une femme d’allure maigrichonne, parlant peu, restant souvent à parler avec le commandant. Rien de plus. Ils ne me respectent pas. Cette pensée effaça le sourire de son visage, malgré la brûlure du scotch au fond de sa gorge et Biff devant elle qui lui expliquait ses mésaventures de la journée. Il va falloir que je change de position ici, que je sois comme le commandant. Craint et respecté. Il l’était, de par les choses qu’il a faites, de par son caractère aussi, assez sanguin et relativement peu tolérant à l’insubordination. Dur. Mais juste. Elle se rendit compte, tout en savourant son scotch, que c’était son inconditionnelle justice intérieure qui faisait que le commandant était respecté. Elle-même se refusait à l’appeler par son nom, ou même son pseudonyme, ne serait-ce qu’en pensée. Je vais les mettre au pas. Mais, garder la compassion que seule un supérieur peut avoir pour ses hommes. Là ils me respecteront.
«-Sadie ? Tu ne dis rien, ça ne va pas ? C’est le contrecoup de la mission d’aujourd’hui ?
Le manque de tact de Biff la fit sourire.
- Non, ça va, je ne pensais pas à grand-chose, continue, mais ressers moi un verre»
Dernière édition: il y a 8 mois 4 semaines par MJ-Nether.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Jurema, DeimosReaper

Histoires d'équipage il y a 8 mois 4 semaines #188969

  • MJ-Nether
  • Portrait de MJ-Nether
  • Hors Ligne
  • Bleu
  • Messages : 16
  • Remerciements reçus 41
#2 PLANIFICATION
Le Sommeil tardait. Ses réflexions de la semaine passée l’avaient travaillée, et pas qu’un peu. Elle avait un plan, il fallait maintenant qu’elle l’expose au commandant. Elle était sûre qu’il serait d’accord. « Il faut les manier avec fermeté, mais aussi avec compassion » aurait-il dit s’il s’était retrouvé ainsi. Maintenant à moi de jouer.
Le sommeil avait tant tardé que Sadie s’étonna d’en émerger. Le commandant n’était toujours pas revenu à la base, cela faisait deux jours maintenant. « Voyages d’affaires » avait-il dit au moment de rentrer dans son Cobra Mk. III. Elle savait qu’il était retourné voir sa famille, sa compassion pour les siens est plus grande que la question de sa sécurité.
Elle se leva avec précipitation pour aller briefer l’équipage sur la journée qui allait suivre. Une journée calme : Pas de commandant, pas de missions. Elle en profita donc pour écrire son « discours », qu’elle fera quand le commandant reviendrait. Il faut que ce soit bon, sinon je vais passer pour une imbécile. Elle resta dans sa cabine pendant le reste de la journée, à peaufiner et tout trouver nul, décevant, comme à son habitude.

Pendant ce temps, Biff travaillait sur le Star Scavenger. C’était un vieux vaisseau, prévention est mère de guérison, et le vaisseau avait beaucoup de problèmes de fiabilité. La dernière fois, c’était l’hyperdrive qui avait déconné lorsque les forces de sécurité sont arrivées. Heureusement que le Commandant Nether avait amélioré les boucliers –d’une manière fiable- sinon le vaisseau y serait passé. Sadie l’inquiétait. Elle n’était pas dans son état normal. Elle était d’un naturel joyeux et un peu naïf, quoiqu’un peu coincé. Ses références étaient celles de la Fédération, et même si elle l’avait quitté, le strict des valeurs fédérales l’avaient suivi. Le Commandant avait bien essayé de la dévergonder dans quelques stations pirates, en vain. Biff était convaincu que Sadie avait gardé un mauvais souvenir de cette soirée. Il s’égarait. Il recentra son esprit sur sa tâche qu’était de changer le circuit d’allumage des rétropropulseurs. Ça allait lui prendre la journée.

Le commandant rentra à Jameson Memorial le soir même. C’est Sadie qui l’acceuilit, à la descente de son Cobra.
«-Comment va l’équipage ?
-Bien, répondit Sadie, ils sont un peu dans la stupeur d’une journée sans mission, mais ils devraient s’en sortir »
Il la regarda avec un air bizarre.
«-Ton timbre de voix a changé. Tu es stressée. J’en conclus que tu veux sûrement me demander, ou m’annoncer quelque chose d’important, je me trompe ? »
Elle s’étrangla
«-Non, commandant. »
Il se détendit
«-Bien, alors, qu’est-ce ? »
Une goutte de sueur roula sur le front de Sadie
«-Je trouve que l’équipage ne me respecte pas assez Commandant. Je suis le second du Star Scavenger et je n’en ai pas l’impression avec vos hommes ».
Le commandant la regarda avec un air pensif. Après quelques secondes de réflexion, il s’avança vers elle
«-Que proposes-tu ? » C’est ma chance
«-Je pensais faire un discours au mess ce soir, pour leur faire comprendre ma position au sein de l’équipage, et que je prouve ainsi mon aptitude à les commander, en votre absence ou si vous me l’ordonnez ».
«-Cela pourrait être bien en effet, ils ne sont pas habitués à voir une femme à bord. Il y en a quelques-unes, mais ce sont de forts caractères, élevées à la dure sur un monde fermier. Tu ne viens pas ce milieu, ça les déroute. Bien, fais ton discours, ce soir ».
Sadie sentit la confiance monter en elle, telle qu’elle ne l’avait jamais ressentie de cette façon. Elle salua le commandant, et après un « Bien commandant, Merci commandant », tourna les talons et fila préparer son discours. Enfin le fignoler, car elle avait déjà passé la journée dessus.
Dernière édition: il y a 5 mois 3 semaines par MJ-Nether.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Jurema, DeimosReaper

Histoires d'équipage il y a 8 mois 4 semaines #189096

  • MJ-Nether
  • Portrait de MJ-Nether
  • Hors Ligne
  • Bleu
  • Messages : 16
  • Remerciements reçus 41
#3 ACTION
Sadie avait convoqué tout l’équipage au messe. Ça ne lui ressemblait pas. Biff avait bien essayé de parler à Sadie avant son discours, mais peine perdue, elle était stérile à tout conversation. Biff s’installa au fond de la salle, avec un verre de rhum. Sadie commença.
« -Équipage du Star Scavenger ! Je ne sais pas si tout le monde ici sait qui je suis ! Pourtant vous devriez ! Théoriquement je suis votre second sur ce bâtiment, mais je n’ai vu aucun d’entre vous me témoigner le respect qui prévaut à un membre de ce grade ! »
Biff l’écoutait avec attention. Un petit rictus désapprobateur se dessinait sur son visage. La dernière fois qu’il avait entendu quelqu’un parler comme ça, c’était son supérieur sur le dernier vaisseau fédéral dans lequel il avait été affecté. Ce n’est pas pour rien qu’il avait quitté la fédération pour devenir indépendant. Sadie continuait.
«- À partir de maintenant, j’attends un peu plus de respect de votre part !
- On est pas sur un vaisseau fédéral ! » Cria quelqu’un.
Ce quelqu’un était sûrement un des artilleurs, le Commandant Nether, avait soigneusement sélectionné chacun d’eux, et ils étaient réputés au sein de l’équipage pour détester la fédération, et encore plus l’empire.
Sadie ne laissa pas la protestation gagner en confiance
« - Néanmoins, cela ne veut pas dire que je dois devenir une étrangère sur ce vaisseau ! Je suis des vôtres, et pas seulement parce que je vis ici ! Je suis des vôtres aussi parce que j’ai combattu à vos côtés, affronté les mêmes ennemis, partagé le même butin ! J’aime cet équipage autant que ce vaisseau ! »
Biff se leva, abandonna son verre.
«- Pour beaucoup d’entre nous, le commandant est un exemple, un modèle ! Il a combattu l’empire et la fédération, et il leur faisait peur, parce qu’ils savaient que sa cause est juste ! Être le second de ce vaisseau ne représente pas pour moi une accession au pouvoir ! C’est pour moi l’occasion de me battre avec vous, mais si il n’y a pas de respect mutuel, comment peut-il y avoir de confiance ?
- Respect mutuel ? Ton cul coincé de fédérée nous regarde même pas dans les yeux ! »
Biff intervint
« - Sadie est la personne la plus respectueuse des autres que je connaisse, sombre imbécile ! Et ce n’est pas en insultant ton second que tu vas gagner son respect !
- Eh bah dis donc, Biff ! On fait des courbettes à l’autorité fédérale maintenant ?
- Tais-toi. Tu sais très bien que ce n’est pas le cas.
- Les gens changent. Toi aussi. Ça m’étonnerais pas que vu qu’t'es le responsable de communications, que t’ai envoyé un ptit rapport aux fédéraux, histoire de revoir ta femme et ta fille. »
Déjà que l’intervention de cet imbécile l’avait mis en rogne, cette fois Biff explosa. Il se jetta sur l’homme lui assena deux coups de poings au niveau de l’abdomen. Il était massif, ses années en pénitencier fédéral lui avait donné ce physique. C’est sans difficulté qu’il mit l’insolent K.O.
« - Ma femme et ma fille sont mortes. Reparles d’elles encore une fois et je te tue. »
C’est à cet instant que le commandant apparu derrière la porte.
« - Lieutenant ! Qu’est-ce que vous foutez ?! Je croyais qu’on vous avait appris la discipline dans ce pénitencier ! »
Biff se raidit, se tint droit devant son commandant.
« - Désolé chef. Il a parlé de ma famille, chef. Ça ne se reproduira plus chef.
- J’espère bien. »
Le commandant Nether lança un regard noir à l’homme allongé sur le sol, le nez en sang.
« - Et dire que j’avais recruté ce type dans un pénitencier fédéral. Ce type devrait savoir que la confiance est ce qui lie un équipage. Second ! »
Sadie sortit de sa torpeur qui avait suivi la bagarre.
« - Au rapport commandant.
- Prenez deux hommes avec vous, trouvez la cabine de cet homme. Videz-la, et renvoyez ce type à l’agence de recrutement de la station. Il n’a plus rien à faire dans mon équipage.
- Bien commandant.
- Biff, venez par ici. »
Biff fit un pas en avant. A peine eut-il posé le pied qu’il reçut un coup de poing en plein visage. Il tomba, sonné.
« - Ne provoquez plus jamais de bagarres sur mon vaisseau, ou vous finirez comme lui. Sur ce, reprenez vos affaires. Vous avez quartier libre pour la soirée. Tous. Second, je veux un rapport demain matin à la première heure.
- Oui commandant. »
Sur ces paroles, le commandant Nether tourna les talons et sortit du messe. La plupart des autres membres l’imitèrent. Sadie aida Biff à se relever.
« - Eh bien, quelle histoire ! Pas trop sonné ?
- Non, ça va, j’en ai vu d’autres. M’enfin il a une sacrée droite.
- J’aurais besoin de toi, bientôt, il faut que tu m’aides à gagner la confiance de l’équipage, sinon tout ce qui s’est passé ce soir n’aura servi à rien.
- Oui, pas de souci. Je suis ton ami, tu le sais.
- Oui, je le sais. » Il ne me prend plus de haut. Première étape.
Dernière édition: il y a 5 mois 3 semaines par MJ-Nether.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Jurema, DeimosReaper

Histoires d'équipage il y a 8 mois 2 semaines #190891

  • MJ-Nether
  • Portrait de MJ-Nether
  • Hors Ligne
  • Bleu
  • Messages : 16
  • Remerciements reçus 41
#4 INTEGRATION
Sadie, après avoir ramené l’agitateur du soir dans le centre de recrutement de la station, fit un rapport et le posa directement sur le bureau du commandant. Elle rejoint Biff dans la soute quelques temps plus tard.
« - Biff, je vais avoir besoin de ton aide dans les prochains jours commença-t-elle.
- Je m’en doute. La seule chose que je ne sais pas, c’est si il faut que je m’inquiète pour mon poste ici.
- Non, aucun risque, le commandant m’a donné son aval. Il faut seulement que tu me donnes le ressenti de l’équipage. Tu es ici depuis plus longtemps que moi, tu es mieux intégré, tu les connais mieux.
- Après mon coup d’éclat de ce soir, possible qu’ils aient des doutes.
- Ils en auront moins avec toi qu’avec moi. Il faut que j’aie le ressenti de l’équipage si je veux les diriger, et si c’est moi qui leur demande, ils ne parleront pas franchement.
- Je vois. Une sorte de taupe en fait.
- Pas du tout ! C’est pour leur bien que je fais ça ! Ils respectent trop le commandant pour lui donner leur ressenti directement. Et pour commander un équipage, il faut savoir leur ressenti. Un équipage qui n’aime pas ce qu’il fait est un mauvais équipage, et les opérations de ces derniers jours sont très différentes de celles d’avant. Les équipages des autres vaisseaux, notamment du Death Frame, doivent être habitués à ce genre de missions. Pas celui-ci.
- Pas besoin de t’expliquer Sadie. Tu es ma supérieure à bord, je ne peux pas contester tes ordres.
- Ce n’est pas en tant que supérieure que je te demande ça, mais en tant qu’amie.
- Soit. De toute façon j’aurai accepté.
- Bien. Nous partons bientôt pour une opération de libération de système pour un autre membre de la confrérie du commandant. Il me l’a confié tout à l’heure. Je voudrais savoir comment l’équipage prend ça. »
C’est sur ces paroles, Biff est Sadie se séparèrent, chacun retournant à ses occupations. Enfin une vraie opération de guerre, pas de piraterie pensa Biff, en arrivant à sa cabine. Il annoncera ça aux gars demain matin. Mais pour le moment, il allait se payer un bon rhum devant un affichage holographique du Galnet.

La jeune Elia James rentrait pour la première fois de sa vie dans un Anaconda. Le gigantisme de ce bâtiment l’impressionnait beaucoup. Elle était accompagnée par deux autres pilotes. Ils arrivèrent devant le Commandant Nether. Il commença :
« - Bien, donc vous avez tous les trois postulé au centre de recrutement pour devenir membre de cet équipage. Présentez-vous et ensuite expliquez-vous. Toi d’abord dit-il en désignant l’homme tout à gauche.
- Thomas Riedgler mon commandant ! Je veux m’engager parce-que votre nom et celui de votre vaisseau inspire la crainte des autorités dans tout le quadrant !
-Moui. Le commandant fit une petite moue. C’est tout ?
- Oui mon commandant !
- Bien alors vous pouvez attendre dans la pièce à côté. À toi. »
L’homme à gauche d’Elia prit la parole. Il était grand, assez costaud.
« - Arcturus Todd. J’ai un passé criminel, et personne ne veux m’embaucher. La fédération a détruit ma vie en me jetant en prison. J’ai appris que vous n’étiez pas très regardant à ce sujet, donc je tente ma chance.
- Bien, quelles sont tes qualifications ?
- J’ai une formation de mécanicien, et technicien commandant.
- Parfait. Tu peux rejoindre l’autre dans la pièce. »
Ce fut au tour d’Elia de parler.
« - Elia James. Je n’ai aucun endroit où aller et il n’y a aucun poste de pilote disponible autre que dans votre vaisseau. J’ai entendu dire que les membres de votre équipage faisaient partie d’une grande famille.
- C’est fâcheux. J’ai déjà un pilote de chasseur à bord. Mais il est récemment passé second du vaisseau tout en gardant son poste de pilote. J’imagine que le registre n’a pas dû se mettre à jour… »
Elia laissa retomber ses épaules, et soupira.
« - Très bien. Excusez-moi d’avoir pris de votre temps commandant. »
Elle s’apprêtait à activer la porte pour sortir du vaisseau quand le commandant la retint.
« - Attends ! Je ne peux pas t’engager comme pilote pour l’instant. Ça ne veut pas dire que je ne peux pas t’engager tout court.
- Vous parlez sérieusement monsieur ?
- Oui, je parle sérieusement. Et pas de monsieur. Va chercher les autres. »
Elia s’empressa d’ouvrir la porte et de ramener les deux autres. Le commandant commença :
« - Bien ! J’ai décidé de prendre 2 d’entre vous à mon bord. Todd : Un homme qui s’occupait des machines a récemment été expulsé de mon équipage pour faute grave. Vous prendrez son poste, et sa cabine. Adressez-vous au second. Elle vous guidera. James : J’ai besoin personnellement de vous à bord. Je vous montrerai votre cabine. Riedgler : Vous voulez de l’action, des batailles et votre attitude est plus proche d’un officier fédéral que de celle d’un de mes hommes. Allez donc vous engager sur un Farragut. Vous pouvez disposer. James, venez avec moi. »
Todd partit en quête du second, et Elia suivit le commandant. Après quelques coursives, il lui montra sa cabine.
« - Je vois qu’il y a déjà quelqu’un dans cette cabine comandant. Il y a des affaires et le lit est défait. »
Il fit mine de ne pas avoir entendu, et appuya sur un bouton de l’autre côté de la pièce. Un petit bruit mécanique, puis un lit sortit du mur, ainsi qu’un casier.
« - C’est la cabine du second ici. C’est une femme, elle s’appelle Sadie.
- Je ne comprends pas…
- Sadie a récemment été promue second de ce bâtiment. Elle va rapidement avoir d’autres responsabilités à bord que de piloter un chasseur. C’est toi qui la remplacera dans ce rôle.
- Mais pourquoi me mettre dans sa cabine ?
- Toi et Sadie êtes les seules femmes qui ne soient pas mécaniciennes à bord. Je ne voulais pas te mettre dans une cabine partagée avec un homme. De plus, Sadie approche du rang Elite combat, et tu n’es que « Novice ». Elle pourra beaucoup t’apprendre.
- Très bien. Cela me convient.
- Et si ça ne te convenais pas, j’aurais beaucoup de mal pour te proposer mieux ! Ria-t-il. Sadie devrait arriver ici dès qu’elle en aura fini avec Todd. Attends-la. »
Le commandant partit. Elia s’assit sur son nouveau lit. Etonnamment confortable pour un lit de bord. Elle rangea ses affaires dans son casier, pila son sac en boule et le rangea sous son lit. Elle était enfin engagée dans un équipage, et elle sentait qu’elle ne serait pas déçue. Elle entendit des pas dans le couloir. Une femme à la peau sombre, d’allure stricte, s’approchait. Ce devait être Sadie, le second.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Jurema, DeimosReaper

Histoires d'équipage il y a 7 mois 3 semaines #194940

  • MJ-Nether
  • Portrait de MJ-Nether
  • Hors Ligne
  • Bleu
  • Messages : 16
  • Remerciements reçus 41
#5 FORMATION
La semaine qui suivit fut pour le moins calme. Biff avait « enquêté » auprès des membres d’équipage pour avoir leur ressenti. Tous étaient plutôt favorables à une opération de guerre régulière. Bien, ça m’évitera de gérer les crises d’insubordination. Sadie se décida à se lever. Elle se souvint que sa camarade de chambre et future remplaçante au poste de pilote était déjà partie. Elle était jeune, assez jolie, les cheveux courts et avec des formes harmonieuses. Sadie ne se demandait pas si le commandant l’avait engagée pour ça. De toute façon, il lui avait demandée de la former aux bases du pilotage de combat, et c’était une excellente élève. D’ailleurs elle avait une leçon avec elle aujourd’hui, elle devait emprunter le Keelback de la flotte pour quelques entraînements.
Elle trouva finalement Elia en train de s’entraîner au combat au corps à corps dans la salle de sport aménagée dans la soute à côté du mess. La combinaison Remlok avait laissé place à un débardeur et un pantalon large, de même pour le commandant.
« - Essaye de contrer mes attaques avec ton avant-bras, et ensuite de contre-attaquer. Tu te contentes de contrer sans rein faire derrière !
- Oui commandant, je vais essayer »
Sadie s’assit sur un banc à côté, attendant qu’ils aient fini. Elle se débrouille mieux que moi déjà. Elle pourrait faire une bonne recrue pour les équipes d’abordage. La leçon se finit quelques minutes plus tard quand le commandant para la droite d’Elia, la bourra d’un coup d’épaule avant de lui assener un coup de pied dans l’abdomen. Elia tomba, le souffle coupé.
« - La leçon est terminée. Va te laver, le second doit aussi t’entraîner au combat spatial.
- Oui Commandant dit Elia avec difficulté
- Sadie, prépare le Keelback pour l’entrainement, Elia te rejoindra au hangar 15 dans 20 minutes.
- Le Keelback est déjà prêt depuis hier soir monsieur. Je préfère attendre pour l’accompagner jusqu’à la plateforme.
- Soit. Alors on se voit au mess à midi. Bonne leçon à toutes les deux !
- Merci commandant. »
Le Commandant tourna les talons en se dirigeant vers les douches masculines. Sadie attendit quelques minutes avant qu’Elia ne repointe le bout de son nez, équipée.
« - Bien, allons-y.
- Je vous suis second.
- Appelle-moi Sadie. Nous sommes camarades de chambre et tu seras bientôt ma remplaçante en tant que pilote. Au diable le formalisme et le protocole.
- Très bien, Sadie. » Répondit Elia avec un grand sourire.
Elles arrivèrent à la plateforme 15, sur laquelle les attendait un Kellback. Il était massif mais pas imposant, une sorte de gros Type 6. Quel tas de ferraille.
« Il ne faut pas juger un homme sur son apparence, un vaisseau encore moins ». Cette phrase du commandant ressortit dans la tête de Sadie. Peut-être qu’on peut en faire quelque chose, mais il fait pas envie.
Elles entrèrent par la porte arrière du vaisseau, et firent la rencontre des deux mécaniciens attitrés du vaisseau. Après quelques formalités, Sadie fit décoller le transporteur et Elia s’installa dans le poste de téléprésence : Direction l’espace profond du système, pour s’entraîner tranquilement.

« - J’ai besoin de faire une pause. Confia Elia
- Ça fait même pas 3h qu’on se bat ! un peu de nerf !
- Non, j’ai vraiment besoin de boire un truc, on fait un petit break. »
Elia docka le chasseur, et fila vers le frigo.
Sadie Stabilisa le vaisseau, et la rejoint.
« - Il va falloir que tu tiennes plus longtemps en entraînement, sinon imagine lors d’une vraie opération.
- Je sais. Mais je n’ai jamais piloté que des cargos avant. Là c’est vraiment plus sportif, même en téléprésence.
- Tu as bu ? On y retourne. »

A peine le chasseur fut-il largué qu’un Python sortit de supercruise à côté du Keelback. Il sortit ses canons et lança un message :
« - Nous savons qui vous êtes ! Vous faites partie de la flotte de Nether ! Nous allons vous rayer de la longue liste des vaisseaux à abbatre ! Préparez-vous à mourir !
- On dit Commandant Nether » répondit Sadie avec aplomb avant d’enclencher les propulseurs à pleine puissance.
Elle passa derrière, et, profitant du peu de répis qu’elle avait, envoya un message de détresse au commandant, tout en enclenchant sa balise. Elia jouait son rôle, et utilisait la totalité des ressources que son Taipan avait à offrir. Elle harcelait la cible, comme Sadie lui avait conseillé en restant derrière et dessous.
Même si elle était aux commandes d’un transporteur, c’était un transporteur armé, et Sadie le fit savoir au pilote du Python en lui faisant tomber son bouclier et mettant en feu son réacteur droit.
Dans un élan de rage, le pilote décida de reporter toute son attention sur le Keelback, qui perdit son bouclier, et laissa le cockpit très exposé. Il n’en fallait pas plus pour le Python, qui explosa la verrière et laissa Sadie sur son oxygène de secours. Un obus de canon avait touché la porte derrière elle, ce qui signifiait que tout le reste du vaisseau était dépressurisé.
A ce moment précis, un Fer-De-Lance noir avec des bandes blanches arriva. Le commandant envoya un message au python :
« - Cessez immédiatement le feu ou vous en subirez les conséquences !
- Ah ! Te voilà Nether ! Là on peut discuter ! »
Le Python endommagé se tourna vers le FDL qui encaissa les coups sans broncher. Malheureusement pour le mercenaire, le Fer-De-Lance était plus maniable et le commandant put détruire son générateur facilement grâce à ses canons corrosifs. Le FDL lâcha quelques drones pour réparer la verrière du Keelback, qui se repressurisa petit à petit. Elia n’avait pas quitté son poste et gardait le Python en respect au cas où il tenterait un redémarrage du réacteur.
L’équipe d’abordage du FDL ramena les chasseurs de primes à bord et les deux vaisseaux se mirent en route dès qu’Elia eut docké le Taipan, laissant le Python dériver dans l’espace.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Jurema, DeimosReaper

Histoires d'équipage il y a 4 mois 2 semaines #210454

  • MJ-Nether
  • Portrait de MJ-Nether
  • Hors Ligne
  • Bleu
  • Messages : 16
  • Remerciements reçus 41
#6 INTERROGATION

La salle s’alluma. Le chasseur de primes se réveilla. Biff se tenait devant la chaise sur laquelle il avait passé la nuit.
« - Ton nom ? commença-t-il
- Ça te regarde pas, merdeux.
- Mauvaise réponse. »
Biff fit tomber la chaise. Le chasseur était désormais étendu, les mains toujours attachées au cadre de la chaise.
« - Ton nom ? C’est la dernière fois que je demande.
- Pourquoi tu veux le savoir ? Vous allez me tuer de toute façon, c’est comme ça que réfléchit un pirate !
- Faux. Si tu parles du commandant Nether, c’est un pirate en effet, mais « à mi-temps ». L’autre moitié du temps il remplit un rôle tout à fait conventionnel au sein de son organisation.
- Ouais on connait bien la Wraith Brotherhood par chez nous. Ramassis de merdeux, tous autant qu’ils sont.
- Tu as l’air bien convaincu. Dans tous les cas nous n’allons pas te tuer. Ce ne sont pas nos méthodes. Enfin à l’encontre des gens coopératifs bien sûr.
- Erwin Agalland.
-Bien on avance. Tu bosse pour qui, ou quoi ?
- L’Empire. Ya une sacrée prime pour chacun de vos vaisseaux là-bas.
- Bon à savoir. »
Biff tourna les talons et sortit de la pièce. Il essaya de ne pas faire attention aux injures que le prisonnier lui lançait. Sadie, le commandant Nether et la nouvelle recrue, Elia James, l’attendaient.
Le commandant pris les devants :
« - Alors ? Il travaille pour… ?
- L’Empire, à ce qu’il m’a dit Commandant.
- À vérifier. Analysez tous les systèmes dans lesquels il est passé et faites-moi un rapport.
- Bien Commandant. »
Sadie prit à son tour la parole :
« - Son vaisseau nous a retrouvé très facilement, à vérifier si il n’y a pas des sympathisants impériaux dans ce système.
Elia intervint alors
- Les zones impériales ne sont pas bien loin d'ici, ça vaudrait le coup de mener des recherches ici.
- Je suis d’accord. Répondit le commandant Nether. Biff, vous êtes responsable des communications, faites vos recherches avec les homes de la station.
- Oui Comandant.»
Biff fila vers ses occupations, tandis que Sadie et Elia suivirent le commandant jusqu’à sa cabine.
Une fois arrivés, il verouilla la porte magnétique derrière elles.
« - Ce système n’est plus sûr. Tous les vaisseaux de notre flotte sont recherchés que ce soit par la Fédération ou l’Empire. Il va falloir changer de base.
- Mais… Et vos amis de la Wraith Brotherhood ? Sont-ils d’accord ? demanda Elia
- Oui, à vrai dire. Les zones d’influences sont trop proches, notamment celle de l’empire, qui l’a vraiment mauvaise contre nous. A votre avis, pourquoi les marchés noirs de Uszaa se sont-ils fermés comme par magie ? L’empire y a mis son grain de sel, et ce n’est pas un hasard. Ils étaient au courant qu’on arrivait.
- Il va falloir faire l’annonce à l’équipage de tous les vaisseaux, le Death Frame, le Pétadou,…
- Oui. Je vais envoyer Biff au Pétadou. Sadie tu iras sur le Death Frame. James vous restez sur le Star Scavenger. L’empire ne va sûrement pas nous laisser partir d’ici, il va falloir faire le forcing. »

La nuit fut courte pour Elia. Sadie avait quitté le bord peu après la conversation, et elle-même avait une sorte de stress latent qui la maintenait dans une sorte de stupeur. Elle décida de se lever et de faire le tour de la passerelle. Elle longea des couloirs sombres, le vaisseau était endormi. Elle avança à pas feutrés jusqu’à l’ascenseur qui devait la conduire sur le pont. La porte s’ouvrit et un pont vide et obscur s’étendait devant elle. Elle s’assit dans le siège du pilote. L’interface de pilotage s’alluma, par procédure automatique. Seul le commandant Nether pouvait mettre en route le générateur principal, mais l’ordinateur de bord était fonctionnel. Tiens, le commandant a plein de messages non lus on dirait. Poussée par la curiosité, elle les ouvrit. Là s’affichèrent les discussions privées entre le commandant et le reste de son organisation. Des noms s’affichèrent : Wedo, DeimosReaper, Jurema… elle ne les avait jamais rencontrés, et pourtant ils étaient dans le même spatioport.
La porte de l’ascenseur s’ouvrit, et le commandant Nether apparut, dans son vieux manteau de cuir dépareillé. Elia se bloqua sur son siège, n’osant bouger. Nether se dirigeait vers la console de communication. Phew.
« Ici le commandant Nether, message à l’attention de l’Aîné DeimosReaper. Notre système base est compromis, nous devons quitter les lieux au plus vite. Des rapports font état d’une flottille de vaisseaux impériaux faisant route vers nous. Commandant Nether, Terminé. »
Nether soupira.
« Ici le commandant Nether, à l’attention du membre du conseil Wedo. Je ne sais pas ce qu’il se passe, où vous êtes, mais ça chauffe ici. Si vous avez des lasers, il nous les faudrait pour combattre l’empire qui est à nos portes. Les raids peuvent attendre. C’est l’ordre de Ull voir les Wraiths tout entiers qui risquent d’y passer cette fois ! Où que vous soyez, j’espère que vous entendrez ce message, et ferez le bon choix. Commandant Nether, terminé. »
Donc le chef des Wraith est absent. Le commandant n’a pas l’air enjoué. Nether quitta le pont aussi vite qu’il y était entré, et Elia put sortir de sa torpeur. Assez d’émotions pour la soirée, retour à la cabine. Elle aurait visiblement grandement besoin de sommeil…
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Jurema, DeimosReaper

Histoires d'équipage il y a 4 mois 2 semaines #210456

  • MJ-Nether
  • Portrait de MJ-Nether
  • Hors Ligne
  • Bleu
  • Messages : 16
  • Remerciements reçus 41
#7 EXPLOSION
Sadie réveilla l’équipage du Death Frame en passant par le commlink. Le second du vaisseau, Julius, se présenta quelques minutes plus tard.
« - Death Frame opérationel et paré pour le combat madame ! Tout le monde est à son poste.
- Pas de ça entre nous Julius, je ne suis pas votre supérieure. Concentrez-vous sur votre travail, plutôt que de perdre du temps en protocoles.
- Bien, Sadie. On va faire comme avec le commandant alors. » Lui dit-il avec un sourire.
Julius était un vétéran, faisant partie des amis du commandant Nether, avant même qu’il ne rejoingne les Wraith. A vrai dire, Le Death Frame étant le premier vaisseau à équipage de la flotte, ses membres étaient tous des connaissances à peu près privées du commandant. C’est pas le cas sur le Star Scavenger…
Le commlink s’alluma tout à coup : « Ici le Commandnt Nether, à bord du Star Scavenger. L’empire a formé un blocus autour de la station, dans le but de nous éradiquer. Nous allons forcer ce blocus, coûte que coûte. L’Aîné DeimosReaper et le Protecteur Jurema nous assisteront pendant l’opération. Bonne chance ! Tout le monde décolle ! »

Le pad s’éleva et c’est une petite dizaine de vaisseaux qui décolla. Depuis le siège de co-pilote, Sadie pouvait voir le Star Scavenger l’Anaconda, The Spear le Fer-De-Lance, Pétadou le Dropship et quelques autres vaisseaux dont un Cobra Mk III, et un Imperial Courier. Derrière eux se trouvaient deux Federal Corvette, le Frost-Core Conqueror de l’Aîné, et le Normandy du Protecteur. Tout le monde avait sorti ses armes et était prêt à en découdre. Les forces Impériales engagées n’étaient pas en reste : Plusieurs Cutters, Clippers et Courier étaient prêts à les engager.

Le FC-Conqueror et le Normandy boostèrent et passèrent devant la petite flotte. Pendant ce temps-là les vaisseaux de l’Aîné et du Protecteur décollaient.
« Maintenant ! » Hurla Nether dans le commlink.
Lucius enclencha le boost, et Sadie fut plaquée au siège. Le Death Frame plongea dans la mêlée, le but étant de couvrir les vaisseaux non ou peu armés. L’Aîné, le Protecteur et le commandant Nether attiraient bien l’attention des vaisseaux impériaux et beaucoup purent sauter dans un autre système. Le Death Frame fit de même.

Le point de rendez-vous était deux systèmes plus loin, où les capteurs longue portée des vaisseaux impériaux ne pouvaient plus les tracer. Le Death Frame protégeait seul un groupe de 5 ou six vaisseaux, comportant des Keelback, Cobras et autres T7 qui n’étaient pas armés. En dépit des précautions prises, un Courier suivi de deux Imperial Eagles apparurent, et se mirent à attaquer les transporteurs. Le Death Frame était presque impuissant face à des vaisseaux aussi agiles, et Julius n’était pas habitué à le piloter. Ils réussirent tout de même à abattre un Eagle, mais ils étaient en mauvaise posture. A cet instant apparut un Python modifié qui faucha les vaisseaux impériaux.
«- Faites attention avec ces transporteur, ils contiennent des données ultrasensibles. Sentinelle Azar Zel, je ne crois pas que nous nous sommes encore rencontrés.
- Non en effet. Merci de votre aide.
- D’autres vaisseaux impérieux vous ont pris en chasse, je retourne m’en occuper ! »
La Sentinelle repartit en Super navigation. Sadie enclencha le réacteur FSD jusqu’au prochain système.
Tout le monde était arrivé à ce qui était au nouveau QG. Les vaisseaux de l’Aîné, du Protecteur et du Commandant Nether arrivèrent plus tard dans la soirée. Sadie attendait le Star Scavenger devant le pad. Il était criblé d’impacts. Une fois à bord, et trouva Elia en train de s’occuper de blessés. La coque avait été transpercée par plusieurs torpilles, le mess était dévasté et servait d’hôpital de fortune.
« - Tiens, bonjour Sadie, le commandant vous attend dans sa cabine. »
Sadie remercia le bon dieu que les ascenseurs fonctionnent toujours. Elle entra dans la cabine du Commandant.
« - Au rapport Commandant.
- Content que tu sois là. Plusieurs nouvelles : Le Pétadou a été détruit, et Biff gravement blessé. Il a été récupéré par les hommes de la station de notre ancien QG. Il faudra aller le récupérer, il a apparemment perdu un bras et un œil dans l’explosion du vaisseau. »
Sadie n’arrivait pas à y croire. Et elle n’était pas au bout de ses surprises.
« - Outre le fait qu’on ait perdu deux transporteurs, la Wraith Brotherhood a volé en éclats. Le conseil des pirates s’est retiré. J’ai décidé de rejoindre Deimos et Jurema qui vont créer une autre organisation. Mieux vaut repartir d’une page blanche. »
Sadie assez mal à l’aise, demanda à sortir, pour aller aider les membres d’équipage. Le commandant lui accorda évidemment. Il va falloir nous remettre de ça. Sinon plus personne n’entendra parler de nous.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Jurema, DeimosReaper
Modérateurs: DeimosReaper, Moderateur 1, Moderateur 2, Moderateur 3, Moderateur 4, Jurema
Temps de génération de la page : 0.292 secondes