Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : [RP] La mer d'étoiles

[RP] La mer d'étoiles il y a 1 an 2 mois #164064

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


EDIT : ceci n'est pas le début de mon RP, il se trouve chez les Black Bird et il y a une toute petite partie dans le rp de Deimos "chaque pirate qui tue fait naitre un chasseur".

La mer d’étoiles



Je suis parti le 10 septembre 3302 sans prévenir personne à bord d’un Anaconda préparer spécialement pour l’occasion. Ma destination : Beagle Point et au-delà si je peux. Mes objectifs sont de trouver des réponses et de détecter des formes de vie alien intelligente.

Cet anaconda n’avait pas encore de nom, cela viendra surement en cours de route….
Athéna m’aidera surement à trouver le nom qui lui convient.

Depuis que je ne fais plus partie des Black Bird, je tourne un peu en rond. Certes, j’ai été contacté par le commandant Wedo et ensuite par le commandant DeimosReaper qui m’ont parlé d’un projet grandiose mais ce projet rassemblera beaucoup de pirates qui combattront les Super-puissances.

Officiellement, le projet n’est pas encore lancé et je n’en fait pas encore partie mais j’en sais déjà beaucoup trop. Si je devais abandonner l’idée de les rejoindre, je vais devoir me montrer très prudent. Cette question n’en est qu’une parmi d’autres.

Ce voyage doit me permettre de trouver des réponses à pas mal de questions que j’ai et surement à des questions que je n’ai pas encore.

Dois-je me concentrer sur la menace non-humaine ou bien dois-je aider Wedo et Deimos dans leur lutte contre la Fédération et l’Empire ? C’est la question principale.
Combattre les 2 grandes puissances est une bonne chose mais c’est une cause perdue si on n’est pas soi-même un puissance d’envergure….

Et au vu des événements récents, les artefacts inconnus, les barnacles, les sondes inconnues qui désactivent nos équipements et le vaisseau alien écrasé qui a été découvert, je pense qu’il serait mieux de s’occuper de protéger l’humanité des menaces Aliens….

Bon, j’ai entamé un long voyage, j’ai tout le temps qu’il faut pour y réfléchir.

Encore une fois, je suis parti en solitaire mais j’ai fait installer un système quantique coûteux qui me donne un accès instantané au Galnet, je pourrais continuer à converser avec mes amis Deimos et Wedo.

En ce qui concerne l’expédition en elle-même, j’ai fait modifier le moteur de cet Anaconda par Felicity Farseer, elle a réussi à en booster la puissance et réduire la consommation, je suis gagnant sur toute la ligne. Coté équipement, je suis large : 2 unités de maintenance, un récupérateur de carburant de classe 7 et de note A, un petit bouclier par sécurité mais aucun module SRV, cela réduirait ma portée de saut.

Bien sûr, je profite de ce voyage pour aller voir ou revoir certaines zones qui sont magnifiques. Je suis actuellement au cœur de la Nébuleuse de la Lagune



La portée de saut de 51AL réservoir plein me permet d’avancer très vite.
Dernière édition: il y a 6 mois 3 semaines par Jurema.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: KorelVral, Twinley, Sloanne, MrTutu, nikos33, Geary, Lévanah, DeimosReaper, Vahlkyrie, Valarios, Azarzel

[RP] La mer d'étoiles il y a 1 an 2 mois #165858

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

Les Limites de la Solitude



Le silence était paisible, j’admirais le paysage. L’anaconda glissait paisiblement dans l’espace autour d’une aquatique à anneaux qui orbitait à son aise autour d’une étoile de classe M.

- Commandant ?
- Mmm ?
- Je vous annonce que votre record de distance qui est de 31 700 AL va bientôt être de l’histoire ancienne.
- C’est bien ça, ça veut dire qu’on avance dans notre long périple. Je vais aller chercher une bonne bouteille pour fêter ça. Prépare l’itinéraire suivant en attendant.

Je descendis ensuite dans le compartiment de soute qui me servait de cave à alcool. J’avais le choix, en passant récupérer mes vaisseaux à Samson, j’ai utilisé mes accréditations de membre du Squadron avant qu’elles soient désactivées afin de piquer quelques caisses au Technodon Boby.
Du Whisky, du Rhum, de la Vodka, du Gin et j’en passe. J’ai de quoi tenir une ou deux années avec ce que j’ai pris.

Chaque compartiment de soute inutilisée a été reconverti en frigo ou armoire à provision à une exception. Bien que cela ait couté chère, une serre occupe un gros emplacement de soute.
Ainsi, des légumes frais poussaient donc dans le vaisseau et j’en profitait.
Mon choix se porta sur une bonne bouteille de Whisky puis je remonta dans le cockpit.

- 2 Sauts à faire pour dépasser votre record.
- Enclenche le moteur et saute.

Le 1er des deux systèmes était un trou noir assez massif qui s’alignait avec le Nuage de Magellan.



C’était magnifique et je commençais à avoir un petit regret pour ce voyage.
J’étais SEUL à admirer les beautés de la Galaxie. J’avais laissé tout mon équipage à 40 Ceti afin qu’ils vaillent sur le Normandy et le IC Destiny Shield. Certes, Athéna était là mais ce n’était qu’une IA

- Plus qu’un saut commandant.
- Et bien, allons-y, battons mon record.
Dernière édition: il y a 1 an 2 mois par Jurema.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: KorelVral, Sloanne, nikos33, DeimosReaper, Vahlkyrie

[RP] La mer d'étoiles il y a 1 an 2 mois #166280

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

La fin de la Solitude



Le saut qui permis de dépasser les 31 700 AL m’amena sur un système binaire d’étoiles de classe M.

!!! ALERTE, RESERVOIR PRESQUE VIDE !!!

- Commandant, pensez à faire le plein de carburant autour de ces étoiles.
- Merci Athéna, je n’avais pas entendu l’alerte qui m’a déchiré les tympans….

Le réservoir étant proche du 0, le récupérateur de carburant 7A que j’avais payé cher allais se montrer utile mais le réservoir étant quand même volumineux, ça allais prendre un certain temps.
J’admirais l’étoile pendant que le plein s’effectuait.

- Commandant, je capte un signal de détresse très faible.
- Quoi ? On est à 31751 AL de la Bulle, qu’est-ce qu’un signal fout ici ?
- J’en sais rien moi, il faut aller voir pour vérifier ce que c’est.
- Pas le choix, coupe le moteur FSD et met toute la puissance disponible sur le bouclier.
- On va devoir faire vite Commandant, la source se situe très près de l’étoile, on peut tenir une heure maximum avant que la chaleur et le champs magnétique ne détériore le vaisseau.

Le moteur coupé, on arriva sur la zone et il n’y avait qu’un simple ASP Explorer devant.



- Que donne le scanner ?
- Il est dans un sale état et il ne reste que peu d’énergie, il ne tiendra pas longtemps.
- Très bien, je vais aller enfiler mon équipement, pendant ce temps-là, arrime le vaisseau à cet ASP et prend le contrôle du robot mécano.
- Commandant, vous allez mourir si vous y aller sans protection thermique, ce vaisseau est complètement exposé aux soleils du système.
- La solution est simple : une fois arrimé, fait tourner l’Anaconda de sorte à ce qu’il serve de bouclier.
- C’est réalisable mais ça va être délicat, cet ASP est vraiment trop endommagé que pour me permettre de faire cette manœuvre rapidement.
- Combien de temps Athéna ?
- J’ai besoin de 10 min Commandant.
- Alors, fait cette manœuvre, je vais me préparer.

Pendant que j’enfilais ma tenue spatiale, le bruit causé par l’arrimage et les propulseurs résonnaient dans tout l’anaconda.

- N’oubliez pas votre casque, la carlingue est trouée, des impacts de micro-météorites. Il n’y a pas d’atmosphère dans cet ASP.

Peu de temps après avoir enfilé mon casque, je traversa le tube d’arrimage qui arrivait directement devant le sas de l’épave.
La porte était bloquée, je dus forcer pour l’ouvrir mais elle céda.

- On va commencer par aller chercher la boite noire puis, on vérifiera les capsules de survie, on ne sait jamais.

La boite noire n’avait rien, je pu la déloger de son emplacement facilement.
Après l’avoir lancée dans le tube, je me dirigeais vers la pièce de survie.
Il n’en restait qu’une seule d’active, les autres étaient soit éteintes, soit abimée…
Par chance, l’ordinateur qui contrôlait les capsules fonctionnait encore, apparemment, le commandant du vaisseau était une priorité car pour le maintenir en vie, les autres capsules ont été désactivée les unes après les autres afin de permettre au commandant de survivre le plus longtemps possible.

- Athéna, décroche la capsule avec le robot mécano, je vais aller faire un tour dans la cabine du capitaine afin de voir si je ne peux pas récupérer des informations sur ce que foutais ce vaisseau ici.
- D’accord mais soyez rapide, il ne reste que 15 min avant que l’Anaconda commence à se détériorer.

Malheureusement, le bureau était juste en face du hublot…. Qui donnait sur mon vaisseau.
Tout avait été cramé par la chaleur de l’étoile, je ne pouvais rien récupéré d’utile pour moi mais, je vis flotter quelques combinaisons et quelques vêtements et c’était ceux d’une femme.

- Et merde, va falloir faire gaffe une fois qu’elle sera réveillée. Si cela avait été un gars, je me serais contenté de l’assommer s’il devenait hystérique en sortant du cryo-sommeil….

Vu que je n’avais que mes propres vêtements à bord du Blood Explorer 3eme du nom, je récupéra un maximum de ceux qui étaient encore en bon état.

- Commandant, la capsule est décrochée, elle n’a plus quelques minutes d’autonomies maintenant, il faut qu’on se dépêche d’aller la rebrancher à bord de l’anaconda.
-J’arrive. Tu sauras pirater la capsule afin de l’ouvrir sans tuer cette femme ?
- Pas de souci mais c’est un vieux modèle, le réveil risque de durer quelques heures par contre.
- Pas grave, l’essentiel, c’est qu’on la sauve. Ces heures de répit me laisseront le temps de me préparer un peu.

Heureusement, la capsule se laissa diriger facilement dans le tube d’arrimage.

- Prend la boite noire Athéna, je m’occupe de notre invitée.

Une fois le sas du Blood Explorer refermé, Athéna décrocha le vaisseau et s’éloigna directement de l’étoile.

- Bonne nouvelle, le plein du réservoir est fini.
- C’est pas le moment de plaisanter Athéna, prépare l’infirmerie, j’y amène la capsule.

Une fois arrivé, Athéna brancha la capsule afin de l’alimenter en énergie et de pouvoir la pirater.
Au bout de 5 min, la capsule s’ouvrit, Athéna en profita pour se vanter.

- Cette vieillerie n’avait aucune chance de me résister.
- Raison de plus pour pas déclencher ta réaction de fierté, tes concepteurs ont vraiment foiré ta simulation de certaines émotions….

Dans la capsule, il y avait une jeune femme, dans la vingtaine, ses cheveux étaient de couleur de feu et ses traits volontaires. Elle était magnifique.

- Tu pourras t’occuper de la réveiller toute seule Athéna ?
- Oui mais comme je l’ai dit, cela va prendre du temps avant qu’elle se réveille complétement. Cet ASP n’était pas tout jeune et ce vieux modèle de capsule avait pour défaut que la durée du réveil est proportionnel au temps passé dedans. Et elle y est depuis un moment, l’horloge interne de la capsule est bloqué au maximum, c’est-à-dire qu’elle a été activée il y a au moins un an.
- UN AN ?
- Au minimum un an, ça peut être plus.

J’étais abasourdi…. Cet ASP est resté plus d’un an sur place, sans bouger en émettant son signal de détresse en étant perdu au milieu de nulle part… Cette femme a une chance incroyable.

- Dis-moi Athéna, va-t-elle y survivre ?
- En dehors de l’horloge qui s’est bloquée, la capsule est dans un état parfait, les chances de survie sont de 95% mais une telle durée de cryo-sommeil va avoir des séquelles certains.
- Qu’est-ce qu’elle risque ?
- Dans le pire des cas, son cerveau continue de fonctionner et de diriger l’organisme mais sans réveil, dans le meilleur des cas, elle aura seulement des soucis de concentration pendant quelques temps.
- Fais tout ce que tu peux pour la soigner d’accord ?
- Pas de souci commandant.

J’étais profondément soulagé, sans savoir pourquoi. Peut-être que c’était dû au fait que ma solitude allait se finir, n’importe qui souffrirait d’une solitude dans un voyage comme celui que j’entreprends seul.
Pendant qu’Athéna s’affaira à réveiller la femme, je ramassai les vêtements et la boite noire et je me dirigeai vers ma cabine. J’allais étudier le contenu de la boite avec mon terminal privé et ensuite, je préparerais ma cabine pour mon invitée.

Après une bonne heure de décryptage, je pus lire les données de la boite noire.
Il y avait une liste des systèmes visités, rien de spécial à noter.
Ensuite, il y avait le rapport d’incident.
Plusieurs trous dans la coque ont été détecté le 24 janvier 3301 et les capsules de survie ont été activée 3 min après.
Ensuite, il y avait les dates d’extinctions des capsules des autres membres d’équipage. Le dernier a été débranché une semaine avant mon arrivée….

- Athéna, ça fait 20 mois qu’elle était dedans, tu peux te servir de cette donnée pour me donner le temps qu’elle aura besoin pour se réveiller ?
- Il y a des variables inconnues mais je dirais entre 5 et 11 heures.
- Bon, ça me laisse du temps pour préparer ma cabine.
Dernière édition: il y a 2 mois 2 semaines par Jurema.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Phoneix, KorelVral, Sloanne, blaisepascal, nikos33, Benjoboy, DeimosReaper, Dante01, Vahlkyrie, Valarios, Yeun

[RP] La mer d'étoiles il y a 1 an 1 mois #166425

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

Le réveil partie 1



Quand elle ouvrit les yeux, elle ne vit que de la lumière blanche diffuse. Elle n’était pas encore totalement réveillée. Il lui fallut plusieurs minutes pour que ses yeux s’habituent à la lumière de la pièce. Pendant ce laps de temps, elle ne sentit aucun contact sur sa peau en dehors de la fraicheur de l’air, elle comprit qu’elle avait été dévêtue.

Quand elle tourna la tête pour identifier son environnement, elle ne reconnut pas l’endroit où elle était mais elle remarqua une table sur laquelle se trouvait de la nourriture, ce qui tombait à pic car elle mourrait de faim.
Elle essaya de se lever mais ses jambes refusèrent de se mouvoir normalement.
C’est à ce moment qu’une voix féminine retentit :

- Vous êtes enfin réveillée. Prenez votre temps je vous prie, votre corps n’a pas encore totalement récupéré de votre cryo-sommeil.
- Qui êtes-vous ?
- Je m’appele Athéna, je suis l’IA de ce vaisseau. Je vous prierai de ne plus poser de questions afin de vous concentrer sur votre récupération et de suivre mes instructions, vous devez effectuer des tests basiques afin d’évaluer l’état de votre corps.

Pendant une vingtaine de minutes, l’IA inconnue lui fit faire des choses basiques : d’abord, remuer les orteils et les doigts, puis les chevilles et les poignets, plier les genoux et les coudes et ainsi de suite. S’asseoir sur le lit pris tout de même quelques minutes, ses muscles étaient douloureux comme s’ils n’avaient plus bouger depuis longtemps.
Une fois assise, elle put s’étirer un peu quand un petit robot équipé de matériels médical arriva devant elle.

- Ne paniquez pas je vous prie, j’ai pris le contrôle de ce médibot afin d’effectuer les tests des réflexes de base.
- Où sommes-nous ?
- Le commandant m’a demandé de ne répondre qu’à la question sur mon identité, il souhaite répondre à toutes vos autres questions lui-même.

Le petit robot testa les réflexes de la pupille puis les muscles, bref, une visite médicale en bonne et due forme.

- J’ai faim.
- Pas de souci, je viens de faire vos derniers tests et vous êtes en excellente forme en dehors du fait que vos muscles ont encore du mal à se mouvoir. N’hésitez pas à prendre appui sur le médibot qui vous aidera à aller à la table.

Le robot fut utile. Une fois arrivé à la table, elle s’asseya et mangea.

- Le commandant n’est pas pressé et souhaite que vous preniez votre temps. Votre corps en a besoin de toute façon. Mastiquez bien et savourer ce repas. N’oubliez pas de prendre les pilules que je vous ai mise à coté, ce sont des vitamines, vous en avez besoin.

Le repas était simple : du pain, un peu de charcuterie, une orange et un peu d’eau. Cela lui fit un bien fou, comme si elle n’avait plus mangé depuis des années.
En mangeant, elle fit plus attention à son environnement. Il y avait plusieurs lits, 2 caissons médicaux d’un modèle qu’elle ne connaissait pas et la capsule de survie dans laquelle elle s’était réfugier lorsque son vaisseau fut transpercé par des météorites. Près de la sortie, il y avait une table, plus petite, sur laquelle était posé des vêtements.

Après avoir fini son repas et pris les vitamines, elle resta un peu sur la chaise pour digérer un peu et réfléchir. Elle était sur un vaisseau inconnu, elle n’a aucune idée d’où elle était et l’IA l’avait prévenue : seul le commandant répondrait à ses questions.
Elle se leva et tenta de faire quelques pas seule, elle y arriva mais pas sans mal, son corps prenait son temps pour se réveiller complètement. Elle se dirigea vers la sortie, elle constata que c’était ses vêtements, ils avaient été nettoyé et pliés proprement. Elle se rhabilla puis sorti de l’infirmerie.

- Le commandant est dans le cockpit, il vous attend.

Une ligne de lumière verte s’alluma, elle la suivit.

En passant devant une verrière, elle remarqua qu’ils étaient en orbite d’une géante gazeuse assez belle. Au bout de plusieurs minutes de marche, elle comprit qu’elle était dans un vaisseau assez énorme.

Elle arriva dans le cockpit, de la musique relaxante était jouée et un homme debout l’attendait en admirant la planète qui était devant le vaisseau.

C’était un grand blond qui pratiquait visiblement régulièrement du sport, il avait un couteau de combat à la ceinture mais pas d’armes à distance. Sa combinaison était noire et rouge.

En s’approchant, elle remarqua que le cockpit était grand mais il n’était pas à l’avant du vaisseau, ils étaient dans un Anaconda. Que venait faire un anaconda aussi loin de la Bulle ?

L’homme se retourna, il affichait un grand sourire.

- Haaa, la Belle au bois dormant se réveille enfin. Je vous souhaite la bienvenue sur mon Anaconda d’exploration, le Blood Explorer.
- Qui êtes-vous ?
- Je suis le commandant Julien Remacle, connu aussi sous le surnom de Jurema mais vous ne devez pas me connaitre je pense.
- Non.

Elle se rapprocha encore, bien qu’il soit armé d’un couteau de combat, cet homme ne l’attaquerai probablement pas, sinon, pourquoi l’avoir sauvée et puis soignée ?

Elle put détailler le visage de l’homme.
Ses cheveux blonds étaient courts et coiffés en pétard. Ses yeux étaient bleu océan. Son visage semblait avoir été taillé dans du bois brutalement puis poncé pour arrondir les angles.
Une triple cicatrice parallèle commençait juste au-dessus de son œil gauche pour se finir 3-4 cm en-dessous du même œil, quoique fut l’origine de cette marque, il a eu de la chance pour ne pas avoir perdu l’usage de son œil.
Son menton était couvert par une petite barbiche de la même couleur pailles que ses cheveux.



Son instinct lui disait que cet homme était spécial.

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]
Dernière édition: il y a 1 an 1 mois par Jurema.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: KorelVral, nikos33, DeimosReaper, Bachila, Dante01, Vahlkyrie, Valarios

[RP] La mer d'étoiles il y a 1 an 1 mois #166576

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

Le réveil partie 2



Je rêvais de mon passé, les enfants d’Europe me regardaient comme si je les avais tués alors que je n’ai juste pas su les sauver, je leur demandais pardon….

- Commandant.

Un gémissement fut la seule réponse que je donna à Athéna.

- COMMANDANT.

Je sursauta.

- Keskispass Athéna ?
- La femme s’est réveillée.

Je réfléchissais 2 secondes avant de répondre.

- Très bien, fait lui des tests médicaux, un examen médical de base devrait suffire pour savoir si elle va parfaitement bien. Une fois que ce sera fait, qu’elle prenne son temps pour manger et venir. 20 mois de cryo-sommeil, ça doit forcément avoir des répercussions sur son corps. Et aussi : si elle a des questions, ne répond pas, je souhaite le faire moi-même, ne répond que si elle te demande ton identité.

Après avoir vérifié le contenu de la boite noire et discuter un peu avec Athéna, j’ai nettoyer et rangé ma cabine pour laisser la place à mon invitée, j’ai verrouiller les dossiers sensibles et personnel dans mon terminal privé que je ne peux pas sortir de la cabine. Vu qu’elle allait dormir dans la cabine du capitaine, j’irais dormir dans les quartiers de l’équipage.

Après cela, Athéna m’avait demandé un coup de main pour dévêtir la femme, le médibot n’ayant pas les outils requis pour le faire. Afin de respecter son intimité, j’ai fait aussi vite que j’ai pu.
Suite à quoi, j’ai décidé de laver tous les vêtements que j’avais récupéré dans l’ASP, ça ne pouvait pas faire de mal. Une fois les vêtements lavés, j’avais ramené celle qu’elle portait dans l’infirmerie ainsi que de la nourriture, elle aurai besoin de refaire des forces en se levant.
Puis, ce fut l’attente qu’elle se réveille….

Au bout de 5h d’attente, je n’en pouvais plus et j’étais parti dormir un peu en donnant l’ordre à Athéna de me réveiller si l’inconnue sortait de son hibernation.
Et après 4h de sommeil, voilà où nous en sommes.

-Athéna surveille la pendant que je me lave vite fait.

J’étais la 1ere personne que cette femme voyait depuis longtemps, il me fallait être présentable. Après avoir taillé ma barbiche et m’être rincer comme il faut, je m’habilla. Pour la tenue, pas besoin de faire trop classieux, je mis une de mes combinaisons préférée, noire et rouge.

En sortant de ma nouvelle chambre, je mis mon couteau par réflexe à la ceinture mais je ne pris pas l’arme incapacitante. Le couteau était mis là juste pour éviter que son absence me gêne, je ne compte pas m’en servir. Au pire des cas, si cette femme tente quelque chose, j’aurai sûrement le dessus, un cryo-sommeil aussi long avait besoin de plusieurs semaines pour qu’on récupère totalement.

-Athéna, une fois qu’elle aura mangé et qu’elle sortira de l’infirmerie, guide là vers le cockpit, je l’y attendrai.

Après avoir m’être éloigné des étoiles, je m’étais diriger vers la géante gazeuse du système, ça fait un beau décor pour discuter et si on se plaçait correctement, le champ magnétique de la planète protégera un peu le vaisseau, certains systèmes doivent être révisé car ils ont encaissé quelques dégâts lors du sauvetage.

Une fois dans le cockpit, je mis un peu de musique relaxante afin de détendre l’atmosphère. Peu importe ce qui allait se passer maintenant, je risquais de passer du temps avec cette jeune femme car je me refusais à retourner à la Bulle maintenant, c'est pourquoi notre première discussion DOIT lui laisser bonne impression.
On est plus proche de Beagle Point que de la Bulle, HORS DE QUESTION d’interrompre un voyage aussi bien lancé. Je terminerai cette expédition et puis seulement je rentrerai.
Coté provision, on ne va pas en manquer, le stock que j’ai embarqué était prévu pour une durée 3 à 4 fois plus grande que le temps estimé pour ce voyage.

J’admirais la géante gazeuse et ses anneaux glacés en me disant que j’allais devoir faire attention à ce que je dis. Cette femme a été littéralement déconnectée du monde depuis plus d’un an. Elle sera surement surprise.
Je l’entendis arriver derrière moi, je me retourna en souriant.
Ses 20 mois de sommeil n’avait pas eu de séquelles physiques selon Athéna, son corps avait juste besoin de temps pour récupérer totalement mais rien n’était visible.

- Haaa, la Belle au bois dormant se réveille enfin. Je vous souhaite la bienvenue sur mon Anaconda d’exploration, le Blood Explorer.
- Qui êtes-vous ?
- Je suis le commandant Julien Remacle, connu aussi sous le surnom de Jurema mais vous ne devez pas me connaitre je pense.
- Non.

Elle se rapprocha encore, je pu détailler son visage correctement.
Ses yeux étaient bleux électriques et ses quelques taches de rousseurs lui rendaient justice, cette femme était belle, c’était le seul mot qui me venait à l’esprit en la voyant.



- J’imagine que vous avez des tonnes de questions à me poser mademoiselle mais avant toutes choses répondez à 2 questions je vous prie : qui êtes-vous et qu’est-ce que vous faisiez aussi loin de la Bulle Humaine ?
- Je ne sais pas trop quoi répondre à la 1ere question, je ne me souviens que de mon nom, Amélia Taylor, je ne saurais vous en dire plus car je ne sais plus qui je suis. Pour la 2eme, ce n’est guère mieux, je me rappelle juste que je faisais une longue expédition et que j’étais loin de la Bulle humaine.

En me disant cela, elle me regardait droit dans les yeux et les siens me révélaient qu’elle me disait la vérité, elle ne se souviens de presque rien, elle a perdu la mémoire…. Athéna m’avait prévenu qu’elle risquait des séquelles au niveau cérébrale mais je ne pensais pas que ça pouvait affecter la mémoire.

- Désolé de vous demander ça mais de quoi vous souvenez-vous ?
- D’être au commande de mon vaisseau, mon réservoir était vide, je devais faire le plein en m’approchant fortement d’une étoile mais je pense que j’ai raté mon coup, le réacteur FSD a enclenché l’arrêt d’urgence et pendant qu’il refroidissait, on tournait dans tous les sens. Pendant que j’essayais de le stabiliser, on a reçu une pluie de météorite. L’équipage et moi-même avons dû nous réfugier dans les capsules de survie et ça s’arrête là, je n’ai aucun autre souvenir.

Ses yeux me révélèrent encore la même chose, Amélia ne me mentait pas.

- Très bien, je comprends ce qui s’est passé maintenant…. Je ne vais pas vous poser plus de questions que ça, ça serai inutile.
- Pourquoi me dites-vous cela ?
- He bien, il n’y a aucune façon subtile de vous le dire alors je vais y aller cash, ça va vous faire un choc mais vous avez passé 20 mois dans votre capsule de survie. Vous étiez l’unique survivante dans le vaisseau. Ce temps passé en cryo-sommeil a effacer votre mémoire ont dirait.
- 20 mois…

Sa voix s’éteignit et elle commença à pleurer… La chose que je trouva à faire, c’était de la prendre dans mes bras pour tenter de lui faire comprendre qu’elle n’était plus seule.

- Pleurez autant que vous voulez, prenez votre temps pour digérer la nouvelle.

Et c’est ce qu’elle fit, elle pleura pendant 10 min et pendant 10 min, je la garda près de moi pour la réconforter.

- Je suis désolé mais je ne voyais pas comment vous l’annoncer autrement, si j’avais attendu, cela aurai été encore plus dure pour vous d’encaisser.
- Vous êtes quelqu’un de franc et vous avez bien fait. Qu’est-ce qui est arrivé à mon équipage ?
- Il y en a qui n’ont pas eu de chance, des météorites sont passées au travers de leurs capsules de survies mais les autres, ils ont été débranchés par l’ordinateur qui semblait avoir comme instruction de prioriser votre survie.
- Mais pourquoi moi ?
- Je ne sais pas, l’ordinateur n’avait aucune info sur ce point, il disait seulement que vous étiez prioritaire par rapport à l’équipage…. Mais si cela n’avait pas été fait, vous seriez morte comme les autres.

Elle ne répondit pas de suite, elle essuya ses dernières larmes et me regarda dans les yeux.

- Merci de m’avoir sauvée.
- Il n’y a pas besoin de me remercier, je n’ai fait que la chose juste à faire. Maintenant, si vous avez des questions, gardez-les pour plus tard, vous devez vous reposer et encaisser ce que venez d’apprendre. Suivez-moi, je vous ai préparer la cabine du capitaine, elle dispose de ce qu’il faut afin de vous assurer une intimité.

Elle acquiesça et me suivit, pendant le court trajet, je lui expliquai plusieurs choses :

- Athéna et moi nous sommes, enfin, étions seul sur le BloodExplorer avant votre arrivée mais si vous avez besoin de quelques choses, demandez à Athéna et elle essayera de satisfaire vos besoins.
- Que fait un anaconda sans équipage seul aussi loin de la Bulle ?
- C’est mon vaisseau d’exploration.
- Vous utilisez un vaisseau de combat aussi couteux pour faire de l’exploration ? Vous n’utilisez pas un ASP Explorer ?
- L’ASP est un bon vaisseau mais pour aller jusqu’à Beagle Point, un Anaconda est mieux car équipé correctement, il saute plus loin que le petit ASP. Et puis, j’ai les moyens, ma flotte comporte quelques vaisseaux qui me rapportent énormément d’argent. Je vous la montrerai lorsque nous serons rentrés si vous voulez.
- Vous allez jusque Beagle Point ? C’est quoi ce système ?
- Ha oui, j’avais oublié ce léger détail. Beagle Point est le système le plus éloigné de Sol qui ai jamais été visité. Une grosse expédition, nommée Distant World, composée de beaucoup de vaisseaux fut la 1ere à atteindre ce système et c’est eux qui ont choisi ce nom. Je compte bien battre leur record et aller là où aucun être humain n’a été.

Nous arrivâmes à la cabine du capitaine.

- Vous voulez dire que vous ne rentrez pas à la Bulle humaine ?
- Désolé de vous annoncer cela mais non. Nous avions déjà dépassé mi-chemin quand nous vous avons trouvé. Je refuse de m’arrêter en étant si bien parti. J’espère que vous pourrez comprendre ce que je ressens. Ne vous préoccupez pas de questions idiotes tels que les provisions, l’eau et l’oxygène, j’ai calculé mes besoins pour l’aller-retour et j’ai pris le quadruple de ce qui m’est nécessaire.
- Je confirme, à vous deux, vous pourriez tenir encore 2 ans sur les réserves actuelles et avec la serre que le commandant a fait installer avant de partir.
- Une serre dans un vaisseau ?
- Comme je vous l’ai dit, j’ai les moyens et je ne me prive pas. Bon, maintenant, fini les questions et laissez-moi vous montrer votre cabine. La salle de bain est là-bas, les quelques vêtements que j’ai récupérés sont dans l’armoire et ici, il y a mon terminal privé, j’ai retiré les sécurités générales afin que vous puissiez accéder au Galnet, j’ai juste sécuriser mes dossiers privés, à part ma musique. Vous allez pouvoir vous renseigner sur tout ce qui s’est passé pendant votre absence. Ha et vous disposez aussi d’un petit frigo qui contient des boissons.
- Pourquoi me laissez-vous votre cabine ?
- Pour plusieurs raisons : je suis un homme galant qui prend soin des femmes et je me suis dit que vous apprécieriez d’avoir un peu d’intimité et de confort. C’est la seule pièce du vaisseau, en-dehors des toilettes de l’équipage, à ne pas avoir d’appareil de surveillance.
- Comment vous remercier de tout ce que vous faites pour moi ?
- Simplement en acceptant de me tenir compagnie pour le reste du voyage, je commençais à me sentir seul.

Elle souria, c’était bon signe.

- Maintenant, je vais vous laisser seul afin que vous digériez tout ce que je vous ai dit.

J’allais quitter la pièce quand je me rappela que je devais m’excuser et je me retourna vers elle en rougissant :

- Et tant que j’y pense, je vous présente toutes mes excuses pour avoir dévêtue pendant votre sommeil mais je n’avais pas le choix, Athéna devait vous examiner mais elle n’avait pas ce qu’il faut pour retirer vos vêtements.

- Il n’y a pas de souci, commandant Jurema, je comprends que vous n’ayez pas le choix et puis, si vous ne l’aviez pas fait, qui sait ce que votre IA aurait pu ne pas voir.

Je quitta la pièce, rouge comme une tomate et je n’ai pas pu m’empêcher de penser que cette femme me plaisait bien pour l’instant, je dois faire plus ample connaissance avec elle mais pour l'heure, je devais envoyer un message à un ami afin de lui demander un service.
Dernière édition: il y a 1 an 2 semaines par Jurema.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: KorelVral, Sloanne, nikos33, DeimosReaper, Bachila, Dante01, Vahlkyrie

[RP] La mer d'étoiles il y a 1 an 1 mois #167130

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

La hantise du passé



Je frappa à la porte d'Amélia.

- Amélia, vous êtes prête ? Il temps de reprendre la route.

Nous sommes resté 2 jours dans le système où je l'ai trouvée. C'était pour permettre à Amélia de se reposer et de se remettre suffisamment pour reprendre le voyage et d'après Athéna, son état lui permettait de supporter le trajet restant.
Pendant ces 2 jours, j'ai réparé le vaisseau et je suis retournée voir l'ASP Explorer afin de l'examiner plus attentivement et essayer de récupérer d'autres objets dans la cabine du capitaine.
En repassant par la pièce qui contenait les capsules de survie, j'ai constaté qu'il en manquait une qui a dû être éjectée.... Le malheureux qui était dedans a surement été carbonisé sur le coup par les vents solaires...
Athéna effectua un scan beaucoup plus poussé du vaisseau pendant que je récupérais ce que je pouvais mais comme elle devait aussi gérer la totalité du BloodExplorer, elle n'a pas sur analyser toutes les données.
Sachant que DeimosReaper possédait une IA unique qui était le fruit d'une technologie nouvelle, nous avons tenter avec succès d'établir une connexion longue distance, Betty, son IA, pouvait travailler avec le BloddExplorer comme si elle était à la place d'Athéna. Heureusement, mon Anaconda était mieux équipé pour la communication longue distance que le Conqueror de Deimos, Betty recevait les données assez vite.

- Pas de souci mais pourquoi est-ce que vous me prévenez pas tout simplement par l'intercom ?
- J'ai pensé que vous apprécieriez de venir avec moi dans le cockpit afin de discuter pendant le voyage.
- Laissez-moi me laver avant et je viendrais vous tenir compagnie alors.

Je rougissais, elle avait deviné mes vrais pensées. Si je dois dissimuler quelque chose à cette femme, j'aurais du mal.

- Alors ce qu'on dit est vrai, il existe des femmes qui devinent presque tout des hommes. Vous avez gagné, prenez votre temps dans la salle de bain.

Les hommes sont vraiment prévisibles et c'est toujours drôle mais celui-ci l'est plus que les autres.

Je l'entendis rire de l'autre coté de la porte et après cela, elle alla se laver. Et elle suivit mon conseil à la lettre, Amélia m'a fait poireauter pendant 45 minutes.....
Le fait qu'elle ai perdu la mémoire avait un avantage : ce dont tu te souviens pas ne te manque pas. Je m'attendais à ce qu'elle pleure pendant des jours mais ce fut très court.
Elle était assez triste pendant la 1ere journée, alors, j'avais essayé de lui changer les idées en lui faisant visiter le vaisseau.

Elle avait été étonnée qu'on puisse emporter autant de confort avec soi lors d'une exploration de grande envergure. Vu que j'embarquais pas d'équipage, j'avais retiré presque toutes les tables de la cafétéria afin d'avoir de la place pour installer un home cinéma, je lui ai dit qu'il faut savoir se détendre de temps en temps quand elle m'a demandé pourquoi voyager avec ça.
La serre embarquée l'avait étonné, elle ne l'imaginait pas si grosse, je lui ai expliqué que pour un vaisseau de cette taille, le système d'aération léger que j'avais embarqué ne pouvais pas tenir longtemps seul, la serre permettait de renouveler l'oxygène et de fournir de la nourriture fraîche.

Elle fut énormément intéressée par la baie d'observation située à l'avant du vaisseau qui permettait d'admirer la vue de façon incroyable. Je lui ai demandé si elle était déjà montée dans un Anaconda, elle m'a répondu que non sinon, elle n'aurai pas été autant surprise en découvrant certaines pièces du vaisseau. Elle en avait déjà vu dans des hangars mais elle n'était jamais montée dedans.

Pendant que je repensais à cette visite improvisée, elle sortit de la cabine, ses cheveux encore mouillé de sa douche.

- Une douche bien chaude à plus de 30 000 AL de SOL, c'est quand même le grand luxe. J'ai pas l'impression que mon vaisseau en possédait.
- Effectivement, votre ASP ne contenait pas de système de filtrage de l'eau assez puissant pour vous permettre d'en avoir.
- C'est quand on est privé longtemps de certaines choses qu'on se rend compte de leurs valeurs.
- Cela, je suis bien d'accord, c'est une des raisons pour lesquelles j'ai investi autant dans ce vaisseau.

On se dirigeât vers le cockpit.

- Athéna, établi le prochain itinéraire de 1000 AL s'il te plait et donnes-nous la durée estimée pour le faire.
- Calcul ..... Itinéraire établi, durée estimée : 25 min.
- Seulement 25 minutes pour 1000 AL ?
- Vous venez d'énoncer une des raisons qui m'ont poussé à prendre un Anaconda et pas un ASP explorer : plus rapide.

On arriva dans le cockpit, j'allas m'asseoir aux commandes et j'indiquai le siège de co-pilote à Amélia et elle s'y installa.

- Athéna, affiche la destination et lance le chargement du réacteur FSD.

Pendant que je jetais un oeil à l'itinéraire, le système cible s'afficha, distance : 51.17 AL. Parfait pensais-je, j'allais pouvoir vérifier si mes réparations allaient tenir le coup.

- Vous venez à peine de me sauver que vous voulez nous tuer ?
- Que voulez-vous dire ?
- Aucun vaisseau en dehors des Majestic Interdictor et des Farragut ne peuvent sauter une telle distance sans vider leurs réservoir ou exploser à cause d'une surchauffe du réacteur.
- Ha oui, un petit détails que j'ai oublier de vous expliquer, récemment, les factions principales de la Bulle ont décidé de donner l'accès au public de leurs ingénieurs privé. Ces ingénieurs permettent d'améliorer nos vaisseaux de façon considérable, alors, détendez-vous et regardez.

Le saut s'effectua, vu les vitesses qu'on atteignait lors des sauts, le temps était presque figé à l'intérieur des vaisseaux, on eu donc l'impression d'arriver directement devant l'étoile.

- Et voilà, sans encombre et entier.
- Intéressant, il en existe beaucoup de ces ingénieurs ?

Je constata qu'elle était encore un peu effrayée et moi, de mon coté, je remerciais le ciel d'avoir permis à mes réparations de tenir le coup.

- Il n'y en a qu'une quinzaine qui se sont déclarer au public, je ne sais pas si il y en a qui attendent encore.
- Je vois....

Elle était songeuse d'un coup, elle me fixait comme si je lui dissimulais quelque chose....

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Comment un simple explorateur solitaire pouvait avoir accès à tant de choses ? Cela devient suspect. Déjà qu'un anaconda coûte terriblement chère, cet homme l'avait équipé de façon très luxurieuse pour un explorateur....
Je pensais qu'il était connu et qu'il avait mis du temps pour avoir un tel vaisseau mais si en plus il a accès aux ingénieurs des grandes puissances, il y a quelque de louche....


- Qui êtes-vous ?
- J'imagine que "simple explorateur" n'est pas la réponse que vous attendez.
- Non et inutile de me mentir plus longtemps, "Julien"

Il soupira....

- Très bien mais d'abord sachez que je ne vous ai pas menti une seule fois depuis que vous vous êtes réveillée à bord de ce vaisseau.

Ses yeux ne fuyait pas mon regard, il ne m'avait raconté aucun mensonge mais il y a quelque chose qu'il ne souhaite pas raconter.
Si cet homme se refuse à tout raconter, comment lui faire confiance ? Moi, je n'ai rien à cacher car je ne sais plus rien de mon passé mais lui, il cherche à le fuir.


- Pour commencer, je me nomme bien Julien Remacle à l'heure actuelle mais il y a encore 5 ans, j'étais Jeff Anderson, un commando d'élite de la Fédération. Jeff est mort quand Julien est apparu.

Il me raconta tout, la mort de son père à bord d'un Condor et puis la mort de sa mère, assassinée par l'Empire.
A cette époque, il vouait une haine incommensurable à ceux qui l'avaient privé d'êtres cher et puis, il y a eu l'histoire avec la lune de Mars, Deimos, ensuite, il me parla d'Europe et des enfants....


- On m'avait ordonné de les tuer.

Des larmes se formaient dans ses yeux.

- Tuer des rebelles, c'est une chose mais exécuter des enfants innocents dont j'avais déjà tuer les parents, quel droit avait-je de leur faire cela ?

Il éclata en sanglot

- Quand je les ai vu, j'ai revu le gamin de 12 ans qui a vu le corps de son père avec l'impact de canon dans le torse et j'ai aussi vu le monstre que j'étais devenu.... Un tueur de sang-froid.

Son passé revenait le maudire d'un coup.... Athéna commençait à paniquer on dirait, elle mit de la musique relaxante mais sans effet.

- Commandant, calmez-vous je vous prie et détourner le vaisseau de cette étoile.

Cela ne servait à rien, cet homme n'était plus avec moi, il revivait son passé. J'ai du aller lui prendre le manche des mains pour modifier la trajectoire moi-même. Cela ne le réveilla pas, il reprit son monologue.

- J'ai tuer tout les autres membres du commando mais je n'ai pas réussi à les sauver, ils sont mort à cause de moi car je n'ai pas réagit assez vite.

Je n'eu pas le choix, quand le vaisseau fut orienté de façon sûre, je couru à la trousse de secours et j'empoigna un anesthésiant.

- Amélia, qu'est-ce que vous faites avec ça ?

Forcément, l'IA paniquait car elle ne savait pas quoi faire dans ce genre de cas et elle ne savait pas ce que je comptais faire.

- Je vais le calmer et nous sauver.

- Cette grenade a roulé vers eux sans que je la voie. Quand elle a explosée, les gosses sont morts sur le coup...

Je lui fis la piqûre. Le commandant commença à être dans les vapes....

- Ce n'est pas ma faute, ne m'en voulez pas et pardonnez-moi...

Je le porta jusqu'à la cabine du capitaine, c'était le lit le plus proche. Il ne cessait d'implorer le pardon de ces enfants.

- Athéna, ouvre cette foutue porte et immobilise le vaisseau.


-Tout de suite.

Je n'étais pas le capitaine de ce vaisseau et l'IA m'avait obéis sans broncher, elle doit vraiment être paniquée.
Je coucha Jurema sur le lit et resta à coté pour le surveiller pendant son sommeil.

Quand il fut complément endormi, je pu discuter librement avec l'IA :

- Pourquoi m'as-tu obéis ?


- Je ne savais pas quoi faire... C'est la première fois que cela lui arrive. Je n'ai pas été conçue pour gérer ce genre de chose.

-Bon, maintiens le vaisseau immobile, je vais le surveiller, ne t'inquiète pas, occupe toi juste du vaisseau.

Cet homme était plus spécial que je ne le pensais. Il avait commis des crimes car cela était ses ordres, je peux comprendre mais je ne concevais pas qu'on pouvais s'en vouloir à ce point d'un accident. Il a vraiment tenter de protéger ces enfants ce jour-là et il n'a pas réussi. Il avait peur de devenir un monstre.... Cet homme était quelqu'un de très humain....
Dernière édition: il y a 1 an 1 mois par Jurema.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: KorelVral, nikos33, DeimosReaper, Dante01, Vahlkyrie, Alpha Lima

[RP] La mer d'étoiles il y a 1 an 1 mois #167355

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

Réponses venue de l'extérieur



Je me réveillais.... J'avais l'impression d'avoir fait une cuite à la Tequila, c'était un sommeil sans rêve, ma bouche était pâteuse et mon crâne était plus gros qu'une enclume....
En bougeant un peu la tête, je constata rapidement que j'étais dans la cabine du capitaine.... Pendant une demi-seconde, j'ai cru qu'Amélia n'avait été qu'un rêve et que je ne l'avait jamais trouvée....
Puis je la vis, elle était assise à coté de moi, les yeux rivés sur l'écran d'une tablette qui affichait les données des systèmes que j'avais visiter pendant ce voyage.

Elle se retourna pendant que j'essayais de me relever, son visage montrait du soulagement.

- C'est le tour du Prince Charmant de se réveiller cette fois.
- Qu'est-ce qui s'est passé ?
- Il y a 5 heures, on discutait de votre passé. Il y a eu un souci quand on est arrivé à l'accrochage avec des rebelles sur Europe et du sort de leur enfants.
- Ces pauvres gosses sont morts par ma fau...

Je me pris la plus grosse baffe de ma vie, ma joue était en feu.

- ARRETE DE T' EN VOULOIR. Tu n'as pas dégoupillé cette foutue grenade, tu as tenté de les sauver comme tu le pouvais mais à 4 contre 1, c'est déjà un miracle que tu ai réussi à survivre d'un combat contre des commandos d'élite.
- Mais...

Ce fut au tour de l'autre joue d'être en feu.

- Arrête avec tes "mais". Tu n'as pas besoin de te culpabiliser pour quelque chose contre laquelle personne n'aurai pu réagir. Tu dois arrêter d'avoir des remords et tu dois te pardonner toi-même ce qui s'est passé.

Je la regarda dans les yeux, elle semblait être triste et avoir peur pour moi.
Une troisième baffe arriva.

- Celle-ci, c'est pour avoir failli nous tuer. Pendant que t'étais coincé dans les remords du passé, on a failli foncer dans une étoile.
- Tu as raison, désolé de ce qui s'est passé.

Je m'attendais à une 4eme claque qui n'est jamais arrivée.

- Tu es la seule personne que je connaisse maintenant, je ne me souviens de personne, évite de me refaire des frayeurs pareil. J'ai du t’anesthésier pour te calmer.
- Cela explique pourquoi j'ai l'impression d'avoir fait une belle cuite.
- Bon, termine ton histoire, comme ça, ça sera fait et on pourra oublier cet incident.
- Tu veux vraiment qu'on continue cette discussion maintenant ?
- Plus vite c'est fait, mieux c'est.
- Ne me baffe plus alors. Le nom de Julien Remacle vient d'un des gamins d'Europe....

Je lui raconta la fuite de la Fédération puis l'intégration au sein des Black Birds, bien sûr, je du lui expliquer ce que c'était, elle avait l'air d'apprécier l'idéologie de cette faction.

- Pourquoi tu n'en fais plus partie ?
- Le Consilium a découvert les rapports de la Fédération et on jugé que je n'étais plus fiable.... Je ne peux pas leur en vouloir des masses.... J'ai falsifier plusieurs documents avant de m'inscrire chez eux... J'étais parti en exploration pour leur compte quand j'ai reçu la nouvelle : j'étais viré du Squadron, je perdais mon statut de Rapture et je devais leur ramener Athéna.
- Le commandant a préféré supprimer mes protocoles d'obéissance et a revendu l'anaconda que le Consilium lui avait gracieusement "offert".

C'est bien la 1ere fois qu'Athéna se permettait de s'incruster dans une conversation comme celle-ci..... Depuis qu'elle avait été connectée à Betty, elle réagissait différemment.... Je vais devoir en discuter avec Deimos.....

- Exact, après ça, j'ai fait des missions à gauche et à droite avec un peu de chasse à primes de temps à autre..... J'ai acquis assez de notoriété au sein de l'Empire pour réussir à me procurer un Cutter. Après l'avoir rentabiliser, je me suis payer le BloodExplorer dans lequel nous sommes et je suis parti en expédition.... Tu connais la suite : rien de notable avant de t'avoir sauvée.
- Tu as travaillé pour l'Empire ? Je croyais que tu haïssais l'Empire....
- J'ai parlé de notoriété, je n'ai jamais dit qu'elle était bonne.... Si on se fait assez remarqué par la pègre, elle nous obtient tout ce qu'on cherche. Pour l'instant, je cherche du coté fédéral pour obtenir une corvette.
- Comment comptes-tu la payer cette corvette ?
- Le Cutter est une vraie mine d'or et puis, les données qu'on récolte vont rapporter un petit pactole aussi.
- Je les ai vérifié, ces données valent effectivement de l'argent, tu n'es pas parti pour rien.
- Rien que le fait de t'avoir trouvé et sauvé en valait la peine.

C'était sorti sans que je m'en rende compte. C'est avec cette phrase que je pris conscience que je m'ouvrais énormément à Amélia. J'avais mis plus de détails dans ce que je lui avait raconté que dans ce que j'avais dévoilé à Deimos et Wedo.

- Commandant, Deimos vous a envoyé un message, il est assez volumineux.
- C'est qui ce Deimos ?
- C'est le survivant de la bataille de Deimos dont j'avais parlé, son surnom complet est DeimosReaper, je l'appelle Deimos pour faire court.

Je me leva.

- Tu peux aller préparer l'itinéraire dans le cockpit avec Athéna ? Je vais m'occuper de ce message ici.

Elle me fixa avant de me répondre, elle savait que je lui cachait quelque chose.

- Bon, très bien.

Une fois qu'elle fut sortie de la pièce, je regarda le message de mon ami. C'était son rapport d'enquête, je le lu attentivement et répondit à Deimos.

- Athéna, recopie tout ce qui concerne directement Amélia dans un fichier et fait en sorte que seul moi puisse avoir accès au fichier et aux diffusions de Deimos pour l'instant, je veux en parler moi-même à Amélia.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: KorelVral, Hilfy d Anuurn, Sloanne, nikos33, DeimosReaper, Zoran, Vahlkyrie, Valarios, Alpha Lima

[RP] La mer d'étoiles il y a 1 an 1 mois #168012

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

Le bout du monde



On était dans le cockpit et on avançait vers Beagle Point.
Pendant que je pilotais, Amélia s'occupait de scanner et d'analyser les systèmes dans lesquelles on passait.
Je ne lui avais pas encore parler de son passé car j'avais du mal à savoir comment aborder le sujet.

Depuis qu'elle m'a baffée 3 fois, j'ai cessé de m'en vouloir pour les enfants d'Europe, quand elle m'a dit que j'avais failli nous tuer, j'ai été choqué et j'ai réfléchi et repensé à cet instant. Cela m'a pris plusieurs jours mais j'ai fini par trouver la paix intérieur, Amélia avait raison : comment aurais-je pu sauver ces gosses en me battant contre 4 commandos. J'ai essayer mais j'ai pas réussi, je ne peux donc pas m'en vouloir.

Cette crise m'a rapproché d'Amélia, dès mon réveil, j'avais remarqué qu'elle me tutoyais et je faisais pareil.... Aucun des 2 n'avais posé la question du pourquoi à l'autre, c'est venu tout seul et cela ne dérange personne.

Comme on avançait et que le temps aussi suivait son cours, il fallait lui dire la vérité.

- Amélia, tu voulais savoir qui était mon ami Deimos n'est-ce pas ?
- Mmm

Elle était plongée dans les données des systèmes.

- Concentre toi sur moi 2 minutes s'il te plait, je sais bien que t'es une astrophysicienne de génie reconnue mais ça va pas te tuer.
- Qu'est-ce que tu viens de dire ?
- Voilà, j'ai ton attention.
- Qui est ton ami Deimos ??

Elle semblait légèrement énervée.

- C'est un ami chasseur de primes et je lui ai demandé un service. Il a mené une enquête sur toi à ma demande.
- Pourquoi as-tu fais cela ? Tu ne me crois pas quand je te dis que je me souviens de rien ?
- Réfléchis 2 minutes s'il te plait, tu es une femme intelligente. SI j'ai demandé à DeimosReaper de faire cette enquête, c'est justement parce que tu ne te souvenais de rien. Je voulais savoir qui tu étais, c'est vrai mais je voulais que tu saches aussi qui tu étais. Renier son passé comme je l'ai fait est une chose mais l'oublier comme toi, c'est tout autre chose.

Elle me fixait bizarrement, elle avait l'air pressée que je lui dise tout.

- Je vais te faire un résumé et puis, je te donnerais accès aux diffusions de Deimos.
- Oui, oui, oui, dit moi qui je suis.
- Tu es née le 11/03/3281 dans le système Diso. Tu y as fait des études pour devenir Exploratrice. Une fois ta 1ere exploration achevée, l'Alliance qui te surveillais pour tes dons, t'as fourni un équipage pour le Nebula Chaser, ton ASP Explorer.

Elle avait tremblé au mot "Alliance", cela prouvait que Deimos avait bien enquêté.

- Mais tu avais découvert quelque chose sur l'Alliance et tu as tenté de fuir le plus loin possible. Une fois à distance, un mercenaire infiltré dans ton équipage a saboté ton vaisseau et lorsque l'alerte a retenti, ce con a fait éjecté sa capsule de survie en espérant être secouru mais il a été balayé par l'étoile où je t'ai trouvé.

Il y a eu un moment de silence qui ne dura au plus 5 minutes.

- Pourquoi l'Alliance a tenté de me tuer si je voulais fuir ?
- Je ne sais pas mais pour l'instant, elle pense avoir réussi.
- Qu'est-ce que je vais faire ?
- Au début, je pensais te ramener dans ton système d'origine mais bon, c'est compromis maintenant.

Encore un silence.

- Tu es la seule personne que je connaisse maintenant Julien, je ne peux pas aller essayer de contacter ma famille, si elle vit toujours, sur Diso. L'Alliance saura que je suis toujours en vie. Aides-moi s'il te plaît.

Elle disait cela en pleurant.
Je la pris dans mes bras, c'était mon tour de la réconforter et de l'aider pendant cette crise.

- Ne te tracasse pas, je ne vais pas t'abandonner, tu peux rester aussi longtemps que tu veux avec moi. Et puis, je dois te l'avouer, j'ai envie que tu reste avec moi.

Elle me regarda dans les yeux puis, elle m'embrassa spontanément.
Je fût surpris de cette réaction mais je n'avais pas envie de la repousser.

- Merci pour tout ce que tu fais pour moi Julien.

Le reste du voyage vers Beagle Point s'effectua dans le silence qui n'était brisé que par la musique que Athéna avait spontanément mis.
La capacité d'adaptation d'Athéna était surprenante, elle avait plus appris en étant en contact avec Betty qu'avec moi. Surement dû au fait que la connexion avec Betty était sûrement quelque chose qu'on pouvait qualifié "d'intime". Athéna était en contact direct avec l'esprit de Betty.

Et on écouta la musique pendant plusieurs heures en poursuivant notre trajet.
C'est Athéna qui brisa notre silence :

- Commandant, Amélia, il nous reste qu'un seul saut pour atteindre Beagle Point.

J'enclencha le réacteur FSD.



Je fus déçu à l'arrivée.



Une simple étoile de classe M selon Amélia et aucune planète du système était notable, que des cailloux gelés qui flottaient dans le vide.

- Athéna, affiche moi la carte du secteur et dis-moi ce qu'on peut faire comme injection FSD.
- 3 à 50% et 2 à 100%.
- C'est quoi cette histoire d'injection FSD ?
- C'est une découverte récente du professeur Palin, si on mélange les bons éléments et qu'on place le mélange dans le réacteur, on peut augmenter la portée d'un saut.
- Et on fait quoi si on en a pas assez pour le retour ?
- Bah, on est coincé et il faut chercher ces éléments mais ne te tracasse pas, j'ai tout ce qu'il faut, on pourra revenir.

En examinant la carte, j'ai constaté qu'en utilisant une injection à 50% puis une à 100%, je pourrais atteindre une étoile de classe O.

Je n'ai jamais été aussi prudent en effectuant des sauts mais le risque en valait la peine.
La chance me souriait : personne n'était encore passé dans ce système, on était les 1er humains à s'éloigner autant de la Bulle humaine, 65 499 AL.

La vue de la Galaxie était magnifique. Amélia apprécia le spectacle encore plus que moi je pense.



- Il nous faut une preuve pour qu'on puisse se vanter au près de Deimos et Wedo.
- D'ailleurs, tu m'as toujours pas expliqué ta relation avec Deimos et voilà que tu me parle d'un certain Wedo.
- On en parlera plus tard, admire le spectacle avec moi.

Pendant qu'on observait le paysage, le vaisseau se réorienta tout seul.

- Bordel de merde, il se passe quoi là ??
- Ne vous tracassez pas commandant, je vais juste fournir la preuve dont vous avez parlé.

Le système Sol et Beagle s'affichèrent sur la verrière et la caméra prit une photo.

-Cela vous suffit comme preuve ?



Elle avait dit cela en rigolant mais cette décision spontanée de prendre le contrôle du vaisseau était inquiétante. J'essayerai d'y remédier plus tard.

- Bon, on a assez admiré le paysage et on a récolté les données du système, on va vite faire les sauts inverse avant qu'il nous arrive malheur et qu'on soit coincé ici faute d'éléments pour rentrer.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: KorelVral, Hilfy d Anuurn, Sloanne, Silver, Cirede, nikos33, DeimosReaper, Vahlkyrie

[RP] La mer d'étoiles il y a 1 an 1 mois #168511

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

Le chemin inverse



Le vaisseau était en orbite d'un mon semblable à la Terre, on avait une belle vue de là où on était, dans la salle à manger du BloodExplorer. Le repas était simple, des pâtes bolognaise, une vieille recette qui survivait au passage du temps.

- Tu m'as toujours pas parler de DeimosReaper et Wedo, tout comme j'attend l'accès à ce rapport d'enquête.

Je soupirais, j'avais complètement oublié de lui en parler suite aux actions d'Athéna qui me tracassait beaucoup. Il est temps de lui en parler.

- Athéna, tu peux nous laisser en privé ? Je ne veux pas que tu nous écoutes.
- Très bien commandant, je vais me concentrer sur l'entretien du vaisseau.
- Pourquoi tu lui demande cela ?

Je ne répondit pas tout de suite.

- Parce que son comportement m'inquiète ces temps-ci, elle a été en contact avec une IA issue d'une technologie révolutionnaire et elle a tenté d'évoluer, son initiative à Beagle Point en est la preuve, je pense de plus en plus à la réinitialiser.
- Tu réinitialiserai ton IA qui t'as toujours tenu compagnie jusqu'à présent ?
- Non mais ici, ce n'est plus du tout la même IA qu'avant, Athéna a changé et cela m'inquiète. Mais on peut rien faire ici, on la réinitialisera une fois rentré.
- Soit, c'est pas à moi à te dire quoi faire avec ton IA. Maintenant, explique moi qui est celui qui a mené l'enquête sur mon passé.
- DeimosReaper s'appelait autrefois James Kane et il est né le 09/12/3276 sur LHS 3447 A5. Autrefois mécanicien et mineur, aujourd'hui un chasseur de prime indépendant au rang Elite, capitaine de la Corvette Fédérale "FC-Conqueror" et à la tête d'une sous-faction chasseurs de primes, l'Ordre de Ull. Son passé funeste a fait de lui un guerrier acharné et sans pitié, qui se bat contre le crime sous toutes ses formes lorsqu'il est commis en tuant des innocents dans l'intérêt des pires truands. L'union des origines nordiques de sa famille et de son intégration au sein de l'Ordre de Ull, l'aide à faire revivre le peuple Viking et ses traditions. Cela, c'est la version courte.
- Parce qu'il y a une version longue, raconte.
-C'est toi qui l'a voulu, mais sache que nos passés sont un peu lié.

Et là, je lui raconta la version de DeimosReaper sur ce qui s'était passé dans le système solaire.

- Donc, c'est un chasseur de prime qui a une dent contre les super-puissances.
- J'ai fait partie du groupe de sécurité qui aurai du aller sur Deimos à ce moment mais celui qui a donné l'alerte avait reçu un pot de vin pour qu'on arrive après les festivités. Je n'étais pas dans le vaisseau qui a récupéré la capsule de DeimosReaper à ce moment. C'est aussi cet événement qui m'a poussé à quitter la Fédération.

Elle se leva et se dirigea vers le hublot.

- Je comprend pourquoi t'as déserté la Fédération, vu leur politique, ils veulent juste gagner contre l'Empire, ils s'intéressent à rien d'autres.

Elle s'était retournée en disant cela, la vue était magnifique.



- J'imagine qu'il faut que je te parle de Wedo maintenant. Je vais être franc : je ne connais pas son passé en-dehors du fait qu'il a été un Black Bird aussi. On a fait des missions ensemble et j'ai entièrement confiance en lui.
- Et pourquoi il ne fait plus partie des Black Bird ?
- Pour des raisons diverses, il n'appréciait pas trop la politique du Consilium qui imposait ses choix au peuple.
- C'est quelqu'un qui aime la liberté donc.
- Oui, c'est pour cela qu'il est pirate, il peut faire tout ce qu'il veut.
- C'est un pirate ?
- Oui mais je le connais, si on le considère comme pirate, c'est parce qu'il attaque les Super-puissances très souvent mais il ne s'en prend pas aux gens qui sont indépendants. C'est leur colère envers les super-puissances qui ont permis à Deimos et Wedo de se rencontrer.
- Un pirate et un chasseur de primes qui sont amis ? Difficile à croire.
- Je sais, j'ai moi-même eu du mal à y croire au début mais je peux te le dire franchement : Wedo n'est pas un assassin de sang-froid, il réagit parfois violemment aux provocations mais c'est une personne en qui on peut avoir confiance, par contre, il faut surveiller son équipage quand on le visite. Ce sont des bons gars mais ils peuvent se montrer moins raisonnable que leur capitaine.
- Et j'imagine que tu souhaite que je leur fasse confiance ?
- Non, je te demande de me faire confiance à moi. Maintenant que tu sais tout cela, je peux te parler d'autre chose.
- Ne me dit pas que tu va te joindre à ces truands ?
- Ne les qualifies pas comme cela. Deimos compte faire revivre l'ordre Ull et je vais me joindre à lui.
- C'est moins pire que ce à quoi je m'attendais. Les chasseurs de primes courent après l'argent mais ils n'attaquent pas des innocents.
- Wedo non plus ne s'attaque pas aux innocents, il n'attaque que des convois de la Fédération, de l'Empire ou de l'Alliance.

Encore une fois, elle frémit au mot Alliance, qu'est-ce qu'elle avait donc appris pour lui faire un effet pareil même après une amnésie totale ?

- Excuse moi d'avoir du mal à te croire à propos de Wedo.
- Il n'y a pas de mal, il se qualifie lui-même de pirate après tout. Pour reprendre où j'en étais, je vais rejoindre l'Ordre de Ull fraîchement ressuscité et il va y avoir une alliance avec les pirates de Wedo.

Elle ne réagit pas, elle réfléchissait.

- Cette alliance aura 2 objectifs principaux : faire chuter les super-puissances et protéger les civils. Je me concentrerais plus sur le second objectif de mon coté, c'est pour cela que je rejoins Deimos et l'Ordre de Ull. Si Wedo me le demande, j'irais surement lui prêter main forte de temps en temps mais ça sera uniquement en soutien, il prendra les initiatives.
- Tu compte donc vraiment t'associer avec un pirate ?

Elle semblait en colère.

- Non, je vais m'associer avec des gens qui en ont marre de la tyrannie et de l'incompétence des super-puissances. Je veux toujours me venger de l'Empire qui a tué mes parents, de la Fédération qui laisse ses citoyens mourir en réagissant en retard.

Sans m'en rendre compte, je m'étais levé et mis à hurler.

- Et je compte aussi m'en prendre à l'Alliance qui a tenter de te tuer.

C'était sorti tout seul, il faut croire que je m'attachais de plus en plus à Amélia.
Amélia ne répondit pas tout de suite, elle me fixait et je me rendit compte que j'hurlais comme un sauvage.

- Désolé, je ne m'étais pas rendu compte que j'avais monté la voix.
- Je ne savais pas que tu tenais autant à moi, tu irais jusqu'à défier l'Alliance pour moi ?
- Je VAIS la défier, pour toi surtout, mais aussi pour tout les citoyens qui sont forcé d'accepter les vaisseaux de l'Alliance dans leur système. Et oui, je tiens énormément à toi, on se connait depuis peu mais on est forcé de partager notre vie depuis que je t'ai sauvé et ce court laps de temps m'a permis de te connaitre assez pour m'attacher à toi.

Elle rougit.

- De mon coté, je dois t'avouer que ce temps passé avec toi, la personne qui m'a sauvée de cet ASP Explorer, ça ne me laisse pas indifférente.

Ce fut à mon tour de rougir et j'étais heureux.

- J'y réfléchis depuis un moment et je pense que je peux te poser la question, en partant pour Beagle Point, certains membres de mon équipage ont décidé de partir. 2 mois de vacances, c'était trop pour eux. Il n'y a que parmi les mécaniciens que personne n'est parti, ils s'occupaient de réviser mes autres vaisseaux.
- Je ne vois pas en quoi je pourrais être utile au sein de ton équipage alors.
- Je n'ai plus d'officier de navigation ni de vice-commandant et je pense que tu serais parfaite dans ces rôles.
- Cumuler ces 2 rôles serai une tâche difficile....
- Pas tant que cela, la navigation est surtout effectuée par Athéna en dehors des combat. Pendant les combats, elle est trop occupée à gérer le vaisseau, il me faut quelqu'un pour établir un système cible en cas de pépin. Je suis sûr que tu serais capable de faire les 2 en même temps.
- Je vais y réfléchir mais il va falloir te montrer plus convaincant.
- Comment pourrais-je te convaincre ?
- On verra ça plus tard, t'as encore du temps avant qu'on arrive à la maison non ?
-De mon point de vue, je suis déjà à la maison mais rien ne t'empêche de considéré ce vaisseau comme ta maison aussi.
- C'est un point de vue qui se défend. Dit moi, il nous reste encore beaucoup d'AL avant de revenir parmi humains ?

Le reste de la discussion fut banal....

Cette femme me plaisait de plus en plus.
Dernière édition: il y a 1 an 1 mois par Jurema.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Phoneix, KorelVral, Hilfy d Anuurn, Sloanne, nikos33, DeimosReaper, Dante01, Vahlkyrie

[RP] La mer d'étoiles il y a 1 an 1 mois #169010

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

Promenade au clair d'anneaux



Depuis qu'on est reparti de Beagle Point, on était pressé de rentrer et la cadence du voyage s'était accéléré : 20 000 AL en 2 jours, mon record personnel.

Malheureusement, le réacteur FSD en a subit les conséquences et il a surchauffé. Athéna pouvait réparer mais il lui fallait 2 choses : désactiver le générateur de gravité du vaisseau et de la gravité pour empêcher de voir tout les outils flotter dans tout les sens. Un paradoxe qui se résolvait facilement.

La planète la plus proche avait une gravité de 0.25G et des anneaux de glace.
J'ai pensé qu'Amélia apprécierai d'aller se dégourdir les jambes pendants qu'Athéna s'occupait du réacteur.

Et maintenant, on était l'un contre l'autre, entrain d'admirer le vaisseau depuis l'extérieur pendant qu'il était illuminé par la lumière du coeur galactique qu'on survolait afin de pas surcharger l'ordinateur lors des calculs d'itinéraires.



-Athéna, concentre toi sur le vaisseau et ne nous contacte qu'en cas d'urgence, laisse nous un peu d'intimité pour discuter.
- C'est ça, je me coltine le sale boulot pendant que vous vous racontez des blagues. J'imagine que je n'ai pas le choix et que je dois obéir.

Encore.... Athéna me manquait de plus en plus souvent de respect.... C'est décidé, j'essayerai d'organiser un rendez-vous avec DeimosReaper et Betty, je ne peux pas lui en parler par message maintenant, Athéna saurait que je veux la réinitialiser et bloquer son processus d'évolution.

- Je ne savais pas qu'une IA évolutive pouvait suivre cette voie.....
- Moi non plus j'en savais rien, la connexion avec Betty fut peut-etre trop "intense" pour elle et ses algorithmes d'adaptation ont du mal calculer la chose....
- Tu compte la laisser comme cela ?
- Oui, pour l'instant je ne vois aucune raison de la changer.

Je disais cela car je craignais qu'Athéna écoutait toujours mais avec des signes de la main, je fis comprendre à Amélia que je pensais le contraire et qu'il fallait changer de sujet.

- Sinon, qu'est-ce que tu pense de cette promenade au clair de Galaxie et d'anneaux ?
- C'est magnifique et ça fait du bien de marcher un peu hors du vaisseau, même si on ne fait que tourner autour pour éviter de se perdre. Et cette gravité est fortement agréable.
- Heureux que cela te plaise, je m'étais dis que cela nous ferais un grand bien de sortir un peu de cette coque de noix rouge.
- Pourquoi tu parles ainsi de ton propre vaisseau ?
- L'anaconda est un excellent vaisseau qui peut tout faire, exploration, combat, commerce, piraterie, minage, tout mais il est un peu archaïque. Certes, si ce modèle est toujours en production après 446 ans, ce n'est pas pour rien, il est fiable mais c'est le confort intérieur le souci.
- Mon lit est pourtant très confortable et j'ai une douche, ce qui est un luxe rare pour la plupart des vaisseaux.
- Oui, dans la cabine du capitaine, le confort est acceptable mais dans les quartiers de l'équipage que j'occupe à l'heure actuelle, c'est différent. C'est beaucoup plus spartiate. J'imagine que tu ne sais pas à quoi ressemble l'intérieur du Cutter.
- Cela me dit rien, j'ai probablement jamais vu de Cutter de ma vie précédente j'imagine.
- Je te ferai visiter le Destiny Shield qui m'appartient. Dans les Cutter, l'équipage n'a pas droit au même confort que le capitaine mais c'est quand même mieux que dans l'Anaconda. Les toilettes sont séparées afin que chaque membre ai un minimum d'intimité, les douches aussi, alors que dans l'Anaconda, ce sont des douches communes que les hommes et les femmes doivent utiliser chacun à leur tour. Les lits sont moins dur aussi.

On était arrivé de l'autre coté du vaisseau.



- Tu peux dire ce que tu veux, ton BloodExplorer est un magnifique vaisseau.

Le reste de la promenade fut silencieuse, on admirait paisiblement la vue.

- Les réparations sont finies, vous pouvez ramener vos fesses histoire qu'on reparte ?
- Très bien, on arrive.
- Notre balade romantique se finit déjà alors .

On reprit le chemin du vaisseau.

-Et oui, il faut bien qu'on rentre à la Bulle, le vaisseau commence a avoir des soucis qu'on ne sait pas réparer nous-même.
- Je vois, quand il faut rentrer, il faut rentrer.
- Sinon, est-ce que tu as réfléchis à ce que tu allais faire une fois qu'on serai rentré ?
- Je te saute dessus.

Elle avait un regard malicieux et elle rigolait, les choses devenaient sérieuse entre nous mais elle devait surement me faire une blague.

- Je parlais une fois qu'on serai rentré à la Bulle Humaine. Tu as réfléchis à la proposition que je t'ai faite ?
- Oui et j'ai décidé d'y mettre deux condition ?
- Je t'écoute.
- La première est que tu ne t'attaquera jamais à des innocents.Si tu attaque, soit c'est des hommes recherchés, soit ce sont des fédéraux ou impériaux ou des soldats de l'Alliance.
- Ce n'est pas un souci, je n'attaque jamais les innocents et même quand j'attaquerai les transporteurs, je compte les épargner un maximum, seuls ceux qui se défendent trop mourront. Et quel est la condition suivante ?
- Tu reviens t'installer dans la cabine du capitaine, le lit est assez grand pour deux.

Quand je lui signifia joyeusement mon accord, elle accéléra le pas pour rentrer au vaisseau.

- Normalement, tu as accès aux diffusions de Deimos, tu y a jeté un oeil ?
- Pas encore mais ce n'est pas cela qui me presse le plus pour l'instant.

Une fois rentré au vaisseau, on pris quelques photos et on repris notre route vers la Bulle.
Dernière édition: il y a 1 an 1 mois par Jurema.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: KorelVral, Sloanne, nikos33, DeimosReaper, Vahlkyrie

[RP] La mer d'étoiles il y a 1 an 1 mois #169227

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

Home Sweet Home



La matinée était déjà bien avancée quand je me réveilla. Amélia dormait encore.
Hier, on avait fait un sprint de 25 000 AL pour rentrer chez les humains, bien que ce voyage eu été fatigant, on avait fait la fête après avoir vendu les données d'exploration au Black Bird Consilium à HK Aquarii, j'ai reçu un message de la part du Cercle des Pilotes.

L'exploit d'avoir été plus loin que Beagle Point et d'avoir été le 1er à aller loin aussi m'a valu une promotion au rang d'explorateur Elite.



Malgré la fatigue, Amélia et moi, on a fait la fête à bord du BloodExplorer, d'abord dans le cockpit et ensuite dans le lit.
Cela avait été la meilleure soirée de ma vie.

Je me rhabilla et alla cuisiner quelque chose pour nous deux. Athéna ayant été débranchée hier à cause de son comportement douteux, le robot-coq ne fonctionnait plus, il fallait se préparer à manger nous-même.

Je rejoignis la cabine avec des omelettes, Amélia était entrai de s'habiller quand j'arriva.

- Bien dormi ?
- J'aimerai refaire une nuit pareil. Ce fut la meilleur depuis ma sortie de cette capsule de survie.
- Ne t'inquiète pas, on en fera encore d'autres comme celle-ci, voir mieux.

Elle sourit puis on mangea.
Pendant qu'on mangeai, je jetai un œil à mes messages. Il y en avait un de la part de DeimosReaper qui m'expliquait la procédure qu'il fallait faire afin de corriger la personnalité d'Athéna et de l'implémenter dans une matrice similaire à celle de Betty. Je lui répondis directement.
Le second message venait d'une connaissance au sein des Black Bird, Valhkyrie.
Un jeune pilote que je n'ai pas eu le temps de connaitre très longtemps mais avec qui j'étais en bon terme avant de me faire exclure.
Il avait découvert un petit robot qui posséderait une IA particulière et il avait besoin de mon aide. Très ancienne, il semblerai qu'elle ai évolué d'elle-même dans la solitude pendant quelques milles ans.
Je lui répondrais plus tard, Athéna est hors service pour l'instant. J'avais une idée derrière la tête mais je devais en parler avec Deimos avant.

Dès que j'eu fini mon assiette, je me leva.

- Bon, dépêche toi de finir ton plat, on doit partir de ce système.
- Déjà ? Mais on vient à peine d'arriver.
- Je sais mais le Consilium ne nous laisse pas beaucoup de temps. La trêve que j'ai réussi à négocier en échange des données d'exploration prend bientot fin et je n'ai pas envie qu'ils débarquent à l'improviste.
- On va où alors ?
- A 40 Ceti, ma flotte est là-bas, on y sera vite.

Le décollage s'effectua 10 min plus tard.
Et 10 min encore après, nous étions déjà à destination :



- Cela fait bizarre d'arriver à notre destination en 10 min après avoir parcouru un si long chemin....
- Parle pour toi, moi, ça fait 3 ans que j'étais plus venue dans la Bulle.

Après avoir demander l'appontage et reçu l'autorisation de se poser, j'activa l'ordinateur qui allais s'en occuper.

- J'ai décidé de revendre ce vaisseau.
- Pourquoi ? Après autant de temps dans ce vaisseau, tu veux t'en débarrasser ?
- Je sais que cela t'énerve, à moi non plus ça ne me plait pas mais je n'ai pas le choix, j'ai quelques petits projets et j'ai besoin d'argent pour les réaliser et laisser ce vaisseau au hangar me reviendrai trop chère.
- Bon, c'est tes vaisseaux après tout, dommage qu'on perde notre nid d'amour.
- Ne t'inquiète pas, j'ai encore un autre Anaconda et j'ai aussi l'Impérial Cutter je te rappelle, et puis, tant que tu es avec moi, notre nid d'amour nous suivra.

On se posa sur le pad 39.



-Bon, on va récupérer nos affaires et on va sur le Destiny Shield, mon Cutter.

On était rentré.
Dernière édition: il y a 1 an 1 mois par Jurema.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: KorelVral, Hilfy d Anuurn, Sloanne, nikos33, DeimosReaper, Vahlkyrie

[RP] La mer d'étoiles il y a 1 an 1 mois #169626

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

Les soucis des hommes



Cela faisait 3 jours que j'étais rentré de Beagle Point et d'au-delà.
Après être rentré à 40 Ceti, j'ai présenté Amélia aux membres restants de mon équipage.
William me donna la liste de tout ceux qui avaient quitté l'équipe. Certains avaient trouvé un meilleur job, d'autres voulaient simplement arrêter d'être un nomade qui vivait sur un vaisseau, etc,.... Je respectais leur décision mais c'est pas ça qui allait m'aider à les remplacer. Après avoir demandé à mon vieil ami de s'occuper des postes vacants chez les mécanos, il me fallait trouver 2 copilotes pour mes vaisseaux principaux.
Amélia sera souvent là, certes mais je ne compte pas l'emmener faire toutes nos missions dangereuses.... Je vais demander à DeimosReaper si il n'a pas des retrouvés des rescapés de l'ordre de Ull qui chercheraient un emploi. Son équipage étant complet, il n'a peut-être pas sur accueillir tout le monde.

J'avais aussi inspecté mes vaisseaux, Amélia les a visité par la même occasion.
Les mécanos avaient fait des miracles avec le vieil ASP Explorer, il brillait comme si il sortait du chantier naval. Et ils se sont permis de l'amener chez Farseer en mon nom, ce qui fait que j'ai un ASP qui saute à presque 50 AL.
L'Orca était encore neuf et avait très peu servi avant mon départ, ils ont juste vérifier qu'il fonctionnait et il est resté dans le hangar.

Le Normandy est celui qui a nécessité le plus de soin. La peinture a été refaite et il a visité plusieurs ingénieurs.
Lei Chung a améliorer la résistance du bouclier, Selene Jean a améliorer la coque, Farseer a retravailler le réacteur FSD, Liz Rider a augmenter les chargeurs des lances-missiles et j'ai rendez-vous chez Palin pour les propulseurs. En bref, c'est devenu un Normandy 2.0 pendant mon absence.

Le Destiny Shield a été nettoyer de fond en comble, l'intérieur était nickel, tout son équipement était parfaitement entretenu. Je soupçonne l'équipe de mécano de l'avoir utiliser comme hôtel pour faire des économies, m'enfin, ce n'est pas grave, il est impeccable, c'est le principale.
Amélia apprécia énormément la visite du Cutter et elle admit que j'avais raison pour la différence de confort par rapport à l'Anaconda.

- Pourquoi c'est ton Normandy qui est ton vaisseau amiral et pas celui-ci ?
- Pour la simple et bonne raison que le Destiny Shield n'est pas encore armé. Les Cutter sont des gouffres économiques et si je veux le préparer comme il faut, j'en ai pour quelques centaines de millions et j'ai aussi prévu d'acheter une Corvette grâce à d'anciennes relations.
- Gagnons de l'argent dans ce cas.
- On pourrais aussi tenter de faire des économies en transférant de l'équipement du Normandy ici mais cela risque de clouer les 2 vaisseaux au sol un moment et moi, j'ai besoin du Normandy pour l'instant.

Elle préférait quand même le Cutter à l'Anaconda, j'essayerai de lui faire plaisir mais ça prendre son temps.

- Sinon, comment réagis l'équipage à mon arrivée selon toi ?
- William est un vieil ami, il me fait confiance et je crois qu'il est heureux de me savoir avec quelqu'un.
- Il a l'air un peu renfrogné en tout cas.
- Ne lui en veut pas, lors de notre 1ere expédition, sa nièce est décédée suite à un coup de chaud.
- Qu'est-ce qui s'est passé ?
- Je pensais que tu avais lu mes journaux de bord.
- Pas du tout, j'ai surtout lu tes échanges avec DeimosReaper et ses diffusions. J'aimerai bien le rencontrer.
- Je vais essayer d'organiser cela. On devrais bientot aller le voir pour que Betty, son IA, améliore Athéna. Pour en revenir à ce qui s'était passé avec Ana, c'est un malheureux accident. Après avoir croisé plusieurs naines brunes, on est tombé sur une étoile supergéante de classe M et il fallait faire le plein. J'avais tout fait pour refroidir le vaisseau à fond mais l'étoile nous a chauffé trop fort pendant le plein. Ana est le seul membre de l'équipage qui ne l'a pas supporté.
- C'est à cause de cela que tu étais parti à Beagle Point sans équipage j'imagine.....
- Je pense que tu me connais assez pour savoir que je peux être sujet aux remords.
- Je sais aussi que tu en fait parfois des cauchemars.
- Alors là, c'est pas ma faute, c'est toi qui a voulu qu'on commence à faire chambre commune.
- Décision que je regrette absolument pas.

On se souriait mutuellement.

-Je dois aller faire un tour dans la station, j'aimerai acheter quelques provisions spéciales et des nouvelles pièces pour le Normandy.
- Tu me laisse seule ?
- Non, je te laisse te familiariser avec mes vaisseaux et l'équipage qui sont notre famille.

Après avoir quitté les hangars, j'allas commander des vins et quelques alcools forts pour Amélia et moi mais aussi, il fallait récompenser l'équipage : des caisses d'alcools fort et aussi, beaucoup de viandes pour faire un bon barbecue dans le hangar.
Mais après cela, je fis un tour au chantier naval pour commander 2 nouveaux vaisseaux pour ma flotte.

Un cobra MK III qui me servirait pour des explorations peu profondes, limite, juste pour aller me promener en tête à tête avec Amélia.
Un Eagle qui me servirait à faire de la reconnaissance. Une seule place, petit et rapide, il sera parfait pour aller jeter un œil dans les systèmes des grosses puissances.

Il faut aussi que je contacte DeimosReaper pour qu'on s'organise un rendez-vous afin que je lui confie Athéna. Delphine est une bonne IA mais Athéna gère mieux les gros vaisseaux qu'elle. Delphine s'occupera des petits.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: KorelVral, Hilfy d Anuurn, nikos33, DeimosReaper, Vahlkyrie

[RP] La mer d'étoiles il y a 1 an 1 mois #170361

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

Le rendez-vous



- Atterrissage réussi commandant, vous pouvez sortir le SRV si vous le souhaitez.
- Merci Delphine.

On était sur Mercure, on avait fixé notre point de rendez-vous ici, j'avais pris le Destiny Shield. En pleine capitale de la Fédération, il vaut mieux se replier en cas de problème plutôt que de contre-attaquer en étant seul. Le Cutter était le vaisseau de ma flotte qui possédait le meilleur bouclier et en prime, une grande vitesse de pointe hors FSD, je pouvais fuir comme il me semblait en cas de problème.
Vu le travail que je devais fournir pour que la pègre de la Fédération accepte de me vendre une Corvette Fédérale, il valait mieux ne pas faire de bruit.

- C'est donc cela, la 1ere planète du système mère de l'humanité ?
- Oui, un simple bout de roche chauffé sans intérêt... Tu n'étais jamais venue dans le système Solaire ?
- Je ne pense pas avoir reçu l'autorisation de venir ici, de toute façon, l'Alliance n'est pas en bon terme avec les fédéraux non ?
- L'Alliance n'est en bon terme avec personne il me semble. Depuis la Guerre avec les Thargoides, tout le monde les suspectes de trahison.
- Ils auraient trahis l'humanité ?

Elle semblait trembler un peu en disant cela.

- Trop de documents en parlent pour que ce n'ai pas été le cas mais on verra cela une autre fois. Tu ferais mieux d'aller te préparer pour rencontrer Deimos qui arrivera en premier puis Wedo.
- Qu'est-ce que tu entend par là ?
- Wedo est un homme bien mais il reste un sacré numéro.
- On verra cela alors.

Et elle parti dans la cabine.
Elle n'avait rien à craindre de Wedo, je voulais juste qu'elle se change les idées....
A chaque fois qu'on parle de l'Alliance, elle a des frissons. Une fois qu'Athéna aura subit son amélioration, il va falloir que j'aide Amélia à se remémorer son passé, elle connait des secrets qui doivent être important. L'Alliance a voulu la tuer pour ce qu'elle savait et elle tremble dès qu'on parle d'eux....

- Vaisseau en approche, c'est le Frost-Core Conqueror.

Deimos arrivait.

-Préviens moi quand la Corvette sera posée, je vais chercher Amélia et Athéna, prépare le SRV.

15 min après, j'étais dans le Conqueror.

Dernière édition: il y a 1 an 1 mois par Jurema.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: KorelVral, Hilfy d Anuurn, nikos33, DeimosReaper, Vahlkyrie

[RP] La mer d'étoiles il y a 1 an 1 mois #171240

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Inquiétudes



On discutait sur les quais de Pailles Enterprises à 40 Ceti.

- Alors, tu as apprécier cette rencontre avec mes amis ?
- Amis ? Deimos n'est pas ton supérieur finalement ?
- Si mais je me force à l'appeler Ainé uniquement lors de nos rendez-vous, pour moi, c'est plus un ami qu'un chef.
- Très bien, fais comme bon te semble, moi, je continuerai à l'appeler Ainé alors.
- Toi qui vois mais sinon, dis-moi franchement ce que tu pense d'eux.
- Deimos est quelqu'un de bien et qui a foi en sa cause. Cette cause est juste. J'ai vite compris qu'elle découlait de ses expériences passées et que sa rancœur envers les super-puissances était justifiée. Et quand il tue, ce n'est jamais par plaisir de tuer. Lorsqu’il entame un combat, il n’attaquera jamais de dos, son adversaire aura toujours une chance et c’est le meilleur qui gagnera. Je sais aussi qu’il ne laissera jamais tomber un ami.
- Et bien, tu as cerné le personnage comme il faut je pense, moi, j'ai été des 2 cotés de la barrière, je hais les puissances encore plus que lui et je dois te l'avouer, j'ai toujours un soupçon de plaisir quand je vois un vaisseau impérial ou fédérale exploser.
- J'avais bien remarqué ton sourire lorsqu'on combattait des pirates en vaisseaux fédéraux.
- Bon, et en ce qui concerne Wedo maintenant ?
- Je vais être franche, je veux pas rester seule avec lui. J'ai vite senti qu'il détestait férocement la Fédération et l'Empire mais aussi qu'il aimait se battre et que pour lui, une mort au combat serai la meilleure mort possible. Bien que je puisse me tromper, j'ai l'impression qu'il y a quelque chose de sombre en lui qu'il tient absolument à garder pour lui-même. Et puis, quand un homme change aussi facilement d’humeur en voyant une belle femme alors qu’il sort toujours d’une escarmouche, c’est qu’il adore trop la gent féminine. Il va falloir lui faire comprendre que je suis déjà avec quelqu’un.
- Je peux au moins te confirmer qu'au combat, il prend du plaisir, aussi bien au combat à mains nues qu'en vaisseau. J'ai eu le temps de constater cela lorsque nous étions tous deux des Black Birds.
- Le plus énervant, c'était la fille, Shiva je crois. Si je ne me trompe pas, c'est un ancien membre de l'équipage de Deimos non ? Elle était aussi sympathique envers ce dernier qu'un marteau ne l'est avec un clou....
- Je crois qu’elle a toujours été comme ça mais ça a dû s’accentuer avec le temps qu’elle passé chez Wedo.
- Je ne veux pas qu'elle monte sur ce vaisseau pour autre chose que des réunions.
- Serait-ce de la jalousie ? Tu me surprends.
- Non, je sais qu'on finirait par s'arracher les cheveux si on restait ensemble sur le même vaisseau.

J'étais surpris, je m'attendais pas à ce qu'Amélia dise ouvertement qu'elle étais hostile à quelqu'un.

- Tu me surprend sur ce coup.
- Je sais, ton visage parle pour toi, tu sais pas rester impassible.

Je reçu un message en même temps : mes commandes étaient prêtes et attendaient dans le hangar.

- Ha, mon nouvel Eagle est prêt.
- T'as commandé un Eagle ?
- Oui, vient avec moi, je vais te montrer mon nouveau vaisseau de reconnaissance furtif.

On se dirigea vers le 1er hangar, celui qui contenais non pas le Eagle mais le cobra MK III.

- SURPRISE.

C'était un vaisseau à la peinture de feu que j'avais commandé avec le meilleur équipement possible.



Amélia ne répondit pas tout de suite.

- J'ai acheter les meilleurs équipements pour aller avec, il est équipé de 2 multi-canons classe 2 et 2 lasers à impulsions de classe 1.
- Drôle d'Eagle, pourquoi as-tu acheter un Cobra MK III ?
- Le Red Fire est un cadeau que je te fais, tu pourras être faire des choses de ton coté si tu le souhaite ou alors, on pourra toujours aller faire des promenades rien qu'a nous 2.
- J'imagine que ce sera pas Athéna qui s'en occupera, tu la gardera égoïstement sur ton vaisseau quand elle reviendra.
- Malheureusement, oui, je garderais Athéna mais ne t'inquiète pas, tu auras une bonne IA, Delphine ne m'est plus utile depuis que j'ai Athéna. Avant cette crise de personnalité d'Athéna, Delphine restait dans l'ASP et ne faisait rien. Je n'avais pas le courage de m'en débarrasser car elle m'avait accompagné un bon moment mais je ne pouvais pas non plus la laisser là sans rien faire.... Alors, je te la confie, Delphine est désormais ton IA.

Amélia m'embrassa.

- Merci pour ce cadeau de confiance, je sais que tu tiens à Delphine et j'en prendrais soin.
- Je sais que tu fera attention, je n'en doute pas. J'imagine que tu veux aller faire un tour avec le Red Fire mais il doit passer dans les mains des ingénieurs et j'aimerais aussi te montrer le Red Hawk.
- Parce que tu as vraiment acheter un Eagle de reconnaissance ?
- Et oui, je dois aller mener mon enquête dans l'Alliance et je n'ai pas envie qu'ils connaissent toute la flotte.



- Il est beau mais il n'a aucune arme ?
- De la reconnaissance, je compte pas me battre, par contre, il est très rapide, si je me fait intercepter, je m'échapperais facilement.
- Promet moi que tu ne te fera jamais avoir par des autorités avec ce vaisseau.

Elle était vraiment inquiète pour moi.

-Je te le promet mais arrête de t'inquiéter pour moi s'il te plait, tracasse toi plutôt pour Athéna qui va évoluer vers le stade de véritable intelligence artificiel.
- Je ne vois pas pourquoi je me tracasserais, elle est entre de bonne main.
- Moi, je m'inquiète car elle va découvrir les émotions humaines, elle pourrait même te jalouser, qui sait.
- Avec un homme comme toi, toutes les femmes vont être jalouse.

Et on s'embrassa à nouveau.
Dernière édition: il y a 1 an 2 semaines par Jurema.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: KorelVral, Hilfy d Anuurn, nikos33, DeimosReaper, Vahlkyrie

[RP] La mer d'étoiles il y a 1 an 1 mois #171384

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Bonnes nouvelles



Après avoir montré son vaisseau à Amélia, j'avais pris mon vieil ASP Explorer qui le vaisseau longue distance le moins connu de ma flotte et j'ai été travailler pour la pègre au sein de la Fédération afin d'obtenir une nouvelle arme qui me servira dans la lutte pour la Justice qu'on va mener avec l'Ordre de Ull et les pirates de Wedo.

- Delphine ? Transmet un message à Amélia et au reste de l'équipage : rendez-vous au pad 40.
- Je fais cela tout de suite commandant. Souhaitez-vous autre chose ?
- Non merci, ce vaisseau va rester à Pailles Enterprise un moment, le temps de réunir les fonds nécessaires pour l'équiper. Fait les dernières vérifications, une fois que tout le monde aura visiter la bête, je te replacerai dans le Normandy.
- Très bien, je vais faire aussi vite que je peux.

Delphine était vraiment une bonne IA mais elle gérait plus le vaisseau qu'autre chose, je ne pouvais pas discuter comme je le faisait avec Athéna.

- Tout le monde vous attend à la porte du pad commandant, vous pouvez aller les chercher.

Je sortis du vaisseau et je leur ouvrit la porte.

- William, j'espère que tu arrivera à t'occuper du Star Sword.

Tout le monde fut sans voix en voyant la Corvette fédérale.



- C'est donc pour ça que tu es parti sans rien dire il y a plusieurs jours ?
- Oui, j'avais prévu d'acquérir ce monstre bien avant mon départ vers Beagle Point, il me restait que quelques bricoles à faire et c'était réglé.
- Elle donne quoi en situation de combat ?
- Je n'en sais encore rien, elle n'est pas équipée comme il le faudrait selon moi. Il faut encore que je reçoive les 2 nouveaux membres d'équipages que Deimos m'a promis et je dois discuter avec William de ce qu'il manque réellement.
- Bon, au moins, tu t'es pas mis inutilement en danger.
- Je n'ai pas envie que tu me perde.
- Enjôleur va. Sinon, Deimos a poster une nouvelle diffusion : Athéna évolue positivement, elle a réussi à se corriger elle-même apparemment.
- Sérieusement ? Je n'avais même pas imaginer que cela serai possible. Le Black Bird Consilium a quand même de sacrés experts en IA.
- Et sinon, tu va pas récupéré 2 membres d'équipages mais 4. Beaucoup de survivants de l'Ordre de Ull sont excité par la résurrection de leur groupe.
- Je vois, j'aurais du y penser..... J'avais surtout besoin d'un officier tactique et d'un médecin de bord..... Je pourrais toujours caser un autre en tant que pilote de chasseur et le dernier, je verrais plus tard....
- On trouvera bien quelque chose à lui faire faire, on s'en souciera plus tard.

On visita le vaisseau, les mécanos se dirigèrent directement vers les moteurs et autres systèmes.

-Quel bande d'impatient.... Enfin, comme le disait mon père : les hommes ne sont que des gamins avec des jouets hors de prix.
- Il n'avait pas tort, tu t'amuse aussi beaucoup avec tes vaisseaux.
- Sinon, je te préviens, la Fédération a des vaisseaux militaires, il n'y aura jamais le confort du Cutter.
- Tu comptes pas vivre sur ce tank de l'espace tout de même ?
- Non mais ça arrivera surement plus d'une fois qu'on y passe plusieurs jours.

William arriva et il avait vraiment envie de discuter.

- Commandant, j'ai vu qu'on avait un bouclier 7A et déjà toutes les armes mais le générateur n'arrivera jamais à suivre, même si Hera Tani le dopait.
- William, je t'ai déjà dit que tu étais dispensé des formalités depuis le temps qu'on se connait.
- Désolé, je tiens à ne pas faire de jaloux dans l'équipage.
- En ce qui concerne l'équipement et la gestion d'énergie, ne te tracasse pas, le Normandy va offrir ses pièces généreusement et va devenir un vaisseau d'exploration.
- C'est dommage, le Normandy est un excellent vaisseau de combat. Mais même avec le générateur du Normandy, je doute que cette Corvette ai assez d'énergie pour le combat.
- Hera Tani va y remédier. Et ne te plains pas, le Star Sword sera un vaisseau de combat lourd que je sortirais pour les grandes occasions. Le Normandy aura aussi de l'équipement pour le combat mais ça sera bien plus tard. Il deviendra un vaisseau de combat pour les systèmes éloignés ou pour l'escorte d'allié lors d'un voyage.
- C'est tes vaisseaux après tout, moi, je suis là pour qu'ils fonctionnent correctement. J'ai remarqué qu'on avait pas de cellules d'énergies en cas de pépin avec le bouclier.

On discuta encore un moment de l'équipement du vaisseau et puis William retourna avec les autres mécanos.

- Tu le connais depuis combien de temps ?
- C'est un ami de mon père et le mécanicien en charge du Condor de mon père. Quand j'ai fuis la Fédération, j'ai été le trouver et il m'a aidé. Depuis que j'ai un ASP Explorer, je l'ai engagé comme mécanicien, j'allais pas l'abandonner à son sort après tout ce qu'il a fait pour ma famille.
- Tu sais t'entourer des bonnes personnes.
- Je sais.

Ensuite, on avons été visiter la cabine du capitaine, le lit devait être testé par Amélia aussi après tout.
Dernière édition: il y a 1 an 1 mois par Jurema.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Phoneix, KorelVral, Hilfy d Anuurn, nikos33, DeimosReaper, Vahlkyrie

[RP] La mer d'étoiles il y a 1 an 4 semaines #171803

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Course à l'armement



Je venais de lire la dernière diffusion de mon ami et supérieur DeimosReaper.
J'ai confié Athéna aux mains des bonnes personnes. Nous allons bientôt nous revoir, je vais récupérer Athéna, 4 membres d'équipages et tout cela, à l'aube d'une aire nouvelle pour l'Ordre de Ull.

En consultant les dossiers de mes amis à en devenir, j'ai tout de suite su que Deimos avait choisi les meilleurs parmi les survivants. Je fait déjà confiance au médecin Hrotgar pour guérir nos blessures.
Björn a déjà servi sur de gros vaisseaux de guerres et il en a commandé. J'espère que ça ne va pas le déranger de perdre du grade. Si il s'en sort bien, je lui confierai un de mes vaisseaux.
Thorgvar est un ours de garde on pourrait dire. Bien que j'en ai jamais eu besoin avant, je me dis que ça pourrait m'être utile à l'avenir : on fera des prisonniers et on aura besoin de quelqu'un pour les surveiller.
Torvi est une femme polyvalente qui sait se défendre j'imagine. Si certains membres essayent de la draguer, ça sera à leur risques et périls. Sa polyvalence pourrait m'être utile aussi. Si quelqu'un est malade, elle saura le remplacer. Ce qui me fait peur, c'est qu'elle soit la meilleur amie de Shiva. Si elle est comme cette dernière, Amélia et elle auront du mal à s'entendre mais dans le cas contraire, non seulement Amélia se fait une amie sur ce vaisseau d'homme mais Torvi pourrait aussi calmer les hostilités lorsqu'on croisera Shiva.

En ce qui concerne la Corvette, elle doit encore passer chez quelques ingénieurs mais cela reste mineur. Elle est opérationnel et je l'ai testé contre des pirates dans des sites d'extractions. L'armement pompe énormément de courant mais la puissance de feu résultante est juste monstrueuse.
Malheureusement, le Normandy a du sacrifier une bonne partie de son équipement au Star Sword.

La jeu en vaut la chandelle. Le Destiny Shield est un Cutter qui me rapporte beaucoup d'argent et qui permettra d'évacuer beaucoup de civils si nécessaire.
Le Normandy est temporairement devenu un anaconda d'exploration longue distance.
Et pour finir, le Star Sword est une Corvette de combat qui va protéger l'Ordre de Ull.

Ma flotte est prête pour la renaissance de l'ordre de Ull et les combats à venir contre ces puissances qui ne pensent qu'a se battre les unes contre les autres.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: KorelVral, Hilfy d Anuurn, nikos33, DeimosReaper, Vahlkyrie

[RP] La mer d'étoiles il y a 1 an 3 semaines #173146

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


La piste familiale



Le Normandy, ce vaisseau de combat devenu un vaisseau d'exploration touristique, se posait à Pailes Enterprises.

- Cette étoile carbonée rouge était magnifique et j'ai récupéré pas mal de données.
- Tu sais que tu n'es plus obligée d'étudier l'astrophysique ?
- Je sais mais ça reste ma passion après tout, je vais pas arrêter mes recherches.
- Tant que ces recherches ne viennent pas à gêner nos missions, il n'y a pas de souci.
- Ne te tracasse pas, mes priorités sont toi et l'Alliance.
- Moi, j'en ai 3 des priorités : toi, les puissances et l'argent. Qu'on le veuille ou non, c'est l'argent qui fait tourner le monde et permet à ma flotte de voler. Ces 11 millions pour emmener 15 personnes voir cette étoile à 1100 AL sont bienvenu. Heureusement que le voyage spatial attire les riches malgré la crise économique.
- T'es sûr que le commerce ne rapporterai pas plus ?
- Trop d'aléatoires dans les prix et puis, en transportant des explorateurs, on voit de beaux paysages.
- C'est vrai que c'est romantique parfois.
- Bon, les clients sont descendu ? Ils doivent être heureux : même pas une heure pour aller voir ce qu'ils demandaient.
- Il ne reste que l'équipage et nous.
- Delphine, dis à tout le monde d'aller sur le Star Sword, on va aller rappeler aux pirates à la con que ce secteur est sous ma protection pour l'instant.
- Je leur passe le mot commandant, je me prépare au transfert.
- Tu crois que tu t'en sortira avec elle quand j'aurais récupéré Athéna ?
- Décidément, c'est une manie de te faire du souci pour rien toi. En ce qui concerne Athéna, Deimos, pardon, l'Ainé à publier plusieurs rapports pendant le voyage, je ne les ai pas lu, trop occupée avec mes données de l'étoile carbonée.
- Très bien, je vais les lire vite fait et j'arrive, rejoins les autres à bord de la Corvette.

Elle se dirigea vers notre cabine pour récupérer nos affaires et elle parti pour le Star Sword.
De mon coté, je lu les rapports de Deimos.

Marianne avait encore disparue, le StormBlast a été sacrifié à la bonne cause et il y a des problèmes internes.
Par contre, le rapport concernant Amélia et l'Alliance me tracasse beaucoup. Deimos en a assez fait, je vais continuer l'enquête moi-même et je vais commencer par retrouver la famille Taylor. Taylor City était surement le meilleur endroit mais je vais devoir être prudent.
Je dois en parler à Amélia.

- Me revoila.
- T'as pris ton temps pour les lire.
- Je sais. Sinon, j'espère que tu aimes la cabine de ce vaisseau.
- A peine moins spartiate que celle du Normandy, pourquoi ?
- On risque de rester un moment à bord, Deimos a terminé son enquête sur toi.
- Il a découvert pourquoi on a essayé de me tuer ?
- Oui, mais il a aussi découvert pourquoi ta famille a fait construire un spatio-port dans le système HR 6987.
- Quoi ? On va pouvoir aller voir mes parents ?
- C'est plus compliqué que cela. La Fédération a pris le contrôle de Taylor City et on ne sait pas ce que sont devenu tes parents.
- Est-ce que ....
- Pas la peine de finir ta phrase, bien sûr que je vais t'aider à retrouver ta famille mais ça risque de prendre du temps, surtout que l'Ordre de Ull a proclamé haut et fort son alliance avec les pirates de Wedo. Notre enquête sera pas la priorité numéro une. J'espère que tu peux le comprendre.

Elle ne répondit pas.

- Je te promet que je ferai ce qu'il faut pour retrouver ta famille. Pour l'instant, je vais contacter Deimos et en attendant sa réponse, on va aller s'occuper des pirates qui tournent autour des mineurs, va au poste de téléguidage des chasseurs et prépare-toi à déployer le Taipan.
Dernière édition: il y a 1 an 2 semaines par Jurema.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Phoneix, KorelVral, Hilfy d Anuurn, nikos33, DeimosReaper, Vahlkyrie

[RP] La mer d'étoiles il y a 1 an 3 semaines #173698

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


La famille s'agrandit



On était sur le chemin du retour, on avait quitté le site archéologique depuis peu, Delphine avait été branchée à l'ordinateur d'Amélia pour que cette dernière se familiarise avec l'IA.
De mon coté, j'avais laissé les nouveaux membres d'équipage discuter avec le reste de l'équipage, je m'occupais d'abord d'Athéna.

- De ce que Deimos m'a expliqué, tu es donc devenue consciente de toi-même et de ce que tu es. Tu n'est plus dans une puce informatique mais dans un cerveau artificiel.
- Oui, je suis devenue humaine et je peux enfin réellement penser, ce que je dis n'est plus réellement le résultat d'un calcul informatique. Mes réactions sont maintenant humaines. Je suis devenue une véritable intelligence artificielle.
- Et j'imagine que cette nouvelle conscience t'a rendue plus performante sur le plan informatique.
- Oui, aucun humain ne peut nous surpasser en informatique dorénavant, la seule qui pourrait rivaliser avec moi, c'est Betty. Nous sommes "humains" mais nous avons aussi une connexion particulière avec les systèmes informatiques.
- Parfait, sans vouloir te vexer vu que c'est possible maintenant, sache que cela aurai été dommage que tu ai perdu tes capacités à t'occuper des vaisseaux, Delphine est une bonne IA mais l'ancienne Athéna la surpassait de loin.
- Je comprend votre point de vue, s'occuper d'un vaisseau est quand même le but qui a amener le Consilium à me créer. En ce qui concerne Delphine, j'ai une proposition à vous faire.
- Je t'écoute.
- Une évolution.
- Quoi ?

Amélia venait d'arriver, elle avait fini de s'occuper de Torvi qui avait rejoint les autres.
- Après tout ce que tu as fait sur le chemin de retour de Beagle Point tu veux qu'on te fasse confiance directement et qu'on te laisse toucher à l'IA de secours ?
- Amélia, calme toi, ce n'est absolument plus la même Athéna, maintenant, tu peux la considérée comme une humaine synthétique.
- Raison de plus, les humains sont imprévisibles.

Une chose surprenante se produisit : Athéna se mit à pleurer.

- Je suis vraiment désolé pour tout ce qui s'est passé par le passé Amélia, le fait que vous ayez une si mauvaise image de moi alors que ce comportement n'était pas voulu me rend toute bizarre à l'intérieur.

Il faudra que je demande à Deimos mais on dirait qu'Athéna n'a pas encore expérimenter toutes les émotions et que son hologramme reflète son état d'esprit et qu'elle ne le contrôle pas parfaitement, comme un humain qui ne peut retenir ses larmes par exemple.
Amélia semblait aussi choquée que moi.

- Amélia, retourne voir Torvi, je m'occupe d'Athéna.

Elle s'exécuta directement sans répondre.

- Ce que tu ressens est ce qu'on appelle de la tristesse Athéna, je croyais que Betty te l'avais enseigné.
- Elle m'a appris ce que c'était mais le ressentir est vraiment différent.
- Je vois, sinon, n'en veux pas Amélia et essaye d'imaginer son point de vue s'il te plait : elle a passé 2 ans en stase et elle ne se souvient plus de rien. La 1ere IA qu'elle a croisée, c'était toi et tu avais fini par débloquer suite à ton contact avec Betty.

Athéna ne répondit pas, elle "essuyât" ses larmes.

- Bon, reprenons où nous en étions avec notre discussion : quel est cette évolution dont tu parlais ?
- Je peux améliorer Delphine pour qu'elle soit du niveau que j'étais avant.
- Il y a un risque que ce que t'es arrivé se reproduise non ?
- Bien évidemment, je mettrais en place des sécurités qui l'empêcheront de m'analyser ou d'analyser Betty pour tenter d'évoluer, je bloquerais même ce processus d'évolution. Je transformerai Delphine 1.0 en Delphine 2.0 . Elle aura exactement les mêmes capacités que celle que j'avais avant, en dehors de l'auto-adaptation.
- Je vais y réfléchir, ce n'est pas une décision à prendre à la légère.
- Pas de problème, mais si vous le faites, sachez que cela risque de me prendre 12h environ.
- On verra cela plus tard, demande à l'équipage de se réunir sur le pont et qu'il prépare de l'hydromel et tout autres alcools qui les tentent.

Après plusieurs minutes de préparations, je pouvais accueillir correctement nos nouveaux amis.

- Pour commencer, je vous souhaite la bienvenue à nos nouveaux membres d'équipages. Je vous présente d'abord Torvi.

Elle était assise à coté d'Amélia et se leva quand son nom fût prononcé.

- Torvi est une personne polyvalente, elle fera un peu de tout sur le vaisseau, en dehors des combats où elle téléguidera un chasseur, elle s'occupera de la maintenance avec les mécanos. Et j'ai aussi un message de la part de l'Ainé pour l'équipage : faites attention à ce que vous faites, elle sait se défendre parfaitement.
- Vous avez entendu les mecs, si vous êtes trop insistant, je vous coupe votre fierté d'homme.

Tout le monde se mit à rire de bon coeur, à part quelques mécanos qui avaient l'air de se forcer.

-Ensuite, nous avons Hrothgar.

Ce dernier tendit sa coupe d'hydromel bien haut pour se faire remarquer.

-C'est le nouveau médecin de bord, il saura nous retaper quoi qu'il arrive.
- Pas exactement, en tant que toubib diplômé, je peux tout guérir, je peux tout recoller mais je ne sais pas soigner ce que Torvi risque de vous infliger les jeunes.

Il avait dit cela en regardant les plus jeunes des mécanos, ceux qui avait forcé pour la blague de Torvi. A part ces derniers, tout le monde se remit à rire de plus belle.

- Le 3ème est le plus vieux des 4, c'est la montagne de muscles à barbe qu'on appelle Thorgvar.

Il n'a pas eu besoin de faire le moindre mouvement, tout le monde s'est tourné vers lui.

- Il sera le nouveau chef de la sécurité à bord de nos vaisseaux, si vous souhaitez l'aider dans cette tâche, libre à vous d'aller lui demander.
- Si vous vous sentez à la hauteur, venez me voir et je vous jugerai. Et une dernière chose : le 1er qui fout le bordel pendant que je dors sera pendu par les pieds pendant son sommeil.

Le rire qui suivit était légèrement intimidé.

- Bon, on a tous compris qu'il faut pas déranger un ours qui dort. Pour finir, voici le nouvel officier tactique qui prendra les armes et les boucliers en charge lors des combats : Björn.

C'était le plus jeune membre de cet ajout à la famille.

- Je ferais de mon mieux pour vous protéger de tout lors des combats, enfin, presque tout, si Torvi vous en veux, aller plutôt voir Thorgvar. Moi, je retente pas ma chance contre Torvi.

En disant cela, il s'était mis la main à l'entrejambe, comme pour la protéger. Les plus jeunes étaient livides et les plus vieux étaient pliés en 2.

- Bon, reprenons votre sérieux. Il y a une 5ème personne à vous présenter : Athéna.
- Qu'es-ce que tu me chante là mon vieux, on la connait déjà Athéna.
- Désolé de te contredire William mais l'Athéna que tu connaissais est morte pour renaître.

A cet instant, Athéna alluma son hologramme.



- Désolé de vous surprendre Mr Vakarian, mais il a raison, je ne suis plus celle que vous connaissiez. Je suis Athéna 2.5 maintenant.
- Athéna est devenue une humaine artificielle, demandez à nos nouveaux camarades qui connaissent Betty, ils vous diront la même chose. Alors, ne soyez pas méchant avec elle comme vous l'étiez parfois avant, elle a des sentiments maintenant.
- Va falloir s'y habituer.
- Ne vous tracassez pas, je sais que vous finirez par vous y faire.
- Bon, maintenant, on va rentrer à Pailes Entreprise et installer des projecteurs similaires à celui-ci sur tout nos vaisseaux, Torvi, tu sais les installer ?
- Derek me l'a expliquer et Athéna saura me guider en cas de difficultés normalement.
- Parfait, on rentre, on équipe le Star Sword avec et on va aller se faire un peu de chasse à primes pour fêter l'agrandissement de cette famille.

Et le retour vers 40 Ceti repris.
Dernière édition: il y a 1 an 3 semaines par Jurema.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: KorelVral, Hilfy d Anuurn, nikos33, DeimosReaper, Dante01, Vahlkyrie

[RP] La mer d'étoiles il y a 1 an 2 semaines #174291

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Surprise de nature étrangère



On était entrain de voyager vers HIP 17862 6 C A, j'étais dans l'ASP Explorer, la Star Sword possédait une portée de saut trop faible pour y aller rapidement. Une seconde épave non humaine s'y trouvait.
Le Star Sword était aussi en réparation, lors de l'évaluation de Deimos, le vaisseau a servi de bouclier pour que le FDL de Deimos et l'ASP de Azarzel puissent quitter le système Phiagre en toute sécurité. Les agents de sécurité du SJC s'en sont pris à nous sans raison visible, ils en sont mort : on n'attaque pas l'Ordre sans en payer le prix.

La suite de la chasse s'est passée à LHS 20. Ce système est assez "infecté" de pirates, une purification va devoir s'imposer, j'y retournerais....
Le laser régénérant fut utile : Azarzel est doué mais son vaisseau n'est pas équipé correctement faute au manque de moyen, je ferais plusieurs sessions de chasse avec lui pour l'aider à renflouer ses caisses.

Ce combat m'a aussi permit de tester les talents de pilotage de Torvi, cette fille est douée avec les chasseurs, Deimos a vraiment bien choisi les nouveaux membres d'équipage. Björn par contre, a eu un peu plus de mal, il est plus habitué à l'interface de l'Anaconda que de la Corvette mais il s'est vite habitué et il repris la main sur la gestion des armes. En bref, le fait que les précédents membres soient parti est une bonne chose pour moi.

Après avoir récupéré les primes, on a tous été prendre notre vaisseau d'exploration et on s'est donné rendez-vous dans le système HIP 17862.
Et c'est Deimos qui a retrouvé l'épave en 1er.











C'était la première fois que Azarzel voyait une chose pareil, il admirait l'épave mais Deimos et moi, on a très rapidement enquêté.
Cette épave est plus récente que l'autre. C'est aussi la même "gamme" de vaisseau mais c'est un modèle différent du premier. Celui-ci semble plus robuste que l'autre et il y a des petites différences.

Cette épave était accompagnée de 6 artefacts inconnus dont 3 qui était tordu et désactivé, c'est la 1ere fois que je vois cela, habituellement, ces machins sont d'une fragilité incroyable et éclate si on ne fait pas attention et là, on en a 6 en un seul morceau....
Il y a plusieurs questions que me turlupinent : Pourquoi ce vaisseau était en possession de 6 artefacts ?
Etait-ce la même race qui les fabriquaient et qui les laissaient dans l'espace ? Ce vaisseau était venu déposer ou ramasser des artéfacts ?
Si il les ramassait, était-ce pour en récupéré les données qu'elles analysaient ou bien était-ce pour la même raison que les humains ?
Si ce vaisseau ramassait les artéfacts pour la même raison que nous, ça veut dire qu'il n'y a pas une mais deux puissances aliens qui sont proches de nous.

Azarzel a récupéré les fragments laissés par les artefacts démoli et comme il n'avait jamais vu de barnacles non plus, on est allé voir celle de Merope 5 C qui n'étaient pas surveillées par la fédération.



J'ai noté un changement que j'ai aussitôt signalé : le sol se craquait à la base de ces saloperies....



L'Ordre de Ull doit absolument se relever, on approche d'une époque troublée, une époque que je qualifierai de "Temps de la Hache et de l’Épée".....
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Phoneix, KorelVral, Hilfy d Anuurn, Sloanne, nikos33, DeimosReaper, Vahlkyrie

[RP] La mer d'étoiles il y a 1 an 2 semaines #174767

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Taylor City



Après avoir été voir le 3eme vaisseau non humain écrasé qui était accompagné de 2 anacondas et de 2 T-9, mes conclusions étaient simples : ce site de crash est assez récent étant donné que les conteneurs d'or, poissons, etc... étaient toujours là et l'usure des vaisseaux écrasés n'étaient pas si grande. Encore une fois, le vaisseau Alien transportait des Artefacts inconnus.... Il y a donc de grandes chances que ce soit les concepteurs des Artefacts Inconnu et qu'ils récupèrent des données sur nos vaisseaux étant donnés que ces saloperies scannent tout ce qui passe....

J'ai pris que 2 photos cette fois, ça devient lassant de voir les mêmes choses....





Après avoir explorer ce cimetière de vaisseau, je retourna à Pailes Entreprise et apparemment, l'Ainé Deimos n'avait rien prévu pour l'instant, je pouvais m'occuper de l'enquête pour retrouver la famille Taylor.

- Athéna, préviens l'équipage qu'ils vont rester à quai sans moi, je pars pour Taylor City avec le Red Hawk mais préviens les mecs de la station que je veux la peinture d'origine de l'Eagle et que le Star Sword soit repeint en rouge.
- Je transmet le message, en ce qui concerne le Red Hawk, ne vaudrait-il pas mieux de lui mettre un meilleur bouclier et des armes ?
- Non, je ne vais pas faire la guerre, je pars enquêter, je compte plus sur sa rapidité que sur ses capacités offensives.
- Très bien, dans ce cas, je vais m'y connecter pour reconfigurer la répartition de la puissance. Je vous suggère aussi de retirer le scanner de sillages FSD.
- Merci Athéna, je compte sur toi pour surveiller la flotte pendant mon voyage.
- Vous partez sans moi ?
- Oui, l'Eagle est un vaisseau basique, je me débrouillerai seul. Et cela te laissera amplement le temps de travailler sur l'amélioration de Delphine.
- Très bien, avez-vous des spécifications en ce qui la concerne ?
- A part de ne pas implémenter de processus d’évolution, fait en sorte qu'Amélia l'apprécie, il faut donc voir avec elle.
- J'en discuterai avec elle si c'est possible.
- J'irais lui parler avant de partir.

Avant de me préparer au voyage, je partis connecter Delphine à Athéna et c'est à ce moment qu'Amélia me rejoignit.

- Athéna à dit que tu partais enquêter sur les Taylor, est-ce vrai ?
- Oui.

Elle semblait en colère.

- Donc, tu pars chercher ma famille et je ne peux pas venir avec ?
- Non, tu dois rester ici et aider Athéna pour l'amélioration de Delphine.
- Tu crois vraiment que je lui fais confiance ?
- Pas encore, je sais que ça viendra et je pense que Delphine peut vous aider en cela.
- Promet-moi de revenir en vie et avec une piste concrète s'il te plait.
- Tu me connais, tu sais bien que je reviendrais pour toi.

Après m'avoir embrassé, Amélia retourna à la cabine pour discuter avec Athéna pour les améliorations.
Et après avoir fini de connecter Delphine, ce qui m'avait pris une bonne heure car la nouvelle matrice d'Athéna était délicate à manipuler, ce fut au tour d'Athéna de venir me parler. J'étais pas encore habitué aux apparitions de son hologramme.

- La connexion avec Delphine est un succès et votre nouvel Imperial Eagle est en route.
- Quoi ?
- Je suis désolé, j'ai dû prendre hors de vos économies mais c'est un cadeau de ma part.
- En quel honneur ?
- C'est pour vous remercier de m'avoir confié à Betty. Si vous prenez leRed Hawk, c'est pour sa rapidité en vitesse conventionnel n'est-ce pas ?
- Oui, si je me fait intercepter, je peux distancer à peu près n'importe qui.
- La version Impérial est plus légère et plus rapide. Si vous m'y autorisé, j'aimerai demander à un membre d'équipage d'aller chez Farseer et Palin avec afin d'en améliorer encore la vitesse.
- Bon, tu continue à prendre des initiatives mais cette fois-ci, tu agis plus en humain qu'en IA bugguée, sans vouloir t'offenser.
- Si vous parlez de ce qui c'est passé à Beagle Point, je ne peux qu'approuver, mon programme ne s'était pas adapté comme il faut et était donc buggué.
- Je vais accepter ce cadeau de ta part à 2 conditions : trouve lui un nom et promet moi de ne plus jamais utiliser mon argent sans me prévenir. D'ailleurs, il a coûté combien ?
- Le White Falcon vaut 4 millions de Cr environ, je l'ai acheté à Shinrarta Dezhra en utilisant vos accès afin de faire des économies.
- Bonne idée et joli nom au passage.
- Merci commandant.
- Bon, où en sont les travaux de peinture des vaisseaux ?
- Ils sont entrain de faire votre Eagle, ils ont déjà repeint le Star Sword.
- Bordel de merde, je pensais que ces cons allaient commencer par le plus petit des deux.... Combien de temps restant selon toi ?
- Une bonne heure, les carrossiers profitent de votre Eagle pour former un nouveau.
- QUEL BANDE DE CON.... On décolle avec le Star Sword, je vais aller me défouler sur les pirates.

Après un massacre généreux, une tonne de remerciement de la part des mineurs et une photo externe de la Corvette, on se posa à nouveau à Pailes Enterprise.



A peine posé que je donnais mes ordres à l'équipage.

- Les gars, je pars enquêter pour retrouver la famille Taylor maintenant, je vous laisse quartier libre jusqu'a mon retour, soit vous vous reposez, soit vous en profitez pour faire l'inventaire et commander ce qui nous manquerai, éviter de claquer plus de 5 millions de crédit pour le ravitaillement.
- Soyez prudent commandant.
- Je sais ce que je fais, je reviens bientôt. Occupes-toi bien d'Amélia et Delphine.

Les carrossiers avaient fini mais on sentait le travail d'amateur, je m'occuperai d'eux plus tard. Pour l'instant, je dois faire 9 sauts avec mon Eagle tout moche.



Cela faisait bizarre de repasser à un vaisseau si petit.... Il était moins stable que la Corvette et tremblait de partout quand je boostais à 500 m/s mais bon, il était discret et rapide, je devrais pouvoir m'en sortir.

Taylor City est un spatioport de type Coriolis, une Ocellus ou Orbis aurai été mieux. En slalomant entre les divers composants, je pouvais m'enfuir plus facilement mais une Coriolis par contre.....



Enfin, la vitesse du Red Hawk devrai suffire....
Une fois garé, je me dirigea vers le bar le plus proche, c'est dans les pires taudis qu'on trouve parfois les meilleurs informations.
Sur le chemin, je passais devant plusieurs quais, il y avait un anaconda, un T-9 et aussi un Fer De Lance salement amoché qui était en cours de réparation.....
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: KorelVral, Hilfy d Anuurn, nikos33, DeimosReaper, Vahlkyrie

[RP] La mer d'étoiles il y a 1 an 2 semaines #174835

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Rencontre inattendue



Le bar "Le Vagabond" était miteux et presque vide. Je vais devoir être subtile, je risque de me faire remarquer sinon.
Après avoir commandé un bon Whisky, j'entama une discussion avec le barman.

- Il parait que c'est une famille assez riche qui a fait construire ce spatioport, est-ce vrai ?
- Ouaip, les Taylor comme vous l'aurez deviné si vous n'êtes pas con.
- Bah, ça aurai tout aussi bien pu être commémoratif.
- Pas faux.
- J'imagine que c'est cette famille qui dirige la station maintenant ?
- Ho que non, depuis l'arrivée des Fédéraux, elle est partie on ne sait où mais de toute façon, ils ont jamais diriger ce taudis, ils passaient leur temps à chercher leur fille je crois, la direction du port était confier à Markus Chambers qui a capituler quand les fédéraux se sont ramener.
- Et c'est qui qui dirige maintenant ?
- Toujours ce connard de Markus, au vu de sa coopération, les fédéraux l'ont laissé à la tête de la station afin de s'en servir pour calmer le peuple.

J'allais continuer la discussion quand quelqu'un entra dans le bar, un homme masqué.

- BARMAN, j'ai soif.
- Qu'est-ce que je vous sert étranger beuglant ?
- Un truc bien remontant, je viens à peine de sortir de mon Fer De Lance et j'ai besoin d'un truc de fort.

Les questions devaient s'arrêter là, je vais devoir trouver une autre source d'info. Pour l'instant, je dois me faire oublier du barman, le meilleur moyen était de commencer une discussion sans intérêt.

- C'était donc à toi ce pauvre tas de ferraille en sale état ?

Le pilote vient s'asseoir à coté de moi.

- Oui, les réparations vont me coûter un bras.
- Bon, je vais sympathiser et te payer à boire si tu me dis ce qui s'est passé.
- Hahahaha, marché conclu.
- Barman, met tout sur ma note.
- Je suis un mercenaire, je t'épargnerais les détails de nos missions, les clients tiennent au secret.
- Bah, je sais ce que c'est.
- On rejoignait les vaisseaux mère de la flotte, c'était 3 anacondas mais un enfoiré nous suivis avec sa propre flotte.

Il m'intriguait.

- il vous poursuivait ?
- Ouais, lui et sa flotte nous ont attaqué sans prévenir et il a utiliser un anaconda pour servir de bélier... Bien qu'en sous-nombre, il a réussi à détruire au moins 2 vaisseaux-mère....
- Détruire 2 anacondas tout en combattant des fer de lance, voilà qui mérite le respect.
- Pas totalement faux, mais après l'explosion du second anaconda, j'ai préféré fuir, mon vaisseau était déjà dans l'état lamentable que t'as vu Jeff.
- Quoi ?

La surprise d'entendre ce nom m'a ralentit, l'étranger à sorti une dague et me l'a planté dans la main droite.

- Tu croyais vraiment que j'allais pas me renseigner sur ce connard de DeimosReaper ? Cet imbécile diffuse tout ce qu'il fait et toi, t'es encore plus con d'avoir participé à ses diffusions.
- Mais bordel de merde, t'es qui ?
- Tu pensais vraiment que j'allais oublier le visage du gars qui a faillit me tuer ?

La douleur s'estompait au fur et à mesure que l'adrénaline montait, mon instinct de commando se réveillait. Je devais attendre le moment propice pour attaquer.

- Répond à ma putain de question, t'es qui connard ?
- Allons, Jeff, tu m'as tout de même pas oublier ?
- Tout ceux qui connaissent ce nom sont soit mort ou pense que Jeff est mort.

Il retira son masque, il était salement amoché mais cela me frappa tout de même.

- J'espère que t'as pas oublier le nom de celui qui t'as infliger cette triple cicatrice tout de même.
- Bordel de merde, t'es sensé être mort aussi Wade.
- Wade Morrison est aussi mort que Jeff Anderson.
- Comment t'as ....
- Ma survie n'a pas été aisée, j'ai failli crever sur jour là sur Europe. Heureusement, t'as oublier de vérifier tes victimes.
J'ai eu du bol, tes coups de poignard ont loupé mes organes vitaux de peu mais cette putain de grenade m'a salement amoché comme tu peux le voir.

- J'ai fais le con, j'aurais du en rebalancer une sur vos cadavres pour être sur. J'imagine que tu veux te venger.
- Bien évidemment mais je vais pas te tuer tout de suite, j'ai besoin de toi pour attirer ce bâtard venu de Deimos.

Il se tourna pour prendre son verre. C'était ma chance.
J'arracha le poignard avec ma main gauche et j'allais lui planter dans le crane mais il avait prévu le coup et sorti un autre poignard.

- Tu me prend vraiment pour un con à ce que je vois.

Je ne lui fit pas le plaisir de répondre. Il avait essayer de faire la même chose que moi. On était face à face, chacun bloquant le poignard de l'autre à quelques centimètres de nos yeux. Je ne pouvais pas bloquer son bras indéfiniment avec ma main blessée, je devais agir vite.
Il détourna mon bras gauche et mon bras droit commençait à faiblir, la cicatrice centrale de mon oeil commençait à me faire mal.

- Je vais pas te tuer mais je vais t'arracher l'oeil cette fois.

Au pris d'un gros effort, je le tacla, en tombant au sol, il me balafra tout le visage depuis le haut de mon oeil gauche. Je voyais plus rien de cet oeil...
Après l'avoir plaqué au sol, je frappa sa main à coup de pied pour le faire lâcher l'arme et je lui enfonça tout ma lame dans l'épaule.

- T'as dû oublier comment ça se passait Wade, tu arrivais jamais à me battre lors des entraînements. Tu m'as eu par surprise, je l'avoue mais ta chance n'ira pas plus loin.

Je lui asséna un grand coup dans la tempe pour l'assommer. En me relevant, je compris qu'on avait fait quelques dégâts et que tout le monde nous regardait...

- Et merde, la discrétion est finie. Barman, va me chercher un truc solide pour attacher cet enfoiré et ensuite, je te paie les dégâts.
- Tires-toi d'ici.
- Va me chercher une putain de corde et je dégage en te laissant 500 000 Crédit, ça te va ?

Pas de réponse, l'attrait du gain le fit obéir sans réfléchir.
Après avoir bien ligoter ce vieux Wade, je l'amena au Red Hawk et je l'attacha de façon à ce qu'il ne puisse pas bouger d'un millimètre.
Bien évidemment, je l'ai fouillé : 4 autres poignards et quelques armes paralysantes... A croire qu'il prévoyait vraiment de me capturer.
Je le réveilla après avoir vérifié qu'il puisse plus bouger, avoir arraché la fausse dent que la Fédération donnait à chacun des membres d’élite et panser son épaule, j'ai besoin de lui vivant.

- J'espère que tu te souviens de comment on devait ligoter nos prisonniers et tu sais bien qu'il y avait absolument aucun moyen de s'en défaire n'est-ce pas ?
- Crève charogne, je vais te planter une lame dans le coeur et cet enfoiré de DeimosReaper aussi..
- C'est ça... Tu veux toujours le voir n'est-ce pas ? Tu sais quoi, dès que j'ai fini ce que je devais faire ici, je t'amène à lui. C'est tout bénef pour toi non ? Tu voulais qu'il vienne te chercher et moi, je te conduis directement à lui.
- Va te faire foutre. Tu m'auras pas vivant.

Je ne dis rien et je le regarda essayer de casser la capsule de cyanure que je fis tourner dans mes doigts.

- Cherche pas, elle est ici et j'ai vérifié les autres, tu n'échapperas pas à ce qu'on te réserve. Maintenant, dit bonjour à mon pied.
- Quoi ?

Un bon coup de pied l’assomma à nouveau. Quand j'aurais fini mon enquête ici, je le mettrais à bord du Star Sword sous la surveillance de Thorgvar.
Pour l'instant, la famille Taylor est ma priorité.
Après avoir vérifier que mon oeil n'avait pas été abîmé, ce qui était le cas par chance, et pansé ma main et la partie droite de mon visage -une nouvelle cicatrice-, je partis dans un autre bar où j'allais essayer de trouver Markus Chambers.
Dernière édition: il y a 1 an 1 semaine par Jurema.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: KorelVral, Hilfy d Anuurn, nikos33, DeimosReaper, Vahlkyrie

[RP] La mer d'étoiles il y a 1 an 2 semaines #175424

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Discussion secrète



- Enfin je peux vous rencontrer mr Chambers.
- Qu'est-ce que vous me voulez ?

J'avais enfin réussi à coincer ce vieux type.... A la base, je souhaitais organiser un rendez-vous conventionnel mais il avait entendu parler de ce qui s'était passé au bar.
Il y a encore eu des assommés, j'ai bien fait attention de ne tuer personne, je devais pas attirer fortement l'attention de la Fédération ici. Les tuer aurai plus attirer l'attention.

- Détendez-vous bon sang, je veux pas vous tuer, je recherche la famille Taylor qui s'est volatilisé.
- Je vous dirais rien, si je suis resté à la tête de cette station, c'est pour les protéger.
- Bon, t'as le choix, soit tu m'aide, soit je passe à la manière forte.
- Je ne dirais rien à un barbare tel que vous.

Je tendis le bras dans mon dos pour prendre ce qu'il fallait pour le convaincre.

- Connaissez-vous cette personne ?

C'était simplement la photo d'Amélia.

- D'où est-ce que vous connaissez Amélia ?
- Je l'ai sauvée et maintenant, je cherche sa famille pour l'aider.
- Bordel de merde, pourquoi m'avez-vous foutu une peur bleue au lieu de simplement le dire ?
- Pour la simple et bonne raison que je suis un traitre de la Fédération, c'est pour ça que j'ai assommé tout vos gardes.
- Je suis obligé de vous l'accorder. Je ne vous dirais pas où est la famille Taylor, trop de risques. Dites-moi où se trouve Amélia et j'enverrai quelqu'un.
- Elle se trouve à bord de ma Corvette en compagnie de mon équipage mais pas dans cette station et je vous l'ai dit, j'aide Amélia, c'est moi qui va la conduire à sa famille. Elle ne fait confiance à personne d'autre pour l'instant.
- Amenez la moi alors, je connais les Taylor depuis longtemps, elle me fera confiance dès qu'elle me verra.
- Non, elle ne fait confiance qu'a moi et elle ne vous reconnaîtra pas.
- Qu'est-ce que vous en savez ? Je la connais depuis qu'elle a appris à marcher.
- Elle a passé 20 mois dans la capsule de survie de son vaisseau et ce n'est pas sans conséquence, elle n'a absolument aucune idée de sa vie avant cela. C'est pour cela qu'elle ne fait confiance qu'a moi qui l'ai sauvée.
- Comment savoir que vous dites vrai ?
- En dehors de la photo, je n'ai aucune preuve sur moi. Mais si vous souhaitez pas me conduire aux Taylor, il va falloir qu'on se mette d'accord sur un rendez-vous. Juste un membre de sa famille et je l'amènerais.
- Je vais devoir joindre mr. Taylor et en discuter avec lui. Comment puis-je vous joindre ?
- Je vous laisserai un communicateur à usage unique, envoyez moi que le lieu et la date de la rencontre. Je viendrais avec un seul vaisseau, si vous en amenez plus que 2, je ferais demi-tour et j'annoncerai à Amélia que sa famille est morte.
- C'est noté, j'essayerai de vous organiser cela au plus vite.

Je lui tendis le communicateur et il le cacha avec soin.

- Maintenant, désolé de vous annoncer cela mais je vais devoir vous assommer aussi.
- Pourquoi serait-ce nécessaire ?
- Pour fausser les pistes, si un garde se réveille et vous vois sans rien, on va vous poser des questions. Je vais vous mettre dans les vapes et ensuite, je retournerai tout vos tiroirs pour faire croire que j'ai fouillé, on est d'accord ?
- Soit, je dois avouer que c'est ingénieux.... Faites vite et sans douleur.
- Encore pardon.

Après l'avoir endormi et retourner tout son bureau, je reparti vers 40 Ceti à bord de mon eagle.
Dernière édition: il y a 1 an 2 semaines par Jurema.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Hilfy d Anuurn, nikos33, DeimosReaper, Vahlkyrie

[RP] La mer d'étoiles il y a 1 an 1 semaine #176423

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Visite médicale



- Appontage autorisé, pad 01 commandant.

Je revenais de Taylor City, j'y ai passé plusieurs jours pour soigner ma main au maximum afin de ne pas prendre de risque lors du voyage de retour, la balafre par contre, je la laissais guérir naturellement, cette cicatrice me rappellera qu'il faut toujours se méfier de tout les étrangers.

- StarSword, vous me recevez ? Ici le Red Hawk
- Commandant, vous êtes enfin de retour.
- Oui, désolé d'avoir été si long, j'ai eu des soucis indésirables.
- Amélia et moi, on faisait du souci pour vous.
- Désolé. Tu peux dire à Thorgvar de venir au pad 01 ? Uniquement lui.
- Il arrive aussi vite que possible. Que s'est-il passé ?
- Je vous raconterais tout plus tard, préparez aussi une cellule, j'ai un invité.

Je me pose et vis Thorgvar venir à ma rencontre.

- Bonjour Thorgvar, désolé d'être parti si longtemps, une rencontre imprévue.
- Bonjour Protecteur, qu'est-ce qui s'est passé pour que vous ayez ce sale bandage à la figure ?
- Une vieille connaissance que j'ai rencontré et j'ai eu envie de lui faire visiter le star Sword, il est dans l'Eagle, tu peux aller le ramasser s'il te plait ?

Il ne répondit pas, il alla chercher ce vieux Wade qui était toujours attaché dans vaisseau.

- Je sais pas ce qu'il lui est arrivé à celui-là mais c'est un moche.
- Je suis sûr qu'il a envie de te raconter son point de vue. Une cellule doit être prête à bord du Star Sword.

Thorgvar ressorti en portant le prisonnier sur son épaule.

- Qu'il compte pas sur moi pour rendre son séjour agréable.
- Je m'en doute. Qu'est-ce qui s'est passé pendant mon absence ?
- Rien de spécial, je crois qu'Athéna a fini son travail, le ravitaillement est fait et un jeune mécano qui veut plus m'approcher.
- Qu'est-ce qui s'est passé ?
- Cet andouille pensait que je tiendrais pas ma parole en ce qui concerne le tapage nocturne. La nuit suivante, il a dormi la tête en bas.
- Les nuits seront plus calmes maintenant.
- C'est dans l'intérêt de tout le monde. Sinon, puis-je vous demander ce que vous allez faire de lui Protecteur ?
- Commence déjà par m'appeler Jurema, tu es le chef de la sécurité de mon vaisseau, tu fais partie de ma famille maintenant. Quand à lui, il a essayer de me tuer mais je ne lui en veut pas, j'ai failli le tuer y a quelques années, je comprend sa colère. Mais c'est un ancien membre de mon commando fédérale qui a tenté de tuer un Protecteur de l'Ordre, je laisserai le choix de la punition à l'Ainé.
- Très bien, je le garderai en vie mais si il fait trop de raffut, je le calmerai moi-même.
- Ne t'inquiète pas, je pense qu'il comprendra très vite que tu es quelqu'un qui aime le calme.

On arriva au StarSword.

- Je vais sur le pont, je laisse notre invité à tes soins.

Thorgvar ne me répondit pas, il tourna les talons avec Wade sur ses épaules.

- une jolie cellule t'attend toi, on vient de nettoyer, tu fera.....

Sa voix s'éteignit au fur et à mesure qu'il s'éloignait tout en lui dictant les règles que les prisonniers devaient suivre.

De mon coté, je me dirigeait vers le poste médicale, j'ai su guérir ma main tout seul car la blessure était nette mais pour mon visage, c'était une autre paire de manche, il me fallait l'aide de Hrothgar.

- Bienvenu à bord commandant.
- Bonjour Athéna, peux-tu dire à Amélia de venir chez Hrothgar avec moi ?
- Je vais lui dire, mais pourquoi doit-elle y aller ?
- Pour lui expliquer ce qui est arrivé pendant que Hrothgar me soigne. Et me demande pas, tu n'auras qu'a écouter à ce moment là. Comment cela s'est passé de votre coté avec Delphine et Amélia ?
- L'amélioration de Delphine est un succès, elle est aussi performante que je l'étais dans le passé, j'en ai profité pour améliorer quelques points négatifs.
- Par exemple ?
- L'humour et la bibliothèque musicale.
- J'imagine que tu y a mis tes propres choix vu que tu as tes goûts maintenant.
- Oui, j'espère que vous apprécierez.

J'arriva devant la porte de la clinique.

- Hrothgar, vous êtes disponible ?
- Je suis toujours disponible pour le Protecteur. Entrez commandant.

Amélia arriva pendant que je m'asseyait.

- Bonjour Amélia.
- Je le savais, tu t'es encore attiré des ennuis.
- Ce sont les ennuis qui viennent vers moi, j'y peux rien moi.
- Le bandage est bien fait mais voyons voir ce qu'il y a en-dessous.
- Qu'est-ce qui s'est passé ?

Hrothgar défit lentement le bandage.

- Une vieille connaissance fédérale m'a reconnu et on s'est battu. Thorgvar est entrain de lui expliquer que la cellule doit rester propre.
- Il t'as blessé à quel point ?
- Un dague plantée dans la main droite et une balafre près de l'oeil droit.

Le pansement était enlevé et la moitié de ma vision devenait rouge, la blessure saignait toujours.

- Bon, pour l'instant, ça coagule pas très bien et la coupure est pas très nette. Si je fais rien, t'auras une méchante cicatrice.
- Laisse la venir, ça me rappellera la leçon.
- Je vais tout de même la désinfecter et mettre quelques points de suture.
- Pour reprendre où j'en étais....
- Si tu continue ton histoire, évite de t'énerver et de bouger.
- J'étais entrain de poser des questions à un barman quand cette vieille connaissance a rappliqué, on a discuté comme si on était 2 étrangers qui sympathisaient mais au dernier moment de son récit, il a sorti mon ancien nom tout en me plantant une dague dans la main.
- Faudra que j'y jette un œil à ça aussi.
- Il a retiré son masque et je l'ai reconnu : Wade Morrisson, une tête brûlée de mon ancien commando. Je le croyais mort sur Europe ce con.
- Tu venais à peine de sortir cet événement de ta tête qu'il est revenu au galop.

Hrothgar était entrain de suturer la balafre.

- Ne t'inquiète pas, il va pas rester longtemps dans ma tête. Je vais amener Wade à Deimos et ce dernier le punira. Wade fait aussi partie des Stingers qui ont tué Marianne.
- Deimos et toi partagez beaucoup de chose.
- C'est fini pour le visage, je regarderai ton œil en lui-même plus tard quand je retirerais le bandage.i Montre moi ta main.

Je lui tendit et il défit le bandage.

- Pourquoi tu l'a ramené au lieu de le tuer sur place?
- Il a seulement voulu se venger de moi, ce que je peux comprendre. Je ne lui en veux pas, par contre, le fait qu'il soit un membre des Stingers, ça peut intéressé Deimos qui voudra peut-etre se venger de ceux qui ont tuer Marianne.
- C'est pas trop mal, la blessure est bien nette et tu as pansé à temps pour éviter une infection. Dans 10 jours, la main est comme neuve.
- Et pour mon visage ?
- ça va être plus long, le désinfectant que j'ai utilisé est puissant, il va ralentir un peu le processus de guérison.... 15 jours je dirais.
- Merci pour tes soins Hrothgar.
- Reviens me voir demain à la même heure, je te changerais les bandages.

Amélia me suivit pendant que je retournais vers la cabine.

- Et maintenant, dis-moi que ces blessures n'ont pas été vaine et que tu en sais plus sur ma famille.
- Le responsable de la station est en contact avec ta famille, je lui ai expliqué ton état et je l'ai convaincu de préparer un rendez-vous avec ton père.
- Quand ?
- Je ne sais pas encore, il doit me contacter. Maintenant, à ton tour, raconte moi comment ça s'est passé avec Athéna.

Elle m'expliqua qu'au début, c'était difficile mais elle avait bien compris qu'Athéna était désormais "humaine" et que l'IA qui avait pris le contrôle du vaisseau à Beagle Point n'existait plus.

- Ravi d'appendre que tu t'entend bien avec elle maintenant. Et concernant l'amélioration de Delphine ?
- Elle est réussie, je l'ai branchée à mon ordinateur pour qu'on travaille ensemble afin que je m'habitue à elle.

Et on continua de discuter de ce qui s'était passé en mon absence.....
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: KorelVral, Hilfy d Anuurn, Ariah, nikos33, DeimosReaper, Vahlkyrie

[RP] La mer d'étoiles il y a 1 an 2 jours #177531

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Recrutement



- Dis moi Wade, pourquoi as-tu rejoins les Stingers ?

Aucune réponse hormis un crachat.

- Allons bon, j'essaye de savoir pourquoi tu as participer au meurtre de Marianne afin de te laisser une chance mais tu n'en veux pas, dommage pour toi. Tu viens de signer ton arrêt de mort définitivement.
- Va te faire foutre.
- Allons, allons, Thorgvar n'aime pas les personnes grossières et agitées. Je t'aurais prévenu.

Après avoir interroger Wade sans résultat, je me dirigea chez Hrothgar pour qu'il me refasse mes pansements.

- Mmm, ça évolue mieux que ce je pensais, la cicatrice sera présente mais elle sera nette. Encore 8 jours pour ton visage. L’œil a l'air intact, aucune opération ne sera nécessaire pour le sauver.
- Merci Hrothgar. Est-ce que tu as été voir le prisonnier comme je te l'avais demandé ?
- Oui, il sera vite sur pied mais j'imagine que tu va le confier à l'Ainé bientôt ?
- Oui, je souhaite qu'il soit au top de sa forme afin de survivre à ce que Deimos pourrait lui faire pendant l'interrogatoire, c'est pour cela que je n'insiste pas.
- Au vu de ses cicatrices, j'ai bien vu qu'il était pas du genre à mourir pour un petit interrogatoire, même avec l'épaule trouée, tu peux déjà l'amener à bord du Conqueror.
- Si tu le dis alors, je vais organiser un rendez-vous pour le transférer.

Je retourna à ma cabine ensuite.

- Protecteur, Ddinistrioll a répondu à l'Ainé, il compte rejoindre notre Ordre.
- Enfin quelqu'un qui accepte de m'écouter jusqu'au bout et qui entend raison.
- Vos arguments étaient bons mais mal présenté, vous avez eu de la chance que l'Ainé intervienne.
- Je te l'accorde, je dois revoir ma manière de contacter les prochains candidats potentiels.

Ddinistrioll était le dernier de la liste de traîtres fédéraux que mes contacts m'avaient envoyé. Et c'était le seul à avoir répondu plus de deux fois.

- Deux pilotes indépendants nous rejoignent, les commandants Genjar Ilat et Farrek.
- Merci d'avoir déjà affiché leur profil. Farrek a donc aussi travaillé pour un Puissance.... Il n'est pas sur ma liste, ça doit être un ancien impérial. Bah, ça apportera de la diversité.
- Si c'est vraiment un ancien impérial, espérons qu'il connaisse bien la structure et le fonctionnement de l'Empire. Il pourrait se révélé être un atout de taille à l'avenir.
- Ce n'est pas faux mais avant d'être cet atout, il sera notre frère je te rappelle. Des nouvelles d'Amélia ?

Un peu plus tôt, Amélia m'avait parlé de l'Opération organisée par Aisling Duval et elle m'a demandé si elle pouvait aller aider.
Après connecté Delphine sur le Cutter, j'ai demandé à Torvi de veiller sur Amélia et je les ai laissée partir pour Uibuth.

- Tout se passe bien, plus de 10 000 T de médicaments simple ont été livrée par le Destiny Shield.
- Cela devrait bien enrayer l'épidémie je pense. Dit leur de continuer, ça aidera ces pauvres gens et Amélia pourra continuer à s'améliorer au pilotage de gros vaisseaux.
- Très bien commandant, je signale à Torvi que son rôle d'examinatrice n'est pas finie. Hihihi
- Toujours aucun comportement suspect de la part de Delphine ?
- Non mais ça me vexe que vous doutiez de mes compétences en matière de programmation.
- Arrête de faire semblant d'être vexée, tu sais bien pourquoi je demande cela. Je vais contacter Deimos pour discuter des évaluations des nouvelles recrues.

Il fallait aussi que je lui parle du prisonnier.....
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: KorelVral, Ddinistrioll, Hilfy d Anuurn, nikos33, DeimosReaper

[RP] La mer d'étoiles il y a 11 mois 3 semaines #178870

  • DeimosReaper
  • Portrait de DeimosReaper
  • Hors Ligne
  • Vivre dans l'horreur, et mourir avec honneur.
  • Messages : 531
  • Remerciements reçus 755
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

Un nouveau départ



La Confrérie étant en plein développement et après une discussion de la plus haute importance avec le Conseil des Pirates, l’Aîné a décidé de charger Jurema d’une mission.

La Confrérie pense à s’installer à Colonia, la nouvelle ‘Bulle Humaine’ pour son côté indépendant et bien d’autres raisons. Comme Jurema est l’élite de l’exploration de la Confrérie, et aussi son second, DeimosReaper a décidé de l’envoyer faire une reconnaissance dans ce secteur.

Le Conqueror et le Star Sword étant dockés tous les deux à Pailes Enterprise, l’Aîné a décidé de rendre visite à Jurema directement. Lorsqu’il est arrivé au sas du Star Sword, c’est Amélia qui a eu pour accueil. Cette dernière s’est inclinée.

- Bonjour, Aîné.
- Mais qu'est-ce que tu fais ?
- Je vous salue, tout simplement.
- Ma grande, on n'est pas des impériaux. Je t'interdis de t'incliner devant moi j'ai horreur de ça. Non mais.
- Désolée.

Ils se sont mis à marcher tous les deux dans les coursives du vaisseau en direction vers la passerelle.

- Arrête avec cette politesse inutile. Je ne suis qu'un chef de clan, pas ton Jarl.
- C'est quoi un 'Jarl' ?
- Un comte.
- Un comte n'est-il pas aussi un chef de clan en quelque sorte ?
- Ca suffit.
- Hahahaha !
- En fait tu te fous de moi depuis le début, hein ?
- Ça se pourrait.
- En quel honneur ?
- J'avais envie. Pas facile de t'arracher un sourire à toi.
- J'ai une tête à sourire ?
- Oui !

Ils sont arrivés à la Passerelle, où Jurema vérifié l’état de ses systèmes avec Torvi. Ils avaient l’air très occupés et n’ont pas entendu Amélia et l’Aîné arriver. Amélia a fait un raclement de gorge pour annoncer sa présence et Jurema s’est retourné. Mais lorsqu’il les a vus, il s’est re-concentré sur ses tâches, puis s’est arrêté et a levé la tête. Il s’est aussitôt levé de son fauteuil et a fait deux pas vers eux.

- Deimos ? Mais... je ne savais pas que tu venais à bord !
- Encore le nez dans le travail ?
- Tu m'as fait une peur bleue. Qu'est-ce qui se passe ? Rien de grave ?
- Tu pars en mission d'exploration vers Colonia. On a besoin d'une reconnaissance.
- Je vois, c'est pour le projet de déménagement de la Confrérie ?
- Qui je dois tuer pour avoir à boire ici ?
- Oh, pardon !
- Ne bouge pas de là toi, je déconnais. Moi aussi je sais faire de l'humour.
- Ah... pour le coups j'ai eu peur de subir un aigle de sang.

Torvi se pliait de rire dans son coin.

- Hahaha !
- Tu lui as raconté ça ?
- Pas la peine, elle a lu tes diffusions.
- Bon, prépare le Normandy. Un sacré voyage t'attend.
- Ah ! J'y suis en trois jours. 23 000 al c'est rien du tout.
- On verra. On a besoin d'infos pour savoir ce qui serait intéressant pour la Confrérie là-bas.
- D'accord. Alors je termine mes préparatifs et je te recontact.

Puis Deimos est reparti, il a quitté le Star Sword et est retourné à bord du Conqueror. Tout ce déplacement pour quelques mots. Mais il prend soin de ses hommes et il aime se déplacer pour voir si tout va bien. Jurema avait prévu de partir en exploration dans ce secteur, alors l'Aîné en a profité pour le charger de cette mission.

La Confrérie doit prendre une décision très importante et Jurema y jouera un rôle crucial.
Dernière édition: il y a 11 mois 3 semaines par DeimosReaper.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: KorelVral, Hilfy d Anuurn, nikos33, Jurema

[RP] La mer d'étoiles il y a 11 mois 3 semaines #178909

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Préparatifs d'un nouveau voyage



- Pourquoi faut-il que parte à nouveau ?
- Je dois aller vérifier Colonia afin de savoir si la Confrérie peut s'y installer.
- Et pourquoi est à TOI qu'on confie cette tâche ?
- Parce qu'il y a aucun autre explorateur dans la Confrérie pour l'instant et que c'est moi qui connait le mieux les étoiles quand il s'agit de surcharger le réacteur FSD ou de faire des distances rapidement. Selon mes calculs, il va me falloir 4 jours maximum pour y aller si je prend mon temps et si je me dépêche, j'en ai pour seulement 2 jours.
- Prend moi avec toi.
- Non, j'ai fais la promesse que tu irais voir ta famille et je ne te permettrais pas de laisser passer cette chance.

Amélia ne me répondit pas.

- J'ai confié l'appareil de communication à Deimos après avoir prévenu Chambers que je serais remplacé par Deimos.
- Il est toujours d'accord pour organiser ce rendez-vous ?
- Il a pas apprécier mais je lui ai fait comprendre qu'il n'y avait pas d'alternative. Je ne sais pas combien de temps je serais parti et si je reviendrais vivant.
- Parce que tu pourrais mourir sur un trajet pareil ?
- Tu sais ce que je veux dire, il se passe des choses étranges aux alentours de la Bulle.... Je te promet de tout faire pour revenir au plus vite.
- Et moi, qu'est-ce que je fais en t'attendant ?
- Tu continue tes entraînements avec Torvi et vous maintenez l'ordre dans les zones de minages en utilisant le Star Sword, je sais que vous serez prudent.
- Et si l'Ainé a besoin de nous ailleurs ?
- Je vais lui faire comprendre que aucun de mes vaisseaux n'est autorisé à sortir du système. Tu montera à bord du Frost-Core Conqueror pour le rendez-vous. J'imagine que Deimos autorisera Torvi à venir avec toi si tu le souhaite.

Je continuais à préparer mes affaires et à vérifier le manifeste du cargo du Normandy.
Amélia était assise sur le lit et m'observai.

- Tu prend Delphine avec toi je suppose....
- Non, Delphine restera sur le Star Sword, je partirai avec le commandant.
- J'allais le dire mais tu semble avoir des raisons différentes des miennes Athéna, explique-toi s'il te plait.
- La première raison est que je veux me faire pardonner de ce qui s'était passé à bord du Blood Explorer.
- Je t'ai expliqué pourtant que tu n'avais pas à t'en vouloir.....
- Cela ne m'empêche pas d'avoir encore des remords commandant. La seconde raison est que l'équipement de communication du Normandy est extrêmement évolué et que Delphine pourrait avoir quelques soucis.
- Quelles genres ?
- Le calibrage de cet équipement est beaucoup trop pointilleux, j'avais eu beaucoup de mal à configurer la connexion pour discuter avec Betty lorsque nous avons sauvé Amélia, c'est peut-être même une des raisons qui a fait que cela m'a autant affecté à l'époque.
- Donc, tu as peur que Delphine subisse le même problème que toi à l'époque malgré les sécurités que tu lui as installé, c'est ça ?
- J'ai un peu honte de le dire mais oui. Je n'ai toujours pas entièrement compris ce qui s'est passé à bord du Blood Explorer mais je sais que l'équipement de communication avancé que vous avez mis sur le Normandy depuis y est pour quelques choses.
- Je vois, tu viens avec moi alors. Explique à Delphine tout ce qu'il faut savoir sur le Star Sword, te connaissant, tu as réussi à faire des choses qu'elle ne pourrait pas faire d'elle-même si on lui dit pas.
- Je m'en occupe.

J'avais fini de préparer mes affaires et j'allais sortir de la cabine quand Amélia m'attrapa par le bras.

- Il te reste une dernière chose à faire avant de partir pour une durée indéterminée.

Elle disait ça sur un ton qui m'invitait à rester dans la chambre.

- Je risque de me sentir un peu seule sans toi pendant....

Je ne la laissa pas finir sa phrase, je l'embrassa et la fit tomber dans le lit avec moi.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: KorelVral, Hilfy d Anuurn, nikos33, DeimosReaper

[RP] La mer d'étoiles il y a 11 mois 3 semaines #179339

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Jaques Station



- Rapport envoyé commandant.
- Parfait merci Athéna. Maintenant, est-ce que tu peux me faire un checkup du vaisseau ?

J'avais mis moins de 48h pour atteindre Colonia, c'est mon record de vitesse si on oublie mon retour de Beagle Point. J'ai fait ce que je n'avais pas osé faire lors de mes précédents voyages : surcharger le réacteur FSD en passant dans les émissions des étoiles à Neutrons.

Cette manœuvre est risquée et abime dangereusement les réacteurs FSD des vaisseaux que le font. Mais je n'ai pas hésité à en abuser car cette fois-ci, mon voyage me conduisait vers un système habité qui me permet de réparer tout les dommages.

- Comme prévu, le réacteur FSD est endommagé malgré l'utilisation de l'unité de maintenance automatique qu'on a embarqué pour cette tâche mais l'arrêt dans le cône de cette étoile à neutrons à faillis nous coûter chère commandant.

Le réacteur FSD avait enclenché un arrêt d'urgence pour une raison qu'on arrive pas à déterminer et cela, en plein dans le cône d'une étoile à neutron qui était en rotation rapide....

- Qu'est-ce qui a le plus encaissé ?
- Par chance, c'est l'ordinateur d'appontage qui a perdu 47 % de son intégrité.
La coque à été endommagée à hauteur de 2% et la plupart des modules internes ont perdu entre 5 et 25%.

- On a bien fait d'embarquer 2 UMA, on a pu réparer le FSD suffisamment pour éviter les pannes.
- Aller voir Jaques au bar, je vais rester ici pour surveiller les réparations.
- Combien de temps selon toi ?
- Vu l'ampleur des dégâts, comptez au moins 24h d'immobilisation pour le Normandy.

Je réfléchis quelques instants, assis sur mon siège, les mains sur ma tête.....

- Le prendrais-tu mal si j’achetais un petit vaisseau pour aller vérifier les outpost voisins ?
- Je serais un peu vexée mais vous n'avez pas le choix. J'établirais une connexion avec l'IA du vaisseau et je vous assisterais du mieux que je peux.
- Parfait, je vais d'abord faire un message pour Amélia, histoire de la rassurer.

je retourna dans ma cabine pour le faire en privé. Avant de partir, j'avais demandé à Torvi de débrancher tout les projecteurs, caméras, micro, etc ,.... de ma cabine afin que je puisse avoir un peu d'intimité absolue. Le terminal pouvait aussi envoyer des messages sans passer par Athéna, ça resterais donc une discussion privée.


Ma chère Amélia,
je t'envoi ce message pour t'annoncer que je suis arrivé à Jaques Station sans encombre et en très peu de temps grâce aux étoiles à Neutrons.
Je n'avais pas osé les utiliser lors de mes précédents voyages car j'avais peur de trop détériorer le vaisseau sans avoir possibilité de le réparer. Ici, je me dirigeais directement chez le garagiste pour ainsi dire.

Tout s'est bien passé malgré quelques incidents avec le réacteur FSD mais je te rassure, le vaisseau est toujours en un seul morceau bien qu’abîmé.
J'ai récolté beaucoup de données et je te les garde au chaud car je suis sûr que ça te plairait de les analyser. J'ai beau t'entraîner au combat, tu n'en perd pas ton statut d’astrophysicienne de génie pour autant.

De ton coté, est-ce que Deimos a été contacté par Chambers ?
Enfin, en tout cas, j'espère que tout se passe bien à bord du Star Sword et que Delphine fait bien son boulot.

Je dois te le dire, je ne sais pas quand je pourrais rentrer. Je dois faire réparer le Normandy et je dois aussi aller inspecter plusieurs sites aux alentours du système Colonia.

Je t'envoi une petite photo souvenir de l'ami Jaques.




J'essayerai de revenir au plus vite mon amour, je te le promet.

Que la mer d'étoiles te porte Amélia.

Commandant Jurema, terminé.
Dernière édition: il y a 11 mois 3 semaines par Jurema.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: KorelVral, Ddinistrioll, Hilfy d Anuurn, nikos33, DeimosReaper

[RP] La mer d'étoiles il y a 11 mois 3 semaines #179701

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Champignons magiques



J'avais envoyé mon second rapport sur Colonia et les systèmes voisins, ensuite je suis allé voir les champignons anaérobie de Colonia 3 C A avec le Viper MK III acheté à Jaques Station.
Ils n'ont rien de spécial hormis le fait qu'ils vivent dans un monde sans atmosphère et qu'ils forment un grand champs long de plus d'un kilomètre.



- Ces champignons sont une excellente source de matériaux commandant.
- Bah, les matériaux, c'est pas ce qui manque à bord du Normandy.... Je vais faire une photo souvenir de celui-ci.



Au final, ces champignons ne peuvent rien rapporter à qui que ce soit hormis les exo-biologistes qui doivent être ravi d'étudier une forme de vie capable de survivre sans atmosphère.

- Le Normandy est prêt commandant, seule la peinture n'a pas été refaite.
- C'est un détails, on perdrait du temps pour rien à la refaire. Fait un checkup complet le temps que je revienne à Jaques Station.

Le "Pièce de rechange" prit son envol pour me ramener à Jaques Station où il sera vendu. Un vaisseau pareil ne me servirait à rien.

- L'Ainé vous a envoyé un message commandant. Vous préférez le lire vous-même ou je fais un résumé rapide ?
- Résumé rapide, vu ce que je peux faire d'ici, ça doit pas être grand chose d'important.
- Vos rapports sont plus que satisfaisants, votre mission est fini. On peut quitter ce trou perdu.
- Enfin.

J'étais soulagé. Je suis un homme d'actions et ici, il y avait rien à faire à par tourner en rond.

- On retourne à la Bulle je suppose.
- Non, on va aller faire un tour du coté de Sagittarius A*, j'aimerais revoir ce monstre.
- N'oubliez pas que Amélia vous attend et qu'elle va s'inquiété.
- Je sais mais j'aimerais qu'elle apprenne un peu à connaitre Deimos et le reste de l'Ordre. Elle reste toujours auprès de moi et ça, c'est pas une bonne chose. Il n'y a que Torvi qui est réellement son amie pour l'instant.
- Résultat des courses, je vais devoir vous endurer encore un moment si j'ai bien compris.

Je me surpris à rire. Athéna possédait un véritable sens de l'humour maintenant.

- Tu n'as pas trop le choix, tu va devoir me supporter toute seule.

Une fois posé et le viper revendu, je retourna à bord du Normandy.

- Bon, où en est le checkup ?
- Fini, il n'y a rien à redire. Tout fonctionne parfaitement.
- Parfait, allume les moteurs, on décolle.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: KorelVral, Ddinistrioll, Hilfy d Anuurn, Sloanne, nikos33, Lévanah, DeimosReaper

[RP] La mer d'étoiles il y a 11 mois 1 semaine #181501

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Message et usure


JPS Normandy ::: Message à destination du StarSword........Transmission longue distance pour :::"Taylor Amélia" .......Transmission en cours

Ma chère Amélia,
je sais que je met du temps pour revenir de ma mission de reconnaissance mais je fait une petite pause.
Tout s'enchaîne vite ces temps-ci et j'ai profité de ce voyage pour aller revoir Sagittarius A* et Great Annihilator.
Ces 2 monstres ont une la capacité de me relaxer car bien qu'ils soient monstrueux, tout est calme autour d'eux et cela m'apaise aussi.

Pendant ce voyage, j'ai fait des découvertes intéressantes : 2 géantes gazeuses de classe V dans le même système et dans un autre, j'ai découvert une étoile à neutrons autour de laquelle orbitait une planète similaire à la Terre et 2 mondes aquatiques....
Je te ramène toutes ces données car je sais que tu adore les décortiquer.

Je serai de retour dans la semaine, je fais un passage à Tpheirset afin de discuter un peu avec les Green Planet et de leur vendre quelques données d'exploration afin de prouver mes intentions amicales à leur égard.

J'espère que tout se passe bien de ton coté, attend-moi, j'arrive.

Protecteur Jurema, terminé.

- Message envoyé Protecteur.
- Bien, as-tu fini l'analyse de l'état du vaisseau ?
- Oui, mais soyez plus prudent. Le démarrage prématuré du réacteur FSD a entraîné une surchauffe.... Attendez que le récupérateur de carburant soit désengager avant de sauter la prochaine fois... Vous avez abîmé pas mal de module avec vos conneries.
- Je sais mais à force, on finit par avoir un peu d'inattention.... Désolé. Les MTA sont là pour ça non ?
- C'est vrai qu'on a ces unités pour réparer le vaisseau mais elles ne peuvent pas réparer le générateur et vous vous servez des étoiles à neutrons pour surcharger le réacteur FSD, ce qui entraîne des dégâts à chaque fois.... Je conserve les MTA pour le réacteur mais si vous continuez d'agir ainsi, on va pas pouvoir rentrer....
- D'accord, arrête de râler. Quand est-ild e l'usure ?
- L'usure est une chose difficile à mesurer mais j'ai pris une photo avec un drone caméra et je dirais qu'on est à 50% d'usure, regardez par vous-même.



-Effectivement, c'est pas joli à voir. Le JPS Normandy est bien abîmé coté esthétique mais bon, Beagle Point a fait pire lorsqu'on avait le BloodExplorer.

A force de parler des vaisseaux, j'ai repensé aux noms de mes vaisseaux et je me suis dit que Justice Protector Starship pourrait servir d'acronyme commun à toute la flotte que je possède mais le Normandy était devenu un vaisseau explorateur que je n'étais pas sûr de faire redevenir un vaisseau de combat. Son nom ne lui allait plus du tout. Et le Star Sword était un nom un peu simpliste à mon goût.....

Je vais réfléchir mais il y a de fortes chances que mon Anaconda devienne le JPS DeepExplorer et que la Corvette récupère le nom du Normandy.
Le Destiny Shield n'allait pas changer, ça lui allait très bien pour l'instant.

-Athéna, quel est le type d'objet dont j'ai pas encore découvert d'exemplaire ?
- Les géantes gazeuses à base d'Helium. Avec les classes V que vous avez découvert, vous pouvez les rayer de la liste.
- Bien mais les gazeuses d'hélium sont très rare il me semble non ?
- Oui, la seule qui soit répertoriée dans ma base de données se situe quelque part dans la nébuleuse de l'Aigle.
- Pointe la nébuleuse la plus proche alors, on va essayer de trouver ça.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: KorelVral, Ddinistrioll, Hilfy d Anuurn, Sloanne, nikos33, Lévanah, DeimosReaper, Zoran

[RP] La mer d'étoiles il y a 10 mois 3 semaines #184446

  • Jurema
  • Portrait de Jurema
  • en ligne
  • L'Arbre-Monde ne sera jamais abattu
  • Messages : 2528
  • Remerciements reçus 2064
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Réparations et communications



Le JPS DeepExplorer était posé sur une planète a faible gravité pour faciliter les réparations, une erreur de trajectoire nous a fait frôler une saloperie de naine blanche de beaucoup trop près. Ces naines sont bizarrement plus dangereuse que les étoiles à Neutrons alors que c'est sensé être le contraire.
L'antenne de communication longue portée avait méchamment souffert mais aussi la coque. Sous l'effet de la dilatation du métal puis son refroidissement extrême, des brèches s'étaient formée. J'ai perdu une partie des provisions et du matériel médical.
La priorité étant donnée aux brèches, je m'occupais seulement de l'antenne maintenant.

- Bon, teste moi tout ça et dit moi ce que ça donne.
- Analyse de l'état de l'antenne, test en cours .... Test fini. La réception est bonne mais on perd un peu des données.
- On s'en contentera, j'en ai marre de ce voyage, tant qu'on reçoit les parties importantes des messages, ça suffira.

J'avais vu 2 fois Sagittarius A, 2 fois le Great Annihilator, j'ai vu la Voie Lactée depuis le haut, j'ai été à Colonia plusieurs fois, j'ai découvert des mondes telluriques, aquatiques, à Ammoniac, j'ai vu tout les types d'étoiles, des nébuleuses magnifiques et je fais partie du club restreint des personnes qui ont découvert une étoile au delà de Beagle Point et pourtant, l'exploration commence à me lasser....
Peut-etre en ai-je trop fait ou alors, c'est depuis ma rencontre avec Amélia et la création des Spectres. Quand je suis loin d'eux, je pense beaucoup à eux.

En pensant à tout cela, j'étais retourné dans la cabine.

- Les réparations internes sont finie, tout ce que les UMA pouvaient réparer a été réparé.
- Bien.

Une réponse distraite, j'étais toujours entrain de repenser aux raisons de mon ennui.

- Nous avons reçu un message d'Amélia, je vous l'affiche.
- Oui, elle doit avoir rencontré son père j'imagine.

Argos ::: Message à destination du JPS Normandy........Transmission longue distance pour :::"Remacle Julien" .......Transmission en cours


Mon chère Julien,
j'ai rencontré ma famille grâce à Deimos qui a su détruire un des dernier fragments des Stingers qui restait, l'Ocean Spike.
Mon père avait cru à une embuscade mais l'Ainé a réussi à lui faire comprendre que l'Argos n'avait aucune chance de s'en tirer si il n'obéissait pas.

Bien que cela puisse paraître mal poli de le dire, mon père est une andouille. C'est en rencontrant ma mère que j'ai compris que c'était elle qui s'occupait des affaires sensibles. Mon père est plus un représentant qu'autre chose.
C'est elle qui a décidé d'évacuer Taylor City quand les fédéraux sont arrivé. Elle protège tout ce qu'elle peut depuis sa position qu'elle m'a demandé de garder secrète.
Je passe donc par l'Argos afin de t'envoyer ce message, comme cela, tu aura la possibilité de me répondre.

On a discuter énormément mais il semble que la perte de mémoire soit définitive au final, un an de stase aussi tu me diras....
Le visage de ma mère m'avait fait sourire dès que je l'ai vu, une impression de bonheur était spontanément apparue dans mon esprit quand je l'ai vue mais cela ne va pas plus loin.

Je leur ai fait comprendre ce fait et j'ai raconter le gros de l'histoire depuis que tu m'as sortie de l'ASP. Ma mère semble avoir compris ce qui nous liait tout les deux maintenant mais mon père arrête pas d'insister pour que je tente des procédures expérimentales pour mes souvenirs.

J'ai refusé en bloc. Je préfère me refaire une nouvelle vie plutôt que de risquer de t'oublier toi.

Ma mère m'a promis de me laisser revenir auprès de toi à la condition que je lui envoi des messages de temps en temps.
Mon père par contre, j'ai peur qu'au dernier moment, il ne fasse une bêtise et m'empêche de partir de leur cache....

Si cela arrive, n'hésite pas à venir me chercher pour leur montrer que tu sais me défendre.

Je t'aime.

Amélia Taylor, terminé.


- Vous pouvez me remercier de l'avoir rendu lisible, suite à la perte de données induite par l'antenne endommagée, beaucoup de caractères étaient remplacé par des $,ù,µ,! et autres, j'ai fait ce que j'ai pu pour le rendre tel qu'il était à l'origine.
- Merci alors.

Ce message me rassura, Amélia allait bien et Deimos semblait avoir gérer les choses correctement. Connaissant ce dernier, un mouchard devait être planqué quelque part sur l'Argos.

- Espérons que cet abruti ne tente rien quand l'heure sera venue de ramener Amélia. Au fait de quand date ce message ?
- Il y a une semaine.
- Et merde, elle doit se tracasser, ça fait 2 semaines depuis cette naine blanche à la noix.... regarde pour améliorer le signal autant que tu peux, je vais lui répondre.

JPS Normandy ::: Message à destination de l'Argos.......Transmission longue distance pour :::"Taylor Amélia" .......Transmission en cours

Amélia,
désolé d'avoir mis une semaine à te répondre, j'ai croisé une naine blanche qui a endommagé la coque et l'antenne de communication longue portée, les travaux de réparations ont été long et l'antenne était la moindre priorité des travaux.

Je suis heureux d'entendre que tout s'est bien passé et triste pour toi en ce qui concerne ton amnésie définitive.
Ta mère semble est intelligente, elle comprendra que si tu es en danger ou retenu contre ta volonté, je viendrais.
Ton père, au vu de ce que tu dis, je m'en méfie, surveille le.

Je suis pour l'instant à 13 000 AL de distance de la Bulle mais j'en ai marre de rester loin de la civilisation, loin des Spectres, loin de toi ....

Je rentre aussi vite que je peux.

Je t'aime aussi.

Protecteur Jurema, terminé.
Dernière édition: il y a 10 mois 3 semaines par Jurema.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: KorelVral, Hilfy d Anuurn, Sloanne, nikos33, DeimosReaper, Redfox, Valarios
Modérateurs: DeimosReaper, Moderateur 1, Moderateur 2, Moderateur 3, Moderateur 4, Jurema
Temps de génération de la page : 0.211 secondes