Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : [RP] L'appel du vide. Journal du CMDR Kiultoll

[RP] L'appel du vide. Journal du CMDR Kiultoll il y a 1 an 4 mois #121486

  • kiultoll
  • Portrait de kiultoll
  • Hors Ligne
  • Expert
  • L'espaaaaaace... Je suis dans l'espace!!!
  • Messages : 335
  • Remerciements reçus 399
14/02/3302 : Départ de Jitabos, station Finney Ring

J'ouvre ce journal pour retranscrire les étape de mon expédition vers ... je ne sais pas ... on verra bien. Ce n'est pas ma première expédition, mais c'est la première fois que j'ai envie d'en faire un journal.

J'avais mis mon activité d'explorateur de coté depuis la prise de contrôle du système Jitabos, par ma faction : la LOSP. Et depuis, je m'étais efforcer comme de nombreux commandant, de la soutenir, et la faire prospéré, notamment en m'intégrant dans la division de sécurité.
Jusqu'alors je n'avais aucunes difficultés à refréner mes envies d'explorations. Mais depuis la guerre contre une autre faction les ESS, guerre au combien meurtrière, ce n'est plus la même chose. Cette boucherie a dut réveiller en moi ce besoin de tranquillité et d'émerveillement que tous les explorateurs connaissent.
J'ai essayé de me changer les idées : faire du minage, faire des missions pour la fédération pour prendre du galons, et même faire du commerce (pour dire). Mais rien à faire, ce besoin est toujours là ancré en moi. L'appel du vide est trop grand.

J'ai donc repris mon fidele vaisseau, avec qui j'avais fait mes précédentes expéditions : l'Astrolabe.
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Première destination : les Pléiades, systeme Maia, station Obsidian Orbital.
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


J'avais toujours éviter les pléiades, trop "touristique" à mon gout. Mais deux raisons m'ont fait venir ici : la création de cette station qui me servira de tremplin vers les étoiles lointaines, et la découverte il y a quelques temps de formations aliens : les bernacles.

J'ai voulu voire de mes yeux ces curiosités. Je me suis donc mis en route vers l'un des sites connu, que j'ai trouvé.
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Après la récolte de quelques échantillons, que j'ai ramené à Obsidian Orbital, je me prépare à partir. Mais avant cela, je vais finir les dernière paperasses, et profiter des commodités de la civilisations.
Dernière édition: il y a 3 mois 1 semaine par kiultoll.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: MatDallTac, Kurtis NEWTON, NoxRider, Verthel, Cirede, Sieguette, Hickszy, elpapou, DeimosReaper, Bachila

L'appel du vide. Journal du CMDR Kiultoll il y a 1 an 1 mois #137354

  • kiultoll
  • Portrait de kiultoll
  • Hors Ligne
  • Expert
  • L'espaaaaaace... Je suis dans l'espace!!!
  • Messages : 335
  • Remerciements reçus 399
Chère journal Bon sang pourquoi j'ai écrit ça. Je suis pas une gamine devant l'écran de son journal intime. Décidément, je suis pas encore totalement remis de cette cryostase.

Bon je reprends, ... alors ... par quoi commencer? Ça va faire une semaine que je suis parti d'Obsidian Orbital. Pourquoi un départ autant retardé? Deux mois ça commence à faire beaucoup.
Tous d'abord à cause de ce fichu ordinateur de bord qui m'a lâché. "Une nouvelle version du logiciel plus performante" ... pfff ... de la grosse m... plutôt. A cause de cela, j'ai du réinitialiser tous le système du vaisseau. A ça pour faire des recherches, il y a du monde, mais pour le reste, on peut toujours attendre.
Ensuite, il y a tous les papiers, et les interrogatoires sur le retard de mon départ programmé, qui était pour le service de sécurité de la station une "possible faille de sécurité". Non mais sérieux, j'y peut rien si c'est le vaisseau qui ne veux pas partir. Il a fallu attendre (en cryostase) qu'ils vérifient tous mes antécédents auprès de l'empire, la fédé et l'alliance, avant d'accepter le fait que j'étais clean.
Enfin bref... maintenant c'est fini, et je suis partis.

Ma direction initial était la nébuleuse LBN 623, puis celle d'Iris, mais à 1200AL désespérant de ne toujours pas trouver de système non découverts, j'ai changé de direction. J'ai pris une étoile au hasard sur la carte galactique, dont j'ai suivi la route pour m'éloigner des routes connu. Et ça marche.

Au niveau découverte, rien de très palpitant (juste 3 étoiles à neutron qui devrait bientôt voire mon nom accolé aux leurs), mais par contre aujourd'hui je suis tombé sur quelque chose de vraiment inhabituel.

Je me trouvai dans le système SIFI TY-I C25-0 (à 2700AL de SOL) non répertorié dans les données d'universal cartographics. Rien d’exceptionnel chez lui.
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Je me suis posé sur la troisième planète pour faire des photo de ces anneaux à partir du sol, et en cherchant un belle endroit où faire ma photo, j'ai vu mon radar s’affoler de manière inhabituelle :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

Je pensai trouver une vieille sonde comme il y a deux jours :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Mais au lieu de cela, je suis tombé sur un site de crash d'un vieux vaisseau (que je n'ai pas réussi a identifié), et à ma grande surprise j'ai vu ceci :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

Une capsule de survie occupée. Vu l'état du vaisseau, elle devait être là depuis une éternité. Sans espoirs que son occupant soit encore en vie, j'ai ramassé la nacelle pour ramener le corps du pauvre bougre à la civilisation. Espérant que les log pourraient peut-être dire ce qu'il s'est passé, et d'où il vient.
J'allai partir, quand j'ai vu dépassé de derrière une butte, une seconde nacelle. Je l'ai également prise

De retour dans l'astrolab, quel fut ma surprise, quand j'ai vu que les deux nacelles étaient toujours fonctionnel, et leurs occupants toujours en vie.
L'ordinateur de bord m'a informé que les occupants étaient en état stable, mais qu'à leurs sortie de cryostase, ils auraient besoins de soins (ce que je ne pourrai pas leurs fournir à bord). Il m'a également informé qu'il n'arrivait pas à déchiffrer les Log de leurs vaisseaux (je ne pourrai pas savoir ce qui c'est passé, et d'où ils viennent). Mais il m'a dit que c'était un homme et une femme (un couple peut-être?) mais sans connaitre leurs identités.
Il me faudra attendre mon retour à la civilisation, et leurs interrogatoires pour en savoir plus. J'ai fait également une copie des données présente dans les ordinateurs des nacelles, on ne sait jamais.

Voila maintenant j'ai deux passagers. Ils ne sont pas très bavard, mais bon ils me tiendrons compagnie. Pour l'instant, j'ai décidé de les appeler Boris, et Anna.
Dernière édition: il y a 1 an 1 mois par kiultoll.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Kurtis NEWTON, NoxRider, Geary, DeimosReaper

L'appel du vide. Journal du CMDR Kiultoll il y a 1 an 1 mois #139045

  • kiultoll
  • Portrait de kiultoll
  • Hors Ligne
  • Expert
  • L'espaaaaaace... Je suis dans l'espace!!!
  • Messages : 335
  • Remerciements reçus 399
Bon par quoi commencer? La semaine a été riche en évènements.

Ah oui bien sur, par le fait que j'ai failli griller à l’inférieur d'une étoile en sortant d'hyper espace à l’intérieur de celle-ci. A quelques dixièmes de sl j'étais foutu, et je ne me serai rendu compte de rien.

J'enchainai les sauts et les systèmes vides de toutes planètes, et je faisais mes actions par routine, sans y faire vraiment attention.
J'ai sauté vers un systèmes à triple étoiles, en sortant d'hyper espace, j'ai eu la surprise de voire à travers mon cockpit, non seulement l'étoile principale (dont j'étais à une distance normale), mais surtout à ma gauche et très très proche son étoile jumelle.
Je n'ai aucunes idée de la distance qui me séparait de celle-ci. La seul chose que je sais, c'est qu'en moins deux seconde j'étais à 80% de surchauffe (alors qu'avant mon saut, j'étais à moins de 50%).

Je pense que je n'ai eu la vie sauve, qu'au fait que j'ai eu le réflexe immédiat d'utiliser un dissipateur thermique. J'ai donc pus m'éloigner sans trop de problèmes de ce couple infernal.
J'en était inondé de sueur, et pas seulement à cause de la chaleur.

Après avoir repris mes esprits, j'ai pris une photo de ces étoiles qui m'avaient donné si chaud :


Après coup, je me suis pausé la question (qui maintenant m’obsède) si des pilotes étaient déjà sorti d'hyper espace à l’intérieur d'une étoile. Je sais qu'avec les systèmes de sécurité, il est impossible de sortir d'hyper espace trop près ou à l’intérieur de l'étoile que l'on vise avant le saut, mais quand est t-il de leurs étoiles jumelles?
Désormais, j'y pense à chaque fois que je saute vers un système ayant plus d'une étoile. Il faudra absolument que je pose la question à un ingénieur quand je rentrerai.

Bon passons plutôt au bilan d'exploration. Cette semaine a été assez incroyable comparé à la précédente.

J'ai découvert non pas une, mais deux planètes telluriques. Là où lors de ma précédente exploration, j'en avais découvert qu'une. Mais là, deux à un jour d'intervalle, je trouve ceci vraiment incroyable.

Et de une :


Et de deux :


J'ai également découvert ma première planète d’ammoniaque :


Que du bonheur.


Ce n'est pas la seul chose que j'ai à fêter aujourd'hui. En effet, j'ai dépassé les 6000AL par rapport à SOL, là où ma dernière expédition m'avais amené jusqu'à environ 5400AL.
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Je suis donc maintenant le plus loin que je n'ai jamais été.

Je ne suis toujours qu'un moustique comparé aux illustres explorateurs qui sont déjà allé à l'autre bout de la galaxie, ou qui en ont fait le tours. Mais je me dit que tous ces grands explorateurs ont bien dut commencer par des petits voyages. J’espère que ce voyage me permettra de leur arriver au moins à la cheville.
Dernière édition: il y a 1 an 1 mois par kiultoll.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Kurtis NEWTON, NoxRider, Verthel, Geary

L'appel du vide. Journal du CMDR Kiultoll il y a 1 an 1 mois #141784

  • kiultoll
  • Portrait de kiultoll
  • Hors Ligne
  • Expert
  • L'espaaaaaace... Je suis dans l'espace!!!
  • Messages : 335
  • Remerciements reçus 399
J'en suis à la troisième semaine depuis mon départ, et maintenant la plus part des explorateurs de ma connaissance participant à l'expédition nommé "To go where no man has gone before" (et qui sont parti bien avant moi) sont de retour à la maison.

La LOSP (comme plusieurs autres factions) a envoyé un message de rappel, en raison d'une possible menace imminente (dans moins d'une semaine). Cette menace pourrait aussi toucher les explorateurs lointain (comme moi actuellement).
Pour rentrer dans le délais, il faudrait que je fasse mon trajet de retour, c'est à dire 11 000 AL, en 4jours (là où j'ai fait l'aller en 3 semaines). C'est impossible pour moi. Alors que faire? Rentrer en pleine menace avec toute la bulle humaine sur le pied de guerre, ou continuer mon expédition avec le risque?

J'ai décider de faire fi de cette avertissement, et de continuer mon expédition (actuellement vers le centre galactique). J'ai pris contact avec un des officiers de le division sécurité de la LOSP, qui m'a conseillé (si je continuai mon expédition) de demander une escorte de défense lorsque je rentrerai (et quand ils auront déterminé l'ampleur de cette menace).
Je me suis mis un rappel "Demander une escorte" qui s'activera quand je serai à 3000AL de SOL. J’espère juste que je n'aurai pas de (mauvaises) surprises pendant le reste de mon expédition. Il faut que je reste sur le qui-vive.

Alors quand est-il de mes découvertes? Tous d'abord, mon passage dans le bras Sagittaire, et maintenant mon arrivé dans celui du Centaure, m'a apporté la découverte de très nombreuses étoiles à neutrons, et naines blanche. Ceci grâce au fait que je voyage à 1000AL à dessus du plan galactique.
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Sinon cette semaine, je n'ai fait qu'une seul découverte vraiment intéressante : une nouvelle planète tellurique (plus de 10900AL de SOL)

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


A part ça, mes passagers se portent à merveilles, et sont toujours aussi calmes. J’apprécierai un peu plus de discutions de leurs part, mais la cryostase ne les aident pas.
Dernière édition: il y a 1 an 1 mois par kiultoll.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Kurtis NEWTON, essdex, NoxRider, Verthel, Howk

L'appel du vide. Journal du CMDR Kiultoll il y a 1 an 4 semaines #143335

  • kiultoll
  • Portrait de kiultoll
  • Hors Ligne
  • Expert
  • L'espaaaaaace... Je suis dans l'espace!!!
  • Messages : 335
  • Remerciements reçus 399
Voici quelques jours que le délai de la menace est passé, et pour l'instant rien à signaler. Enfin si, j'ai bien reçu des messages, mais rien d’alarmant.
C'était juste les personnes qui se propose de faire des améliorations sur mes vaisseaux, mais apparemment tous le monde les a reçu (peut-être des spams). Je verrai cela à mon retour.
Il y aurai aussi une intensification des combats dans toute la bulle humaine, et de nombreux vaisseaux de la LOSP aurai été détruits, mais pour l'instant je dois me concentrer sur mon voyage. Ce n'est pas parce que je n'ai rien vu, que la menace sur les explorateurs n'existe pas.

Sinon il a sans doute eu un bug sur mon vaisseau : l'une des charges de dissipateurs thermique à disparus, car j'en ai plus que 3 alors que j'en ai pas utilisé sur ce dissipateur. J'ai quand même vérifié mes log, voir si j'en avais pas lancé un par erreur, mais non (et mon autre dissipateur thermique est toujours vide, mais là c'est normal j'ai utilisé les 4 charges).
Encore une chose qu'il faudra que je vois, à la révision.

Revenons à l'exploration. J'en suis maintenant à un mois, et à un peu plus de 19 000AL de SOL.
J'ai l'impression que le rythme de mes découvertes s’accélère avec mon approche du centre galactique. Je ne compte plus les étoiles à neutrons, et j'ai fait de nombreuses première découverte (pour moi).

- J'ai d'abord découvert une nouvelle ammoniaque

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


- J'ai découvert mon premier trou noir à moi (et un beau en plus).



Il a été suivi, plus tard par 3 des ces petits frères :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


- Puis j'ai vu une autre ammoniaque (un peu moins belle que l'autre)

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


- Ensuite j'ai vu ma première supergéante (une supergéante bleu A) ... Magnifique

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


- Et pour finir en beauté, une tellurique, elle aussi magnifique.

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Cette semaine, j'ai aussi profité d'une petite pause sur une planète quelconque, pour brosser, et nettoyer les nacelles de Boris et Anna. Malgré le processus de décontamination, il y avais encore plein de poussière sur ceux-ci (même sur les cartes électronique dans les boitiers électriques). J'en tousse encore rien que d'y penser.
Dernière édition: il y a 1 an 4 semaines par kiultoll. Raison: J'avais oublié une ammoniaque
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Phoneix, Kurtis NEWTON, NoxRider, anseo, Howk, ber_lonely

L'appel du vide. Journal du CMDR Kiultoll il y a 1 an 2 semaines #146487

  • kiultoll
  • Portrait de kiultoll
  • Hors Ligne
  • Expert
  • L'espaaaaaace... Je suis dans l'espace!!!
  • Messages : 335
  • Remerciements reçus 399
Bon j'ai un peu de retard sur mon journal. Je m'étais imposé une entré par semaine et cela va faire presque deux semaine.
Mais à ma décharge, cette semaine, j'ai eu une faiblesse, qui m'a cloué au lit quelques jour. Mais le système de diagnostic de mon vaisseau m'assurait que tous allait bien, aucunes infections ou carences.

Dans un demi sommeil, j'ai même cru entendre frapper à une porte, et une femme parler. J'en avais un tel doute,, que j'ai dut me repasser les enregistrements des sons de l'intérieur du vaisseau, pour m'assurer qu'il n'y avais rien à signaler. Les rêves peuvent être si convaincant, ou alors c'est la solitude.


Revenons à mon journal d'expédition, car j'ai un fait important : je suis enfin arrivé au centre galactique. Et j'admire en ce moment même Sagittariurs A*, ce trou noir n'a vraiment rien de commun avec les autres. Il est majestueux, à couper le souffle.




En chemin, je suis tombé sur plusieurs Monde d'ammoniaque dont voici les deux plus belles photos :


Une ammoniaque avec anneaux


Je pense que je vais me calmer sur les ammoniaques, je commence à en avoir une bonne petite collection de photo. Je mettrai toujours toutes les telluriques, mais je ne mettrai que les plus belles des autres.

Bon maintenant que je suis au centre galactique, je ne sais pas quel direction prendre. Est-ce que je rentre, ou alors je pousse l'expédition plus loin? Ma porté de saut ne me permet pas d'envisagé Beagle point.
En attendant de me décider, je vais faire un peu de tourisme ici.
Dernière édition: il y a 1 an 2 semaines par kiultoll.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: anseo, Howk

L'appel du vide. Journal du CMDR Kiultoll il y a 1 an 2 semaines #146670

  • Logarou
  • Portrait de Logarou
  • Hors Ligne
  • Expert
  • Messages : 458
  • Remerciements reçus 219
Bonjour Kiultoll

je suis a quleques années lumieres derriere toi j'ai depassé Great Annihilator hier et je me dirige vers Sagittarius pour la 3éme fois ! je te propose une rencontre dans le coin si tu veux histoire de faire quelques bonds en surface sur une lune dans le coin !
bonne bourre
Logarou
Des Histoires de la seconde guerre comme vous ne les connaissez pas !
c'est par ici : leclandesofficiers.com/Forum/index.php/t...viez-vous-3eme-part/
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

L'appel du vide. Journal du CMDR Kiultoll il y a 1 an 6 jours #149128

  • kiultoll
  • Portrait de kiultoll
  • Hors Ligne
  • Expert
  • L'espaaaaaace... Je suis dans l'espace!!!
  • Messages : 335
  • Remerciements reçus 399
Voici une semaine que je tourne dans le centre galactique, en explorant et en scannant à tous va.Mais avant d'entrer dans le descriptif de mes découvertes, je doit signaler un fait important de la vie du vaisseau.

Par deux fois, et en étant parfaitement éveillé, j'ai entendu la voix d'une femme (autre que celle de mon vaisseau). La première fois, j'avais un doute, je n'étais pas sur de moi. Mais la seconde fois (éloigné de 3 jours de la 1ere), je l'ai entendu distinctement, et elle provenait de la salle de stockage, où j'ai rangé les capsules de survie que j'avais récupéré (je passais dans le couloir juste à coté).
Je m'y suis précipité, les capsules n'avais pas bougé, et le silence y régnait. Mais une voix de femme ne pouvait dire qu'une chose, c'était Anna qui appelait. J'ai frappé contre la porte de la capsule en appelant, pour voire si elle allait bien... aucunes réponses. J'ai vérifié ses constantes vitales ... RAS.
Je également vérifié les constantes de Boris ... RAS aussi. Je suis resté plusieurs heures dans la salle en écoutant le moindre bruit, et en collant régulièrement mon oreille contre la capsule, mais il n'y a plus rien.
Je passe maintenant pas mal de temps dans cette salle, pour être sur de ne rien louper. Je m'y suis même aménagé un petit coins couchette. Mais pour l'instant, Anna ne c'est pas manifesté à nouveau.


Alors revenons à mes découvertes. Comme je le disais voici une semaine que ne suis dans le centre galactique, et la réputation de celui-ci n'est pas usurpé. Le centre galactique est extrêmement riche en étoiles à neutron, et en trou noir. Je n'ai pas compté les étoiles à neutron, mais en une semaine j'ai scanné pas moins de 16 Trou Noir (non découverts), dont voici deux exemples :




J'ai aussi vu plusieurs Monde d'ammoniaque, en voici un beau :


Et pour finir, une tellurique qui se trouvait dans un système ayant une étoile à neutron (j'avais déjà entendu parlé de tels système, mais je ne comprends toujours pas comment la vie peut y resté)

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Sinon, j'ai maintenant pris ma décision : je rentre. Pas forcément en ligne droite, mais je rentre à la maison. Je me suis mis en marche, et je suis actuellement au Great Annihiator

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

L'appel du vide. Journal du CMDR Kiultoll il y a 11 mois 4 semaines #150660

  • kiultoll
  • Portrait de kiultoll
  • Hors Ligne
  • Expert
  • L'espaaaaaace... Je suis dans l'espace!!!
  • Messages : 335
  • Remerciements reçus 399
Grande nouvelle. J'ai enfin pu parlé à Anna, et deux fois. Mais la communication est difficile, car elle a du mal à être consciente très longtemps.

La première fois, j'étais entrain de lire des rapports reçu de Finney Ring, sur ma couchette improvisé à coté des capsules, quand je l'ai entendu appelé à l'aide avec une voix très faible. Je l'ai rassuré, et dit où elle se trouvait, mais elle avait déjà perdu connaissance. Ces constantes était bonne, mais le système de diagnostic du vaisseau m'assure toujours qu'il ne faut pas la sortir de la capsule sans matériel médical avancé. Je doit donc la laissé dans ce caisson.
La deuxième fois nous avons pus avoir un véritable échange, même si ses perte de connaissances n'aident pas. D'après se que j'ai pus comprendre et déduire de se qu'elle m'as dit, elle était en exploration avec son ami (Boris) quand ils ont eu une avarie alors qu'ils entamaient un atterrissage (très probablement sur la planète où je les avais trouvés). Elle avais très peu de souvenirs, et ses paroles n'avais pas toujours de sens pour moi. Je n'ai pas réussi à avoir plus d'informations pour le moment.

Sinon pour mon rapport de la semaine, il y a aussi du nouveau : je ne rentre pas tous de suite, et j'ai changé de cap. En effet je me dirige vers le système EOL PROU RS-T D3-94.
C'est le système où se trouve Jacques Station, la célèbre station mouvante. Elle avait disparu après avoir sauté en direction de Beagle Point, et elle a été retrouvé dans se système. La station a d'après les rapports de nombreuses avaries. Je me dirige donc vers elle, si jamais je peut être utile cela ne me fait qu'un petit détour (je me trouvai qu'à 8500AL de sa position quand j'ai reçu le rapport).
Il y aura un autre avantage à cela. Jacques station comme toutes les stations Orbis possède toutes les infrastructures médicales les plus avancées, et ils pourront donc venir en aide à Anna et Boris.

Pour les découvertes de la semaine, c'est encore une fois très riche, enfin non pas très riche, mais la plus riche depuis mon départ. En une semaine, j'ai doublé le nombre de planète tellurique dont je suis le premier découvreur. Je passe de 5 à 10 telluriques.
La première (autour d'une étoile à neutron)

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


La deuxième avec une aqueuse dans le même système

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


La troisième aussi avec une aqueuse

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


La quatrième avec une ammoniaque dans le même système


Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


La cinquième

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Bon je n'ai pas vu que des telluriques, je suis encore tombé sur pleins de trou noir.

Celui-ci ressemble beaucoup à mon premier.

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Bref, une TRÈS BONNE SEMAINE.
Dernière édition: il y a 11 mois 4 semaines par kiultoll.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Kurtis NEWTON

L'appel du vide. Journal du CMDR Kiultoll il y a 3 mois 1 semaine #200024

  • kiultoll
  • Portrait de kiultoll
  • Hors Ligne
  • Expert
  • L'espaaaaaace... Je suis dans l'espace!!!
  • Messages : 335
  • Remerciements reçus 399
HRP
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Bon... comment dire... j'ai reçu un message de l'archiviste de la LOSP qui est tombé sur l'archive de ce journal de bord, et qui se plaint que celui-ci n'est pas complet.
Visiblement la transmission du reste du journal n'est jamais arrivé jusqu'à Finney Ring, et la copie que j'ai dans mon vaisseau est ... rangé à un endroit que je ne connais pas.
Bon, ok, ma méthode de rangement n'est pas la meilleur du monde, mais l'unité de sauvegarde doit encore être quelque part dans le vaisseau... enfin je crois.


Je vais essayer de retranscrire brièvement la suite du voyage, et de l'illustrer avec les rares photos que j'ai réussi à retrouvé.


Comme précisé dans la dernière entrée de ce journal, l'étape suivante de mon voyage a été Jaques Station, qui a l'époque venait d'être retrouvé, et qui soufrait de nombreux dysfonctionnement.
Comme de nombreux explorateurs, et CMDR de bonne volonté, une fois arrivé sur place, j'ai fait mon possible pour aidé à la remise en état de la station. Cependant mes compétences mécaniques, informatiques, et électroniques étant limité, je me suis plutôt proposé pour des taches qui était plus dans mes cordes. A savoir la reconnaissance, et l'exploration.
Avec d'autres commandants, je me suis évertué à parcourir les systèmes environnant en scannant le plus possible d'astre pour répertorié les ressources nécessaire à la réparation, et pour évaluer les possible danger de la zone (Zone qui n'était pas encore celle que l'on connait actuellement sous le nom de Colonia).

L'un des premiers systèmes de la station qui été remis en état, a été celui des communications longues distances, avec ceci la remise en marche des services d'Universal Cartographics. J'ai alors pus transmettre toutes les données d'exploration que j'avais à bord de mon vaisseau.


J'ai ainsi pu obtenir par la fédération de pilote, mon rang de pionnier en exploration (depuis je suis passé Elite, mais a l'époque j'étais quand même fière)


Ah oui, j'allai oublié. Quand je suis arrivé à Jacques Station, la première chose que j'ai faite a été de confier mes "passagers" aux urgences de la stations. Les urgentistes se sont chargé de les sortir de leurs capsules, et de les stabiliser. Boris, et Anna était ainsi saufs, enfin à ce moment je les appelai encore comme cela, mais .... euh... non... j'en parlerai plus tard.
Toujours est-il que même si les urgences les avaient mis hors de dangers, ils étaient tous les deux dans un profond coma, à cause de leurs cryostases prolongées. Mais j'y revendrai.

Je suis resté un bon moment à Jacques Station. J'ai même participé à l’installation de la première base de Colonia (qui n'avais pas encore officiellement ce nom) : Colonia Hub.


Après tous cela, il a bien fallu penser à repartir. Même si j'avais mis mes engagements à la LOSP en suspend le temps de mon expédition, il fallait bien, à un moment, reprendre du service.
Avant de repartir, je suis retourné voir mes anciens passagers, et malgré le faits qu'ils étaient encore dans le coma, les médecins mont précisé qu'ils montraient des signes de rétablissements (sans pouvoir me dire quand ils pourraient reprendre connaissance). A ce moment, les seuls informations que l'on avait sur eux était celles que ... Anna, m'avait donné. Au passage, le fait que j'ai pus avoir ces informations étonnait beaucoup les médecins, même si je ne comprenais pas pourquoi.
Les médecins m'ont promis de me tenir aux courants de l'évolution de leurs états.

Je suis donc reparti vers la bulle, et avec pour objectif de rentrer dans les plus brefs délais à Finney Ring. Au bout de quelques jours, j'ai reçu un message en provenance de Jacques Station. Ce message me disait que ma "passagère" (c'est leur terme) avait repris connaissance, mais sans me donner plus d'informations.
Malgré mes interrogations, je n'ai pas réussi à en savoir plus.

Le jour suivant, j'ai reçu un message du service de contrôle des vols longue durée de la LOSP (auquel je n'avais presque jamais eu affaire), qui me donnait des instructions précise et à respecter sans conditions.
Je n'aime pas trop qu'on me donne des ordres, mais après une absence aussi prolongé, il valait sans doute mieux la jouer profil bas, et obéir sans trop poser de questions.
Ces instructions étaient qu'il fallait revenir à Finney Ring directement sans faire d'escale, et prévenir au moins un jour avant mon arrivé à Finney Ring (chose que l'on ne fait jamais normalement, sauf si on veut une escorte).

J'ai respecté les instructions à la lettre malgré les soupons évidant que quelque chose ne tournait pas rond. Je crois pas je n'ai jamais eu de retour aussi ... étrange.
Arrivé à Finney Ring, j'ai eu une escorte armé (non pas pour me défendre, mais pour m’empêcher de dévier de ma trajectoire), et une fois posé j'ai été "invité de force" au service médical de haute sécurité, où j'ai eu tous les examens possible, puis j'ai été interrogé par le service de sécurité de la station.

En réalité, le fin mot de l'histoire, était que quand ... Anna, a repris connaissance et qu'elle a été interrogé par les services de Jacques Station, sa version ne correspondait pas du tous avec la mienne.
Elle ne s’appelait pas Anna, mais Marjorie, et son mari (et non son amis) Paul, pas Boris. Ils n’avaient pas eu d'avarie, mais une attaque de pirate. Et surtout, elle n'avait jamais repris connaissance à l'intérieur de sa capsule (ce qui était impossible étant donné qu'elle était en cryostase).

Les services de Jacques Station avaient donc pris contact avec Finney Ring (dont ils savaient être ma destination) pour que ceux-ci mènent l’enquête. Après que le service médical de Finney Ring ait écarté le risque biologique (un éventuel virus qui m'aurait atteints), il a été conclu que j'avais eu un épisode de délire dut à la solitude (symptôme bien connu chez les explorateurs mais sans grandes conséquences). Au final, je me suis retrouvé avec un mois de traitement préventif, pour éviter la rechute.

Voila. Je pense que je peux clore ce journal. Je ne crois pas avoir oublié trop de chose.

Épilogue :
Juste quelques nouvelles récentes de Marjorie et Paul : ils vont bien tous les deux, et sont parfaitement remis. Ils ont pris contact avec moi, deux mois après mon retour, pour me remercier de leurs avoir sauvé la vie. Maintenant, ils travaillent tous les deux dans l'un des service administratif de Edge Fraternity (sous faction de Colonia auquel est entre autre associé la LOSP).
Pour ma part, je continu mes aventures dans la bulle, et à part une expédition rapide dans le centre galactique pour un riche passager, je n'ai pas refait (pas encore) d'exploration digne de ce nom. Mais cela ne devrait pas trop tarder, une fois que l'on a gouté à l'exploration on ne peut pas y échapper trop longtemps.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Kazahnn
Modérateurs: Moderateur 1, Moderateur 2, Moderateur 3, Moderateur 4
Temps de génération de la page : 0.202 secondes